122
Commentaires

Enfumages

Alors la TVA ? On l'augmente, ou on l'augmente pas ?

Derniers commentaires

Avoir le sauveur du monde chez soi c'est une chance que nous sommes bien capables de gâcher en 2012, peuple ingrat ! Il l'a dit le monde entier, l'Europe, la grèce sont sauvés, à qui on dit merçi !.
Notre sauveur aurait il capitulé en rase campagne devant l'Allemagne de dame Merkel ? c'est une idée impie mais bon!

Ce qui l'énerve à supermansarko c'est les manifestants qui sont descendus dans la rue contre sa si magnifique réforme des retraites. Lui il préfère les ouvriers qui travaillent plus pour rien du tout et qui restent chez eux sans rien dire.
Et puis ces socialos-communistes qui ont mis la retraite à 60 ans, qui ont un peu nationalisé les banques, qui ont réduit le temps de travail à 35 heures, c'est eux les fauteurs de toute cette situation "épouvantable" .
Sans les 35 heures comment les banques auraient fait pour spéculer? comment il y aurait eu les subprimes? Non, il ne cherche pas des boucs émissaires mais quand même un peu. On a cru qu'il remonterait à Jaurès et Blum, non il s'est arrété à Mitterand et jospin.
Le Président qui dit la vérité, avait promis qu' il n'y aurait pas des dividendes que pour les actionnaires que c'était juste que les salariés aient quelquechose par exemple, une prime de 1000€ . Il y en a qui y ont cru et qui ont touché 8€ de dividende. Le doute envahit le prolo.
Ce fut une soirée à casser la télé.
ce que pourrait bien réclamer la Chine c'est un certain "partenariat" avec l'Europe non ?
ou encore un "partenariat" certain !
en gros nous envoyer ses millions de travailleurs payés au lance pierre avec "uniformisation" des salaires (ce que la Chine a imposé en Algérie par exemple !) et voilà nos travailleurs européens payés 300 euros par moi, les patrons français qui se frottent les mains et les actionnaires qui continuent à s'en mettre plein les fouilles !!...
non non ne me remerciez pas et si vous avez d'autres questions sur la finance internationale n'hésitez pas hein...

Sarko qui fait sa propagande sur France 2 pendant que France 3 présente Welcome, on ne pouvait mieux résumer le bonhomme et ses enfumages éhontés !
d'un côté l'esbroufe et son Elysée.fr et d'un autre la vie des citoyens français avec ses taxes qui augmentent pour rembourser la gabegie de nos élus, les camps de rétention et le champ de ruines dans lequel le sauveur de l'humanité va laisser mon pays !!

Les trois non-dits de l'accord de Bruxelles
Pierre Haski
peut-etre que sarko a decide de ne pas se representer... c'est vraiment reculer pour mieux sauter ce qu'il font... parce que la monnaie forte alors que tout le monde a pu contempler la discorde au sein de l'europe...hum... dommage c'etait une belle idee et bien sur il faut essayer d'eviter que tout le systeme s'ecroule trop vite donc renflouer les banques mais une europe deja tres faible qui se soumet totalement au joug du marche ne me parait pas tres prometteur.

les populations partout dans le monde demandent des regulations qu'aucun chef d'etat n'a le pouvoir de mettre en place sans condamner son pays a un isolement desastreux compte tenu de l'interdependance economique. un euro fort ou meme une europe forte ne changerait rien au probleme.l'europe meme forte ne fait pas le poid.
l'europe est un projet obsolete avant qu'elle ait reussi a exister il faut se focaliser sur une constitution planetaire pour pouvoir esperer un changement de direction.

