1629
Commentaires

Dieudonné : multi-condamné, parfois relaxé

En chemin vers une condamnation de plus ? Le parquet de Paris a ouvert, ce lundi 30 décembre, une enquête préliminaire pour "incitation à la haine raciale" sur les propos de Dieudonné visant le journaliste de France Inter Patrick Cohen. En décembre, un reportage de "Complément d'enquête" sur France 2 montrait Dieudonné s'en prenant au journaliste lors d'un spectacle à Paris, et lançant : "Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage." Au total, Dieudonné est sous le coup de dix condamnations. Il doit 65.000 euros à la justice, qu'il n'a toujours pas payés

Derniers commentaires

ON PEUT LIRE DANS LE MONDE :
"Si des dons ont servi à racheter la maison, ce procédé est illégal. Le fait « d'ouvrir ou d'annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objet d'indemniser des amendes, frais et dommages-intérêts prononcés par des condamnations judiciaires » est en effet passible de six mois d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende."
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/22/l-etau-financier-se-resserre-autour-de-dieudonne_4352317_3224.html

Mais alors, si Dieudonné peut aller en prison pour cela, ne faut il pas encoyer illico presto SARKOZY qui a fait un appel au don à ses militants pour payer à sa place sa grosse amende (tricherie aux élections, quand-même !).
L' étau se resserre contre DIEUDONNE titrent les médias : j' entends aussi la colère qui monte, qui monte, qui monte !
Un ancien camarade de Dieudonné balance :

https://www.youtube.com/watch?v=sBdqNe7Lxhc
Dieudonné et Faurisson ne feront jamais rire celles
et ceux qui combattent les assassins de la mémoire.
Vous pouvez aujourd'ui ne plus me considerer comme
faisant partie de vos abonnés.

J BERTHELOT
« Regardez, nous les juifs, ce qu’on a réussi à faire avec notre Shoah ! On l’a vendu partout, on est couverts d’argent, on est vraiment plus forts que vous ! »

Non non, ce n'est pas la citation d'un spectacle du nazi camerounais :

http://www.youtube.com/watch?v=GYeY7bbVZPw
en fait selon à peu prés tout le monde de Mermet à Jacubovits

Antisionisme + conspirationnisme = antisémitisme
L'invité "pro-Dieudo" n'était pas à la hauteur.
Tout seul contre quatre déjà, d'aucun dirait que c'est pas l'esprit Coubertin.
Un ancien stagiaire ensuite et le rapport particulier de l'ex-employeur à l'ex-employé. Il a eu une bonne note pour son stage? Il y a conflit d'intérêt, mais ne le dites pas. Le réseau n'existe pas (cf facebook, linkedin etc...) A la prochaine Nico!
Une culture historique limitée: le triste moment où Nicolas évoque la période Nico:"32...45 c'est ça? DS: "non 42 45"" et tout le coté "ca a existé mais ça va c'est fini".
Faire passer les pro-liberté de l'expression pour des incultes, les médias nous l'ont servi depuis 3 semaines.
ASI aussi. Comme les autres. Dommage.
de julie gayet à dieudonné, on peut affirmer désormais que le gouvernement a une véritable politique culturelle et fait tout pour que le théâtre ne meure pas.
Que dire de plus après tout ça !!! Moi, y me fait rire, comme me faisait rire Coluche et Desproges. Déjà à l'époque, on me disait bizarre, intello, communiste....
Quoiqu'il en soit, il doit pouvoir dire ce qu'il veut. D'abord, parce qu'il le dit sur le net et si on n'a pas envie, on va pas le voir....Si on veut, c'est pas Valls qui va l'empêcher. On empêchera personne de dire ou de penser ce qu'il veut. Valls, y va juste amplifier le mouvement et en faire un vrai vote FN dans 3 mois.....Ces cons de socialos sont démasqués ! Comprenne qui pourra.
Dieudonné ne me fait pas rire ,mais ce n'est pas pour autant qu'il faut s'en prendre à la liberté d'expression et condamné un "humoriste" certes franchement douteux ,mais je pense qu'il y a des choses autrement plus capitales ;la misère grandissante ,l'Europe en perdition ,le monde en crise ,les ravages dramatiques de l'orthodoxie néolibérale sur les plans humains et environnementaux, j'en passe et des meilleures ....Alors Dieudonné ou la maîtresse du président, ce genres de débats et les passions qu'ils suscitent, témoignent pour moi de l'indigence du débat public !.....................
Quelle souffrance que cette émission dont j'aurais souhaité qu'elle fût évitée, quelle déception à tout le moins que ce manque d'objectivité, cette absence d'analyse et de recul, cette participation à l'emballement, ce renoncement à prendre de la hauteur, de la distance et à mettre en perspective ! Quelle consternation que l'attitude de Laure Daussy tétanisée par ce qu'elle semble penser être un suppôt de Satan qu'elle foudroie du regard, tellement hostile qu'elle ne peut empêcher son corps d'adopter une position de verrouillage, devenant inaccessible à la raison.

