94
Commentaires

DSK, Macé-Scaron : blanchiment par le rire, mode d'emploi

Un viol, et un plagiat -pardon, un "rapport sexuel précipité", et une démonstration "d'intertextualité":

Derniers commentaires

ça me fait penser au fameux pamphlet intemporel de Julien Gracq. Je trouve l'article d'Acrimed mieux écrit. Mais ça ne reste qu'un point de vu de lecteur.
Bien à vous.
http://www.lexpress.fr/culture/livre/plagiat-mace-scaron-le-journaliste-aussi_1026418.html
De nos jours, le rôle des humoristes n'est plus d'écorner les puissants, les bien placés, de mettre en évidence par le rire les injustices, les mensonges, etc... Non, leur rôle, c'est de rendre tout dérisoire. Rien est grave, puisque tout peut être rigolo : Une possible agression sexuelle, un possible plagiat, une possible élection, une possible crise économique. Le tout baignant dans le politiquement correct, le consensuel, et finalement le but est simplement de distraire jusqu'à la prochaine coupure pub. Et encore, ça, c'est pour les plus "engagés". Les autres se contenant de sketchs "d'observation des petites tracasseries du quotidien" : sur leurs copines trop jalouses ou leurs portables qui captent mal...
marre de ces mutants de canal plus,des petits gars,sans epaules et des grosses tetes,qui font semblant d'etre hyper mechant alors que ce ne sont que des pitoyable petit clown.FORZA 06
DS provoque toujours de bon débats, ça c'est sûr! Au début, c'est un peu raplapla, mais, bon, faut y aller: en ce moment cassons, cassons du Macé-Scaron; casser du Macé-Scaron c'est trendy, voir hype; et notre bon DS n'y échappe pas lui non plus.
Et puis, fatalitas, ça dérape; ben oui, forcément, là aussi, c'est la règle de tous les forums, y compris celui d'@si...
mais pour, forcément, mais là c'est de l'actu, la vraie, celle qu'elle est bien chaude, (celle qui anime les quelques débats qui ont encore un peu d'intérêt vu qu'en 2012, il paraît qu'il y aurait une "échéance importante")... arriver sur LE Jean-Luc Mélenchon.
Ben les gars (et les filles) ça prend du temps tout ça, ça vient avec les corbeaux, ou à pied;
c'est chronophage les débats sans intérêt!
Conclusion : JLM PRESIDENT!
bizz à tous
"A ceux là s’ajoutent « les humoristes », qui se présentent comme des journalistes, mais dont ce n’est pas le métier réellement. Leur métier c’est faire de rire de tout, à n’importe quel prix et par n’importe quel moyen. C’est bien leur droit. Mais la confusion des genres avec les métiers de l’information conduit à des situations professionnelles ingérables. Car ils n’hésitent pas à s’incruster dans les rendez vous de leurs collègues, à les piétiner pour filmer devant eux la scène de travail, au mépris de tous les usages et codes, au point de provoquer une exaspération générale dont ils disent eux-mêmes, en privé, avoir honte. De Paris, des autorités invisibles les aiguillonnent et leur capacité sociale de dire non est égale à zéro compte tenu de leur statut de précaires. Imaginez la tête des militants quand ils entendent une équipe comme celle du « Petit Journal » déclarer qu’elle « n’en a rien à foutre du discours ! On est venu filmer les moches ». Oui, « les moches », vous avez bien lu ! Le mépris de la dignité humaine de cette façon de faire de l’info soit disant drôle est parfois consternant. J’espère que cela ne passera pas à l’antenne."
A lire sur le blog de JL Mélenchon.
Blanchiment peut-être mais pour le rire, ça fait 2 soirs que YB me fait tout juste sourire et seulement dans les premières secondes de son émission, alors je retourne voir les infos sur FR2 sauf le vendredi où j'attends votre émission avec impatience.
Je me demande si ça vaut encore la peine de parler du grand-journal de Canal moinssss.

Qui a jeté un œil en le reprenant très vite sur l'émission d'Ariane Massenet de cet été ? A part qu'elle a dû subir un lifting ...... jeux stupides totalement affligeants.
Avec un esprit d'escalier digne du Guinness je réalise soudain que la bonne Martine (?) a dit :

"Je pense la même chose que beaucoup de femmes sur l'attitude de Dominique Strauss-Kahn vis-à-vis des femmes".

Ça ne lui vient pas à l'esprit qu'il y a pas mal d'hommes qui pensent la même chose ?

