1629
Commentaires

Dieudonné : multi-condamné, parfois relaxé

En chemin vers une condamnation de plus ? Le parquet de Paris a ouvert, ce lundi 30 décembre, une enquête préliminaire pour "incitation à la haine raciale" sur les propos de Dieudonné visant le journaliste de France Inter Patrick Cohen. En décembre, un reportage de "Complément d'enquête" sur France 2 montrait Dieudonné s'en prenant au journaliste lors d'un spectacle à Paris, et lançant : "Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage." Au total, Dieudonné est sous le coup de dix condamnations. Il doit 65.000 euros à la justice, qu'il n'a toujours pas payés

Derniers commentaires

ON PEUT LIRE DANS LE MONDE :
"Si des dons ont servi à racheter la maison, ce procédé est illégal. Le fait « d'ouvrir ou d'annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objet d'indemniser des amendes, frais et dommages-intérêts prononcés par des condamnations judiciaires » est en effet passible de six mois d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende."
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/22/l-etau-financier-se-resserre-autour-de-dieudonne_4352317_3224.html

Mais alors, si Dieudonné peut aller en prison pour cela, ne faut il pas encoyer illico presto SARKOZY qui a fait un appel au don à ses militants pour payer à sa place sa grosse amende (tricherie aux élections, quand-même !).
L' étau se resserre contre DIEUDONNE titrent les médias : j' entends aussi la colère qui monte, qui monte, qui monte !
Un ancien camarade de Dieudonné balance :

https://www.youtube.com/watch?v=sBdqNe7Lxhc
Dieudonné et Faurisson ne feront jamais rire celles
et ceux qui combattent les assassins de la mémoire.
Vous pouvez aujourd'ui ne plus me considerer comme
faisant partie de vos abonnés.

J BERTHELOT
« Regardez, nous les juifs, ce qu’on a réussi à faire avec notre Shoah ! On l’a vendu partout, on est couverts d’argent, on est vraiment plus forts que vous ! »

Non non, ce n'est pas la citation d'un spectacle du nazi camerounais :

http://www.youtube.com/watch?v=GYeY7bbVZPw
en fait selon à peu prés tout le monde de Mermet à Jacubovits

Antisionisme + conspirationnisme = antisémitisme
L'invité "pro-Dieudo" n'était pas à la hauteur.
Tout seul contre quatre déjà, d'aucun dirait que c'est pas l'esprit Coubertin.
Un ancien stagiaire ensuite et le rapport particulier de l'ex-employeur à l'ex-employé. Il a eu une bonne note pour son stage? Il y a conflit d'intérêt, mais ne le dites pas. Le réseau n'existe pas (cf facebook, linkedin etc...) A la prochaine Nico!
Une culture historique limitée: le triste moment où Nicolas évoque la période Nico:"32...45 c'est ça? DS: "non 42 45"" et tout le coté "ca a existé mais ça va c'est fini".
Faire passer les pro-liberté de l'expression pour des incultes, les médias nous l'ont servi depuis 3 semaines.
ASI aussi. Comme les autres. Dommage.
de julie gayet à dieudonné, on peut affirmer désormais que le gouvernement a une véritable politique culturelle et fait tout pour que le théâtre ne meure pas.
Que dire de plus après tout ça !!! Moi, y me fait rire, comme me faisait rire Coluche et Desproges. Déjà à l'époque, on me disait bizarre, intello, communiste....
Quoiqu'il en soit, il doit pouvoir dire ce qu'il veut. D'abord, parce qu'il le dit sur le net et si on n'a pas envie, on va pas le voir....Si on veut, c'est pas Valls qui va l'empêcher. On empêchera personne de dire ou de penser ce qu'il veut. Valls, y va juste amplifier le mouvement et en faire un vrai vote FN dans 3 mois.....Ces cons de socialos sont démasqués ! Comprenne qui pourra.
Dieudonné ne me fait pas rire ,mais ce n'est pas pour autant qu'il faut s'en prendre à la liberté d'expression et condamné un "humoriste" certes franchement douteux ,mais je pense qu'il y a des choses autrement plus capitales ;la misère grandissante ,l'Europe en perdition ,le monde en crise ,les ravages dramatiques de l'orthodoxie néolibérale sur les plans humains et environnementaux, j'en passe et des meilleures ....Alors Dieudonné ou la maîtresse du président, ce genres de débats et les passions qu'ils suscitent, témoignent pour moi de l'indigence du débat public !.....................
Quelle souffrance que cette émission dont j'aurais souhaité qu'elle fût évitée, quelle déception à tout le moins que ce manque d'objectivité, cette absence d'analyse et de recul, cette participation à l'emballement, ce renoncement à prendre de la hauteur, de la distance et à mettre en perspective ! Quelle consternation que l'attitude de Laure Daussy tétanisée par ce qu'elle semble penser être un suppôt de Satan qu'elle foudroie du regard, tellement hostile qu'elle ne peut empêcher son corps d'adopter une position de verrouillage, devenant inaccessible à la raison.

Depuis de longs mois maintenant, je ne viens plus visiter quotidiennement le site d'@si comme je le faisais d'abord sur le blog puis sur le site. Depuis de longs mois je souffre de l'essoufflement que je mesure à l'aune de la barbe de DS. Comme s'il y avait une forme de découragement qui atteint même le rasage quotidien....

Cette émission ne fait malheureusement que renforcer ce sentiment.

Comme c'est dommage.

Je vous ai soutenus depuis l'origine parce que vous étiez différents.

De grâce, demeurez le.
"D'après la thèse brillante défendue par Erich Fromm dans son livre Escape from Freedom, les gouvernements totalitaires, comme celui de Hitler, deviennent florissants lorsque les gens sont amenés à préférer la sécurité à la liberté. Quand la liberté devient dangereuse, il est tentant d'y renoncer pour la remettre entre les mains d'un leader qui, en échange, vous assure une confortable sécurité." Philip Zimbardo
[large]Bonjour les amis,

Apparemment, on n'a plus le temps de faire des émissions fouillées et sourcées à "Arrêt sur images"... On se base peut-être sur ses acquis ? Ou on veut retrouver prochainement sa place à la télévision ? Si Dieudo, comme vous le dites, n'en vaut pas la peine mais qu'il vous semble impossible de passer à côté, prenez-le alors comme prétexte pour élaborer un débat de fond sur un thème plus essentiel; mais évitez de produire une émission dans laquelle on se sent réconforté de soutenir Dieudonné (ce qui n'est pas mon cas.) A propos de thème, quel était le thème de cette émission ? "La maladie de Dieudonné" ?

Félicitations au jeune gars inconscient ou courageux qui se retrouve seul à côté de 5 méchants, même pas humbles ou humanistes, de vrais carnassiers prêts à (je cite l'animateur) "le cuisiner" (Excellent ce terme : On est dans le champ du cannibalisme. Sous-entendu: Toi, tu vas payer pour ton ami Dieudo. Eh ! Spectateur ! Regarde ce qu'on fait des amis de Dieudo et commence à prendre peur !) Wouaw ! Bourdieu aurait été attristé de voir ça.

Quant à Porte, il vient de dévoiler, une fois encore, mais sans rire cette fois, le vilain petit coquin qui sommeillait en lui. Donc, si on retire la forme, le phrasé de ses textes "humoristiques", il ne reste plus grand chose d'essentiel finalement. Dans ces conditions, je comprends qu'il puisse être jaloux d'un véritable humoriste. Travaille l'ami, te dirait Dieudo, au lieu de dire du mal d'autrui et d'encenser les lobbies sionistes... Travaille, tu verras... Tu seras fier de toi un jour. Et pardonne-moi aussi mon manque d'indulgence; mais tu n'es pas très sympathique, voire marrant, pour le coup. Porter le dossard du vilain petit canard et le revendiquer n'excuse pas ta bêtise et ne fait pas de toi le héros anti-système que tu as toujours rêvé d'être au fond de la classe. Je sais, c'est dur de se faire voler la vedette par un gars cent fois plus courageux et donc, forcément, plus intelligent...

Un métisse breton parisien chrétien franco-camerounais qui serait raciste. C'est énorme. Plus c'est gros, plus c'est quenelle. Finalement, entre les méchants à plusieurs, institutionnalisés, et le (soit-disant) méchant tout seul et qui, lui, fait beaucoup rire, je crois que mon choix balance. Restons près de la Porte, c'est plus facile en cas de fuite...

Allez ! Courage les gars ! N'ayez pas peur, c'est dans la peur qu'on fait et dit les plus grosses bêtises. On y croit encore et on est avec vous. Encore une émission comme ça et j'irai financer mes sources ailleurs. Merci à vous.[/large]
J'ai l'impression que DS est très très bon public en matière d'humour quasiment à chaque fois qu'un invité dit que quelque chose n'est pas drôle il répond qu'il a sourit.

Ce qui me fait me demander à quoi DS ne sourit pas ?

Argh mal placé il y a trop de truc sur dieudonné, tant pis
Merci François G. Godwin avait vraiment de la suite dans les idées. On comprend son succès auprès de ceux qui, comme Dieudonné ou Soral, sont des inconditionnels de la clarté à tout prix.
Pour Nicolas de Neef et autres "Asinautes-Quenelliers" (on peut cumuler :), qui semblent douter de la judéophobie spécifique dans l'idéologie du 3eme Reich :

"D'ailleurs la propreté, morale ou autre, de ce peuple était quelque chose de bien particulier. Qu'ils n'eussent pour l'eau que très peu de goût, c'est ce dont on pouvait se rendre compte en les regardant et même, malheureusement, très souvent en fermant les yeux. Il m'arriva plus tard d'avoir des hauts-le- coeur en sentant l'odeur de ces porteurs de kaftans. En outre, leurs vêtements étaient malpropres et leur extérieur fort peu héroïque.

Tous ces détails n'étaient déjà guère attrayants ; mais c'était de la répugnance quand on découvrait subitement sous leur crasse la saleté morale du peuple élu. "

"J'entrepris alors d'examiner soigneusement les noms de tous les fabricants des productions malpropres que révélait la vie artistique. Le résultat de cette enquête fut de plus en plus défavorable à l'attitude que j'avais observée jusqu'alors à l'égard des Juifs."

