45
Commentaires

Emilie, Ikéa, et la gardävu

Commentaires préférés des abonnés

Ça pose en plus le problème, grave à mon avis, des liens bizarres entre Ikea et la police, pour qu'ils obtempèrent à ce point sans se donner la peine de réfléchir.

Et en plus, elle dit "n'oubliez pas de bien scanner vos articles"

Pourquoi pas plutôt "ne foutez plus les pieds chez Ikea". 

Ah oui, mais.... ils sont quasiment devenus irremplaçables. 


Un jour mon fils m'a dit: "tu dis toujours du mal (...)

Approuvé 14 fois

Tout à fait d'accord.
Dans l'histoire, c'est bien ça le plus inquiétant: l'attitude la police aux ordres d'une chaine de grands magasins. Et visiblement, personne pas plus D.Schneidermann que d'autres, ne soulèvent le vrai problème

Derniers commentaires

Hormis le côté kafkaïen de cette histoire, le prélèvement adn de la jeune fille est passé comme une lettre à la poste!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

mouais elle m'a l'air plutôt contente d'avoir une histoire à raconter à ses amis qui à n'en pas douter  ont eux aussi "l'air de gens biens ".  Pas sur qu'elle ne fasse pas partie du problème. Ce qui n'enlève rien au fait qu'Ikea est un cancer pour la société avec ses méthodes de management mais aussi pour nos maisons avec des produits toujours plus pourris(mais aussi plus chers), quant à la police visiblement trop zélée dans cette affaire elle ferait bien de revenir aux fondamentaux à savoir la défense du citoyen lambda, pas des corporations.


Sur le fond de la chronique il me semble que vous avez tord , je ne sais pas pourquoi vous parlez de rêves....... Internet permet bel et bien et ce a une fréquence toujours  plus élevée de révéler toutes sortes d'injustices, le contre pouvoir censé être incarné par le journalisme professionnel n'est heureusement plus seul.

Il me semble que  vous trainez un peu trop sur twitter  dans lequel il est si facile de sombrer, prenez un peu de recul et vous verrez que le contre pouvoir fonctionne........  parce que honnêtement l'épopée égocentrique de Jean-Noël Lafargue c'est d'une nullité affligeante, aucun intérêt, vous vous êtes vraiment égarez sur ce coup. ( ou alors vous faisiez de l'ironie et je suis passe a cote).

@ cultive ton jardin : Irremplaçable !?! Il faut être vraiment fort en marketing pour faire croire ça aux chalands à l'heure du boncoin (groupe norvégien, allez, ça fait un peu de concurrence aux suédois), des vide-grenier qui fleurissent dans toutes les villes et les villages de façon exponentielle, et de toutes sortes de marchands qui n'ont juste pas la force de frappe d'Ikea en matière de communication et de visibilité depuis l'autoroute.

La meme histoire avec une personne arabe ou noir et un prenom pas tres catho.

En fait non ca n'aurait pas ete la meme histoire.

Je ne tweet pas (mon mobile me permet juste d'envoyer des textos) si je suis en garde--à-vue un de ces jours puis-je vous appeler ? Je mérite bien ça je suis accro à ASI depuis sa diffusion le dimanche midi sur la 5. Irène L.72 ans

Il y a vraiment un truc qui cloche dans cette histoire: pourquoi faire cela à des gens de bonne foi ? J'imagine bien nos victimes moins innocentes qu'elles en ont l'air...

Les commentateurs ont relevés tous les problèmes que posaient cette "affaire". 

La politique d'IKEA, la célérité de la police, la garde à vue pour un "vol", la prise des empreintes ADN pour un simple "vol", la fichage éventuel de l'auteure de ce "vol" (donc le détournement des fichiers ADN pour un autre but que ce pourquoi était prévue la loi, mais ce n'est pas nouveau malheureusement)

Dans le récit de cette jeune femme, il y a une autre chose qui n'a pas été relevée. Les clients doivent scanner eux-mêmes les marchandises (c'est moderne). Autrefois, ce service était rendu par le personnel du magasin, maintenant c'est : faites le vous-même, si ce n'est pas bien fait, ce sera de votre faute.

J'attends avec impatience le restaurant du futur, dans le quel je ferai la cuisine, la vaisselle, le ménage, le service... mais si c'est moderne et moins cher, pardon nouveau monde, alors c'est forcément bien.

Certes, on est pas obligé d'aller à IKEA, mais si tous les services ressemblent à IKEA, la vie va devenir encore plus compliquée pour une partie d'entre nous.

j'espère qu'ils vont porter plainte pour assertions mensongères , ou autre chose ? et que la policière en chef soit blamées !

"Une autre femme dans le commissariat comprenait pas pourquoi on était là parce qu'on avait l'air de gens biens".

Cette histoire ressemble quand même pas mal à boboland découvre la police...

Ce qui m'a particulièrement choqué dans cette affaire c'est qu'ils ont eu droit à un prélèvement d'adn... un prélèvement d'adn pour une simple affaire de "vol à l'étalage".

