23
Commentaires

Du multi-bidule au data-machin : les projets aidés par le fonds Google

"Curation", "multidevices", "mobilité first" : la presse innove et Google le lui rend bien. Le "Fonds pour l'innovation numérique de la presse", appelé aussi "Fonds Google", vient de publier son bilan de l'année 2013. 23 projets ont été retenus sur les 39 projets déposés. Verdict de la générosité de Google ? Le Nouvel Obs remporte la palme avec près de 1,9 million d'euros d'aides, juste devant les groupes de L'Express et du Monde. Mais derrière les termes abscons des intitulés des projets, à quoi vont vraiment servir ces sommes ? @si a tenté de trouver des multi-data-traducteurs 2.0, non sans mal.

Derniers commentaires

"Mobile first", c'est tout simplement une architecture de page web pensée en premier lieu pour l'usage mobile (i.e. une page légère adaptée aux smartphones, à laquelle on ajoute ensuite les ressources propres à l'affichage sur tablette ou desktop, plutôt que l'inverse - d'où un chargement des pages plus rapide sur mobile). Reste à savoir si ça vaut 1,8 millions d'euros d'aide...
Pouffe pouffe pouffe :-) MDR
Mais qu'est ce qu'on croyait?
Et tout ça avec retour de l'ascenseur à la main qui nourrit.
Tout bénef, moins d'impots, charité bien ordonnée et retour sur investissement Com. :-)

M'enfi et dire qu'il y en a qui se battent pour un smig...
Au lieu d'un bon procès pour obtenir une loi sur la redevance sur le droit à diffuser ,, les journaux préfèrent un mauvais arrangement.

Très mauvais arrangement : le financment bidon n'est en rien contraignant et peut s'arrêter du jour au lendemain. moyen de pression enorme.

Les donneurs de leçons de fermeté (face à Poutine par exemple) se dégonflent comme toujours quand ils doivent eux mêmes se mouiller.
voici deux remarques ( désagréables ).

Mettre en bas de l'illustration "Les Aides du Fond Google à la Presse Française" Copyright ASI est un peu bizarre. Je crois pas que cette image nécessite qu'ASI en revendique la paternité et au contraire suite à la dernière émission de 14h42 pourquoi ne pas essayer d'autres licences que le droit d'auteur le plus fermé

Pourquoi ne pas proposer un CSV avec les aides pour une réutilisation par d'autres en bas d'articles ( du data machin )
juste pour info, au delà du côté buzz-word-moi-j'innove-plus-que-mon-voisin, les termes en question ont un sens : "mobilité" c'est évidemment orienté smartphones/tablettes et cie, "multi-flux" c'est en gros ce qu'on aurait appelé autrefois multimédia, "multi-device" pour la variété des supports utilisables (encore ordi, tablette..), le data-journalisme fait référence à l'exploitation de bases de données à des fins journalistiques, "data driven" c'est quasiment la même chose, "big data" c'est encore pareil en plus gros, "user centric" en français c'est la personnalisation du contenu, et pour finir je crois comprendre que Slate prétend faire de l'analyse sémantique des médias sociaux, ce qui suppose une forme de nettoyage automatique ("curation") (pas simple du tout, celui là me semble assez fumeux).

c'est du jargon un peu crétin je vous l'accorde, mais c'est pas complètement creux non plus.
dans cet article http://www.arretsurimages.net/breves/2013-06-14/Fonds-Google-pure-players-absents-du-conseil-d-administration-id15707
Ainsi, la presse magazine, la presse quotidienne nationale, la presse quotidienne régionale sont représentées, mais pas la presse en ligne, via le SPIIL, qui avait pourtant fait savoir qu'il souhaitait y participer. Etonnante décision pour un fonds qui est censé étudier des dossiers "ayant un mérite dans la transition vers le numérique"

donc la question est ce que les sites du SPIIL comme asi ou médiapart on quand même déposé des dossiers? (même refusé)
Attaque en masse de l'oligarchie sur l'information en ligne, avec les moyens d'une grosse machine qui voit le danger d'une perte nette d'influence de la presse papier.
"Et quand on s'étonne que Le Nouvel Obs ait obtenu le plus d'aides alors même que la présidente du Fonds est issue du Nouvel Obs, Blécher réfute tout favoritisme"


Bon, ça marche partout pareil. Banal.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.