237
Commentaires

Et si on entrait dans l'ère du complotisme mutant ?

Et si on voyait apparaître une nouvelle génération, mutante, de sites "alternatifs", camouflant la "réinformation" sur le 11 Septembre ou les attentats de Paris parmi d'autres thèmes plus anodins ? Après la polémique liée à la participation de l'humoriste anti-conspirations de Matignon, Kevin Razy, à une émission du Cercle des volontaires, nous nous sommes penchés sur ce site. Un site complotiste ? Pour l'avoir écrit en 2014, @si avait décroché un droit de réponse de son fondateur, Raphaël Berland. Depuis, le Cercle des volontaires a lancé sa propre émission et son fondateur est parti en Syrie devant les caméras d'Envoyé Spécial.

Derniers commentaires

Pas terrible comme site, il y en a des dizaines comme cela sur internet, c'est quoi l'intérêt d'en faire un article ?

Il y a d'autres sujets bien plus intéressants et urgents a traiter pourtant !
Je ne connaissais pas ce site, je vais y jeter un oeil, merci !

Aucune idée


Je suis déçu ! :-)

Néanmoins, il faut dire que l'avantage d'être déclaré comme asso societe.com permet de ne publier aucun compte d'exploitation. Après, pour aller plus loin, il faut être juge pour demander à la banque les relevés de compte...

Mais La Horde a déjà fait une bonne part du boulot : "Pour ce qui est de la Russie, il était initialement prévu un partage des studios avec ProRussia.tv (dont la présentatrice n’est autre que la femme de Milliau). Cela ne s’est pas fait, officiellement pour se prémunir d’une ligne trop ouvertement pro-russe ; mais les partenariats avec l’outil de propagande de Poutine sont nombreux. Ainsi, on retrouve TV Libertés seule télé présente lors de la rencontre en septembre 2014 entre le président de le Douma Sergueï Narychkine (pourtant interdites de visa au titre des sanctions de l’Union européenne…) et le Dialogue Franco-russe".

Ca sent donc bien le pétro-rouble à plein nez. :-)
Ce matin sur France-culture:
http://www.franceculture.fr/emissions/le-secret-des-sources/notre-dames-des-landes-comment-travaillent-les-journalistes-en-zone
"Dans la deuxième partie de l'émission, Claire Andrieux viendra nous parler de l'interview de Sonia, la personne qui a dénoncé Abdelhamid Abaaoud et de l'accusation du ministère de l'intérieur à l'encontre de la journaliste."

Pourquoi Sonia n'a-t-elle pas été protégée et aidée dès le début?

Pourquoi le ministère de l'intérieur accuse-t-il la journaliste de mise en danger de la vie d'autrui?

Deux bizarreries de plus dans cet affaire de l'assaut de Saint-Denis.
Umberto Eco est mort. Dommage, il aurait pu intervenir intelligemment* dans cette discussion sur le complotisme.

* Bon, il a aussi écrit :"Il dramma di Internet è che ha promosso lo scemo del villaggio a portatore di verità",(La Stampa 10/06/2015)
ce qui l'a peut-être dissuadé de le faire.*

* je ne vise personne ici, je fais état de l'opinion d'Umberto Eco sur l'internet qui me semble en rapport avec le sujet et mérite d'être discutée.
C'est quoi ce trip?!
Je ne connaissais même pas ce "Cercle des volontaires".

@SI fait-il parti des bataillons du Gouvernement dans sa campagne contre le "Complotisme"?

Campagne gouvernementale contre le Café du commerce..? Sans blague!
Que chaque responsable politique commence par faire ce qu'il dit et dire ce qu'il fait, et il ne sera pas nécessaire de créer des commissions anti complotistes.