et il faut realiser que plus le besoin de conscience universelle se fait sentir,plus le besoin d'une individuelle se renforce. plus il nous faut penser globalement,plus il nous faut aussi penser localement. la reussite du premier depend de la reussite du deuxieme. il nous faut developper une responsabilite globale tout en developpant une locale. une economie globale en meme temps qu'une locale, c'est ca le paradoxe de notre epoque, c'est ca qu'il faut arriver a concilier.
l'obstination sur l 'europe de nos dirigeants m'apparait de plus en plus comme une necessite d'hier qui risque de retarder un rassemblement mondial de toutes les nations confiantes de leur idendite.
la realite d'aujourd'hui pour les europeens (et tous les terriens) ce n'est pas le risque d'une nouvelle guerre militaire avec l'allemagne ( c'est sarko qui a dit la mort de l'europe c'est l'anti paix???ou quelque chose du genre) mais la necessite de sortir des guerres economiques sans aucune loi ni regle qui sevissent entre tous et partout et qui sont en train de detruire la planete et tous les progres sociaux.
en face de nous soit plus de repression, soit plus d'ouverture vers l' innovation...
peut-etre que sarko a decide de ne pas se representer... c'est vraiment reculer pour mieux sauter ce qu'il font... parce que la monnaie forte alors que tout le monde a pu contempler la discorde au sein de l'europe...hum... dommage c'etait une belle idee et bien sur il faut essayer d'eviter que tout le systeme s'ecroule trop vite mais une europe deja tres faible qui se soumet encore plus au joug du marche ne me parait pas tres prometteur.

les populations partout dans le monde demandent des regulations qu'aucun chef d'etat n'a le pouvoir de mettre en place sans condamner son pays a un isolement desastreux compte tenu de l'interdependance economique. un euro fort ou meme une europe forte ne changerait rien au probleme.l'europe meme forte ne fait pas le poid.
l'europe est un projet obsolete avant qu'elle ait reussi a exister il faut se focaliser sur une constitution planetaire pour pouvoir esperer un changement de direction.

et il faut realiser que plus le besoin de conscience universelle se fait sentir,plus le besoin d'une individuelle se renforce. plus il nous faut penser globalement,plus il nous faut aussi penser localement. la reussite du premier depend de la reussite du deuxieme. il nous faut developper une responsabilite globale tout en developpant une locale. une economie globale en meme temps qu'une locale, c'est ca le paradoxe de notre epoque, c'est ca qu'il faut arriver a concilier.
l'europe m'apparait de plus en plus comme une necessite d'hier qui risque de retarder un rassemblement mondial de toutes les nations confiantes de leur idendite.
la realite d'aujourd'hui pour les europeens (et tous les terriens) ce n'est pas le risque d'une nouvelle guerre militaire avec l'allemagne ( c'est sarko qui a dit la mort de l'europe c'est l'anti paix???ou quelque chose du genre) mais la necessite de sortir des guerres economiques sans aucune loi ni regle qui sevissent entre tous et partout et qui sont en train de detruire la planete et tous les progres sociaux.
Mais surtout, l'enfumage principal, c'est de taire le fait que l'euro doit absolument être une monnaie forte alors que ça n'arrange que l'Allemagne qui vend du haut de gamme (la fameuse qualité allemande) tandis que les pays du sud de l'Union Européenne, y compris la France, vendent de la moyenne gamme, qui est très concurrencée par les pays d'Asie genre Corée du Sud, Taiwan, Japon ... donc ont besoin d'une monnaie moins forte.

D'ailleurs, avant l'euro, la France, l'Italie et les autres pays faisaient varier leur monnaie aussitôt que ça les arrangeait.
Ici, plus aucune possibilité, donc ces pays devaient de toutes façons accumuler de la dette et entrer en récession à un moment ou à un autre.

La grande solution pour l'Europe, c'est de faire baisser l'euro, mais ce serait un crève-coeur pour l'Allemagne, pour qui une monnaie forte est un gage de puissance, et pour qui la baisse de l'euro n'a aucun intérêt économique. Ce serait trop dur psychologiquement, ce serait un renversement de paradigme dont ils sont incapables (comme les Français d'ailleurs, mais il nous suffit de prendre conscience)

Mais personne n'en parle jamais, on ne pense même pas à en parler à Merkel. Certes parce que c'était dans le traité, que la monnaie serait forte, ça avait été obtenu par l'Allemagne lors des tractations. Tout le monde voulait avoir la puissance de l'Allemagne, mais il n'est pas possible d'avoir le beurre et l'argent du beurre. Le ver était dans le fruit dès le début, et maintenant, il a tout bouffé la chair du fruit.
Le trognon, c'est l'Allemagne, et elle va finir elle aussi par rentrer en récession, car elle vend sa qualité allemande dans tous ces pays qui entrent dans de violentes crises.

