58
Commentaires

Elon Musk ne vous veut pas du bien

L'homme le plus riche du monde veut racheter Twitter pour, dit-il, sauver la liberté d'expression et défendre la vérité. Ironique, venant d'un libertarien opportuniste en constante réinvention de sa propre légende. [Mise à jour : Elon Musk a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars. Le conseil d’administration du réseau social a finalement accepté son offre ce lundi 25 avril].

Commentaires préférés des abonnés

Merci ,d'essayer de mettre fin ,avec votre article,à cette idolâtrie clownesque  boursière.


 

 

"Elon Musk ne vous veut pas du bien"


Quite a piece of news !


Elon Musk n'existe que par son fric. C'est un ploutocrate qui a poussé sur le capitalisme financier comme les champignons de Paris poussent dans la merde.


Il n'est pas le seul. Il est juste un(...)

Il est habillé pour l'hiver. Quel plaisir.

Derniers commentaires

Les néocons sont en orbite…

un point important sur le fond (mais pas dans votre article) :  vous comparez un flux (pib de la Finlande qui un volume produit dans une année) avec un stock (fortune d’E Musk).


Ça n‘a pas vraiment de sens : la preuve, à qui le pib de la Finlande parle-t-il? Personne.

 

J‘aurais préféré une comparaison avec d’autres milliardaires ou avec le stock d’or certains pays ou avec d’autres stocks pertinents. 

Question aux utilisateurs de Twitter : c'est envisageable de lancer une offensive sur le réseau avec un hashtag bien dévalorisant pour lui (j'imagine que les insultes sont censurées), histoire de lui apprendre ce que c'est la liberté d'expression, ou je rêve complètement ?


(j'imagine que pour espérer réussir à fédérer malgré sa notoriété, il faudrait mettre en avant la toxicité de ses actes et des entreprises qui dépendent de lui mais ça ne manque pas)

Elon Musk ne nous veut pas que du bien : la preuve ce jour


Grattez l'Afrikaner et vous retrouvez souvent un partisan caché de l'Apartheid

" Elon Musk n'est pas un simple entrepreneur : c'est un authentique prestidigitateur, capable de créer et de maintenir des hallucinations collectives "

On a la même chose en France avec le roi de la start up nation.

Voir son dernier succès.

La presse parle d'Elon Musk comme elle le fait de Macron avec le même résultat.

Ils ont d'ailleurs un profil convergeant.

Ils sont obsédés de la tech et numérisent tout ce qu'ils peuvent (lire le Monde diplomatique à propos des services publics en France).

Le mépris de Macron est identique à celui de Musk et porte à penser qu'il déléguera peut-être à Musk la mission de se débarrasser des Français sur Mars.

Il y a comme une synergie dans la disruption, autre credo de Macron.

si il  fallait encore a certains une raison supplementaire de boycotter ce réseau maintenant ils l'ont.  


Musk n'utilise-il pas plutôt le "champ de distortion de la réalité" en référence au "Reality Distortion Field“ de Steve Jobs? https://en.wikipedia.org/wiki/Reality_distortion_field

J'ai malheureusement peur que dans 10 ans il fasse campagne pour la présidence des USA....

L'annonce du rachat de Twitter par E. Musk ce soir est une déflagration. S'il va au bout, il sera maitre des algorithmes de ce réseau social, déjà structurellement violent. E. Musk annonce vouloir y mettre plus de liberté d'expression ce qui, comme cet article le rappelle, est surtout une manière de dire que l'extrême droite va pouvoir y prospérer encore plus. Twitter, 326 millions de compte dans le monde, est en train de devenir par construction une grenade dégoupillée au service des fascistes de tous les pays. Face à ca, il y a une urgence absolue, me semble-t-il, à légiférer sur la régulation des réseaux sociaux aux échelons nationaux et internationaux. On avait peur des hackeurs russes du sous-sol, on ferait bien de tous se réveiller face à E. Musk, le nouveau patron du magasin. Nos petites digues antifascistes et autres fronts républicains risquent d'être ridicules face au tsunami qui déferlera inéluctablement. 


La presse aussi va devoir ouvrir les yeux sur elle-même, qui s'est jetée sur la plateforme formellement (présence en ligne) autant qu'informellement (le fil twitter de tant de journalistes est devenu leur agence de presse). Attirés par la gratuité (rires dans la salle) et la possibilité d'y faire fructifier les égos et les réputations à bon compte, la presse est devenue dépendante et la désintoxication va être aussi impérieuse que douloureuse. Le temps du "réseau addictif préféré" (copyright D. Schneidermann), et des petites discussions le doigt en l'air sur ses risques et avantages comparés est peut-être terminé, non ? Nouveau papa méchon méchon, il va falloir se séparer de sa tototte. A bon entendeur... 

"À l'heure d'écrire ces lignes, c'est encore le Financial Times qui résume le mieux la situation : "La probabilité que Musk détienne 0 % de Twitter est aussi haute que la probabilité qu'il possède complètement l'entreprise."


Bon ben....Le milliardaire Elon Musk rachète Twitter

Merci beaucoup pour l'article néanmoins. 

Trop tard (sera-ce le grand retour de Trump ?).

Plus qu'à migrer chez Mastodon ?

Merci pour ce nouvel article, me semble-t-il, plus vindicatif que les autres... Sans doute du fait d'une campagne électorale de second tour on ne peut plus... "irritante".

Au plaisir

Avec cet article, vous prenez une position anticapitaliste forte. Il est très franc et acerbe envers Musk, et merci mille fois pour ça.

Ça fait du bien d'avoir un espace médiatique comme @si, c'est très rare et cathartique. Merci mille fois, continuez ne lâchez rien on vous soutient <3

 « Avec ce système, j'aurai vite fait fortune, alors je tuerai tout le monde et je m'en irai. » Ubu dans Ubu roi.