Il me semble que le droit européen a rendu ces prélèvements "illégaux" parce que justement... abusifs. On est passé du prélèvement pour les affaires d'agression sexuels à des prélèvements systématiques... et plus personne ne semble prendre la mesure de ce fichage généralisé.

De la perversité en Grande Surface Quelconque et pourquoi La Samaritaine était OK**.


Époque de vache très très très maigre voire transparente. 


Pas encore de "Ton Tube à Toi" ni de plateformes de téléchargement avec ou sans Clark.


Sort un CD de Pat Metheny complètement dément !


Je vais à la Fn*couille, Bd. des Italiens pour l'écouter. Hélas trop cher, que faire?


Je décide de m'en emparer illicitement; oui c'était pas bien du tout. 


J'ai encore honteusement honte.


Mais un vigile, en civil, avait repéré mon manège à moi (enlever le truc déclenchant le tûûût à la sortie)


Cueilli à peine franchi le seuil du magasin, je fus soumis à un  questionnaire anonyme.


Finalement, on me demanda si je voulais acheter le CD !


Beinh, oui et j'ai continué à manger des patates aux pâtes un peu plus longtemps.


MAIS pourquoi ne pas m'avoir stoppé avant que je sortes avec un

"Monsieur, vous n’oubliez rien ?" 


**A La Samaritaine, tous les "surveillants" portaient un uniforme très chic et un noeud papillon bordeaux. 


N.B J'écoute encore régulièrement "Zero Tolerance For Silence" (1994, Geffen, GED 24626)  

                   





 



C'est hallucinant comme tous les tweets et le réactions s'indignent d'Ikea, comme si c'était Ikea qui avait placé ces personnes en garde-à-vue.


La garde-à-vue est une spécialité française au même titre que le coq au vin et la tartiflette. C'est à peu près le seul pays qui la pratique de manière procédurale et quasi sans condition. On met au gnouf et on se pose des questions après. Qu'un gérant local ne privilégie pas la discussion est problématique, mais le fond du problème n'est pas qu'il ait appelé la police, mais que celle-ci ait agit avec violence et de manière totalement disproportionnée.



Dans le monde Internet, il y a Twitter que Daniel adore et Wikipédia qu'il déteste ... Comprends pas très bien.

Je signale aux gens inquiets pour la santé financière d'Ikea, que cette petite société a réalisé un chiffre d'affaires de 34,1 milliards d'euros, en 2017, contre 32,9 en 2016.

Je signale ensuite que ce petit artisan possède 355  magasins dans 29 pays.

Je signale , enfin, être la preuve vivante, qu'on peut n'avoir jamais mis les pieds dans un de ces magasins.

( Enfin, je propose de lancer une quête pour compenser  la perte induite par ce "vol" monstrueux )

Ça pose en plus le problème, grave à mon avis, des liens bizarres entre Ikea et la police, pour qu'ils obtempèrent à ce point sans se donner la peine de réfléchir.

Et en plus, elle dit "n'oubliez pas de bien scanner vos articles"

Pourquoi pas plutôt "ne foutez plus les pieds chez Ikea". 

Ah oui, mais.... ils sont quasiment devenus irremplaçables. 


Un jour mon fils m'a dit: "tu dis toujours du mal de C*r*f*r, ben... mais... où on va faire ses courses alors? Je me suis rappelé: en face de chez nous, yavait un Casino. Une Étoile des Alpes à 500 mètres sur la droite. Une épicerie indépendante à 500 mètres à gauche. Plus loin, une autre épicerie. 


Et si la lutte pour la sauvegarde du climat, en fait pour notre sauvegarde commençait pas ça: On boycotte tout ce qu'on peut boycotter? En fait, comme c'est pas simple, et parfois même carrément impossible, on fait du boycott perlé. 15 jours pour (contre) l'un, 1 mois contre l'autre, si on peut vraiment pas on fait quelques provisions basiques, et on fout plus les pieds dans la boutique pendant un mois, par contre on coordonne: tous ensemble, à mon signal, go! 

Ikea a condescendu à retirer sa plainte. Avant, des policiers (ou des gendarmes, même des gendarmes, qui sont par nature si ballots) avaient condescendu à placer Emilie en garde à vue, pour un présumé vol de couvercles de boites. Ah, les forces de l'ordre ont un métier bien difficile ! 

Après l'affaire de l'espionnage de son personnel... c'est quand même une marque sympa, Ikea. Suédoise (là, elle part avec avantages), écolo, pas cher, proche des consommateurs modestes. Et qui privilégie le dialogue. Comme au far-west, qu'ont une nette tendance à devenir nos sociétés : on tire d'abord, et on s'explique après. Comme dirait notre troll préféré : mieux vaut réhabiliter un innocent après l'avoir pendu que de prendre le risque de laisser courir un coupable.


Contrepoint du jour :


 "the navigators" de Ken Loach 



En ce qui concerne IKEA, il se murmure que dans certains magasins , la prime du 13ème mois des salariés est supprimée pour cause de vol trop important dans les dits magasins . 


Fake-news ou réalité ?  


 


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.