74
Commentaires

Et Elkrief se soumit au totalitarisme

Fillon s'est tu depuis une heure. Depuis une heure, la bande commentante en continu de BFM

Derniers commentaires

Pauvre Ruth, pourtant une des moins sottes du PAF, un des français les plus purs dans une profession en plein déclin grammatical : elle en arrive à assimiler l'impartialité à la droite. Elle incarne bien la supériorité de l'idéologie sur l'intelligence.
Il a visiblement échappé à notre cher Daniel que l'oligarchie n'était pas un groupe uni, mais divisé, bien qu'évidemment contre les sans dents ses diverses composantes sachent rapidement se solidariser ( ou devrais-je dire coaliser ).
Il y a une partie de l'oligarchie qui aura tendance à soutenir LR, et une autre le PS. Et dire cela c'est déjà caricaturer la réalité. C'est beaucoup plus nuancé que cela.
Il n'y a donc aucune contradiction à ce que certains soutiennent et défendent Fillon et d'autres soutiennent plutôt Macron.
Je me demande si, parfois, les journalistes de télé se regardent après coup et ont des doutes ?
Est-ce qu'ils sont dupes d'eux-mêmes ou ils nous prennent juste pour des cons ?
je partage ce que vous avez écrit.Il ne s'agit en aucun cas de totalitarisme ,mais du contrôle de l'utilisation de l'argent public par un élu. C'est tout à fait démocratique. En ce qui concerne la deuxième partie de votre chronique , je pense également que vous avez raison.
http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/07/penelope-fillon-indemnites-licenciements-canard-enchaine/?utm_hp_ref=fr-homepage

Mince , il a oublié les indemnités de licenciements !
Madame Elkrief, je vous suis entièrement. C'est du véritable totalitarisme et le journal Le Monde est pareille aux Izvestia car ne voilà ty pas que cette après midi il vient jusqu'à compter jusqu'au moindre sou qu'ont touché Fillon épouse, Fillon fille et Fillon fils
C'est écœurant de voir ainsi mis sur la place publique les gains de la famille alors que monsieur Fillon vient de faire amende honorable

Je n'ose pas donner le lien vers cet article de Le Monde tellement le procédé est répugnant et s’apparente aux pires moments du totalitarisme

Mais finalement je donne le lien car il faut que tout le monde sache de quelle nature est faite ce TOTALITARISME qui va jusque dans les porte-monnaie vérifier d'où viennent les gains d'untel ou untel

Le pire n'est-il pas cette phrase
"Mais l’hebdomadaire avait « oublié » deux années de travail de Penelope Fillon, entre 1986 et 1988, rémunérées 33 639 euros net (soit environ 40 000 euros brut) selon le tableau mis en ligne par le candidat lundi soir. Ce qui porterait le total approximatif à 910 000 euros brut versés aux assistants Fillon sur une période totale de 17 ans, pour une moyenne de 4 434 euros par mois."
On se croit sous Ceaucescu. Ces journaleux vont reprocher aux Fillon des gains somme toute normaux!!!! surtout quand on met cela sur une période de près d'un quart de siècle !
Je pense que Daniel ne passera pas ses vacances avec Ruth cette année!
Communiqué de presse de F.Fillon : "Un parlementaire ne peut pas faire l’objet d’une incrimination pénale pour détournement de fonds publics"



????????????
BFM est de toute évidence un média fiable pour les décodeurs du Monde, ne perdez donc pas votre temps à chercher ce qui n'existe pas.
Cette vidéo vue ailleurs m'a aussi ému
L'exercice il est vrai valait la peine d'être entendu : l'homme bat sa coulpe sans toutefois la battre vu que c'est légal, un peu comme l'autre fou à la Maison Blanche qui se disculpait de ne pas payer d'impôts par un surplus d'intelligence (I am smart, et ta soeur, elle se fait aussi des couilles en or sur le dos des autres contribuables?)
mais l'exercice conférence de presse Fillon valait son pesant d'or :
à ma droite Fillon qui emploi mère fils et fille aux frais du contribuable, à ma droite Fillon qui fait croire en plus que ceci n'avait rien de fictif alors que mémère a dit in English dans le texte, qu'elle ne se mêle pas de politique
et c'est du totalitarisme que de poser la question ! c'est du totalitarisme de s'étonner que le SMIC est à 1149 euros brut tandis que mémère se la coule à rien faire à 3777

et c'est du totalitarisme d'aller voir aussi chez la fille de la famille Cyclope comment ils se mettent du gras double au château de Montretout

alors qu'aussi bien la fille du cyclope que François Fillon jouent les zonnêtes gensses qui en remontrent à tous ces fainéants, sans oublier l'archange Macron, Salomon en personne, le Juste, ni à droite ni à gauche, tombé comme le Petit Prince naïf en plein désert, s'il te plait dessine-moi un Macron, je te parlerai de ma rose à moi qui a perdu tous ses pétales, et surtout je te parlerai de l'allumeur de réverbère dont on a écourté les nuits pour plaire à Uber.