"Lorsque je découvris que le Juif était le chef de la Social-Démocratie, les écailles commencèrent à me tomber des yeux. Ce fut la fin du long combat intérieur que j'avais eu à soutenir"

"Je m'aperçus peu à peu que la presse social-démocrate était surtout dirigée par des Juifs ;"

"Si le Juif, à l'aide de sa profession de foi marxiste, remporte la victoire sur les peuples de ce monde, son diadème sera la couronne mortuaire de l'humanité. "

"Il n'y a que le Juif qui puisse apprécier une institution aussi sale et aussi fourbe que lui-même. "

"Ce furent en fait d'abord les Juifs et les marxistes qui poussèrent par tous les moyens à la guerre entre les deux Etats. "

"Les bureaux étaient bondés de Juifs. Presque tous les secrétaires étaient Juifs, et tout Juif, secrétaire. Je m'étonnais de cette abondance d'embusqués du peuple élu et ne pouvais faire autrement que de comparer leur nombre à celui de leurs rares représentants sur le front. "

"Le peuple juif était réellement devenu « indispensable ». L'araignée commençait à sucer doucement le sang du peuple allemand"

"Si les Juifs étaient seuls en ce monde, ils étoufferaient dans la crasse et l'ordure ou bien chercheraient dans des luttes sans merci à s'exploiter et à s'exterminer, à moins que leur lâcheté, où se manifeste leur manque absolu d'esprit de sacrifice, ne fasse du combat une simple parade. "

"Le jeune Juif aux cheveux noirs épie, pendant des heures, le visage illuminé d'une joie satanique, la jeune fille inconsciente du danger qu'il souille de son sang et ravit ainsi au peuple dont elle sort. Par tous les moyens il cherche à ruiner les bases sur lesquelles repose la race du peuple qu'il veut subjuguer. De même qu'il corrompt systématiquement les femmes et les jeunes filles, il ne craint pas d'abattre dans de grandes proportions les barrières que le sang met entre les autres peuples. Ce furent et ce sont encore des Juifs qui ont amené lé nègre sur le Rhin, toujours avec la même pensée secrète et le but évident : détruire, par l'abâtardissement résultant du métissage, cette race blanche qu'ils haïssent, la faire choir du haut niveau de civilisation et d'organisation politique auquel elle s'est élevée et devenir ses maîtres. "

"En Angleterre comme en Italie, le désaccord existant entre les conceptions d'une politique excellente enracinée dans le sol et les projets des financiers juifs internationaux est évident, et saute parfois brutalement aux yeux. "

J'ai compté pas moins de 400 occurences du mot "juif", "juiverie" ou "judaïque" dans "Mein Kampf", écrit part Adolf Hitler en 1924.
Je n'y ai pas trouvé une seule fois le terme de "Tzigane" (je précise qu'il demeure un fait historique et documenté que les Nazis aient persécutés les Tziganes) ni "homosexuel", et si le terme "communiste" est cité deux fois, c'est sur les "marxistes" qu'Hitler deverse sa haine (en les associant aux Juifs).

Emission intéressante, sinon.
Bravo à Nicolas de Neef d'avoir eu le courage de venir défendre son point de vue.

Edit : précision sur l'occurence du mot "Tzigane" dans Mein Kampf.
Et pendant ce temps Israël fait des quenelles au monde entier.

Israël a annoncé vendredi plus de 1 800 nouveaux logements à Jérusalem-Est annexée et en Cisjordanie occupée, selon une ONG israélienne, ignorant les recommandations du secrétaire d'État américain qui s'efforce difficilement de rallier Israéliens et Palestiniens à son plan de paix.

Mais chuuuttttttt ! Occupez-vous de Dieudonné vous ! Rongez votre os ! Jusqu'au bout !
Bonjour à tous !

Quelqu'un pourrait me dire où est passée Maja ???
J'ai la tête qui tourne.
Je suis paumée.
Je ne sais plus si Manuel Valls est ministre de l'intérieur ou ministre de l'extérieur ...
Je ne sais plus pour qui j'ai voté la dernière fois ...
Je ne sais plus qui je suis et si je pense encore ...
Je ne sais plus d'où je viens ...
Je ne sais plus où on me traine ...
Je ne sais plus qui sont mes amis ...
Je ne sais plus qui sont mes ennemis ...
Je ne sais plus où est ma carte d'électrice ...
Je ne sais plus ...
Pourquoi les juifs n'ont pas détruit le führer ? Avaient-ils trop d'intérêts ?
C'est Hitler qui a crée l'état d'Israël, non ?

Comme Mussolini créa l'état du Vatican par l'accord du Latran !

Pauvres de nous ...
Est-ce que les cathos intégristes, les fondamentalistes musulmans, pourront se prévaloir de la jurisprudence Dieudonné quand ils voudront faire interdire un spectacle qui leur déplaira ?
Dans ce concert de politiciens et de journalistes se félicitant de cette décision et essayant de s'auto-convaincre qu'ils sont dans le vrai, j'apprécie l'avis de la LDH.
Et voilà,Dieudo est interdit de spectacle. Quel suspens !!!!

A quoi bon faire des élections, nommer des juges, faire des lois et patati et pata... puisqu'en définitive c'est le conseil constitutionnel (Sarko, Giscard et sa clique...) qui tranche ? A chaque fois on nous fait le coup du recours à la PLUS HAUTE JURIDICTION !
Question : jusqu'à quand va-ton nous prendre pour des jambons ?
J'ai trouvé Daniel très bon sur Canal...
Ouais mais quand même Dieudonné il devient un peu beaucoup antisémite maintenant non ? J'ai regardé tous ses spectacles, j'adorais ses prises de position jusqu'à assez récemment, mais là il a pété un boulot en voyant du complot juif partout.
De toute façon dès qu'il a fraternisé avec Ayoub pour moi c'était fini. Soral est cinglé, mais sa pensée est tellement fourre-tout qu'à la limite ça pouvait passer que DD s'en rapproche, mais faire ami-ami avec un ancien tabasseur de noir-arabe-coco, qui plus est un leader intelligent qui savait et sait toujours parfaitement ce qu'il fait (c'est pas le pauvre gars qui aurait été embrigadé quoi) : là je dis stop. Point de non-retour, la blague marche plus, c'est plus rigolo. Et ça devient même contre-productif pour ceux qui sont anti-Israël.
Devant le tribunal du jugement dernier Serge Dassault peut passer comme une lettre à la poste. Mais Dieudonné non, niet.

J'ai beau tendre l'oreille, je n'entends rien. Silence absolu.
Pitié! Pas vous! Pas vous aussi! Je pensais que D.S était la dernière déesse nous permettant de croire encore un peu en la iberté de la presse et de surfer sur l'air du temps sans trop sombrer dans la fange... Mais non... Décidément la pression doit être forte...
A propos de condamnée, de mise en examen, etc... :

https://scontent-b-vie.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/q71/1526263_234579203382308_622069103_n.jpg

Eh oui, faut faire gaffe à pas trop se la jouer blanc bleu quand on est pas irréprochable !
Si j’étais la mère d’Israël je lui botterais les fesses une bonne fois pour toutes.
C’est en principe ce qu’on fait quand toutes les tentatives précédentes ont échoué.
Israël est un gamin « gâté », pourri, qui se croit tout permis.
C’est un nourrisson géant qui a 100 ans, 1000 ans, 10000 ans ...

« Ces nourrissons géants, bien entourés socialement et matériellement, restent charmants, avides, passifs et craintifs, alternant le bonheur du biberon avec la colère de la frustration. » dit Boris Cyrulnik que j’admire.
Comme disait Aragon, chanté par Ferrat, " il n'y a pas d'humour haineux".
un musulman, c'est un musulman. il ne serait pas de gauche ni de droite, c'est un musulman.
Un juif, itou.
Et c'est comme qu'on nous bassine tous les jours. Par paresse, on réduit le conflit centrafricain en un conflit religieux, ce qui n'est absolument pas le cas.
Les journalistes font des raccourcis, parce qu'on n'a pas le temps et qu'on ne va surcharger le 20h avec trop de détails. Si tu veux en savoir plus, démerde toi.
Les banquiers, financiers, ceux là qui possèdent le monde, plus riches que les États, suffisammant puissants pour infléchir leurs politiques.
Ces gens là n'auraient à priori qu'une seule vision. Ils seraient juifs, sionistes, francs-maçons...des groupes obscurs
Il n'ya pas, parmi les milliardaires, des gens qui se sont enrichis grâce à la 2º guerre mondiale et voyaient dans les pays arabes la possibilité de finir le boulot d'adolf. Ils ont vendu des armes, de la technologie en espérant dans les années 50-60 qu'ils péteraient la gueule aux juifs réfugiés en Israel.
On maquillait ça en "real politik", la guerre froide, toussi toussa, pas laisser la place aux rouges, alors ils équipaient l'Irak, l'Egypte,etc...
Ces gens là, à l'instar de dupont de nemours qui vendait en 1939 à l'Allemagne tout ce dont elle avait besoin, " font des affaires, pas de la politique".
Then, my question : en quoi profite, à tous ces héritiers du nazisme et encore extrèmement puissants, tout le dieudonné ramdam ?
lla grande illusion du diable est de faire croire qu'il n'existe pas. Les nostalgiques du reich n'ont pas de nom, d'organisation, de façade mais savent se reconnaître dans les conseils d'administration...
La guerre froide aura permis aux victimes de se transformer en bourreaux.

Les Klasfeld-SS ont été servis sur des plateaux d'argents, sales. La collaboration a changé de camp. Elle tient la robe de la mariée, riche héritière, très riche. La collaboration va là où l'argent puant la mène.

Les antisémites n'ont plus le droit de travailler, d'exister.
En 40 c'étaient les juifs qui subissaient ces mêmes démences.
Cherchez l'erreur !

La vie est belle disait Roberto Benigni.
Aujourd'hui on peut coller sur les murs de la honte : 'interdit aux antisémites' - 'interdit aux quenelles sauce Nantua' - 'interdit aux non-Klarsfeld' - 'interdit aux libres penseurs' - 'interdit aux expressions diverses et variées et contradictoires' - 'interdit aux moineaux' - 'interdit aux libertés'.

Les Klarsfeld-SS ont tout déclenché et maintenant ils se retirent dans leurs pénates. Plus de manifestations. Ils ne sont même pas capables d'aller jusqu'au bout de leurs provocations haineuses et assassines. Ils incarnent la main de la mort.

Je croyais naïvement que la peine de mort avait été abolie en France.

Quand la justice s'empare de la pensée on peut imaginer la suite du western.
Le monde se divise en 2 catégories. Y a ceux qui ont le pistolet chargé et ceux qui creusent. Moi je creuse ce dernier événement nauséabond insensé.

S'il y a des débordements il ne faudra pas faire les étonnés.
Si la ministre de la justice fesait son travail, on ne parlerait pas de Dieudonné ...
Stéphane Guillon 2004 :
"Alors j’ai... j’ai honte à le dire mais... J’ai aimé Dieudo. Ben comme des milliers de Français hein, à l’époque on ne savait pas, on manquait d’info. Et aujourd’hui je le regrette sincèrement. On étaient copains hein, j’ai même joué dans son théâtre. Ben j’ai collaboré... Ya des photos de moi avec lui sur scène, et dès que t’es photographié avec un Noir tu ressors tout de suite, hein tu peux pas nier... Tous les artistes qui ont joué chez lui devaient être rasés, maillot, aisselles et moustache, et le projet a été abandonné. J’ai payé la salle hein ! 1000 euros par jour, à l’époque je trouvais ça bon marché, et puis depuis ses dérapages je trouve que c’est un négrier ! Salope ! J’ai aimé Dieudo hein, et même je vais lui faire un vrai compliment : Sur certains spectacles, j’oubliais qu’il était Noir. Je le considérais comme un humoriste Blanc, un sorte de Pierre Palmade dépigmenté. J’ai ri chez Fogiel, ben je l’avoue le dimanche soir, on est devant sa télé en charentaises la main dans le calbut, on est moins vigilant quoi. J’ai ri comme tout le monde hein, regardez les images, Marco est mort de rire, le public est debout... Puis le lendemain quand ça a tourné vinaigre : La presse l’a lâché, les médias boycotté... Un pestiféré Bamboula ! J’ai retourné ma veste ! Immédiatement ! Ah ! On est une famille de "sans couilles", papa était "sans couilles", grand-papa aussi, collabos en 40, résistants en 45... On a ça dans le sang ! Les "girouettes GUILLON"... Fabricants depuis 1920. Tous les clochers de France nous connaissent ! Ben comme dit Fogiel "On peut pas plaire à tout le monde", mais enfin... Faut quand même plaire aux puissants... Oui c’est la deuxième partie du titre, elle est moins connue. Depuis je me suis rattrapé. Je suis Dieudophobe. J’ai signé des pétitions, monté des comités... Dès qu’un humoriste est Noir j’y vais plus ! Kavanah, Légitimus... Principe de précaution ! J’ai pourri Dieudo partout. Quand son spectacle est annulé je propose le mien... Humour classique. Stewart homosexuel, secrétaire nymphomane... Pas drôle mais aucun dérapage. Ah ! Ca peut aller à "Vivement dimanche" hein, c’est formaté pour. J’ai même dit à France Télévision : "Quand vous passez un sketch d’Elie et Dieudonné, floutez Dieudo ! Que les générations futures ne sachent plus qui c’est !". J’ai même acheté le disque d’Elie Semoun... Oui je l’ai écouté comme... Comme un châtiment corporel. Par contre heu... Dieudo bon, je suis un petit peu embêté... Tu reviens en force, ton spectacle est canon, on t’invite à nouveau... Si l’embellie se confirme. Si tu redeviens fréquentable, si tu parraines les Restos du coeur, si tu pars en vacances avec Bruel. J’exagère un peu, mais imaginons... Est-ce qu’on pourrait redevenir copains toi et moi ? Et puis on dira que je t’ai toujours soutenu hein ! Girouettes GUILLON ! Leader mondial depuis 1920 ! "
http://www.youtube.com/watch?v=dO3wpcK5wp4