Merci pour l'article et son style.

Sur un des points abordés, si je peux me permettre d'appuyer...

Oui on a besoin de lois qui nous protègent, plus que d'un sauveur. Mais surtout de lois qui s'appliquent et dont on ne peut pas se jouer. Quand ils ne peuvent pas les esquiver dans l'espace* (lieux/pays où elles ne s'appliquent pas) on voit qu'ils les esquivent dans le temps (procédés qui diffèrent les conséquences dans le temps au delà de l'effet dissuasif: après moi le déluge). Remarque globale sur les lois telles qu'on les vit aujourd'hui.

En plus focalisé, Twitter a des lois, mais à deux vitesses, tout ne s'efface pas au même rythme. Le risque d'être effacé n'est pas dissuasif et les rares condamnations sont hors champs sur twitter, pas de parution comme dans la presse écrite.


*C'est comme la marche en avant en cuisine professionnelle (permet de ne pas mélanger épluchures et autres détritus souillés avec les plats finis) quand on ne peut pas la faire dans l'espace (on travaille dans l'ordre sur des plans de travail successifs), on la fait dans le temps ( on travaille sur le même plan de travail mais gros nettoyage et rangement entre chaque étape sans retour en arrière). 

Pour dire par cet exemple de terrain du monde laborieux : croyez pas que c'est des génies de l'arnaque, autisme Asperger ou pas, ils n'inventent pas grand chose, pas tellement de créativité propre à eux, c'est juste des filous!

En partant pour Mars , une valise pleine de Carlos Ghosn !

Tout cela est bel et bon. Mais que dire de la foultitude de milliardaires qui contrôlent "corporate America"? Ah bien sûr, eux, ils sont "woke compatibles" donc ils ne vous dérangent pas. Ils donnent des petits os à ronger "sociétaux" à la gauche américaine qui en retour se garde bien de les menacer en quoi que ce soit. Et vous, vous avez l'impression de faire un "clic gauche" en soutenant la ploutocratie contre ce petit trublion. Heureux les simples d'esprit.

« spécifiquement chiffré pour inclure le chiffre 420, une référence anglophone au fait de fumer de la weed »


alors là, j'apprends un truc xD<°°°°

Hier, j'ai découvert une chaine qui démonte les projets absurdes d'Elon Musk, je vous partage la playlist de ces vidéos, c'est dans le thème. Et ça consiste généralement à dire qu'on pourrait améliorer les idées de musk et que paf on invente le train, le tram, le métro ou l'avion. C'est assez drôle, mais en anglais.

https://www.youtube.com/watch?v=9hdzoMx86UU&list=PLf8qfSvZiyEs4yCTUoE-IwHiwL5GOv19a&index=1

Ohlala. La nouvelle passion des progressistes pour la censure est vraiment déplaisante!

Le probleme que pose Musk , c'est celui de la communication , comme la plupart de tous ces libéraux , et des dictateurs d'ailleurs , c'est la toute puissance de la communication .C'est ce qui va nous détruire plus surement que Musk ou Macron ou Lepen , bien que cette dernière soit nulle en com',d''ailleurs une partie de son succès ne viendrait il pas de là ....Cette bouillie de com' que nous sommes obligé d'avaler , c'est ce qui nous tue !Il faudrait des condamnations pénales sévères pour toute choses dites qui ne soient pas factuelles .Et ça nous aurait évité Hollande...

En général les oligarques... 


Mais c'est assez amusant de voir la passion qu'il suscite depuis cette tentative de rachat de twitter. Tandis qu'il est devenu l'idole de la mouvance anti-sjw, ainsi que des trumpistes espérant qu'il réintègre leur champion, une partie des progressistes US semblent souffrir d'un Musk Derangement Syndrome n'égalant que celui qu'ils avaient pour ce dernier précédemment.


Là où, bon, c'est pas comme si Twitter était si strictement modéré que ça changerait grand chose qu'ils redeviennent un peu plus laxistes. Faut quand même se rappeler qu'ils ont genre un modo pour 100000 abonnés et que leur politique c'est de bannir automatiquement les gens qui se font beaucoup dénoncer (puis passer des semaines à réexaminer leurs cas éventuellement), bien plus que d'appliquer sérieusement leurs règles.


Après pour ce qui est de Musk j'ai l'impression qu'il a surtout réalisé qu'il y avait un créneau à prendre. Alors que la domination de discours ultra progressistes (aka woke washing) est écrasante chez les grandes entreprises US, il y a tout un public qui n'attendait qu'un patron osant continuer à s'afficher libertarien (ce a quoi a largement renoncé toute la Silicon Valley, qui était dominée par son type de discours jadis) pour devenir ses cultistes (et potentiellement une clientèle / des petits actionnaires potentiels qui vont le favoriser)..


Merci ,d'essayer de mettre fin ,avec votre article,à cette idolâtrie clownesque  boursière.


 

 

"Elon Musk ne vous veut pas du bien"


Quite a piece of news !


Elon Musk n'existe que par son fric. C'est un ploutocrate qui a poussé sur le capitalisme financier comme les champignons de Paris poussent dans la merde.


Il n'est pas le seul. Il est juste un peu plus caricatural que les autres.

N'oublions jamais que le Musc est une matière première animale secrétée par la glande préputiale des chevrotains .


Et qu'il sent très fort, peut-être même    "  les miasmes suris des vieilles dames mal lavées  ", ou comme si le chat avait chié sur un bouquet de lavande, ou les couches de bébé usagées par une grosse commission.

Il est habillé pour l'hiver. Quel plaisir.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.