Et ça ne lui est pas non plus venu à l'esprit d'écarter ce bonobo du PS, pour conserver à ce qui fut un très honorable parti un peu de dignité ?

Tout comme elle n'avait pas écarté le très répugnant Georges Frèche (qui grille tranquillement en enfer) ni n'écarte le très mafieu Jean-Noël Guérini... Qui lui a probablement fourni des fonds en provenance de ses innombrables magouilles !

Finalement, plus gourde que Martine Aubry, à part Marie-Ségolène... c'est introuvable sur le marché !
Et l'éditeur dans tout ça? Il n'a rien vu, n'a pas pensé à vérifier les sources? Il dément? Il rit? Il se fait du fric?
Pour le coup, on est vraiment dans la société du spectacle. Tout est recyclé, remis au goût du jour.

C'est hype, Macé-Scarron est branché, homo, tatoué. Il est brillant, agréable à la vue comme en conversation.
Enfin la nouvelle génération pour bousculer tous ces vieux cons.

Sauf qu'entre les jeunes cons et les vieux cons, il n'y a que quelques années. Seulement quelques années.
Martine Aubry s'est "démarquée" de DSK. Entendu sur Inter, lu dans Libé et les autres canards. Sur les chaînes de télé, ça doit être pareil, j'ai pas allumé ce matin. Elle s'est "démarquée". OK. On passe au débat ? On vote dans un mois et demi, les ami(e)s - surtout, ne pas oubliez le (e)...
Hé oui, drôle d'époque où les tricheurs et les imposteurs deviennent des héros de plateaux médiatiques complaisants. Applaudis, blanchis et remis aussitôt en selle pour recommencer de plus belle... espérons (?) que les PPDA, BHL, JMS, AM (alain minc!) et cie passerons dans les poubelles de l'Histoire après mai 2012... Ah! une info: révolution sur France Culture: Susan George d'Attac y tiendras bientôt une chronique régulière, un peu d'air pur sur la radio publique!
[quote=DS]On l'avait invité parce qu'on aimait son livre. A l'époque.et vous ne l'aimez plus? C'est le brouhaha mediathique qui dicte vos goûts? Si le livre est vraiment bon, c'est pas quelques lignes piqués ailleurs qui vont réellement en changer la qualité...
Je ne suis pas d'accord à propos de Macé-Scaron. Je ne suis pas très enthousiaste avec la nouvelle formule du petit journal, mais il me semble que Barthès essaie de faire des interviews différentes de celles qu'on a l'habitude de voir. En se posant du côté de la défense, il y réussit plutôt bien. Je ne crois pas qu'il mérite cet article juste parcequ'il a choisit un côté, tout comme vous aviez choisit l'autre.

Quant au caractère rabat-joie dès le matin, c'est pas terrible.
ATTENTION Daniel, vous allez vous faire vertement rabrouer par deux @sinautes (je ne cite pas leurs noms pour ne pas leur faire de pub) qui sont convaincus que DSK est blanc comme l'agneau et qui prennent très mal tout doute le concernant. Je pense qu'ils vont se brouiller avec Rocard, Hollande et Aubry d'ailleurs. Et avec vous pour faire bon poids !

Quand à Macé-Scaron il va moins rigoler quand il va se faire traîner au tribunal et se faire piquer en dommages et intérêts plus que le bouquin ne lui a rapporté ! Il serait surprenant que Bill Bryson n'ai pas eu vent du pillage dont il est l'objet, et la victime.

Bon ! En voilà quelques-uns qui sont rhabillés pour l'hiver, ce qui tombe bien en ce dernier jour d'août...
Imperceptible anxiété, tout de même, dans l'oeil du directeur adjoint de Marianne

Daniel, vous êtes très fort. Cette anxiété pourtant imperceptible n'a pas échappé à votre regard d'aigle. Je peux avoir l'adresse de votre ophtalmo et de votre oculiste ?