Pour les ceux qui n'auraient pas encore compris:
Tout ce bordel et est signe de décadence et de déglingue accélérée. N'essayez pas de vous faire une opinion seulement sur ce que "pense" les média - TOUS les media.
Fuyez les opinions, collectez les faits et croisez les sources.
Ben tiens, vlà que le "Cercle des volontaires" va devenir aussi une source pour moi... MDR :-)
Rapport peut-être lointain avec le complotisme, mais intéressante remarque sur la médicamentation des terroristes avant le passage à l'acte; c'est à partir de 55min25s.
Principaux fabricants d'amphétamines( captagon, fénétylline) Arabie saoudite 22 millions de comprimés; Beyrouth 15 millions; Turquie 11 millions. Qu'en pense Allah?
Avant de les qualifier de barbares, il faut se demander qu'ont-ils avalé? Par qui ont-ils été fournis?

http://www.franceculture.fr/emissions/revolutions-medicales/violences-extremes-radicalisation-quelles-sont-les-reponses-de-la
Oui , merci asi de m'avoir fait découvrir ce site , étant aussi a asi , je vais pouvoir me faire une idée de qui est complotiste.

car si j'ai bien compris on es anticomplotiste et on a tout juste ou complotiste et on a tout faux.ça c'est de l'info.

Pourquoi je suis chez asi..? Mais parcequ'une boussole ne se limite pas a une direction .

de plus en plus du cotê du manche cher D.S. , c'est ainsi
Le complotisme mutant est là depuis longtemps il s’appelle BHL et officie sur les grands médias.

Voir la séquence lorsque BHL parle de Fabius et l'affaire du sang contaminé et de DSK et l'affaire du Sofitel... qui sont la preuve de l'antisémitisme !

https://www.facebook.com/ThePrairie.fr/videos/496590317168512/
1) Laissons les accusations de "complotisme" ou de "conspirationnisme" au journalisme à deux balles.
Quand on a des arguments solides pour réfuter une thèse, on n'a pas besoin de recourir à ces expressions qui ne veulent plus rien dire, dès lors que personne ne s'accorde sur leur définition.

2) Faut-il dépenser de l'énergie à combattre des sites underground qui véhiculent des idées d'extrême-droite, sous couvert d'information alternative ? Ne serait-il pas plus efficace de se concentrer sur les médias mainstream où on défend, au nom des idées "socialistes" ou "républicaines", des lois inspirées par le programme de l'extrême droite ?
On dirait qu'il y a eu comme un petit complot pour faire porter à un moustique la responsabilité des crimes de Monsanto.

http://www.humanite.fr/lombre-de-monsanto-derriere-zika-599133

C'était bizarre quand même que ce moustique existant depuis des temps immémoriaux se mette subitement à être cause de microcéphalies.
Ajuster les bonnes cibles
Que l'on épingle des excès ou des travers sur le Net, pourquoi pas. Tant de gens en ont soupé des infos officielle, ils brûlent de s'exprimer comme ils le sentent, et beaucoup le font avec talent, et avec parti pris, voire avec une impétusosité contestable. C'est leur droit. Mais tant de journalistes "professionnels", dotés de moyens d'investigation solides et en principe d'une déontologie formidable ne sont pas moins de parti pris, mais alors, c'est normal. Non? Si l'on compte les morts dus à la politique étrangère US, les méfaits d'Assad deviennent anecdotiques. Si l'on énumère les guerres illégales au regard du droit international, France, Angleterre et Etats Unis ne sont pas mieux lotis. L'Arabie Saoudite n'est pas mal non plus. Puisque votre rédaction est à l'affût du complotisme, promu actuellement par l'Etat lui-même comme grande cause républicaine, qu'elle traque également le mensonge et la propagande chez les confrères concernés. Le journal du soir de France2 est souvent exemplaire à ce titre. Pour en finir avec le complotisme, qui n'a tué personne à ce jour, souvenons-nous de M. Hollande trahissant ses promesses de campagne à peine élu. Etait-ce du complotisme que de le soupçonner pendant la campagne électorale de prendre les Français pour des billes? On peut donc avancer que le "complotisme" et toutes les expressions du Net, répondant à une désinformation de masse, sont légitimes, en dépit de certains dérapages, surtout quand l'argent public contribue à la tricherie des "grands médias". Aussi, tenter de faire le ménage dans le vestibule, c'est bien, mais dans toute la maison c'est mieux. Messieurs dames, d'ASI, quelques uns d'entre nous comptent sur vous. Comme dit l'autre, "ne nous décevez pas!" Merci.
Le complotiste est en manque. Qui s'intéresse à ceux qui sont en manque ?
Il n'y a pas de sites ou de personnes complotistes, il n'y a que des thèses complotistes.