La maison brûle, c'est cela qui provoque l'enfumage, et ils s'enfument eux-mêmes, Sarkozy comme Merkel. Ils croient qu'ils sont dans la stratégie du choc, et qu'ils vont en profiter pour imposer les réformes qu'ils estiment nécessaires dans leur idéologie néo-libérale. Et tous ces gens si experts en tout, ne voient pas qu'ils enfoncent l'Europe. Alors que c'est évident.

On peut bien empiler des milliards imaginaires, ça ne changera rien, surtout que les banques n'avouent rien des actifs toxiques qu'elles empilent depuis 2008, et qui pourrissent tout au fur et à mesure que la crise s'aggrave.

Je me demande si d'ici quelques années, nous n'assisterons pas aux Procès de Bruxelles, avec Sarko, Merkel, Papandreou, sur le banc des accusés, pour avoir précipité par leur incompétence l'Europe dans la débâcle,
Ben merci Daniel, c'est toujours bienvenu.
Je ne vous envie pas : je ne voudrais pour rien au monde prendre ces farces dans l'oreille dès le matin.
Je préfère les découvrir gentiment l'après-midi ou le soir. Je ne suis pas du matin, pour l'enfumage.
Quel dévouement, tout de même ! Je salue bien bas.
heureusement il y aura mélenchon juste après l'intervention de sarkozy pour désenfumer un petit peu
l'enfumage par la rétention d'informations c'est le mensonge par omission Daniel ; on n'est plus à ça près.. et, comme vous dites, ce qui compte c'est d'en être conscient. Merci pour votre coup de main matutinal !
Tout avait commencer par La Chine, auprès de laquelle la presse anglaise avait révélé que La Grèce négociait de nouveaux emprunts...Réaction de fierté européenne, non, c'est pas possible, tout sauf La Chine...

Deux ans après, des plans de rigueur de rigueur, des centaines de milliards évaporés, des milliers de débats et d'articles de presse, autant de 915 sur le sujet, nous revoilà à la case départ, sauf que l'Europe est désormais liée aux emprunts des grecs à La Chine, et que la Grèce a vu 50% de sa dette annulée...

Ou comment prendre pied sur le continent en jouant le maillon faible.

And the winner is : CHINA
Second place: GREECE

Un pas de plus vers l'équilibrage social entre Chine et Europe..
Le premier qui vend le pouvoir d'achat en campagne, est encore plus menteur qu'avant.
Cette nuit sur "Public Sénat", Henri Guaino : "les Chinois pour soutenir l'Euro c'est le monde à l'envers". Et oui et oui, 100 milliards de petits chinois, et moi, et moi .. c'est fini.
encore un effort et on apprendra grace à Pernot, que Sarko a sauvé l univers en terrassant Dark Vador. Quel balaise!!
Pour avoir participé à la soumission de la France à la finance, à la volonté des allemands, pour avoir vendu la nation à des pays dits émergents qui , tous les jours un peu plus, détruisent nos emplois, pour avoir, de manière délibérée, appauvri le peuple qui l'a élu, pour toutes ces raisons sera-t-il jugé un jour pour haute trahison ? Il serait temps de se mobiliser.
Si vous avez retrouvé des traces de la "taxe sur les transactions financières" annoncée cet été ,
1) surtout n'intervenez pas ,
2) contactez les services de l'Élysée qui se chargeront de l'éradication définitive.
- L'Europe c'est plié. A présent, au tour des détergents... euh... des émergents... pfff ! cette nuit à Bruxelles m'a lessivé. Déjà que celle d'avant, j'avais pas fermé l'oeil à cause de Djoulia qui arrêtait pas de hurler. Ah, pour la voix, elle a pas hérité de sa mère... Bon enfin... Xav' (Musca) tu me fais le numéro de Hu machin, mais avant, tu me trouves l'interprète langues orientales, parce que le Chinois, y parle même pas l'anglais...
- Puis-je vous rappeler, Monsieur le Président, que vous non plus ?
- Continue comme ça, petit con, tu vas pas faire de vieux os ici.... ah, voilà l'interprète.
Bien. J'ai Hu chose au bout du fil, tu lui demandes comment il va, tu lui dis que je vais bien, que Carla et la petite aussi, patin couffin, et tu commences comme ça : Comme vous l'avez sans doute appris, le Président Sarkozy vient, cette nuit, de trouver une solution aux problèmes de l'Europe, et aimerait s'entretenir avec vous de l'état de l'économie mondiale... Qu'est-ce qu'il répond ? Qu'il a Obama en ligne, Poutine et Singh en attente, et qu'il faut que je rappelle ce soir ?... Il plaisante. Ce soir, je m'adresse aux Français. Et je suis pas à sa disposition...
Pour l'enfumage il faut un pompier boutefeu...

