Et si on entrait dans l'ère du complotisme mutant ?
enquête

Et si on entrait dans l'ère du complotisme mutant ?

Wikileaks, 11 Septembre et Faurisson : zoom sur le "Cercle des volontaires"

Réservé à nos abonné.e.s
Et si on voyait apparaître une nouvelle génération, mutante, de sites "alternatifs", camouflant la "réinformation" sur le 11 Septembre ou les attentats de Paris parmi d'autres thèmes plus anodins ? Après la polémique liée à la participation de l'humoriste anti-conspirations de Matignon, Kevin Razy, à une émission du Cercle des volontaires, nous nous sommes penchés sur ce site. Un site complotiste ? Pour l'avoir écrit en 2014, @si avait décroché un droit de réponse de son fondateur, Raphaël Berland. Depuis, le Cercle des volontaires a lancé sa propre émission et son fondateur est parti en Syrie devant les caméras d'Envoyé Spécial.



Un extrait de Cash investigation sur les pesticides, une traduction du dernier documentaire de Wikileaks, un entretien avec les auteurs du documentaire sur le Crédit mutuel censuré par Canal+. Sans oublier une émission avec des Youtubeurs. Au premier abord, le Cercle des volontaires est un site d'information classique, qui traite parfois des thématiques proches d'@si.  

Dans une émission d'Envoyé Spécial, Le cercle revendiquait 5 000 visiteurs uniques par jour

Le site diffuse également une émission baptisée "Le Dîner du Cercle" (en référence au dîner du Siècle, symbole de la collusion entre les journalistes et les élites polit...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Pour trouver le scoop, suivez l'avion

Comment le "planespotting" est devenu un outil privilégié des journalistes d'investigation

L'Arabie saoudite complice des attentats du 11 septembre ?

28 pages classifiées qui n'intéressent pas beaucoup les médias français

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.