Guillon 2014
http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/03/dieudonne-la-honteuse_970432
Incroyable, il n'était pas encore en 2004, au courant de toutes les informations accumulées jusqu'à aujourd'hui sur Dieudonné !
Et vous le qualifiez de "girouette" pour avoir changé sa position à la lumière de l'accumulation de propos antisémites sur dix années ?
Dans la famille "comparaisons absurdes", c'est plutôt pas mal.
Lis les commentaires de ceux qui lisent l article de Libération : Stéphane Guillon, un mec qui hurle avec la meute pour garder sa place bien au chaud; il se fait pardonner les paroles dites sur Sarkozy, mais bon le bon peuple tu n en a rien à fiche.

Tellemment tu appliques à la ligne près les ordres des apparatchik du FdG qui a obéi a la lettre écrite par le lobby qui n existe pas ? Et oui la lettre interne écrite par les Crifien avec leur diner de cons..

.Au fait tu fais confiance en Libération depuis quand ? Journal de qui déjà ? Pouf pouf .là aussi ou BHL a sa tribune ?...
Bonjour groupie de palmipède, concernant le mot "Girouette", relis le texte de Guillon...
J'aime beaucoup le référentiel utilisé pour parler de girouette. Dieudonné est immobile, c'est le monde qui change autour de lui.

Je n'aime pas beaucoup Guillon, mais, en 2004, je laissais encore à Dieudonné et à ses adorateurs le bénéfice du doute. Depuis, vous avez bien travaillé à lever ce doute. Les dernières clarifications ont été allègrement amenées par les dieudonnistes sur ces forums-ci, comme quoi ils ont servi à quelque chose.

Autres nouvelles :

Le gourou va se produire à Nyon, la Suisse considère à tort ou a raison que l'interdiction est disproportionnée et contre-productive. Pas trop d'opinion ici (pour les membre de ce genre de culte, tout fait combustible au même degré, de "aha, interdit, z'avez vu" à "aha, autorisé, z'avez vu"), mais le présupposé que le succès sera au rendez-vous, dans un pays où l'antisémitisme est occasionalement encouragé par les discours publics (depuis que les sacrosaintes banques suisses se sont vues accusées de s'asseoir sur les profits de la shoah). Même sentiment nauséeux que quand la Bruni vient remplir les salles à Morges, exhibant le Sarko aux standing ovations de la bourgeoisie locale.

Espoir usé que, les gens devenant moins cons avec l'Histoire, les dieudonnés connaissent le même sort de désaffectation que les brunis au Canada (la sociologie de cette différence géographique serait intéressante), mais si les choses évoluaient dans ce sens, le XXe siècle aurait suffit. Les dieudonnés nous font patiner en arrière avec une aisance qui (s'il était nécessaire après le succès des rhétoriques vintage 1914 sur les va-t-en-guerre américains) nous rappellent que la maturation d'une société par l'éducation et l'analyse des rouages son Histoire n'est jamais acquise.
Et alors ? Jaloux ? Le nègre t emmerde It ! Aimée Césaire, qui a soutenu Dd en Martinique quand la LDJ l a bastonné de façon minable, et ça c est pas paru dans Libération bien sur...
"dans un pays où l'antisémitisme est occasionalement encouragé par les discours publics"

Vous avez des sources ou vous dîtes juste n'importe quoi ? Je penche plutôt pour la deuxième proposition.

Car en Suisse, il y a la CICAD, l'équivalent de la Licra, sauf que, plus honnêtement, elle ne prétend pas s'occuper de tous les racismes mais juste de l'antisémitisme. La différence avec la France, c'est que la Suisse est moins infiltrée par les sionistes, c'est évident. Mais aussi le pouvoir est mieux réparti, c'est à dire qu'il n'y a pas de carte blanche pendant 5ans à un seul gulu, le peuple a son mot à dire tous les 3 mois. Cela dit, la Cicad va quand même faire son lobbying quand Dieudo ira à Nyon, c'est certain.

"dans un pays où l'antisémitisme est occasionalement encouragé par les discours publics"

Vous avez des sources ou vous dîtes juste n'importe quoi ? Je penche plutôt pour la deuxième proposition

T'as raté les déclarations officielles à l'époque où la gentille UBS était attaquée par les méchants profiteurs juifs ?
tiens pour toi cadeau le Crif pris en flagrant délit de racisme et mensonges sur la France :France dangereuse selon le CRIF Après oses nous parler d antisémitisme quand leur racisme anti noir et arabe saute aux yeux.
Mais qu'est-ce que tu peux imaginer que j'en aie à foutre, du CRIF ? Tu es capable de te concentrer sur une discussion pendant 30 secondes ? Tu crois que ce qui se passe au CRIF a le moindre impact sur le fait que Dieudonné soit antisémite ? Tu crois que tu t'adresses au CRIF, ici ?

Ou tu cherches juste à cloquer n'importe où sur internet les liens qui circules dans tes cercles ? J'ai vu des spambots agiter des chaussures de marque avec plus de pertinence (quoique moins d'insistance).
Tu es capable de te concentrer sur une discussion pendant 30 secondes ?


Si ça parle des extraterrestres qui contrôlent le groupe Bilderberg, oui.
Tu crois que ce qui se passe au CRIF a le moindre impact sur le fait que Dieudonné soit antisémite ?

vous ne pensez pas IT que c'est installé un petit jeu dangereux entre le crif et dd ,du genre ,tu me mets une prune,je te crée un scandale médiatique? et vous ne pensez pas que ce jeux entraine une "radicalisation" de dd,donc un impact tres important sur son antisémitisme?
Je me fiche complètement de ce qui le "rend" antisémite. On ne nait jamais ni ce qu'on est de pire ni ce qu'on est de meilleur. Ce qui importe ici, c'est que lui et ses discours, et les représentations du monde qu'il véhicule, sont désormais antisémites. Ils sont antisémites intrinsèquement, c'est-à-dire qu'ils portent eux-mêmes ce système de représentration. Ce que font, ailleurs, d'autres individus, organismes, idéologues, politiciens, sont une autre question. Il peut y avoir relation causale, il n'y a ni justification, ni légitimation. Et surtout il n'y a pas d'incidence sur l'évaluation du contenu de ses discours.

Pour faire plus simple : "Les juifs sont partout et ils contrôlent le monde au profit de leur Ordre et il faut absolument les repérer et diminuer leur nombre dans tel corps de métier" ne s'excuse pas par "hé t'as vu, là-bas y a un juif bin il est très méchant". C'est un tout autre sujet. Lorsqu'un type à peau noire est discriminé par un propriétaire d'appartement, un policier ou un employeur potentiel, ni "ouais mais hé, Bocassa il était vraiment chelou" ni "ouais mais hé ma maman s'est fait voler son sac par un noir" ne sont pertinents dans l'évaluation de cette discrimination. Ils peuvent expliquer psychologiquement ce qui a rendu raciste l'auteur de cette discrimination, cela n'efface ni sa connerie ni sa nuisance, ni le problème que poserait un militantisme racialiste et haineux.

Est-ce si difficile que ça d'appliquer ce raisonnement au judaïsme ?
Il peut y avoir relation causale, il n'y a ni justification, ni légitimation

si je vous suis bien,selon vous,le phosphore blanc sur les civiles palestiniens n'est ni justification, ni légitimation de l’éventuel antisémitisme des palestinien( en vie),et Et surtout il n'y a pas d'incidence sur l'évaluation du contenu de leurs discours.
leur antisémitisme est il aussi intrinsèque?
Est-ce si difficile que ça d'appliquer ce raisonnement au judaïsme ?

le problème que vous soulevez est la légitimité des critiques.

moi je suis comme vous tout a fait hostile a la critique d'un juif lambda au nom des méfaits du crif ou de la licra ,d'israel ou autre.
mais pourriez vous me démontrer que ce type de critique est proféré de manière constante(autre que lors des piques de provoque ,si discutables soient ils) par Dieudonné?

si je vous suis bien,selon vous,le phosphore blanc sur les civiles palestiniens n'est ni justification, ni légitimation de l’éventuel antisémitisme des palestinien

Oui. Là, tu soutiens le contraire, manifestement. Tu défends la germanophobie "justifiée et légitimée" par le nazisme, le racisme anti-noir "justifié et légitimé" par les black panthers ou les dictatures post/coloniales, le racisme anti-blanc "justifié" par l'apartheid, l'islamophobie "justifiée et légitimée" par l'islamisme, et toutes ces variations autour des haines catégorielles et des ethnicisations de conflits.

Et surtout il n'y a pas d'incidence sur l'évaluation du contenu de leurs discours. leur antisémitisme est il aussi intrinsèque?

Si le discours dessine une catégorie "les juifs" comme ennemie, oui, le discours est intrinsèquement antisémite.

mais pourriez vous me démontrer que ce type de critique est proféré de manière constante (autre que lors des piques de provoque ,si discutables soient ils) par Dieudonné?


Non, parce qu'à peu près tout est contenu dans ces "piques de provoque", qui constituent eux-même cette construction antisémite, et dont les frontières sont confortablement mobiles. Les discours et représentations racistes fonctionnent beaucoup par "mais on déconnait, Mamadou" et "mais nan c'est juste de la provo". Le Pen jouait beaucoup à ça pour encourager et légitimer les sentiments racistes dans son public, le mobbing fonctionne sur cette base, et c'est d'ailleurs un registre de déniabilité qui sert à la communication dans beaucoup de domaines (du flirt à la corruption). Seulement il y a le recours systématique aux vieilles scies des représentations antisémites, du "juif avare" au "complot juif", en passant par la suspicion de "l'allégeance juive" sur la base des confessions religieuses, ou des consonances de nom, et il y a une lecture du politique, du légal et du géopolitique qui se fait exclusivement par la grille du label "juif" et de l'idée explicative d'un réseau conspirationniste juif. Le monde de Dieudonné et de ses adorateurs (évoqué directement ou implicitement) est celui qui est dessiné par les mythologies antisémites, ses obsessions se retrouvent à la fois dans son "humour" et dans ses tirades militantes, et dans les discours de ses fans sur internet (ici-même).