(Hein, quoi ? Non, je n'ai rien à dire sur le fond, pourquoi ?)
Oui...Sur le fond, je suis d'accord avec vous, il n'empêche...Nous assistons à la énième rentrée du Grand Journal, dont les défauts ne manquent pas mais...qui sont toujours les mêmes.
Je ne suis pas une fan absolue de l'émission: trop de pub, questions consensuelles voire idiotes, entretiens trop courts (je me suis par ailleurs amoureuse du format d'@si), rubrique culturelle commerciale mais je regarde souvent, je crois que vais continuer (sur le net et avec adblock), allez savoir pourquoi? C'est distrayant et malgré une certaine langue de bois, je pense être comme tous les téléspectateurs; j'ai appris à décoder les "subtextes". Ceux des deux candidats PS étaient plutôt accessibles, je trouve. Néanmoins j'ai particulièrement apprécié le nouveau divertissement, titré "Bref", si ma mémoire est bonne.
Pour en revenir à l'affaire Macé Scaron...
Acrimed et @si ont toutes les raisons de s’enorgueillir d'avoir révélé le pot aux roses mais je ne crois pas nécessaire d'enfoncer le clou. Ce type a plagié des passages anecdotiques pour son roman, cela ne fait aucun doute. Il se couvre de ridicule en invoquant l'intertexte et tant pis pour lui. Vous savez, mon admiré Daniel Schneidermann, je pense que beaucoup de lecteurs sont comme moi et abordent les livres comme la télévision, en faisant la part des choses entre la distraction et l'art. Je n'ai pas lu Ticket d'entrée parce que je n'aime ce genre d'ersatz de littérature contemporaine américaine. Si un jour j'ouvre ce livre, ce ne sera que pour les gossips, c'est ce qu'on fait les 40 000 lecteurs, je crois (j'espère). Je suis peut-être snob, mais je crois qu'aucun lecteur éduqué et cultivé ne fait l'amalgame entre les textes de Macé Scaron et de la littérature sonnante et trébuchante. Cessons l’hypocrisie et la fausse humilité! Pour finir, même si je trouve ce monsieur assez ridicule (quand il évoque Montaigne,et Apollinaire, je me pense aux types de l'UMP, contraints et forcés de soutenir la candidature de Jean Sarkozy à l'EPAD, citer Alexandre le Grand...), le plagiat dont il s'est rendu coupable ne concerne pas l'intrigue, élément à mettre à sa décharge. A propos de plagiat, j'ai récemment pris connaissance du contentieux opposant Marie Darrieussecq, Marie N'Diaye et Camille Laurens; étant curieuse mais n'ayant rien lu d'elles, je serais très heureuse de lire une enquête de vos journalistes littéraires!
Pour terminer, encore bravo pour le travail de toute votre équipe,
Une amie fauchée!
Il apparaît de plus en plus clair que Canal+ s'est mis hors jeu pour cette rentrée à forte teneur électorale, histoire de se fâcher avec personne.
Hum. J'avais donc totalement tord de considérer le sujet 'petit journal' comme sans intérêt sur ce site. M'est avis qu'avec un démarrage pareil, nous n'avons pas fini d'être consternés par ces pitres. Quand je pense aux nombres de mes amis et collègues qui regardent cette émission et trouvent ça troOoOo bien et troOoO impertinent. O_O
Le"grand" et le "petit" journal réunis ne valent pas un pet de lapin. Que vont y faire Hollande puis Aubry ?Peut-être sont-ils friands des questions toujours aussi "intelligentes" de la Massenet...Et ils auraient raison! C'est original en ce moment,d'essayer de piéger les socialistes sur l'avenir ou non de DSK...Pourtant,il est difficile de produire mieux que la sortie ubuesque de Rocard !
Le grand journal (ci-inclus le petit) blanchit plus blanc.
Prochain invité : DSK.
Sujet du bac : " L'impunité, contrepoint des sanctions réelles, c'est bon pour ces lourdauds de l'extérieur, de la vraie vie. Dans le cercle magique, on s'invite, on se charrie, et on sort réhabilité. La moquerie est la seule sanction. Une fois blanchi, c'est reparti pour un tour, votre carte de séjour est renouvelée. Avantage de l'écosystème: plus aucun besoin d'aller sérieusement rendre des comptes dans le monde extérieur. A quoi bon ? Pour qui ?"
Quand tout cela s'arrêtera-t-il ? JAMAIS. Pourquoi ? TOUS CES GENS SONT EN PROCREATION ET PROMOTION ASSISTEES (un milieu d'où les "vilains petits canards" se font virer dès les premiers signes d'insoumission... du temps des cocos cette technique s'appelait "à oublier pour l'éternité")
Rhaa, hier j'ai fait une connerie, j'ai oublié d'étendre le linge qui était dans la machine. Du coup, je me suis fait engueulé, et tout. Et mon boulanger l'a fait la gueule parce que j'avais pas la monnaie, un billet de 20 pour une baguette. Et je ne parle pas du différend avec le voisin, un truc à propos des poubelles.