Depuis de longs mois maintenant, je ne viens plus visiter quotidiennement le site d'@si comme je le faisais d'abord sur le blog puis sur le site. Depuis de longs mois je souffre de l'essoufflement que je mesure à l'aune de la barbe de DS. Comme s'il y avait une forme de découragement qui atteint même le rasage quotidien....

Cette émission ne fait malheureusement que renforcer ce sentiment.

Comme c'est dommage.

Je vous ai soutenus depuis l'origine parce que vous étiez différents.

De grâce, demeurez le.
"D'après la thèse brillante défendue par Erich Fromm dans son livre Escape from Freedom, les gouvernements totalitaires, comme celui de Hitler, deviennent florissants lorsque les gens sont amenés à préférer la sécurité à la liberté. Quand la liberté devient dangereuse, il est tentant d'y renoncer pour la remettre entre les mains d'un leader qui, en échange, vous assure une confortable sécurité." Philip Zimbardo
[large]Bonjour les amis,

Apparemment, on n'a plus le temps de faire des émissions fouillées et sourcées à "Arrêt sur images"... On se base peut-être sur ses acquis ? Ou on veut retrouver prochainement sa place à la télévision ? Si Dieudo, comme vous le dites, n'en vaut pas la peine mais qu'il vous semble impossible de passer à côté, prenez-le alors comme prétexte pour élaborer un débat de fond sur un thème plus essentiel; mais évitez de produire une émission dans laquelle on se sent réconforté de soutenir Dieudonné (ce qui n'est pas mon cas.) A propos de thème, quel était le thème de cette émission ? "La maladie de Dieudonné" ?

Félicitations au jeune gars inconscient ou courageux qui se retrouve seul à côté de 5 méchants, même pas humbles ou humanistes, de vrais carnassiers prêts à (je cite l'animateur) "le cuisiner" (Excellent ce terme : On est dans le champ du cannibalisme. Sous-entendu: Toi, tu vas payer pour ton ami Dieudo. Eh ! Spectateur ! Regarde ce qu'on fait des amis de Dieudo et commence à prendre peur !) Wouaw ! Bourdieu aurait été attristé de voir ça.

Quant à Porte, il vient de dévoiler, une fois encore, mais sans rire cette fois, le vilain petit coquin qui sommeillait en lui. Donc, si on retire la forme, le phrasé de ses textes "humoristiques", il ne reste plus grand chose d'essentiel finalement. Dans ces conditions, je comprends qu'il puisse être jaloux d'un véritable humoriste. Travaille l'ami, te dirait Dieudo, au lieu de dire du mal d'autrui et d'encenser les lobbies sionistes... Travaille, tu verras... Tu seras fier de toi un jour. Et pardonne-moi aussi mon manque d'indulgence; mais tu n'es pas très sympathique, voire marrant, pour le coup. Porter le dossard du vilain petit canard et le revendiquer n'excuse pas ta bêtise et ne fait pas de toi le héros anti-système que tu as toujours rêvé d'être au fond de la classe. Je sais, c'est dur de se faire voler la vedette par un gars cent fois plus courageux et donc, forcément, plus intelligent...

Un métisse breton parisien chrétien franco-camerounais qui serait raciste. C'est énorme. Plus c'est gros, plus c'est quenelle. Finalement, entre les méchants à plusieurs, institutionnalisés, et le (soit-disant) méchant tout seul et qui, lui, fait beaucoup rire, je crois que mon choix balance. Restons près de la Porte, c'est plus facile en cas de fuite...

Allez ! Courage les gars ! N'ayez pas peur, c'est dans la peur qu'on fait et dit les plus grosses bêtises. On y croit encore et on est avec vous. Encore une émission comme ça et j'irai financer mes sources ailleurs. Merci à vous.[/large]
J'ai l'impression que DS est très très bon public en matière d'humour quasiment à chaque fois qu'un invité dit que quelque chose n'est pas drôle il répond qu'il a sourit.