Le complotisme consiste basiquement à donner des explications fumeuses et non prouvées à une question comportant des zones d'ombre ou des inconnues. Combler le vide à des fins de propagande.

Les hommes politiques sont les premiers à relayer des thèses complotistes, pour salir tel ou tel pays, tel ou tel dirigeant. En Syrie par exemple, chacune des factions accuse les autres de faire le jeu de l'état islamique.

Lors du crash du Malaysia Airlines dans le Donbass, les séparatistes ont accusé l'armée ukrainienne d'avoir abattu l'avion délibérément, et inversement.

Les théories du complot ne fleurissent pas que sur les sites spécialisés, malheureusement, elles sont omniprésentes même au sein des médias mainstream.
Brice Couturier complotiste ce matin sur les ondes de France-Culture:

http://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires/la-syrie-terrain-de-jeu-des-puissances
Extrait:
Poutine veut encourager la désintégration de l’Union européenne et il considère que le meilleur moyen pour cela est d’inonder l’Europe sous un flot de réfugiés syriens.

Sauf que: un peu de chronologie:
Un flot de réfugiés s'est dirigé vers l'Europe pile-poil au moment où la photo du petit Aylan était dans tous les journaux, journaux comme chacun sait à la solde de Moscou; c'était tout au début du mois de septembre 2015; noyade du petit Aylan; le 2 septembre 2015.

L'intervention russe commence début octobre 2015( discours de Poutine le 30 septembre).

Puisqu'il pense manifestement qu'il y a complot, la question que devrait se poser Brice Couturier est: qui veut encourager la désintégration de l’Union européenne et considère que le meilleur moyen pour cela est d’inonder l’Europe sous un flot de réfugiés syriens?.
Je viens de regarder "1 jour 1 question" sur l'antisémitisme et sur le 11 septembre et il est vrai que la réalisation est consternante de racourcis et de simplifications qui ne font qu'alimenter, pour moi, le "pourquoi on nous dit pas tout"
Vous dites:Et Silverstein a bien touché 3 milliards de dollars des assurances après l'effondrement des tours jumelles. 3 milliards ? C'est précisément la somme qu'il avait déboursée pour obtenir la concession du Wolrd Trade Center pendant 99 ans. Il a donc été entièrement remboursé.

Pourriez-vous préciser à quel moment il verse cet argent pour obtenir la concession?
Sous-titre: "Wikileaks, 11 Septembre et Faurisson".

Mettre dans le même sac ces trois sujets, c'est indigne de vous. Cela rappelle le procédé classique pour discréditer un thème, consistant à l'associer à une personne infréquentable.

Wikileaks, c'est le contraire du complotisme.

11 septembre, je serais intéressé de connaître la position d'@si sur ce sujet.
J'ai préféré le complot du silence.
Il y aussi derrière ce genre de truc quelque chose qui, selon moi, transpire à chaque prise de parole d'un de ces gugusses. La sensation qu'ils doivent avoir d'être plus malins que les autres, d'être des initiés, les heureux élus "à qui on ne la fait pas" et qui pourront ainsi regarder de haut les pauvres moutons naïfs que sont ceux qui ont le malheur de ne pas gober la première chaîne youtube venue. Il faut voir le mépris dans lequel ils basculent rapidement dès qu'on n'est pas de leur avis ("on" étant forcément un traitre vendu au système ou un pigeon malheureux qui vit loin de la lumière de la ré-information).
Je pense sincèrement que ce profond réconfort narcissique joue pour beaucoup dans la facilité avec laquelle ces mêmes personnes se roulent dans toutes les fanges complotistes du moment. "Je ne suis pas un numéro, je suis un esprit libre moi monsieur. Mon compteur de vues youtube le prouve !"
Le complotisme, c'est la géopolitique des pauvres.

