39
Commentaires

Dilution du scandale, mode d'emploi

La belle bleue ! La belle rouge ! Ce n'est plus une affaire, c'est un feu d'artifice, un chapelet de pétards.

Derniers commentaires

La dernière tentative en cours : les gardes à vue de Patrice de Maistre et François-Marie Banier (dit : le gigolo)...

Monsieur Woerth, sa femme et le bon Sarkozy travaillent.

À quoi ?

À produire de la fumée et à tenter de circonscrire l'affaire dans les limites de la vie privée...

S'ils pensent y arriver c'est d'une naïveté déconcertante !

La Sarkozie est en train de sombrer dans le Woerthgate, ce qui est une excellente nouvelle !

***
Parmi les méthodes mises en oeuvre pour essayer d'étouffer les choses qui dérangent, il y a la plus brutale, mise en oeuvre aujourd'hui par le Ministre de l'Intérieur: interdiction formelle pour les autorités , de rendre publics les incidents du 14 juillet: voitures incendiées notamment .. c'est énorme , car il s'agit d'une interdiction d'un droit fondamental: celui à l'information.

Je veux savoir ce qui se passe dans mon pays ! J'ai le droit de savoir ce qui se passe dans mon pays !

C'est tellement gros qu'il devrait y avoir une réaction immédiate de tous ceux qui sont concernés par l'information des citoyens en France, et donc des citoyens eux-mêmes, d'abord .

comment faire ? pétition, messages massifs sur le site du Ministère de l'Intérieur, autres suggestions ?

Nous devons tous exiger d'avoir accès à l'information, toute l'information, et pas seulement celle que diffuse, filtre ou laisse passer le Ministère de l'Intérieur.

Bienvenue en Corée du Nord !
Mais.. mais... d'où vient cette manie d'écrire "cela" avec un accent ?
Ce n'est sans doute pas proprement une dilution, c'est une capillarisation lente et progressive qui va constituer les gigantesques mailles d'un filet qui va emprisonner l'UMP dans des contradictions sans fin, et l'étrangler et l'immobiliser progressivement. Surtout aux yeux de son propre électorat qui va finir par accepter l'idée, devenu de plus en plus évidente, qu'il s'est fait proprement et magnifiquement gruger.

L'enjeu pour tout parti politique de droite de type sarkozyste, c'est de faire passer les intérêts de ceux qui le financent, les très riches, pour les intérêts d'un électorat conservateur et vieillissant, recrocquevillé sur ses acquis de propriétés et d'argent, qui ne tient que parce que le monde ne bouge pas.
Important en nombre, composé, pour le sarkozysme, aussi de vieux qui sont terrifiés par l'avenir, ce socle de votants peut faire basculer de ce fait les élections dans un système démocratique.

Et ça, c'est mal parti maintenant pour maintenir la mise en scène, même si on rame pour relever le décor et qu'on fait entrer tous les acteurs pour donner l'illusion. Morano et Estrosi étaient à ce titre les plus mauvais et les plus méchants, mais les plus pugnaces, et délirants de mauvaise foi et de caboterie. Malheureusement, plusieurs représentations ont déjà eu lieu, et plus personne n'y croit.

En regardant l'interview du 12 juillet, je ne pouvais pas m'empêcher de penser que la façon de filmer et les looks des deux intervenants à quel point ces gens paraissent d'un autre âge, désuets, perdus dans le passé. Comme si c'était déjà l'année dernière. Ou un autre siècle, comme s'ils n'étaient pas plus actuels que les jabots du XVIIIème siècle.
Il y a moyen d'empêcher la dilution juridique, en tous cas.
C'est ici :
http://www.mediapart.fr/club/blog/la-redaction-de-mediapart/140710/lappel-pour-une-justice-independante-et-impartiale

Bonne journée.
j'allais le dire^^

Merci à Nicolas W de le signaler.

Une pétition à signer en ligne : Appel du 14-Juillet pour une justice indépendante et impartiale dans les affaires Bettencourt
À propos des « partis de poche » vous dites Daniel : Mais attention : tout celà, comme dirait l'Inspection des finances, est parfaitement légal. Normal. Rien à signaler.

Certes.