Ce qui me fait me demander à quoi DS ne sourit pas ?

Argh mal placé il y a trop de truc sur dieudonné, tant pis
Merci François G. Godwin avait vraiment de la suite dans les idées. On comprend son succès auprès de ceux qui, comme Dieudonné ou Soral, sont des inconditionnels de la clarté à tout prix.
Pour Nicolas de Neef et autres "Asinautes-Quenelliers" (on peut cumuler :), qui semblent douter de la judéophobie spécifique dans l'idéologie du 3eme Reich :

"D'ailleurs la propreté, morale ou autre, de ce peuple était quelque chose de bien particulier. Qu'ils n'eussent pour l'eau que très peu de goût, c'est ce dont on pouvait se rendre compte en les regardant et même, malheureusement, très souvent en fermant les yeux. Il m'arriva plus tard d'avoir des hauts-le- coeur en sentant l'odeur de ces porteurs de kaftans. En outre, leurs vêtements étaient malpropres et leur extérieur fort peu héroïque.

Tous ces détails n'étaient déjà guère attrayants ; mais c'était de la répugnance quand on découvrait subitement sous leur crasse la saleté morale du peuple élu. "

"J'entrepris alors d'examiner soigneusement les noms de tous les fabricants des productions malpropres que révélait la vie artistique. Le résultat de cette enquête fut de plus en plus défavorable à l'attitude que j'avais observée jusqu'alors à l'égard des Juifs."

"Lorsque je découvris que le Juif était le chef de la Social-Démocratie, les écailles commencèrent à me tomber des yeux. Ce fut la fin du long combat intérieur que j'avais eu à soutenir"

"Je m'aperçus peu à peu que la presse social-démocrate était surtout dirigée par des Juifs ;"

"Si le Juif, à l'aide de sa profession de foi marxiste, remporte la victoire sur les peuples de ce monde, son diadème sera la couronne mortuaire de l'humanité. "

"Il n'y a que le Juif qui puisse apprécier une institution aussi sale et aussi fourbe que lui-même. "

"Ce furent en fait d'abord les Juifs et les marxistes qui poussèrent par tous les moyens à la guerre entre les deux Etats. "

"Les bureaux étaient bondés de Juifs. Presque tous les secrétaires étaient Juifs, et tout Juif, secrétaire. Je m'étonnais de cette abondance d'embusqués du peuple élu et ne pouvais faire autrement que de comparer leur nombre à celui de leurs rares représentants sur le front. "

"Le peuple juif était réellement devenu « indispensable ». L'araignée commençait à sucer doucement le sang du peuple allemand"

"Si les Juifs étaient seuls en ce monde, ils étoufferaient dans la crasse et l'ordure ou bien chercheraient dans des luttes sans merci à s'exploiter et à s'exterminer, à moins que leur lâcheté, où se manifeste leur manque absolu d'esprit de sacrifice, ne fasse du combat une simple parade. "

"Le jeune Juif aux cheveux noirs épie, pendant des heures, le visage illuminé d'une joie satanique, la jeune fille inconsciente du danger qu'il souille de son sang et ravit ainsi au peuple dont elle sort. Par tous les moyens il cherche à ruiner les bases sur lesquelles repose la race du peuple qu'il veut subjuguer. De même qu'il corrompt systématiquement les femmes et les jeunes filles, il ne craint pas d'abattre dans de grandes proportions les barrières que le sang met entre les autres peuples. Ce furent et ce sont encore des Juifs qui ont amené lé nègre sur le Rhin, toujours avec la même pensée secrète et le but évident : détruire, par l'abâtardissement résultant du métissage, cette race blanche qu'ils haïssent, la faire choir du haut niveau de civilisation et d'organisation politique auquel elle s'est élevée et devenir ses maîtres. "

"En Angleterre comme en Italie, le désaccord existant entre les conceptions d'une politique excellente enracinée dans le sol et les projets des financiers juifs internationaux est évident, et saute parfois brutalement aux yeux. "

J'ai compté pas moins de 400 occurences du mot "juif", "juiverie" ou "judaïque" dans "Mein Kampf", écrit part Adolf Hitler en 1924.
Je n'y ai pas trouvé une seule fois le terme de "Tzigane" (je précise qu'il demeure un fait historique et documenté que les Nazis aient persécutés les Tziganes) ni "homosexuel", et si le terme "communiste" est cité deux fois, c'est sur les "marxistes" qu'Hitler deverse sa haine (en les associant aux Juifs).