http://tempsreel.nouvelobs.com/laurent-joffrin/20111027.OBS3350/nicolas-sarkozy-le-pompier-boutefeu.html
Je crois que vous n'avez pas cerné le vrai problème, ici.

Le fonds européen de stabilité financière va être artificiellement augmenté par effet levier. Voila où est le problème.
En clair, il va servir de garantie à un emprunt auprès des banques. Magnifique, non ?
Après, on peut faire une banqueroute de moitié sur la dette grecque, ça ne change pas le fond de ce qui a été annoncé aujourd'hui : le pouvoir des banques est confirmé en Europe.

L'Euro n'est pas mort, hier soir. L'Europe politique, oui.
Haaa, mais tout va changer, car ce soir entre en scène JPP ! Tadaaaaa-aaaaaaam !
Ça va chier !
Il va te les nous désenfumer façon puzzle, ça va être sanglant !
Après le passage de JPP, la fumée ne repousse plus !
JPP c'est un warrior, JPP ne mange plus que de la viande rouge depuis deux semaines, JPP fait cent pompes trois fois par jour, JPP fait des heures de cordes à sauter et s'entraîne sans relâche au punching-ball !
JPP va venger le peuple ! On va voir ce qu'on va voir ! Enfumeurs de tous les pays, tremblez !
La fête continue...
L'enfumage, ce n'est pas vraiment pour lémarchés, c'est pour les européens quand on leur présentera la facture du FESF...
"De l'enfumage en direction des marchés"
Il faut être bien naïf pour croire que l'on peut enfumer les marchés et ils nous le feront vite savoir.

""La première condition, nécessaire mais non suffisante, pour échapper à l'enfumage, c'est de savoir que l'on est enfumé. C'est le modeste service que se permet de rendre le matinaute enfumé comme les autres en cette belle matinée, et qui tient, avant toutes choses, à vous le faire partager."