À ce sujet, François Bayrou, invité de l'émission Le grand rendez-vous d'Europe1 dimanche 11 juillet 2010 parlait d'un « détournement de l'esprit de la loi ». http://http5.europe1.yacast.net/europe1video/audio/MediaCenter/Emissions/Le-grand-rendez-vous/Le-Grand-rendez-vous-avec-Francois-Bayrou-11-07-10-227275.mp3 ( timecode 14:30 )

P.S. : d'après mon filtre personnel, j'ai trouvé Bayrou plutôt bon dans la première partie de l'émission ( i.e. avant la pause après 30 minutes ) consacrée entièrement à l'« affaire ». Bayrou parle notamment de l'existence de 300 « structures de financement privé »...
C'est bien clair, au lieu de battre l'eau pour faire mousser l'écume, il fallait se concentrer sur le seul point prêtant indiscutablement à un procès gagnable : le(s) conflit(s) d'intérêts.
Non que Médiapart (qui s'en justifie par la voix d'Edwy Plenel), Le Canard Enchaîné et d'autres aient eu tort de sortir les autres affaires. Il est bon que nous respirions de temps à autre les odeurs de ces écuries. Mais le conflit d'intérêts était patent (d'ailleurs depuis longtemps) et l'enquête (rendue caduque aujourd'hui par la démission d'Eric Woerth?) aurait probablement mis à jour
de quoi invalider l'élection désastreuse de 2007.
Bonjour,
Je me posais la même question que vous Daniel.
Je crois que dans cette affaire, il ne faut pas perdre de vue les questions initiales sur le lien étroit entre les grandes fortunes et l'UMP toujours sans réponses.
Les pétards de diversion envoyés au gré des ventes de journaux ne doivent pas faire perdre de vue la divulgation de ces liens, car ces liens expliquent toutes les mesures prises par les députés consentants UMP en faveur des possédants.
Car méfions-nous et n'aboutissons pas au même doute que provoque l'utilisation par Khadafi de la cause juste de vouloir briser le blocus de Gaza à ses propres fins.
L'excellent papier de Gascogne sur le site de Me Eolas montre assez que tout n'a pas la même valeur pénale.

Où on s'en tient à l'aspect pénal ou les scandales moraux se développent à gogo. Les scoops ne sont pas de même nature délictuelle. La force d'indignation s'érode, l'aquoibonnisme aussi.

http://anthropia.blogg.org

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Mais qui donc, le premier, a fait de cette affaire un feuilleton, diluant les informations jours après jours...
Bon il faut dire que ça explose de tous les cotés aussi. je repasserai pour les liens ARJEL-France Galop, alors. si si.
On aurait pu aussi parler de la retranscription en droit français sous l'impulsion européenne des crimes contre l'humanité, voté avant hier ou hier, j'ai déjà oublié.
Retranscription toute française, toute personnelle, ne pouvant s'appliquer qu'à des ressortissants français sur le sol français; ouf nous voilà sauvé pour continuer à recevoir les plus fumeux dictateurs et leurs armées aux gardes à vous. Malgré l'opposition, les amendements, le texte originel européen, le gouvernement a aussi réfuté la notion d'esclavage sexuel, au motif que celui ci n'est pas défini en droit fançais, alors on ne peut pas en parler. Les mêmes ont imposé la notion de" plan concerté"' pour la définition d'un génocide, malgré les arguments de la difficulté de démontrer de tel plan, diminuant de par là même les possibilités de juger de tels faits si l'on ne réussit pas donc à démontrer une concertation.
Enfin bon c'est un sujet qui n'intéresse surement pas grand monde. Sebrenica c'est vrai c'était il y a quinze longues années, autant dire une éternité et à l'autre bout du monde.
Messieurs les criminels serbes, vous pouvez venir en France, terre d'accueil, vous n'y risquez rien.
Quel beau pays!!
mais ça risque quand mème de péter dans les doigts de quelqu'un, non ?

après les handicapés, les parents seuls voici les nouveaux contributeurs : la franchise 9 € pour l'aide juridictionnelle [s]gratuite[/s], ce qui affectera également les jeunes avocats qui ne pourront pas les faire payer.

faut bien les trouver quelque part les trente millions de bettencourt, non ?

toutenbateau
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.