C'est le fait que des gens, qui ne sont pas supposés savoir ce qu'il se passe vraiment, se mettent en quête de dévoilement de la volonté des souverains, des puissants, de ceux qui les gouvernent. Car ils savent qu'on ne leur dit pas tout. Ils savent que "ce qui se passe vraiment", n'est pas la fable qu'on leur raconte. Qu'en fait, c'est la question de savoir "Dans quel monde les "élites" vivent-elles ?" quel est l'état d'esprit de la classe dirigeante ? Comment pensent ceux qui prennent les décisions ? Qu'elles sont les raisons réelles de l'etat de la société (et du monde) lamentable dans lequel on est obligé de vivre ?

Mais comme il s'agit des classes les plus pauvres, ils le font avec peu de moyens (car on leur laisse l'éducation, la nourriture, la culture la plus pourrie possible). Et donc il y a pas mal de théories jugées stupides et surréaliste, par ceux qui en savent un peu plus. Certaines le sont réellement, mais au moins autant que certaines théories tout-à-fait officielle (Lybie, Irak, monnaie, dollar, dettes, etc, etc). Typiquement, les classes moyennes en savent un peu plus, car elles ont un meilleur accès à l'information (la nourriture et la culture). Donc les classes moyennes se régalent à cracher sur "les complotistes", du haut de leur savoir. Du savoir qu'ils croient avoir. Du savoir qu'ils perdraient s'ils acceptaient de reconnaitre qu'ils se trompent., qu'ils n'en savent presque rien des jeux réel des puissants.

Le problème c'est que les classes moyennes sont aveuglées. Ce sentiment de supériorité que leur donne l'anti-complotisme, les empêche de réaliser qu'ils se font eux-même manipuler par ceux qui sont au-dessus.

Les vrais dirigeants (grosso modo les oligarques) vivent réellement à l'intérieur de complots. Ils ne font que ça. Ils vivent là-dedans. Ils existent grâce aux complots qu'ils ont mis en oeuvre. Ce sont les plus gros requins qui ont bouffé tous les autres. Si on s'intéressait à la vision du monde des oligarques, on verrait qu'il n'y a que complot, secret, lutte sans merci pour prendre, garder et amplifier le pouvoir, j'en suis certain. Ces gens là (ou ces compagnies, banques, multinationales), sont plus puissants que la plupart des Etats ! Ils se mettent à l'abri des regards, Ils ne dévoilent pas leur vision du monde, leurs intérêts, leurs manipulations. Car tout est basé là dessus. Le complot permet d'avoir un coup d'avance sur son adversaire, ennemi.

Dans ce cadre, pour aller vite, les Etats subissent la volonté des puissances de l'argent (il n'y à qu'a voir comment fonctionne l'économie). Donc "l'histoire officielle", qui est plus ou moins l'histoire "vue par l'Etat", n'est pas "l'histoire vue par les oligarques", ni "l'histoire telle qu'elle est" (qui n'est qu'un pur concept), mais plutot "l'histoire vue par la classe moyenne"

Et donc, pour vraiment comprendre dans quel monde vit-on, il faudrait investiguer pour dévoiler la volonté des puissants. Pour mettre à jour les stratégies des puissants, qui vont à l'encontre de notre intérêt commun. Pour que le débat puisse être public, comme il est sensé être en démocratie. Les journalistes sont sensés le faire, mais sur les plus gros sujets (les plus importants), ils se font censurer, éliminer le plus rapidement possible (Denis Robert, Assange, etc). Les grandes questions sont à peine évoquées pour le grand public (la dette, la monnaie, la propriété, etc). Pour fournir une histoire et que les gens dorment tranquilles. La classe moyenne ferme les yeux, tant qu'elle peut cracher sur ces salauds de plus pauvres qu'eux (musulmans, complotistes, etc), et manger à sa faim son petit macdo en cachette, ça va !