Il peut pas m'inviter au Petit Journal, Barthès ? C'est vrai, c'est toujours pour les mêmes, zut à la fin.
Bonjour
Rien de nouveau pour moi pour cette rentrée automnale: le bouton 4 de ma télécommande est toujours absent !!!
Tiens, le cirque Pinder passe dans ma ville en ce moment.
Pauvre télé.
Décidément l'été n'aura rien changé. DS revient, tel qu'en lui-même, avec son obsession anti "Grand - et petit - journal". Obsession un peu masochiste quand même : s'infliger chaque soir le minable Denisot, l'affreux Aphatie, l'affligeant Barthès, les Guignols usés, sans oublier une Miss météo qui, là de fait, n'a pas (encore) trouvé ses marques, au lieu de se repaître du journal de la 3 puis de la 2 ou bien des chaînes en continu etc. quel vice !

Il y ajoute sa petite pincée anti-PS, pour bien nous remettre dans le coup...

Donc pour rester dans la tradition : un peu de couleur et de caractères [large]XXL[/large]
Ben sur Paris-première, à cette heure-ci, y'a "Kaamelott" ...et même si c'est la 2327ème diffusion, je re(x2327)garde ! Moi, j'adore...
++++++++
Ah c'est vous l'autre ? Vivement 19h15....:D
[quote=sans oublier une Miss météo qui, là de fait, n'a pas (encore) trouvé ses marques]

Comme elle? (ex miss météo M6).

L'usage de ces [s]femmes[/s] mannequins (forme humaine articulée - personne qui présente les nouveaux modèles de vêtements, dans une maison de couture - épouvantail qui a l'apparence d'une forme humaine), même consentantes, est à dégueuler.

Mais je dois participer de « l'hystérie puritano-moraliste ou l'inverse de DS et ses disciples... ».

Mais je croyais avoir compris que tu ne regardais que le zapping?
@AH ! Ah !
Il me semble que vous avez quelques difficultés de lecture. J'ai écrit, ailleurs, que je ne regardais pas les infos de la télé Bouygues, sauf quand il y avait des extraits dans le zapping. Je précise donc, puisque vous êtes mal comprenant, que ça ne veut pas dire que je ne regarde que le zapping.
Quant aux Miss météo, elles font un n° d'actrices comiques - plus ou moins réussi - que vous avez le droit absolu de détester, mais qui ne vous autorise pas, de mon point de vue, bien sûr, à les réduire à des "mannequins"...
Et puis, si ça ne vous plaît pas allez gerber ailleurs. Nul n'est obligé de regarder cet abominable Grand Journal objet de la détestation de DS et de ses disciples.
Je me suis fait une réflexion similaire JUSTE AVANT le début de l'interview, les rôles sont tellement clairs, les appartenances à la bulle médiatique tellement marquées, les "nous" vs "les autres" (la dernière phrase de votre chronique le résume fort bien, c'est tellement clos, tellement imperméable...)
petite rentrée pour le Grand Journal et grande déception pour la chronique de Yann Barthès !!
.....Deneuve une cigarette à la main qui devient le comble de la provoc' brrrrr Coluche, Desproges revenez, nos humoristes (? humpfff) font trop pitié !!....

heureusement qu'on a eu droit à Rocard dans le Daily Mouloud : ça c'était vraiment excellent, avec la tronche de Hollande en prime !!!

nb : pour Macé-Scaron c'était un rire jaune quand même , l'était pas fier le gars !
Il ne fallait évidemment pas attendre de Barthès qu'il piège Macé-Scaron. Tous deux font partie de la même coterie, du même univers médiatique, du même cercle magique.
Et dans ce cercle magique, on s'invite, on se charrie, et on sort réhabilité. La moquerie est la seule sanction. Une fois blanchi, c'est reparti pour un tour, votre carte de séjour est renouvelée. Avantage de l'écosystème: plus aucun besoin d'aller sérieusement rendre des comptes dans le monde extérieur. A quoi bon ? Pour qui ?
"quand je l'interrogeais sur le plateau, avant la révélation de "l'affaire". Il guettait le piège. Mais il n'y avait aucun piège. On l'avait invité parce qu'on aimait son livre. A l'époque.

Qui "on" ? Judith et vous ?
C'est exactement ça :
Les soirées Canal = machine à blanchir (ou à laver).

Quand j'ai vu Macé-Scaron passer régulièrement sur Canal en tant que "commentateur de l'actualité", j'ai subitement réalisé que Marianne n'était plus le journal impertinent qu'il a eu été (quelquefois) !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.