Ah, que deviendrions-nous sans vous ? Enfumés sans le savoir, nous errerions désemparés sous la pluie, car nous ne bénéficions même pas ici (côte atlantique) d'une "belle matinée",
Tres belle analyse Daniel. On vient peut-etre cette nuit de dire adieu au protectionnisme, c'est une sacré info.
Il y a un précieux enseignement général, sinon même fondamental, à tirer de ce 9:15. Celui-ci: que le savoir, la science ou la discipline que l'on appelle économie est bien demeuré(e) cet art d'égarer que Marx a dénoncé. Cela s'est même aggravé: car, à la mystification commune habituelle s'est ajouté ce qu'il faut désigner comme une anosognosie "critique", une anosognosie de second degré autrement dit, dont très opportunément vous tenez à témoigner. Savoir que l'on est enfumé est un premier degré de lucidité, il faut vous l'accorder. Mais ne pas apercevoir comment y échapper, ne pas pouvoir déterminer quel est le mal dont l'enfumage est la dissimulation, telle est la forme secondaire d'anosognosie dont nous affecte aujourd'hui l'économie. Et pour cause: son mode de pensée est cela même qui constitue l'experte ignorance du mal en question. La connaissance en présuppose donc la "déconstruction".
Citation : "Alors la TVA ? On l'augmente, ou on l'augmente pas ? "
Alors, l'exonération de charges sociales et d'impôt sur les heures sup', on la supprime, ou on la supprime pas?
Alors, la réduction de l'ISF décidée pour 2012, on la supprime, ou on la supprime pas?
Ou même : alors, l'ISF, on l'augmente, ou on l'augmente pas?
Voilà des questions qui n'émergent pas aux radios du matin, qui n'émergent pas des journaux tout entiers ...
Vous avez dit "bizarre", comme c'est bizarre.
Qu'est-ce que j'apprends-je ? Sarkozy a encore sauvé l'Europe !? Alors que tous les autres, à part Merkel qui l'aide un peu, le regardent faire ? Cette bande de couilles molles (test).
Il serait peut-être temps de lui élever une statue à Bruxelles. Mais assez loin de la Grand Place pour que le Manneken Pis ne lui fasse pas de l'ombre.
Putain, je suis trop gavé. Vous n'avez pas autre chose que cette "crise" à la con ? Tous ces mots... Intéressez-vous aux choses intéressantes:
-Les élections en Tunisie (pas UN mot pour le coup, bravo);
-Les perspectives en Lybie;
-le nouveau site pure player de débat de Frédéric Taddei and co, idée que vous auriez pu avoir si vous n'aviez pas tout le temps le nez dans le guidon;
-Le cul de James Franco dans Flaunt;
-Les 20 ans de Nevermind et la disparitions des poètes rock;
-L'arrivée de Novembre;
Enfin, tout ça quoi...
Je vote... Je donne bien un neuro pour voter à la primaire. Je donne bien un neurocinkant (et des fois plus) pour lire un quotidien papier qui me raconte ce que j'entends à la télé ou à la rayio du matin. Je paie pas pour l'édito de Demorand, ça va pas ! Alors je vote... Pour le reste, je sais ce que je dois aux Chinois et je vais essayer de ne plus les moquer comme Reiser le faisait en son temps. C'est pas le tout, faut que j'aille voir ma bankière. A ciao...
Ce qu’il faut, c’est réduire la dette, et non réduire la démocratie , Courrier International .

Experts-de-plateaux affligeant à la radio ce matin .
Barnier barbotant , crachotant des mots sans consistance .
La foire aux tirs aux pigeons est notre avenir .
"Inscrire dans la constitution de chaque pays ..." la fin de toute solidarité sociale .
Banques recapitalisées , dettes des Etats voyous réduites , ceci financé par l'augmentation des fonds de sauvegarde de l'euro , lui-même financé par les pigeons de base .
Ils n'arrivent même plus, par l'intermédiaire démédia complices, à enfumer leurs électeurs...
Comment pourraient-ils alors enfumer les spéculateurs, ou les Chinois, ou les Russes ?
Ce matin, sur France 2, même Elie Cohen, l'économiste pourtant peu "gauchissssse", a quelque peu "désenfumé" les communiqués. Pourtant, au journal de 8h, le présentateur, le journaliste "européen" de Bruxelles, et les autres criaient "alleluhiah" ! Un super gospel !!!
"Les chants les plus désespérés sont les plus beaux"... ;o(
On a les yeux qui piquent,la gorge qui gratte et on éternue.Et voilà l'explication...c'est l'enfumage.Et pour déterminer les causes de la vague trouille bien présente ? Ont-ils réussi à nous suggestionner suffisamment pour que nous habite cette sorte d'appréhension qui nous conduira à suivre sur TF1 ou France 2 la suite de l'enfumage administrée ce soir par l'un des apprentis sorciers ?
"Nous étions au bord du gouffre, mais nous avons fait un grand pas en avant"* tel est le résumé que je tire des commentaires de ce matin.

* Phrase injustement prêtée à Aït Ahmed, courageux opposant à la dictature algérienne, après avoir été un des principaux chefs du FLN.
On pourra mesurer le volume, la surface et le poids de l'enfumage dès ce soir devant TF1 et France2.

Mais non mais non, Hu jin tao ne demandera pas de contrepartie. Ba oui pasque vous savez, ces gens-là sont pas comme nous : cupides et tout comme un vulgaire Sarko pla-cul devant la tente du Guide vert pour lui vendre les marchandises de ses potes du Fouquet"s
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.