L'anti-complotisme, c'est de l'élitisme de classe. C'est un mépris de classe qui permet à la fois de manipuler les classes moyennes, et de tenir écarté de toute légitimité d'investigation les classes populaires.


La réaction de Robin Andraca (et d'@si en général) est typiquement du mépris de classe. En bonne "personne de la classe moyenne", elle croit savoir. En tout cas elle sait mieux que ces idiots de pauvres, qui vivent dans les banlieues. Donc elle peut "dénoncer" leur thèse "complotiste mutant" (faudra m'expliquer ce que font les mutants là-dedans, Robin, si tu m'écoutes). Et ainsi de facto protéger les intérêts des puissants, en n'essayant pas de dévoiler les intérêts et les actions des uns et des autres.


Quant au supposé lien avec l’extrême droite: oui, il y a des sites d’extrême droite qui sont complotistes. Mais comme il y a des sites d'extreme gauche complotistes. Le problème n'est donc pas le complotisme, mais le fait qu'ils sont d’extrême droite ! Et si certaines de leurs questions ou de leur dénonciations sont légitimes, alors il faut s'en saisir et y répondre par des propositions plus intelligentes. Il s'agit de répondre à leur questionnement par des réponses sur le fond. Pas par du mépris de classe.
Je ne suis pas d'accord avec les idées de Farida Belghoul et de Maria Poumier, mais je me battrai jusqu'au dernier pour qu'elles puissent les exprimer.
Ne serait-ce que parce qu'on a pas tous les jours l'occasion de rigoler.
Si ça se trouve, les complotistes, ce sont des agents du Pouvoir, dont le rôle est de diffuser massivement des thèses fantaisistes, absurdes, souvent grotesques, pour que les vraies questions soient noyées dans ce flot de débilités.

Par exemple, les failles des services de renseignements et/ou de la police dans les attentats. Les moyens dérisoires de la justice pour traiter les affaires liés au terrorisme. La politique étrangère voguant en fonction des intérêts économico-stratégiques du moment (l'Iran est méchant, nan en fait l'Iran est gentil, on peut inviter Bachar le 14 juillet, nan en fait il faut tuer Bachar etc...). Les liens d'affaires douteux avec les pétro-monarchies qui financent les groupuscules terroristes qu'on combat (mais qu'on soutenait parfois quelques mois plus tôt). Le soutien quasi-inconditionnel à Israël. L'asservissement à l'OTAN, donc à la puissance militaire Américaine et à ses intérêts (économiques, militaires, etc).

On noie toutes ces questions légitimes dans un grand bouillons fait de "faux kamikazes", de "sociétés secrètes", voire d'extra-terrestres, et le tour est joué.

Alors, alors ? Hein ? Hein ?
Je vous trouve gonflés, à @SI, c'est incroyable ! Accuser les amis du gentil Bachar !
C'est un scandale !

Vous ne savez plus où vous vivez , ou quoi ?

Trêve de plaisanterie ! Ou ces gens sont totalement naïfs, et on se demande s'ils peuvent prétendre à faire du journalisme, ou ils sont vendus, et alors....
[quote=@si]flirte sans cesse avec la ligne

Il faudra quand même un jour penser à explique ce qu'est "la ligne", qui décide ou elle passe, et à quoi elle sert. Wikipedia reste muet là dessus.
Le conspirationnisme est évidemment une construction en sous-main des sionistes et de la CIA visant à décrédibiliser l’idée même d’un complot, tellement ils sont irrationnels.
D’ailleurs, dans «conspirationnisme», il y a «sionisme» et les lettres C, I et A.
J'voulais dire un truc super intéressant mais j'ai la flemme.
C'est sympa la démocratie mais si les cameramen commencent à intervenir en pleine séquence d'explication sur le 11 septembre pour rappeler un fait essentiel mais faux : ce ne sont pas trois tours mais 8 bâtiments qui ont été touchés !!!!