Emission intéressante, sinon.
Bravo à Nicolas de Neef d'avoir eu le courage de venir défendre son point de vue.

Edit : précision sur l'occurence du mot "Tzigane" dans Mein Kampf.
Et m...
Un point Godwin :')
Et plus spécifiquement, puisque c'est de ça qu'il était question : l'écrasante majorité des gens tués dans les chambres à gaz étaient juifs.
Bien que ... autour d'E&R et autres sites/blogs et courants de pensée, les chiffres même de cette extermination sont minorés dans des proportions assez inimaginables, au prétexte que "l'histoire officielle a été dictée par les Sionistes", etc etc...

Et si l'on rétorque que ce ne sont pas les Sionistes qui ont écrit "Mein Kampf", la réponse arrive parfois que "Les Sionistes ont financé Hitler", ou bien que "en 1940 la Zionist Organisation of America a estimé à 2 millions le nombre de Juifs en Europe, et que donc, les chiffres historiques de l'holocauste peuvent ou doivent être remis en question"

J'ai aussi lu à plusieurs reprises, nimbé d'une imprecision fort commode, l'argument que "la chambre à gaz est l'invention d'un Juif".
Encore faut-il savoir de quel procédé l'on parle (gaz carbonique, Zyklon-B)...

J'ignore évidemment quelles sont les opinions de Nicolas de Neef sur ces différent points, si toutefois il se sent concerné.
Mais je citais ces arguments parcequ'ils montrent comment une mosaïque de jeunes internautes est capable (sur des blog, forums, sur Facebook, ou encore dans les commentaires de Youtube) de tout remettre en question, reprenant des messages diffusés, entre autre, par E&R.

J'ai en tout cas retrouvé cette belle coloration Soralienne dans le scepticisme poli de Nicolas.
Pour l'habitué des soliloques hallucinés et hallucinants du seul intellectuel dissident français (qui te prend à la boxe et baise ta femme), les références de Nicolas de Neef sont, pour dire le moins, familières.
François G:
J'hésite à vous renvoyer dans les cordes avec vos propres arguments. L'avantage est que c'est reposant pour l'esprit.

Bon, première chose. Vous, les "Asinautes-Sionistes", pouvaient répéter inlassablement que ceux qui ne partagent vos avis sont des "antisémites", cela ne deviendra pas pourtant autant une vérité. Vos mensonges se morcelleront avec le temps... Laissons le temps au temps.

Pour revenir à vos statistiques:
J'ai compté pas moins de 400 occurences du mot "juif", "juiverie" ou "judaïque" dans "Mein Kampf", écrit part Adolf Hitler en 1924. Je n'y ai pas trouvé une seule fois le terme de "Tzigane" (je précise qu'il demeure un fait historique et documenté que les Nazis aient persécutés les Tziganes) ni "homosexuel", et si le terme "communiste" est cité deux fois, c'est sur les "marxistes" qu'Hitler deverse sa haine (en les associant aux Juifs).

Vous êtes d'accord pour dire que ce pamphlet, indigeste à lire qui plus est, ne comporte pas le mot chambre à gaz ?

Ensuite, première factuelle, vous avez visiblement établi vos statistiques à partir d'une traduction française. Faute. Il aurait fallu établir ces statistiques à partir de sa langue originale, soit l'allemand.

Autre erreur factuelle : dans le texte source, vous ne trouverez jamais le terme "juif". Les Allemands utilisent le terme "juden" beaucoup plus proche du terme hébraïque "yehoud" (en arabe "yahoud", en latin "Iudaei"). Tous ces termes font reference au royaume de Judas. Judée qui existe encore jusqu'en 50 ap. de notre ère, soit du vivant de Jésus de Nazareth.
Nous devrions donc utiliser le terme de Judéen pour ce que les Français appellent les Juifs.

Donc, d'après votre argumentaire (sans aucun doute ironique), puisque le terme français pour désigner les Tziganes n'y figurent pas dans un ouvrage qui aurait été rédigé en 1924, c'est que vous pouvez nier le génocide des Tziganes, des Roms, des Sinits, homosexuels ou autres soviétique ?
Dans ce cas, vous pouvez nier les chambres à gaz puisqu'aucun indice linguistique montre que Hitler ait voulu exterminer les israélites.