L'antisémitisme est un système de croyance, un ordre du monde, un réseau de causalités plaqué sur l'invisible - et il structure à la fois les pensées exprimées par Dieudonné et par ses sectataires dans les parages. Le problème de ce délire, c'est qu'il s'écarte de causalités véritables et qu'il construit une hostilité légitimée d'office à toute une diaspora n'ayant qu'une confession officielle en commun, mais suspectée par défaut de faire partie d'un complot mondial à visée hégémoniques et génocidaires. Il fabrique par la répétition un a priori, un racisme auto-justifié par la "légitime défense" (comme le sont beaucoup de discours racistes), et monte entre elles des catégories humaines artificielles. Outre sa nuisance dans les rapport humains et sociaux (le sentiment général anti-juif, ou la simple obsession de ce label comme nécessairement pertinent), ce système décrit très mal les réalités économiques, politiques, médiatques de la planète (non, la marche du monde n'est pas déterminée par un "complot juif"), et, par association avec sa connerie insondable, décrédibilise les efforts de gens décents en faveur des causes qui sont brandie en étendard (Palestine, racisme anti-noir, responsabilité post-coloniale, mémoire de l'esclavage, etc).

Chacune de ces causes se porterait mieux si cet imbécile ne s'en réclamait pas, les réduisant à sa propre mythologie de "le Juif contre le monde". On ne combat pas le racisme par le racisme, on ne fait que l'entériner en réduisant ce combat au niveau de stupidité qu'il prétend dénoncer.

Citation:
si je vous suis bien,selon vous,le phosphore blanc sur les civiles palestiniens n'est ni justification, ni légitimation de l’éventuel antisémitisme des palestinien
Oui. Là, tu soutiens le contraire, manifestement. Tu défends la germanophobie "justifiée et légitimée" par le nazisme, le racisme anti-noir "justifié et légitimé" par les black panthers ou les dictatures post/coloniales, le racisme anti-blanc "justifié" par l'apartheid, l'islamophobie "justifiée et légitimée" par l'islamisme, et toutes ces variations autour des haines catégorielles et des ethnicisations de conflits.
Citation:Et surtout il n'y a pas d'incidence sur l'évaluation du contenu de leurs discours. leur antisémitisme est il aussi intrinsèque?
Si le discours dessine une catégorie "les juifs" comme ennemie, oui, le discours est intrinsèquement antisémite.
Citation:mais pourriez vous me démontrer que ce type de critique est proféré de manière constante (autre que lors des piques de provoque ,si discutables soient ils) par Dieudonné?
Non, parce qu'à peu près tout est contenu dans ces "piques de provoque", qui constituent eux-même cette construction antisémite, et dont les frontières sont confortablement mobiles. Les discours et représentations racistes fonctionnent beaucoup par "mais on déconnait, Mamadou" et "mais nan c'est juste de la provo".Pen jouait beaucoup à ça pour encourager et légitimer les sentiments racistes dans son public, le mobbing fonctionne sur cette base, et c'est d'ailleurs un registre de déniabilité qui sert à la communication dans beaucoup de domaines (du flirt à la corruption). Seulement il y a le recours systématique aux vieilles scies des représentations antisémites, du "juif avare" au "complot juif", en passant par la suspicion de "l'allégeance juive" sur la base des confessions religieuses, ou des consonances de nom, et il y a une lecture du politique, du légal et du géopolitique qui se fait exclusivement par la grille du label "juif" et de l'idée explicative d'un réseau conspirationniste juif. Le monde de Dieudonné et de ses adorateurs (évoqué directement ou implicitement) est celui qui est dessiné par les mythologies antisémites, ses obsessions se retrouvent à la fois dans son "humour" et dans ses tirades militantes, et dans les discours de ses fans sur internet (ici-même).
L'antisémitisme est un système de croyance, un ordre du monde, un réseau de causalités plaqué sur l'invisible - et il structure à la fois les pensées exprimées par Dieudonné et par ses sectataires dans les parages. Le problème de ce délire, c'est qu'il s'écarte de causalités véritables et qu'il construit une hostilité légitimée d'office à toute une diaspora n'ayant qu'une confession officielle en commun, mais suspectée par défaut de faire partie d'un complot mondial à visée hégémoniques et génocidaires. Il fabrique par la répétition un a priori, un racisme auto-justifié par la "légitime défense" (comme le sont beaucoup de discours racistes), et monte entre elles des catégories humaines artificielles. Outre sa nuisance dans les rapport humains et sociaux (le sentiment général anti-juif, ou la simple obsession de ce label comme nécessairement pertinent), ce système décrit très mal les réalités économiques, politiques, médiatques de la planète (non, la marche du monde n'est pas déterminée par un "complot juif"), et, par association avec sa connerie insondable, décrédibilise les efforts de gens décents en faveur des causes qui sont brandie en étendard (Palestine, racisme anti-noir, responsabilité post-coloniale, mémoire de l'esclavage, etc).
Chacune de ces causes se porterait mieux si cet imbécile ne s'en réclamait pas, les réduisant à sa propre mythologie de "le Juif contre le monde". On ne combat pas le racisme par le racisme, on ne fait que l'entériner en réduisant ce combat au niveau de stupidité qu'il prétend dénoncer.




Magnifique post, IT !
C'est également pourquoi il n'est pas cohérent de refuser la critique du comportement actuel israélien au prétexte de ce qu'ont subi les juifs.
Dieudonné ne critique pas le gouvernement israélien, il critique "les juifs" en tant que complot mondial.

Les conservateurs israéliens instrumentalisent la shoah avec la même hypocrisie martyrologique que Dieudonné "victime du système", mais sur ce forum tu n'es pas en train de t'adresser aux conservateurs israéliens. Tu es en train de t'adresser à ceux qui en ont marre des imbéciles de ce genre.

La question ici n'est pas que les conservateurs israéliens sont des crétins. La question est que Dieudonné est un crétin. L'un n'annule absolument pas l'autre.
très intéressant et intelligent ce post.
il m'inspire entre autre cette idée
de deux chose l'une,soit on considère qu'il n'est qu'un clown,un bouffon et dans ce cas laissons le bouffonner dans son coin en évitant de rependre tout ses trucs sur toute la surface de la planète alors qu'il pourraient rester confiné à la main d'or et sur trois blog,
soit on le prend pour un type qui défend des idées et dans ce cas ,la moindre des choses est de l'interroger sur la manière dont il définit ces idées,et lui porter une contradiction intelligente avant d’analyser son corpus idéologique;sans même le questionner directement.
Effectivement, ce que dit jeanbat est intéressant car cela correspond à ce que dit Dieudonné dans une interview de Taddeï. Dans cet interview Taddeï semble (je pense...) essayer de comprendre ce qu'il pense derrière ses phrases. En réponse Dieudonné explique qu'il n'est qu'un bouffon et qui se moque des institutions en place car c'est le rôle classique du buffon pour lui.

Enfin, je suis abonné à ce site car je n'ai plus confiance aux médias de masse. Je sais qu'avec les politiques, les grands patrons, ils nous manipulent. Ils nous font croire ce qu'ils veulent pour faire telle guerre, prendre telle décision, etc... ils préparent le terrain.

Donc mon interrogation c'est pourquoi @si a du mal à traiter ce sujet alors que l'on sent bien que ce qui se passe autour de Dieudonné est une forme de pare-feu du gouvernement. Je pense également que Dieudonné a tort d'aller aussi loin dans la provocation de son coté. Ils blessent de gens par ses phrases comme Charly Hebdo a pu blesser par ses dessins ou les guignols ont pu blessé par leurs sketchs. Pourquoi certains seraient interdits et pas d'autres.

Je reproche tout de même à Vals de se mettre au niveau de Dieudonné alors que l'on pourrait attendre de lui d'être au dessus de la mêlée. Taubira avait été au dessus de la mêlée lors de l'émission piège de France2 avec un cas de sentimentalisme primaire. Elle avait refusé de répondre. C'était fort et intelligent. Vals devrait s'en inspirer malgré l'absence de spectaculaire.

Il faut pas croire que Vals va résoudre le problème de l'antisémitisme et du racisme en France en interdisant Dieudonné. C'est là qu'est la manipulation est énorme. S'il pense qu'il y a des pb de ce genre en France (en tout cas perso, je pense la france est un pays raciste) il faut prendre des décisions de fond en partenariat peut être avec l'éducation et faire un travail à long terme sur ce thème. Mais ce n'est pas en stigmatisant les Roms et Dieudonné que les français Stigmatiseront moins leurs communautés.
Bien sur que cela correspond à ce que dit Dieudonné vu que Jean Bat est un soralien et qu'il défend la dépénalisation du racisme.
diffamation ,je ne suis pas Soralien et je défend la liberté d'expression qui est comme chacun sait,inhérent aux principes démocratique.
Arrête ça. La "liberté d'expression" n'est pas un absolu (aucune liberté ne l'est), et les démocraties elles-mêmes nécessitent sa régulation. C'est pourquoi le droit fourmille de sanctions contre diverses formes et contenus d'expression (injures, diffamation, etc).

Balancer "liberté d'expression" comme une notion auto-suffisante et auto-évidente est un populisme du même ordre que "liberté d'entreprendre". Ou "liberté" tout court. Ou "vote à la majorité". La démocratie est un système complexe, qui (au-delà de ses valeurs "pôles" techniquement inatteignables) doit prendre en compte les complexités sociales et les conflits de libertés. Un vote majoritaire en faveur de l'extermination d'une minorité ne déclenchera pas celle-là, en démocratie, parce qu'il y a des dispositifs (même anti-majoritaires) qui l'empêcheront, et qui eux aussi constituent la démocratie. La prise en compte des réalités et conséquences des violences verbales et des propagandes de la haine est un autre domaine ou la démocratie pose des limites contre-intuitives à ceux qui en restent (sans se poser des questions de détail ou de compatibilité mutuelle) aux principes généraux.

Peut-être que là aussi une mission d'@si avec des politologues, sociologues et géographes expliquant comment se définit et fonctionne une "démocratie", au-delà du sens commun, pourrait être utile au public.
Et aux USA ? et dans le reste du monde ou il n y a pas de lois interdisant la totale liberté d expression il y a plus de méchants antisémites ?
arrêtes ça toi,si tu ne sais pas ce dont je parle ,vois comment cela ce passe aux état unis.
j'ai parlé de la constitution et de la nécessité qu'elle protège les citoyens de toute origine etc....donc ton post ne me concerne pas.

Peut-être que là aussi une mission d'@si avec des politologues, sociologues et géographes expliquant comment se définit et fonctionne une "démocratie", au-delà du sens commun, pourrait être utile au public.

Maja l'a fait en invitant Chouard .mais j'ose même pas imaginer ou tu le ranges celui là..
Tu défends la dépénalisation du racisme oui ou non ?
Cette question est terriblement malhonete.
C'est un sophisme et je vais vous me prouver .