D'ailleurs 11, c'est symétrique et septembre c'est 3 au carré, donc rien à dire. En plus on dit nine eleven, et là c'est encore symétrique. Quand y a trop de symétrie, ça sent immédiatement la conjuration, le complot et la fine équipe d'experts du Cercle des volontaires se charge de résoudre le mystère. Rien qu'à les entendre bredouiller, on sent qu'on a affaire à des gens sérieux.
Vous avez le même genre de média avec l'agence info libre, et eux ils affichent encore plus ouvertement leurs sympathies pour l'extrême droite ( et ils en ont encore plus ).

Mais toujours pareil, sans jamais l'assumer.

Par qui ces médias sont financés ? Je suis peut être parano, mais s'il y avait du Soral derrière tout ce petit monde cela ne m'étonnerait pas.
Avec ce genre d'article, vous allez vous mettre à dos toute une frange non négligeable de vos abonnés antisémites.
On est en guerre, les [Message modéré - Merci de respecter les règles d'usage du Forum] aux ordres dégoulinent d'une propagande hideuse et unanime, et ASI n'a rien d'autre à faire que de critiquer les sites indépendants qui diffusent encore des débats contradictoires ?

Ce n'est pourtant pas le travail qui manque pour ASI, lisez cet article :

Guerre des images en Syrie : Pourquoi le plagiat fait-il florès ?
Le conspirationnisme c'est simplement l'idée selon laquelle les grands enjeux/événement politiques, militaires ou économiques sont médiatiquement mal couverts, et ce volontairement, dans le but de faire passer des intérêts puissants devant des intérêts communs. La force du conspirationnisme, c'est qu'une partie de la démonstration de dévoilement est souvent vraie et sert à justifier un discours empreint de monoïdéisme (être concentré sur une seule et même idée). Pêle-mêle ce sont les juifs, les américains, les services secrets français, l'otan, les arabes, Al qaida, les chinois etc. qui sont visés. Un discours subversif et très politique, mais souvent très mal construit dans ses démonstrations. L'enrobage sulfureux, plein d'un bon sens empirique ou simplement sophistique fait ouvrage. Ainsi, lorsque quelqu'un de rompu à la rhétorique s'attaque à la reconstruction d'un discours dit conspirationnisme, c'est souvent comique. Comme dans ce long article de Frédéric Dufoing sur Soral (qui ne concerne que les vidéos du prince du canapé rouge) : http://www.juanasensio.com/archive/2013/01/15/contre-alain-soral-par-frederic-dufoing.html

Je note simplement une chose. Ivan Segré dans "La réaction philosémite" (deux tomes, dont une émission que Hors-série consacre avec l'auteur) dissèque de la même manière le discours des intellectuels réactionnaires comme Pierre-André Taguief, Alain Finkielkraut (habilement nommé l'intellectuel compulsif) ou Emmanuel Brenner dont les propos sont lus et répétés depuis 2001 par tous (toute la droite a lu le livre "les territoires perdus de la république" de Brenner ce qui démontre son importance). Si la rhétorique est plus subtile et les démonstrations largement mieux construites que chez nos petits amateurs (qui sont souvent de simples citoyens engagés un peu paumés), la méthode est la même. D'où la question : de quel discours émerge la pensée du complot et quel est son taux de pénétration chez les intellectuels, les politiques et les faiseur d'opinions divers ? M'est avis que le conspirationnisme est un symptôme en réaction à la schizophrénie de notre univers médiatique et de leurs acteurs, de leur paranoïa, de leurs intérêts et de leur manque de méthode.