Mais Douki- pudonktan ?
Tais-toi Zazie, toi aussi tu fais du totalitarisme!!!
En dehors du totalitarisme de la transparence (Aliot-Marie a eu la primeur de cet argument... intéressant) : Ces scènes sont la consécration du journalisme de commentaire : si on prend l'air grave pour dire n'importe quoi, on est crédible.
Ruth, elle fait que nous dire des bêtises, m'sieur !
Efforts d'Elkrief non récompensés :http://www.lcp.fr/afp/fillon-65-des-francais-pas-convaincus-par-son-intervention[/url].
C'est ballot !
Et l'hydre, de Mediapart a Valeurs actuelles NE veut pas de Mélanchon , donc les sondages non plus, quelle manipulation. Et si le vote n'est pas conforme à la bienséance médiatique, se seront les Français les responsables, pas du tout ces médias unanime ; tout sauf Mélanchon, Hamon leur conviens, un Hollande bis.
l'avis de Lordon sur JLM : https://youtu.be/zQiLa3nS6jc
"On demande à juste titre des comptes à Fillon. Mais quels comptes demander aux chaînes d'info continue qui, le week-end dernier, ont choisi le second tour de leurs rêves, en retransmettant toutes (toutes !) en direct les réunions de Macron et de Le Pen, tandis que les deux autres candidats principaux, Hamon et Mélenchon, devaient se contenter d'un service minimum (voir notre tableau) (1) ?"

BRAVO! BRAVO! BRAVO!

Beau démontage du moi, du ça et du surmoi médiatique, en l'occurrence ici celui d'Elkrief!

Et maintenant si on s'attaquait à la chaine infernale? :)

Permis de tuer contesté+ attentatounet artisanal au Louvre+ permis de tuer
ou
Doigts dans le cul des jeunes + Petits sauvageons qui défendent le bien commun à Bure et ailleurs+ Doigts dans le cul des jeunes

Cette époque rappelle diablement d'autres époques où on nous habitue peu à peu à la présence militaire dans les rues, où c'est le peuple entier, devenu ennemi intérieur qui est sous mis sous surveillance...

Pasolini dans Salo disait aussi :

" A l'ombre des jeunes filles en fleur,
ils ne croient pas au malheur,
ils boivent du thé, ils écoutent la radio,
ils ne savent pas que la bourgeoisie
est prête à tuer ses fils!
Ah Ah Ah"


Mais lui aussi a fini avec des doigts dans le cul.
Fillon n’en est plus à une contradiction près : il affirme dans le même temps ne pas avoir fauté, et s’excuse peu après ! Cherchez l’erreur.

Après avoir eu du plomb dans l’aile, Fillon fait preuve d’un bel aplomb. Il faut lui reconnaitre ça : l’animal est coriace. Comme dit un vieux dicton : « « La queue du rat lui sortirait par la bouche, il dirait qu’il ne l’a pas mangé ». A son niveau, c'est du grand art.

Je note aussi un silence assourdissant à gauche, voire à l’extrême droite. De là à penser que tous en croquent, ou au minimum sont complices par leur silence.

La classe politique sera saine quand les hommes politiques honnêtes auront les coucougnettes de dénoncer les escrocs dans leur rang.

PatriceNoDRM
Pendant ce temps-là, à Aulnay...
Sur la transparence: L'exiger de "nos" "élites" est en effet monstrueux, totalitaire, dictatorial.

Les élites, c'est pas comme les pauvres: habitués à vivre à la dure, à manger de l'oignon cru sur du pain rassis, ils le sont aussi à regarder qui veut patauger dans leur vie privée, vérifier que le coloc n'est pas votre amant, auquel cas vous toucheriez un seul RSA (de couple) au lieu de deux, vérifier que les intérêts de votre pauvre livret A viennent bien en déduction de la somme mensuelle allouée pour vous assister. Que votre gosse ne traîne pas seule dans la rue en attendant votre retour du boulot auquel cas on pourrait vous aider à l'éduquer mieux, voir la placer en maison spécialisée cas sociaux (vous risquez moins aujourd'hui, car ces maisons se sont raréfiées au point qu'il n'y en a plus pour les enfants réellement maltraités, qui en meurent parfois). Que votre conjoint vous a bel et bien laissée tomber et que donc vous méritez bien votre allocation parent isolé,etc...

Cette transparence-là est légitime, pas du tout totalitaire. Non mais...
"'tandis que les deux autres candidats principaux, Hamon et Mélenchon, devaient se contenter d'un service minimum"
Mediapart a fait mieux : dimanche pas un mot sur Mélenchon. Lundi, un vague "croquis"".
Comme quoi...
"tû"???? il est certain que le circonflexe rend plus pesant encore le soudain silence après l'abîme du discours creux
Autant je ne doute pas de la schizophrénie de certains médiacrates, autant je ne vois pas non plus de contradiction entre "vouloir que le candidat Les Républicains perde" et "vouloir que Fillon se maintienne".
"La telecratie contre la démocratie". Relire Bernard Stiegler d'urgence. Tout est là.
Bonne chronique. El Khrief, parfaite chienne de garde. J'ai une petite question (rien à voir avec le pâté) : peut-on savoir quelles sont les sommes dépensées pour les campagnes présidentielles, est-ce transparent, et y'a t-il un lien comme aux US entre budget de campagne et chance de passer ? Ces meetings à gros budget (plus de 30000 pour celui de la place stalingrad pour melenchon) font une grande différence entre les candidats, et c'est pas sur le programme que ça se joue (la preuve par macron qui n'en a toujours pas, contrairement au soutien financier, qu'il a sûrement). Merci
L'immense courage d'être toujours du côté des puissants...
Les excuses filoutesques de Fillon n'ont convaincu que les moutons bêlants de LR plus Georges Fennech (?). Pas vous, pas moi, pas eux non plus qui le renverront bientôt planter ses choux dans sa "MAISON" de la Sarthe. A moins qu'il ne trouve un boulot d'humoriste à BFM .
Excellente chronique. Voté !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.