Imaginez que l'on apprenne que un steak de bœuf sur 1000 est avarié .
Qu'une association voulant interdire la consomation de viande de bœuf vous dise a vous , qui ne souhaitez pas vous passer d'une côté de bœuf de temps en temps :
"Si vous êtes contre notre interdiction , c'est que vous souhaitez que 6000 personne ( admettons que cela corresponde aux nombre de steak avariés consomme par mois)soufre d'énorme gastro .
Souhaitez vous que 6000 personnes soufrent de gastro ?
Voyez vous la malhonnêteté de cette question ?
Votre question ,je veux dire celle de fan de canard ,si elle était honetement posée devrait être
"Pensez vous qu'il soit préférable de limiter la liberte d'expression por taire les paroles insuportable ou l'autoriser , au prix de devoir supporter les cris de haines antijuif , raciste etc.."
Voilà votre question honetement posé .
On pourrait ensuite discuter des conséquences négatives inérentes a l'une et l'autre des proposition.
Mais ça , ça saurait dans le cadre d'un débat honete et respectueux ce que pour l'instant , vous ne vous êtes , ni vous , ni fan de canard a l'origine de cette question moisie, ne vous êtes absolument pas montrés capable .
Alors sandy et comment va ton petit carnet de délation ? Bien remplis n est il pas. Et tu veux toujours savoir pour qui ont vote ? De quel couleur est mon slip ? SI je vais à la messe noire ? Pftuuuit
Et toi Yéza, je vois que ta névrose semble être sur le chemin de la guérison, tu n'as pas parlé du CRIF pour une fois.
Mais au fait pour qui tu votes ? Le FN non ?
Denis Robert sur le dieudonnébashing

Pour rappel son ennemi dans une certaine affaire était un avocat D. Malka, et donc les mêmes se retrouvent le monde est si petit ?
Sinon effectivement, Valls ne va rien résoudre, tout ce qu'il fait c'est purement par manoeuvre politique, c'est de l'affichage. Il continue ce qu'il a commencé à propos des roms. On a connu le même genre de personnage avec Sarkozy. Et vous remarquerez que tous deux ont été introduits comme ministres de l'intérieur afin de pouvoir être ensuite présidentiables. Rappelez-vous de Sarkozy qui voulait nettoyer les banlieues au karcher et la vague d'émeutes qui ont suivit ces provocations. Ils cherchent à diviser les gens et à s'afficher en jouant les gros bras.
Valls est le champion côté PS des mêmes personnes qui font de Sarkozy leur champion côté UMP.

Mais cela ne change rien au fait que le racisme est un délit, l'antisémitisme en particulier, et qu'on ne peut pas laisser se développer ce genre de mouvement en France à moins d'être irresponsable ou naif de croire que la folie collective qui a conduit à l'avènement des nazis ne peut se produire qu'une fois.

Dieudonné a été trop loin, de part certains de ses propos certes, mais comme personne ne l'écoutait, personne ne tiltait ( à par les gens ciblés par ses provocations évidemment ). Mais dernièrement en publiant des photos de gens qui faisaient son geste devant des lieux représentant les juifs, c'est ce qui a fait monter les choses en épingle.

Sûr que Valls a compris qu'il tenait là une façon de se faire de la pub, mais vous devez reconnaître que la responsabilité initiale tient très largement aux crétins sur ces photos, ainsi qu'à Dieudonné et ses amis comme Soral, qui les ont très largement incités à faire ça, de par leur discours, ses sketchs, mais aussi en le faisant eux même.

On apprend aujourd'hui que Dieudonné fraude le fisc et a envoyé 400000 euros au Cameroun depuis 2 ans. Et on ne sait pas ce qui va encore remonter derrière.

Il va être de moins en moins défendable.
On apprend aujourd'hui que Dieudonné fraude le fisc et a envoyé 400000 euros au Cameroun depuis 2 ans.

L'évasion fiscale (légale ou non) est assez répugnante, mais je m'étonne que tu présentes l'envoi d'argent au Cameroun comme un chef d'accusation du même ordre. C'est une obligation morale pour quiconque a des liens familiaux en Afrique, et c'est précieux pour ces sociétés. Je m'attendais à ce que tu sois l'un des premiers à prendre du recul devant le relent de "ces immigrés y font rien qu'à détourner de l'argent au profit de leur pays à eux".

La victoire du FN, c'est que ces polémiques se développent en tir croisé xénophobes, et il faudra désamorcer ça. La France est en train de rejouer "Cohen et Bokassa" à l'échelle nationale, sans la moindre distanciation ironique, et les accusations pourries vont se mêler aux plus légitimes exactement comme l'antisémitisme de machin se mêle à l'antisionisme. Il y aura beaucoup à doucher, entre tous ceux qui feront feu de tout bois...
Ah bon le FdG lis l immonde Monde ? Figaro, tous les médias de ta gauche spéciale non ? Qui paie ces journaux a qui sont ils ? Même le Canard Enchainé (sic !) a des chaines au pied de temps en temps, il se doit de faire comme tout le monde : diffamation, diabolisation, discrimination, délation, tout ce qui en fait un bon média genre toutou ou chien de garde...Non tu n est pas FdG c est une couverture ?
les citoyens sont protégés par la constitution ,pas par la réduction de la liberté d'expression qui produit ;a chaque fois,(faurisson ,Dd,soral )un effet contreproductif.votre intelligence ne vous permet visiblement pas de répondre a cet argument et ,à l'instar de Valls,plutôt que d'y répondre,vous vous décrédibilisez en diffament,en invectivant.

qu'avez vous a objecter a mon argument pro liberté d'expression autre que vos petites phrase infantiles si chères a vous et votre copain de cours de recréation:"Argument? mais quel argument"
alors pour qu'il n'y est pas d’équivoque,je repet ma question.(j'ai répondu a chacune des votre ,vous aucune)

les citoyens sont protégés par la constitution ,pas par la réduction de la liberté d'expression qui produit ;a chaque fois,(faurisson ,Dd,soral )un effet contreproductif.
qu'avez vous à objecter a cela?
Si Dd est un des seuls à le faire que dire des patrons et sociétés ? Sinon j omets volontairement les acteurs, chanteurs,sportifs, et autres cas a part ...
Patrons et Actionnaires

- Jacques Badin (Carrefour) réside à Bruxelles en Belgique
- Thomas Bata (marque de chaussures Bata) réside en Suisse
- Famille Baud (dont Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price), résident en Suisse
- Lotfi Belhassine, (président d’Air Liberté), réside en Belgique. Il a fui la France car l’ISF représentait 93% de ses revenus
- Claude Berda, (AB Groupe), réside à Cologny en Suisse
- Des membres de la famille Bich (Groupe Bic) résident en Suisse
- Michèle Bleustein-Blanchet, une des héritières de Publicis, réside à Cologny en Suisse
- Corinne Bouygues, réside à Genève en Suisse
- Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frères (Cristalline, Thonon, Vichy Célestins, 33 export, Saint-Yorre) réside près du Lac Leman en Suisse
- Des membres de la famille Mulliez (Auchan, Décathlon, Mondial Moquette, Norauto et Kiabi), résident en Belgique
- Georges Cohen, groupe Sogeti, (informatique et armement), réside en Suisse
- Bernard Darty, fondateur de Darty, réside en Belgique
- Jean-Louis David, fondateur des salons de coiffure, réside en Suisse.
- Des membres de la famille Defforey, à l’origine de la société Carrefour, résident en Belgique
- Des membres de la famille Despature, dont Paul-Georges Despature, propriétaire des marques Damart et Somfy, résident en Suisse et en Belgique
- Paul Dubrulle, (co-créateur du Groupe Accor) et ancien sénateur-maire de Fontainebleau, réside à cologny en Suisse
- Des membres de la famille Ducros résident à Cologny en Suisse
- Pierre-François Grimaldi (iBazar), réside en Belgique
- Eric Guerlain, (Groupe Christian Dior), réside en Grande-Bretagne
- Daniel Hechter, créateur réside en Suisse
- Philippe Hersant, (groupe Hersant presse) réside en Belgique
- Philippe Jaffré, (ancien président dElf)
- Robert Louis-Dreyfus et des héritiers Louis-Dreyfus (Groupe Louis-Dreyfus, Olympique de Marseille) résident à Zurich en Suisse
- Des membres de la famille Mimram, dont Jean-Claude Mimram, (Compagnie sucrière sénégalaise…) résident à Gstaad en Suisse
- Alexandra Pereyre de Nonancourt et des membres de la famille, (propriétaire des champagnes Laurent-Perrier), résident en Suisse
- Denis Payre (1), (fondateur de Business Objects), réside en Belgique ou il a démarré une nouvelle société, Kiala, qui a embauché 100 personnes
- Des membres de la famille Peugeot, (Groupe PSA), résident en Suisse
- Jean Pigozzi, (héritier des voitures Simca), réside en Suisse
- Michel Reybier, (ancien PDG de Justin Bridou, Cochonou, Aoste), réside en Suisse
- Jacques Tajan (2), (ancien premier commissaire-priseur de France), réside en Belgique
- Des membres de la famille Wertheimer, (Chanel), résident à Cologny en Suisse
- Antoine Zacharias, (ancien PDG de Vinci), réside à Genève en Suisse
- Roger Zannier, (Kookaï, Z, Kenzo, Oxbow, Chipie et Absorba), réside à Cologny en Suisse
- Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour rejoindre Monaco
- Famille Primat (Schlumberger Limited)
- Benjamin de Rothschild (Groupe financier Edmond de Rotschild)
- Famille Lescure (Seb, Tefal, Rowenta, Krups, Moulinex, Calor… )
- Famille Murray
- Nicolas Puech (Hermès…)
- Famille Zorbibe (Lancel)
- Famille Lejeune (SEITA…)
- Philippe Jabre (Jabre Capital Partners)
- Famille Harari (laboratoire Negma)
- Famille Taittinger (4) (Champagne Taittinger)
- Denis Dumont (Enseigne Grand Frais)
- Michel Lacoste (Vêtements Lacoste)
- Nicole Bru-Magniez (Laboratoire UPSA)
- Alain Duménil (Acanthe Développement)
- Bruno Moineville (Réseaux câblés de France)
- Hugues de Montfalcon de Flaxieu (Maxiris)
- Christian Picart (Buffalo Grill)
- Thierry Roussel (Carat Group, SGFC, Onassis)
- Paul Dubrule (Accor)
- Maurice et David Giraud (Pierre et Vacances)
- Jérôme De Witt (Horlogerie De Witt)
- Dominique Frémont (Mauboussin)
- CAHUZAC et son ami du FN ....Et les autres noms inconnus de politiques du système UMPSFN et Verdâtres qui sont pas comptabilisés car non pris ou dénoncé comme ce petit joueur de nègre bouffon...

On nâge bien dans la merde médiatique, nauséabonde, et sandy se noie dedans sans vergogne, c est peu être vrai mais n allons pas trop vite ....
Dieudonné ne critique pas le gouvernement israélien, il critique "les juifs" en tant que complot mondial.

par contre cela c'est entièrement faux .il critique aussi et depuis le début le gouvernement israélien.vous tentez de gommer ce qui pourrait passer comme étant légitime dans sont combat en maquillant les fait.
IQuand un xénophobe prône la fermeture des frontières et le envoi des "immigrés" comme solution au chômage et à la petite criminalité, tu es aussi prompt à y voir un noble combat pour l'emploi et la sécurité ? Quand un islamophobe agite l'islamisme pour te présenter les musulmans comme des sauvages à exclure ou à discipliner, tu y vois une lutte pour la démocratie ? Ce sont à eux, du coup, que tu t'adresses pour traiter de sociologie criminelle, d'économie et de migration ? Et pour analyser et gérer la géopolitique des fondamentalismes religieux ? Il suffit de te pointer du doigt le véhicule officiel de leurs discours ("on est contre le crime", "on est pour la laïcité") pour te légitimer les propagandes haineuses qui les instrumentalisent ?