Merci pour cet article !
"Comme diraient les complotistes, on peut douter de cette version officielle."

Wow ça c'est de l'enquête ! Des soupçons, des sous entendus, et vas-y que je t'y mets des points de suspension, du Faurisson (manque Dieudonné, tiens, dommage) du "si tu dénonces la propagande de guerre française c'est que tu es pro-Bachar, ce dictateur sanguinaire"

"Doit-on en conclure que les manifestants se font manipuler par les services secrets européens ?"

ça c'est typique du "complotisme" (mutant ??) que l'article feint de dénoncer: on ne peut rien conclure du tout, en l'absence de preuve, dans un sens ou dans l'autre. Par contre, on peut très sérieusement se poser la question. Car oui, les services secrets occidentaux ont déjà fait ce genre de choses (il n'y a qu'à s'intéresser un peu à l'histoire de l'amérique du sud et centrale), et en l'occurrence c'est fort probable que les services aient au minimum la volonté d'influencer ce type d’événements pour son propre avantage.

C'est si facile de se mettre du coté des médias dominants pour cracher sur des indépendants, sans apporter aucun argument (si ce n'est qu'ils laissent entendre que les thèses officielles ne sont pas toujours crédibles, et qu'ils laissent la parole à des gens qui sont bannis du PAF). Alors je ne dis pas qu'ils ont raison, je n'en sais rien, mais @si n'apporte pas le moindre début de commencement d'argument venant prouver qu'ils ont tort de se poser des questions.

C'est donc juste un article pour affirmer le positionnement du site : "on est surtout pas complotistes, pas comme ces idiots prets à croire n'importe quoi, nous on croit à la vérité officielle donnée par ceux qui nous dirigent, mais bon on sait à peu près critiquer le petit journal et interviewer ceux qui ont le droit de passer à la télé"

Dommage.
ASI me satisfait beaucoup en ce moment.

Bravo M. Rochat et j'ai voté pour que votre article devienne public.
Ces sites d’extrême droite sont à dénoncer en tant que tels et non pas en tant que "complotistes". C'est parfaitement cartographié ici La Horde.

Alors, vous serez bien gentils, chez ASI, de continuer à décrypter les "nouveaux" médias sur internet. ;-)

Bien à vous.

Yann.
ASI me déçoit beaucoup en ce moment.
Plusieurs articles récents pour dénoncer le "complotisme" sans jamais définir ce terme! Et on se présente comme un site de critique des médias....
En quoi ces sites ou ces gens que vous qualifiezde complotistes sont-ils dangereux? Ils diffuseraient de fausses nouvelles? C'est bien possible, c'est même certain.
Mais sont-ils les seuls dans ce cas?
Prenons un cas très récent : l'assaut de Saint-Denis par le Raid (les policiers d'élite, ou l'élite des policiers, je ne sais plus). Tous les médias respectables ont raconté une fable, que des politiques responsables leur avaient servie. Personne n'a bronché. Même quand il fut révélé que - précisément - c'était une fable. Dans mon souvenir, ASI n'a même pas évoqué ce scandale d'état.
Alors, vous êtes bien gentils, chez ASI, d'aller "décrypter" des médias confidentiels, mais faudrait quand même pas oublier votre coeur de métier. A moins que vous ayez changé de coeur de métier sans le dire?
Pardonnons-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font ?
Plus ça va, et plus je me dis qu'on est là dans les effets de l'ignorance, l'inculture historique et politique, des gens n'acceptant pas le savoir d'autorité et qui feront donc un tas d'erreurs qu'ils pourraient éviter en faisant un peu confiance à plus savant qu'eux. Un peu le syndrome "Chouard" (et peut-être Berruyer bientôt...), juger imprudemment, s'engager sans savoir, et se retrouver à devoir renier des liens tissés trop vite.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.