39
Commentaires

Dominique Seux et son obsession austéritaire

Alors que s’ouvre un nouveau quinquennat, Dominique Seux offre un "bonnet d’âne" budgétaire à la France. A coups de confusions et de raccourcis, il prétend que la priorité de la nouvelle politique économique devrait être une austérité à laquelle la France a trop longtemps échappé, selon lui.

Derniers commentaires

Bienvenue sur Arrêt sur images monsieur Sempé. J'aime beaucoup vos dessins.
Pour ceux qui comprennent l'anglais, une vidéo qui explique pourquoi le pacte de stabilité et de croissance est un pacte d'instabiltié et d'effondrement.

Steve Keen on growth and stability

Keen, c'est l'anti-Seux :-)
Pour comprendre le clergé médiatique, il faut savoir qu'une litanie jamais ne sera rationnellement réfutée.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Excellent article. Merci beaucoup beaucoup.
Et pourquoi pas Romaric sur Inter ?
Dominique SEUX : FRANCE INTER radio publique... il veut l'austérité, il devrait donc logiquement proposer que son salaire ( ou autre compensation financière payee avec nos impôts ) soit diminuer drastiquement, non ?
Excellente chronique, à voter d'utilité publique, évidemment.

Mais c'est une chronique qui m'a collé le bourdon.
Ruffin a raison, quand on se contente de dresser le tableau noir (et il faut pourtant bien le faire), ça a un effet démobilisant. Montrez moi les possibles, je soulève des montagnes. Montrez moi l'ampleur des montagnes, je reste chez moi à broyer du noir.

C'est formidable ce que vous faites Romaric Godin, ça permet de ne pas se sentir seul, ça permet de se dire qu'on a raison contre une majorité apparente, mais il faut passer à l'étape supérieure : [large]le combat ![/large] Faire la démonstration que la majorité c'est nous, et que ces pantins ne sont rien.

Je suis Godin. Je suis Romaric ET Noël !

Gloup gloup !!!
Pourquoi pense-je à cet entretien dans Hors Série sur "La mécanique raciste" ?

...simplement (peut être) par l'explication de la généralisation du concept "communautarisme" si bien décrit ...idée du haut "ruisselant" vers le bas !

Tout comme Seux et consorts ...l'ineptie du haut déferlant vers les cerveaux disponibles du bas ? ...du même tonneau ?
Excellent analyse.

Toutefois, la phase de négation des arguments néo-libéraux par des économistes compétents a déjà été, elle aussi, essayée, et ça n'a pas marché. Si ce travail exigeant est toujours de qualité et à l'ordre du jour, il y a quand même un problème plus grand que le fait qu'ils aient raison ou nous : c'est qu'ils ont le pouvoir, l'argent, la détermination à mentir et à faire réaliser leurs exigences, quoi qu'il nous en coûte.
Ils n'auront de toutes façons aucun prix à payer, et ils font profiter de cette situation tous leurs affidés complaisants et obéissants !

Qui, au fait ? Les chats blancs et les chats noirs ? Non ! Les riches !
Personnellement je ne peux plus supporter tous ces fanatiques néolibéraux (Seux, Langlet, Quatremer, ...) à qui aucun contradicteur n'est JAMAIS opposé, surtout sur le service public. Qu'on suive leurs conseils et qu'on leur privatise la gueule.
Si seulement on pouvait inverser la proportion d'audience entre les Seux et les Godin, le monde serait très différent.
Pour la désintox, il y a aussi Alternatives économiques, les échos n'est pas le seul "journal" économique...
Merci pour cette chronique si salutaire. Elle fait partie des contrepoisons nécessaires lorsqu'on est comme moi (et comme beaucoup) soumis aux 5 injections hebdomadaires de Dominique Seux.
Par contre, j'admets qu'il soit difficile de combattre les simplifications biaisées en peu de mots, mais il faudrait arriver pour convaincre plus de monde à trouver des façons plus digestes de le faire.
C'est la force des économistes mainstream de faire de la pédagogie de bazar à coups de boulangères, de bon pères de familles, de glissements de sens dans les mots (croissance = vie), ou d'arguments d'autorité "prix Nobel". Il faudrait arriver à contredire tout ça de façon (presque) aussi percutante et assimilable.
Evidemment on comprend bien pourquoi un Seux a sa chronique quotidienne sur les service public et le service privé alors que les journalistes compétents comme Romaric Godin se font évincer.
Et ça marche => ma vielle mère qui pense que voter est un devoir, pasquaienne/filloniste, fan de Europe1/C-dans-l'air/RadioClassique, qui hait Hollande et ses maitresses, Mélechon-sortie-de-l'euro-ruine-des-épargnants, une femme de droite, accepte finalement que sa retraite soit amputée salement par Macron... sous Hollande la stagnation de sa retraite la rendait furieuse, mais la bon le joli garçon va lui amputer un bras mais il a promis des trucs qui vont faire que la France ira mieux... genre une assurance chomage pour ses deux fils free-lance... de l'ambition du XXIè siècle...
et c'est pas la seule, autour de moi, un intermittent du spectacle relaie sur FB la propagande du proto sans connaitre les futures "réformes" de son statut pas vraiment en odeur de sainteté, un autre journaliste urbain à radiofrance se déchaine contre JLM sur FB et fan de Macron, qui, il est vrai, n'a pas promis de supprimer des dizaines de milliers de postes de fonctionnaire dans la maison ronde du XVIè arrdt , ni de les mettre en concurrence avec des travailleurs détachés.

(message à Korkos, voyez, je, clive, est aussi bouleversé par les enfants du Yemen qui meurent du choléra, ou de faim en raison des bombardements des fermes et seules ressources du pays sous blocus, ou directement sous les bombes conventionnelles de nos meilleurs clients... s'il faut attendre que libé ou l'obs ou lemonde fasse la une avec, ils peuvent crever les yeux ouverts sans être optimisés par photoshop, et personne ici n'en a rien à foutre)

(et aussi le Venezuela et la Russie viennent de fermer des médias trop critiques envers un pouvoir totalitaire, ah non on me dit que c'est pas dans ces pays, autant pour moi...)
Merci au "faux cancre" Romaric qui met l'oncle Dominique face à ses contradictions. Oncle Bernard, au secours :-)
Magistral, merci, excellent retour à l'envoyeur du bonnet d'âne.
Cette radio est devenue "La voix de sont maître"(Bruxelles)
Vade retro Romaric !

La terre est plate !... la terre est plate !...
Bravo !!!!
Le problème est que cette chronique est lue par 25.000 personnes, tandis que Seux est imposé chaque matin à des millions de personnes.

Comment organiser la contre-offensive médiatique massive ?
Bonjour
Merci pour votre éclairage sur les contre-réformes présentées pour des réformes.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.