Tu es simple à manipuler. Aller plus loin que les labels auto-attribués ("je suis pas raciste, c'est juste que j'aime pas les étrangers") et que les problèmes attribués à l'entité stigmatisée ("si je dénonce les homosexuels, c'est à cause de la pédophilie, c'est pas un vrai problème la pédophilie ?"), ça te parait aberrant en général, ou seulement quand il s'agit de dédouaner ton idole ?

Ou est-ce que simplement l'antisémitisme est plus cool et plus justifiable que les autres formes de racisme ?
Mon idole ?
Tu te décrédibilise gravement là
Si tu te plantes sur le fait que dd soit mon idole , c'est que tu juges sans savoir , et comme tout ton raisonnement est basé sur des jugement de valeur , tu dois sûrement te gourer aussi .
Oui sûrement. Donne d'autres raisons à ce passe-droit particulier que vous offrez à Dieudonné quand il s'agit d'extrapolations "ethnicisantes" sur un problème géopolitique. Et évite de penser trop fort, après tout tu es sur internet, où ton petit enjeu n'est que rhétorique.

La mauvaise foi nécessaire des fans de Dieudo est stérile. Tu peux aussi laisser tomber et admettre une fois pour toute que, par circularité, rien de ce que dira ou fera un dieudonné ne te paraitra signe d'antisémitisme : puisque le terme (pas son contenu) est "négatif" et que Dieudonné est "positif", ce serait une contradiction à lever par une pirouette ("mais il l'a pas admis en ces termes", "mais là il povoquait exprès", "oui mais là il caricature un peu", "oui mais la euuuh il fait indirectement usage d'un autre problème alors il a le droit", "ouais mais devant l'autre caméra il est plus modéré", etc). Pirouettes récurrentes dans tous les discours publics des partis racistes contemporains.

En d'autres termes, à part -et encore!- "eh les gars sérieux je suis antisémite en fait" (réappropriation du terme rarissime jusque dans les extrêmes politiques), il n'y aurait pas un guignol antisémite, fondant sa rhétorique sur l'exploitation du problème israélien, qui serait reconnu antisémite par toi et les autres supporters actuels de Dieudonné. Ton héros est depuis longtemps en plein dedans, intouchable à tes yeux parce qu'étant lui-même (et critiqué-forcément- par les médisants de L'Ordre Mondial Sioniste et Ses Suppots). Mais si tu devais concevoir toi-même un ("vrai celui-là") antisémite jouant sur ce même registre de pseudo-bouffonerie, martyrologie et auto-légitimation via l'intégration à ses fantasmes d'un problème réel qui sert de paratonnerre moral, tu serais en peine de lui trouver la moindre différence visible. Dieudonné n'est pas antisémite parce que nan pas lui.

Non mais là je fais compliqué, allez, oublie. Tiens, va agiter son fanion devant ceux qui (osent-ils) l'accusent d'homophobie alors que haha pas du tout encore un complot du lobby gay, ils sont racistes ou quoi.
Bien parlé IT.
bien parlé Robert.
"Un impact très important sur son antisémitisme". Voilà une phrase très intéressante.
je reprends les mots d'IT.
si j'avais formulé cela avec mes mots j'aurai pas employé le mots antisémite.
Ok, autant pour moi. Mais comme vous avez reformulé sans guillemet... Dans son contexte la phrase d'IT ne me pose aucun souci.
Merci IT, ça fait du bien...
Oui oui mais voilà le CRIF a demandé la tête à Taddei et il l'a eu :Taddei remplacé au pied levé ?

après fait semblant de dire que le CRIF n'est rien dans notre pays, Patrick Cohen a eu raison au final, ou est la pluralité des idées et des personnnes désormais ? Le CRIF décide Valls obéi !
Sans compter que le lobby juif a aussi pris la dernière baguette à la boulangerie, ce matin, ce qui prouve bien que.
Trois fois que je lis le même truc ou je rêve? Ouech, ça s'appelle flooder de chez flooder.
Et comment ça s'appelle celui ou celle qui gambade de forum en forum pour voir un peu partout et tombe sur le même truc partout? Quelqu'un qui finira par ne plus lire les forums.

Ce ton de "j'l'avais bien dis", tout le monde a pourtant déjà ressenti ce qu'on ressent quand on est en face, j't'avais bien dit qu'tu l'planterais de travers ce clou, laisse-moi faire je sais tout mieux, je fais tout mieux". Pourquoi certains persistent à l'employer, preuve est faite que ce n'est pas donner de la marge de manoeuvre à l'interlocuteur, ok dans ce sens c'est réussi, mais c'est surtout démotivant et contre productif pour un dialogue et un débat.
Je précise que j'aime bien lire Yéza mais que j'aime quand un forum n'est pas une tribune obtenue au forcing avec des idées qu'on répète en postant 50 messages ou plus sur un fil pour dire la même chose ou presque. J'aime quand il y a de tout sur un forum et que je vois ce que disent les gens qui n'ont pas les mêmes idées que moi. On en est que moins con, un peu. Je ne veux pas qu'on me prive de forumeurs mais je craque un peu car je sens que je vais finir par me priver toute seule de forum (ce que je fais déjà pour certains sujets).
tant que Taddei n'est pas remplacé au pied lévi...
Là tu parles d'une occasion, il y a 20ans, où les banques, et donc aussi le gouvernement à leurs ordres, ont montré de l'animosité car elles devaient rendre du fric volé. Mais c'est une affaire bien spécifique. Les rares fois où une banque doit rendre l'argent qu'elle a volé, elle ne le fait jamais sans insulter copieusement qui de droit quels qu'ils soient.

Mais quand on dit "occasionnellement", ça laisse penser que ça se produit plusieurs fois.
C'est exact, mais il s'agit d'une occasion à multiples épisodes, avec discours récurrents, et appels aux mêmes implicites populistes (grosso modo "ah là là ces juifs décidément quels juifs") afin de fédérer une solidarité populaire. Des vagues d'expressions d'antisémitisme populaire avaient été mesurées à ces occasions. Il y a des raisons politiques, juridiques et économiques, pour que les porte-paroles gouvernementaux aient maintenu, ou ravivé à demi-mot, les représentations antisémites du "sens commun". Ces choses-là n'évoluent pas en sollicitation on/off, de façon ponctuelle.

Et non, ce n'est pas "évident" que le pays des banques est "moins infiltré par les sionistes", selon les visions du monde antisémites (et ses "ILS contrôlent la finance", "ILS sont derrière les pouvoirs d'argent", etc). Au contraire, cela va à l'encontre de ce "sens commun". Ce qui est manifeste, en revanche, c'est que les grands médias sont très critiques du colonialisme israélien, mais je ne sais pas ce qu'il en est en France, et il faut dire qu'en règle générale, le téléjournal suisse est d'une qualité largement supérieure à toutes ses versions françaises.

Quant à une association chargée de lutter contre une certaine forme de discrimination protestant contre le show d'un chantre de ces discriminations (et des visions du monde qui les fondent), il y a sans doute une certaine légitimité à la démarche. Mais là encore, dans un petit milieu où l'antisémitisme et l'homophobie sont des formes de racisme respectables, je ne pense pas que ça puisse être aisément compris.
Vous amalgamez allégrement antisionisme et antisémitisme. On ne peut pas trop vous en vouloir, cet amalgame ayant tellement été diffusé par ces "associations chargées de lutter contre une certaine forme de discrimination".

D'ailleurs, je ne trouve pas très légitime qu'une association ne lutte contre qu'une seule forme de discrimination, ne lutte contre la discrimination que d'un seul groupe de personnes. Lutter contre la discrimination, c'est s'assurer que personne n'est discriminé, quelque soit son origine. Si on ne lutte que pour une seule catégorie de gens, on ne peut pas se revendiquer de la lutte contre la discrimination.

Dieudonné ne prône aucune forme de discrimination. Il est universaliste. Il veut pouvoir se moquer des cons de tous les peuples et toutes les religions. Sauf qu'il s'est rendu compte qu'avec une communauté, ça ne passait pas, alors qu'avec toutes les autres, il n'y avait pas de soucis. Donc il continue à taquiner là où il y a de la résistance, vu qu'il aime l'humour vache. Après, on aime ou on aime pas ce genre d'humour. Mais penser que ceux qui aiment son humour sont des antisémites, c'est comme de penser que ceux qui aiment les jeux vidéo de guerre sont des meurtriers en puissance.

Vous amalgamez allégrement antisionisme et antisémitisme.


Non. Mais Dieudonné et ses fans le font, en se défendant de cette manière, en appelant "antisioniste" leurs vieux fantasmes antisémites, et leur réactivation permanente des représentations antisémites. En se cherchant ce bouclier d'antisionisme ("nan nan nous on est juste antisionistes contre les sionistes au nez crochu qui on des noms en blum et qui controlent les banques et les médias et qui sont très avares et très malins"), ce sont eux qui fusionnent les deux notions. Et s'ils y gagnent cette ligne de défense dont peu sont dupes, ce sont les antisionistes qui y perdent. D'où la colère des mouvements pro-palestiniens qui refusent d'être représentés et assimilés aux postures et discours de Dieudonné.

L'hypocrisie de Dieudonné est ce qui entérine cet amalgame, et ce sont ceux qui font honnêtement la distinction entre antisionisme et antisémitisme qui en feront les frais.
Vous vous en défendez, mais ici c'est bien vous qui amalgamez:

"Et non, ce n'est pas "évident" que le pays des banques est "moins infiltré par les sionistes", selon les visions du monde antisémites"

Dieudonné ne s'en prend verbalement qu'à des personnages publics sionistes. Ils sont évidemment plus ou moins juifs par ailleurs. Mais tous les juifs ne sont pas sionistes. Beaucoup de juifs ne se sentent pas représentés par les BHL, Attali et consorts qui sont israéliens avant d'être français et qui entretiennent la confusion entre juifs et sionistes pour avancer masqués.
Si vous (et je dis "vous" le fanclub de Dieudonné - sur @si je tutoye individuellement) n'arrivez pas à voir en quoi ses discours, implicites et référents sont des vieilles resucées d'antisémitisme traditionnel, avec le terme "sioniste" substituant "juif" dans des structures de pensée et des descriptions du monde identiques, c'est que vous n'êtes pas capables de distinguer antisionisme et antisémitisme. Ce qui est effectivement le but recherché - à la fois par les sionistes et par les antisémites (assumés ou non).
Ses discours implicites ??

Excuses-moi mais en quoi est-ce qu'il faudrait juger quelqu'un sur son discours implicite au lieu de regarder ce qu'il dit explicitement ?

Désolé mais la victimisation à outrance, ça me fait chier. Les cathos ont manifestés devant un théâtre car une pièce blasphématoire été jouée, et bien ils ont dû s'y faire. Pareil pour les musulmans avec les caricatures.

La religion, c'est un choix, c'est une croyance. Il faut accepter d'être moqué par d'autres et accepté que cela soit parfois tourné en dérision. L'église doit être séparée de l'Etat. L'Etat est laïque et doit protéger tous les gens de la même façon, protéger la liberté de culte et la liberté d'expression.

Le retour de la bête immonde, c'est des conneries. C'est juste une technique de manipulation et de conservation du pouvoir.
"C'est juste une technique de manipulation et de conservation du pouvoir."
Encore un effort.
Sinon, ça vous fatigue pas trop d'argumenter ?

Vous en pensez quoi des candidats à la mairie de Paris qui vont se présenter en Israël avant l'élection ? C'est normal d'après vous ? Ou je dis ça juste parce que je suis un gros antisémite nauséabond ?

(genre: Oh mais ça n'a rien à voir, ils passaient dans le coin, ils ont vus de la lumière et ils avaient un besoin pressant ! Hahaha !!!)
L'argumentation a déjà eu lieu ici:
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?4,1335671,1336025#msg-1336025
Vous vous souvenez ? quand vous disiez que "les Juifs contrôlent plus en proportion qu'ils sont en terme de population" ?
Vous êtes chou !

Vous fatiguez pas trop surtout. Un quart d'heure de pause toutes les deux heures.
'Tendez vous allez rire, j'en ai une autre, quand vous parliez des Juifs là aussi (c'est dingue cette récurrence sur le sujet):
"un petit groupe d'individu peut contrôler beaucoup de choses, beaucoup plus qu'il ne faudrait, beaucoup plus que la décence impose"
C'est à se tordre, non ?
Et vous voudriez qu'on puisse "argumenter" à partir de ça, remarquez, je comprends bien le problème: ça vous apporterait un semblant de crédit et vous conforterait que vos idées sur les Juifs relèvent de la politique et non de l'obsession maladive.
D'un côté, c'est tout bénef', votre démarche, intellectuellement parlant.
Pendant que moi, je suis en "pause", la vôtre de démarche vous permet de rester en congé cérébral(*) longue durée.
Et puis on se rassure comme on peut: comme dire qu'une minorité de Juifs contrôle beaucoup trop de choses de manière indécente, ou comme Dieudonné que vous défendez qui affirme que les Juifs contrôlent tous les médias, c'est un constat, mmmmhhhh, et pas du tout de l'antisémitisme, pas vrai ?
Comme dirait jeanbat qui vous a applaudi sur cet autre forum: "Bien formulé". Ça conforte, ce type de soutien, n'est-ce-pas ?

Pour camoufler la pestilence du fond, rien de tel que d'embellir les formes qui l'entourent.

Tout ressemblance avec un parti lepéniste existant actuellement en plein ravalement de façade extérieure ne serait qu'une coïncidence, bien évidemment, il va sans dire.

Je vous souhaite un bon sommeil, DonGiedo.


(*) je n'ai pas dit sabbatique pour ne pas vous provoquer, j'espère que vous appréciez l'attention.
Trop chou, encore une fois.

Allez, j'espère que vous ne m'en voudrez pas, mais je vais appliquer la technique Fan de canard:

Vous n'avez toujours pas répondu à la question ! Vous tournez autour du pot, vous esquivez habilement. Vous vous tortillez mais ne répondez pas à ma question. Je vous la remets ici:

"Vous en pensez quoi des candidats à la mairie de Paris qui vont se présenter en Israël avant l'élection ? C'est normal d'après vous ?"
Que ça c'est bien la preuve que le lobby juif est partout et tire toutes les ficelles ce qui est un scandale qu'une telle minorité soit si puissante et sur représentée bon en même temps les candidates y sont allés pour de la com' chez les Français de là-bas mais ça je suis sûr que c'est que de la poudre aux yeux en fait elles leur ont dit feu sur les palestiniens pourquoi qu'elles sont pas allées au Japon si ça c'est pas la preuve.

En fait je m'en fous, pour de vrai.

Mais la première réponse que je viens de vous faire est suffisamment débile pour séduire les antisémites comme vous, de là à admettre que ce type de rhétorique vous plait, vous ne pousserez pas la franchise jusque là.
Satanée liberté d'expression bridée...

Satanée liberté d'expression bridée...


Raciste.
Han c'est vous le raciste je l'ais démontrer ,cervo mallade je l'ais prouver antidémocrate et fait jaillire votre imposture, vous ne faite que diffamé tu défends des monstre je hais la haine tu es ausi himaniste que je suit d'extreme droite.

Et je suis zene.
bien vu l’orthographe, la preuve que vous n'avez aucun argument
Ah flûte ça s'est vu pour l'orthographe ?
j'aurai peu facilement faire ça quand j'ai écouter le Blues que vous avez enregistrer avec vos camarades.mais je n'ai pas eu cette écoute de petit con frustrer complexé qui jouit en écrasant les autres.
Je vous ai écouté avec empathie ,et j'ai essayé de vous aider en vous apportant mon expérience et en vous encouragent sur vos point réellement positifs .Pourtant vous ne m'avez JAMAIS épargné ,en déplaçant SYSTEMATIQUEMENT le fond des post vers des petites procédures minables de scribouillard frustré.
J'en profite pour vous dire que je vous connais bien plus que vous ne le pensez,quand j'entends un musicien,je le lis comme un livre ouvert,surtout les éléments qu'il cherche à cacher par des apparats comme la rhétorique et la pseudo rigueur argumentaire .Je sens (comme les musiciens que je côtoie),son" âme" ,sa personnalité,son lyrisme profond,la chaleur qui se dégage de son être .
Jeanbat, ce ne serait pas sympa d'oublier que c'est grâce à Fan de Canard - et à sa publique admiration - que l'occasion nous a été offerte de vous écouter -Magic Google - .
En rappelant à votre mémoire défaillante que vous avez rallumé vous-même la mèche avec moi sur ces sujets, j'ai simplement fini par ne plus laisser passer et le crescendo qui s'en est suivi était inévitable.
Quant à votre évocation d'anciens mp sur ce forum, ma foi, pour le coup je ne vois vraiment pas ce que je pourrai ajouter d'autre.
La boucle est bouclée.
je ne parle pas de moi ,vous avez cette attitude nuisible pour l’échange avec d'autre,vous tuez les échange en diffament vos interlocuteurs des que vous êtes en désaccord,j'ai même fais une petite liste récemment.
Ce qui tue l'échanges c'est au contraire ce que vous faites, avancer masqué, vous faire passer pour un autre pour attirer sa sympathie afin de lui glisser plus facilement vos sales idées.
J'ai déjà échangé avec des soraliens sans que cela se termine en insultes, j'ai même des amis qui à mon grand regret boivent toutes ses idées nauséabondes, et si on peut discuter sereinement, c'est parce que tout le monde assume ouvertement ce qu'il pense, et parce que personne ne prend les autres pour des cons.
qu'est ce qui vous fait dire que je suis Soralien?
j'en ai dit moins que Chouard ,votre mentor sur soral.
ça repose sur quoi tout ça?
vos impression?
des post?lesquels?
la métaphysique?
de quoi on parle ?
Vos sources sont systématiquement au pire Soral et ses amis, ou au mieux les sources que met en avant Soral dans ses vidéos.
Vos idées sont les mêmes que Soral.
Vous défendez les mêmes gens que Soral, et vous attaquez les mêmes personnes que Soral.
Vous essayez de récupérer les mêmes personnes que Soral ( ex Chouard ).

Comme dit dans l'émission, quand on a un univers culturel comme le vôtre, dont l'épicentre est Soral, il n'y a pas de doute sur vos adhésions politiques.

Vous avez prétendu voter Mélenchon, et à chaque fois qu'il fallait choisir entre défendre Mélenchon / Le FdG et Dieudonné / Soral, vous avez toujours fait le même choix. Révélant ainsi votre imposture.

C'est simple je me suis demandé si vous n'étiez pas l'invité de l'émission qui comme vous a omis de dire qu'il militait à Egalité et réconciliation.
Tout se que vous dites est totalement faux .
Montrez les posts
Ce sont vos impression sur moi , j'ai les mienne sur vous mais la preuve de votre malhonnêteté flagrante qui laisse tout le monde indifférent sur ce forum , c'est que vous ne montrez jamais de preuve par post de mes sois disant soutients .
Vous êtes trop idiots pour vous apercevoir que votre argumentaire contre moi n'est qu'un ramassi de suspicions sans preuve .
Quand même, Jeanbat, votre comparaison...
Voulez-vous dire que vous attendiez de Fan de canard qu'il vous aide à vous améliorer en vous apportant son expérience et ses encouragements ?

Ou qu'il vous rétribue de votre talent partagé en n'opposant pas ses idées aux vôtres ?

Dans le registre de celui qui jouit en écrasant les autres, ce message est particulièrement pervers. Et, Jeanbat, vraiment pas classe.
Comprenez vous mon message ? Je n'en suis pas sûre ...
Fan de canard prétend depuis le début que je défends les idées de Soral dieudonné , ce qui est faux et qui n'est dans aucun de mes post s. Mais ça vous vous en foutez totalement .vous trouvez ça classe ?
Je n'attends pas que fan de canard soi d'accord avec moi, ou ai je dis ça ???!??
Comprenez avant de juger bêtement pompastel .
Satanée liberté d'expression bridée..


Mais la première réponse que je viens de vous faire est suffisamment débile pour séduire les antisémites comme vous, de là à admettre que ce type de rhétorique vous plait, vous ne pousserez pas la franchise jusque là.

Vous vous êtes accordé périodiquement (c'est pas tout le temps) le droit de traiter tous ceux qui ne partagent pas vos vues sur la liberté d'expression de fasciste, de racistes ou d'alliés objectifs des idées nauséabondes.

Vous usez et abusez de votre liberté de jeter le soupçon sur vos contradicteur quel gâchis pour la clarté du débat.

Je me pose la question des vertus et des vices de la pénalisation des opinions racistes et mon opinion sur le sujet est en construction.

Elle demande a être enrichie par des avis éclairés quel gâchis de voir le soufflet retomber à cause de vos méthodes à chaque fois qu'une conversation est engagée.

Il me semble que sur un site comme asi une très grande majorité des participants abhorre l'antisémitisme et le racisme pourquoi vous lancez vous systématiquement dans cette chasse au facho et surtout quel est l'intérêt pour la discussion?

Autant sur le fond je ne me sent pas si éloigné de vos positions ( quand vous argumentez) autant la forme est créatrice de conflit. Et on sent qu'avec vous on a aucun droit à l'erreur, le tâtonnement, les avancées et les reculs dans une cheminement intellectuel sont proscrits.

Votre manière de discuter tue le débat dans l’œuf, quel dommage.

Cette critique s'adresse également à Sandy et à Yéza dans deux genres totalement opposés je vous en conjure faîtes confiance à l'intelligence de vos contradicteurs expliquer leur pourquoi vous trouvez qu'ils se trompent et basta....
"le droit de traiter tous ceux qui ne partagent pas vos vues sur la liberté d'expression de fasciste, de racistes ou d'alliés objectifs des idées nauséabondes. "
Mensonge (flash-back). Je ne manque pas de contradicteurs, et ce ne fut pas le cas avec tous. Et ceux avec lesquels je l'ai fait, c'était avec raison et en comprenant bien leurs messages.
Concernant mon interlocuteur plus haut, et aussi d'autres, leurs phrases redondantes et les propos sur les Juifs ne laissent pas planer le doute.

Et pour être plus direct, pierre mas, le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie, le sexisme, la violence ne sont pas des sujets que je vais aborder ou traiter avec des "contradicteurs" en la matière, comme si nous étions plaisamment assis dans un salon de thé en train de deviser tranquillement. Ce ne sont pas des options de société - et encore de moins politiques viables; et ma vision est que la démocratie telle que je l'entends, ne doit pas autoriser la diffusion impunie de ces idéologies rances et qui jette le discrédit sur des franges de population au seul motif de leur existence, de la communauté à laquelle ils appartiennent, de leur sexualité, de leur couleur de peau.

Donc oui, je revendique mes "méthodes" - la terminologie que vous employez est habile - et les mensonges écrits me sont de plus en plus insupportables, surtout quand ils sont condensés sur une période aussi brève sur de tels sujets.

Ce ne sont pas des sujets de débat, pour moi, pierre mas: ce sont des délits.
Et il est déjà intellectuellement parlant, suffisamment aberrant que certains et certaines soient pour la liberté sans entrave de ces idées, ou trop lâches pour assumer le faire quand ils font la promotion des "stars" en matière de racisme comme dans ce forum: des suiveurs tellement aveugles qu'ils ne savent même plus discerner ce qu'ils ont sous les yeux.
le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie, le sexisme, la violence (...) ne sont pas des options de société

Tiens, en passant, vous pensez quoi, vous, des réponses d'Etienne Chouard par rapport à la potentielle remise en question de la peine de mort par le peuple qui reprendrait les commandes ?
Je l'entends chaque fois dire qu'un vrai démocrate doit s'accommoder de ce que les décisions prises par l'ensemble du peuple ne correspondent pas toujours à son propre choix. Et que si on perd sur ce terrain, peut-être gagnera-t-on sur un autre...
Par extension, qu'adviendrait-il de l'homophobie, par exemple - ou de n'importe quelle non-option que vous évoquez - ? (Allusion au lien proposé par Sterling Archer sur un autre fil : une consultation populaire qui aurait toutes le chances d'aider l'Eglise russe à rétablir l'interdiction des relations homosexuelles http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/01/10/l-eglise-russe-suggere-une-consultation-populaire-pour-interdire-les-relations-entre-gays_4346050_3214.html)
Que ce n'est pas envisageable de mon point de vue.
J'en parlais brièvement il y a un mois d'ailleurs.
Je les combattrai de mes petits pixels tout pareil.

Vous en pensez quoi, sinon, vous, de ce forum, par curiosité ?
Je n'ai pas tout suivi, mais je fais de temps en temps une petite séance de rattrapage : fascinée par la mécanique obsessionnelle, agacée par la mauvaise foi récurrente de certaines signatures à l'écriture psychédélique...
Mais j'admire que votre chapeau melon soit toujours aussi pimpant :-)
Je ne me souvenais plus de cette image, ça remonte :)
Salutations au peuple belge
En d'autres temps, vous m'avez fait les honneurs de soupçonner mes motivations sur un autre sujet, je comprends que vos contradicteurs se sentent questionnés davantage qu'embarqués dans un échange d'arguments d'égal à égal. C'est vrai que ça procure un peu cette sensation.
Mais bizarrement, je n'ai jamais ressenti l'ombre d'un début de besoin de vous insulter - pas mon style de toute façon - , j'y voyais au contraire la marque d'un intérêt que je n'étais par ailleurs pas bien sûre de mériter. Ainsi qu'une stupeur, assez positive, devant le temps que vous aviez accordé à mes questionnements.
Tout simple : c'est parce que j'étais de bonne foi :-)
[s]Nous étions jeunes et fous[/s]
C'est vrai que les sujets étaient assez costauds, entre Zemmour et BHL en passant par le pape, peut-être en oublié-je... ah oui, Guillemin également.
N'empêche qu'on savait rire en ces temps-là ^^
Ok il n'y a pas de débat. Pas sur le racisme ( déformation des propos de son interlocuteur caractéristique) mais sur la pénalisation de ce dernier. Très bien.


On parle de Dieudonné n'est ce pas? Dieudonné est clairement antisémite. Comme vous je ne comprends pas ceux qui se pose encore la question mais bref.

Comme il n'y a pas selon vous d'autre posture que la condamnation ferme face à l'antisémitisme que faîtes vous sur un forum dont l'objet et de débattre du cas Dieudonné?

Est ce que vous savez qu'il existe des gens qui ont basculé dans le racisme ou l'antisémitisme à un moment de leur vie puis qui ont changé d'avis? Je pense que vos méthodes sont contreproductive et les je dirais à quelqu'un qui voudra bien discuter du cas Dieudonné que son évolution relève beaucoup de la prophétie auto réalisatrice.

Quand je vois Dieudonné je ne peux pas m'empêcher de penser à d'autre figures ( des cas beaucoup plus dramatiques car des vies étaient en jeu) qui se sont radicalisés et ont sombré dans la pensée magique et paranoïaque car ils étaient mis aux banc, je pense à Sékou Tourré, à Robert Mugabe, à Khadafi à la Révolution iranienne, à la première génération d'indépendantistes algériens, à Cuba et plein d'autres.

Je pense à toute les voix qui ricanaient en disant : " je vous l'avais bien dit" alors qu'ils avaient activement contribué à l'évolution de ces gens vers le côté obscur.

Regardez ce lien http://www.dailymotion.com/video/x174xha_craig-paul-cobb-le-supremaciste-blanc-fait-un-test-adn_news vous l'avez sans doute déjà vu ça a fait le buzz.

Quand vous voyez la présentatrice de l'émission, vous pensez vraiment que l'animatrice de ce talk show est trop lâche pour assumer le fait que quand elle fait la promotion de ce suprémaciste blanc ? Pensez vous qu'il n'y a pas matière à débat?

Ah ben oui je suis bête vous avez déjà répondu.
C'est vrai, depuis que je lis FdC, j'ai des doutes... Dieudo à Auschwitz avait peut-être raison de dire " ya pas de fumée sans feu" ( rrh rrh rrh)
C'est vrai, depuis que je lis FdC, j'ai des doutes... Dieudo à Auschwitz avait peut-être raison de dire " ya pas de fumée sans feu" ( rrh rrh rrh)

Strumf farceur toujours aussi évasif... Quel frimeur vous faîtes!
" déformation des propos de son interlocuteur caractéristique "
Je me suis adapté (désolé) à ""le droit de traiter tous ceux qui ne partagent pas vos vues sur la liberté d'expression de fasciste, de racistes ou d'alliés objectifs des idées nauséabondes. "
Ne faites pas vous-même ce que vous reprochez aux autres, c'est la moindre des choses.

Je suis ici pour voir jusqu'où certaines gens sont capables d'aller et d'écrire. Et que j'aime bien rentrer bille en tête dans ces types de discours.
Et oui, je confirme le basculement, des gens que je connais, mais aussi, sur le forum, au moins deux exemples (que je ne citerai pas), qui étaient respectivement très à fond sur les thèmes Soral forever et antisémites (ils se reconnaitront), et je mesure le cheminement nécessaire à s'extirper de cela. Je leur tire mon chapeau pour ça, ça fait partie des choses qui m'impressionnent. Et leur dis "bravo" au passage.

Ce que je fais n'est pas nécessairement contre-productif, ça peut aussi avoir l'effet inverse. Ou pas. On verra de toutes façons.

Et... si: la façon dont certains médias sont parfois complaisants avec ces idéologies, méritent d'être décryptés ou débattus quant à la raison d'être même, de cette complaisance quelle que soit son degré.
C'est l'acte d'envisager la liberté, dans la loi puisque décidément il faut le préciser, qu'elles s'accomplissent et s'épanouissent, qui ne donne pas matière à un débat digne de ce nom.
Comme je le disais.
Ce que vous laissez entendre en conclusion est une déformation des propos de son interlocuteur caractéristique.

Suis-je bête, vous l'aviez déjà fait.

Cordialement.
Désolé, je ne vois pas l'intérêt de vos considérations, est-ce que dieudonné en est là où il est parce qu'à tel moment au lieu de le montrer du doigt on aurait peut être du lui faire un geste amical et lui dire gentiment qu'il se trompe, peut-être ou peut-être pas ... Si vous avez la prétention de pouvoir le déterminer, et bien pas moi.

Tout ce que je vois, c'est que laisser les idées qu'il défend se répandre, ça ne va pas dans le bon sens. Alors plutôt que de faire des calculs comme vous le faites, je préfères être pragmatique, et ce que je trouve nuisible, je le combats, ce que je trouve bon, je le défends.
Vous n'avez toujours pas répondu clairement à ma question. Vous ironisez, ce que vous avez tout à fait le droit de faire, ce n'est pas moi qui vous en priverez, vous esquivez avec talent, comme la goutte d'eau glisse sur la plume du canard, bref, vous êtes très doué pour noyer le poisson, mais vous refusez de répondre sérieusement et clairement, par oui ou par non, à ma question.

Dommage.
Qu'y puis-je, si vous n'avez pas compris que selon moi, des politiques qui vont vers les communautés françaises d'Israël pour vanter les mérites et les bienfaits de leurs politiques, ce n'est pas anormal, contrairement à vous puisque dans le cas contraire, vous n'auriez même pas posé la question.
D'ailleurs, vous posez-vous le même type de questions quand des officiels ou candidats vont visiter les populations françaises des States, du Québec ou d'autres pays sud-méditerranée pour les mêmes raisons, par curiosité ?
N'oubliez pas d'être précis, vous me connaissez bien maintenant.
Je trouve anormal que des candidats à une élection fasse leur campagne ailleurs que dans le bassin géographique où ils vont travailler s'ils sont élus. S'ils vont ailleurs, ça signifie que le pouvoir électif est ailleurs.

Je suis pour qu'on ne puisse élire et voter que dans son pays de résidence, quelque soit sa ou ses nationalité(s).
et les Juifs ? ( qui comme chacun sait sont portés vers le nomadisme)
et quoi les Juifs ? C'est des êtres humains comme les autres. Non ?

L'idée est simple, il faudrait (selon moi) pouvoir élire et voter là où on se trouve à l'instant I et nulle part ailleurs.
Non ils cherchent juste à acquérir auprès des français un statut international parce qu'ils ont bien compris que pour un certain nombre de neuneus l'apparence comptait énormément.
Ces gens ont intégré l'idée qu'il allait décider à leur place, alors il faut que cette personne donne l'impression de pouvoir prendre les choses en main, qu'elle ait la stature de président.
C'est malheureux mais c'est comme ça.
C'est effectivement une possibilité. Bien vu.
À ceci près que comme par hasard, vous faites remarquer cela alors que le voyage d'autopromotion se déroule en Israël, votre réponse ci-dessus est très politiquement correcte, mais n'est pas raccord avec vos écrits précédents sur les Juifs. Je pense que vous n'en avez rien à battre de ce "bassin géographique" pour lequel vous prétendez vous découvrir cette position dans ce contexte, et que cela confirme selon vos points de vue, que décidément ces Juifs ont trop de pouvoir, électif ou autre ("sur-représentation, indécence", etc).
Je ne m'attends bien évidemment pas à ce que vous confirmiez ce que j'écris ci-dessus.
Si les candidats aux élections allaient présenter leur candidature en Uruguay et si je sentais une mainmise de l'Uruguay sur toute la classe politico-médiatique, je le dirais de la même façon.

Mais ce n'est pas le cas.
J'ai bien compris ce que vous écriviez.
Mais je doute très fortement que vous l'auriez écrit et en me posant la question, si elles s'étaient déplacées en Uruguay, même en supposant que vous trouviez cela anormal.
Auriez-vous sincèrement posé cette question en insistant à donf pour la réponse, dans cette suite d'échanges avec IT à partir de propos sur Dieudonné, l'antisionisme et l'antisémitisme, en enchainant sur les religions en tant qu'outil pour conserver le pouvoir - bref, dans ce contexte - si elles avaient fait leur tournée en Uruguay ? Vraiment ?