Le groupe sioniste Lehi (Stern, Betar) vous en diront davantage, de part les relations qui ont existé entre les Nazis et les Sionistes du Lehi.
Sinits

c'est quoi?
sintis tu veux dire?
Oui les Sintis erreur de frappe..

Il y a un chapitre intéressant dans un livre "Les historiens allemands relisent la Shoah" de Dominique Vidal où il évoque entre autre les autres victimes du génocide. Il parle d'un génocide (soviétiques, juifs, homosexuels, handicapés mentaux, Roms,...).

On voit que les gens du voyage ont été une des cibles principales des nazis, je les évoque au vu de l'actualité ces derniers temps...

Autre erreur factuelle : dans le texte source, vous ne trouverez jamais le terme "juif". Les Allemands utilisent le terme "juden"


Juden, avec un J majuscule, oui, j'confirme : http://i.imgur.com/RASQoX9.png
(j'ai surligné en brun, pour bien qu'on comprenne...)

Que le gouvernement Israelien ait transformé Gaza (entre autre) en équivalent Arabe du Ghetto de Varsovie, et le fait que non, je ne suis pas Sioniste (comme vous semblez le sous-entendre) ne change rien au fait qu'Hitler était obsédé par les Juifs, et pas dans le bon sens du terme.

Ce dont le jeune invité de l'emission dont cette thread est l'objet semblait douter.

"Mein Kampf" ne mentionne pas les chambres à gaz? Fichtre.

Edit : grammaire.
Majuscule pour les peuples et minuscule pour les pratiquants d'une religion. Ne vous tracassez pas, cela ne me pose aucun problème de mettre une majuscule au terme Juif quand il le faut. Si cela peut vous rassurer (et ça m'embête de le préciser) mais je ne suis ni antisémite, ni négationniste.

C'est un réel problème de linguistique, des glissements sémantiques se construits au fil du temps pour désigner les Yehudas. Le problème est l'origine du mot "juif". Fut une époque où les historiens utilisaient les "Israélites" pour désigner les enfants d'Israel. Ce sont des notions importantes. Entre les traductions, la polysémie des mots et le langage courant se posent de sérieux problèmes compréhension qui portent à confusion. Comme c'est le cas pour le terme "antisémitisme".

Un exemple tout simple, tous les juifs ne sont pas Israelites dans le sens où les juifs ne sont pas tous descendants des 12 Tribus.

Je regarde l'histoire en face, du moins celle qui nous a été transmise. Je fais confiance aux chercheurs pour soulever des questions qui peuvent égratigner notre identité. C'est le principe de la recherche même. Plus on dépoussière d'archives plus on soulève des problèmes épineux. Problème épineux et sensible, j'entends par exemple la collaboration (qu'elle soit juive, française, etc etc). Il y a aussi ce problème pour d'autres évènements historiques comme c'est le cas pour l'Algérie (rôle des harkis, les résistants de la dernière heure, ...).

Je n'ai jamais dis qu'Hitler n'était pas obsédé par les Juifs. Je critiquai vos stats.
Open bar de sophismes.

1) Vous déplorez qu'on vous traite d'antisémite,que ce soit avéré ou non, tout en employant le procédé symétrique. C'est typique de la Soralie que de vivre dans un monde manichéen ou tout contradicteur est nécessairement un agent, volontaire ou non, des puissances ultimes. Si vous déplorez ce dont vous êtes l'objet (un procès d'intentions), le meilleur moyen d'en sortir est de ne pas envenimer la situation. Je pense que vous vous y complaisez.

2) L'hypercritique en action : la traduction est réputée grosso-modo fiable. Si vous pensez qu'il y a une différence significative sur le nombre d'occurences d'un mot pour à un texte paru et traduit il y a des décennies, c'est à vous d'en apporter la preuve.

3) La traduction est un art passionnant, mais je ne vois pas en quoi le fait d'appeler les juifs "judéens" est autre chose qu'une diversion. Parlait-il des habitants du territoire qui constituait autrefois la Judée? Non, il parlait bien des juifs vivant en Europe, comme la lecture mêmerapide de n'importe lequel des extraits l'établit. Ma sincère compassion aux mouches que vous avez maltraitées.

4) Vous dites en substance : "puisque la présence du terme juif dans le texte de Mein Kampf signifie qu'Hitler avait l'intention de persécuter les juifs et est passé à l'acte, l'absence d'un autre mot signfie certainement que le génocide n'a pas eu lieu? Le mot chambre à gaz n'apparaît pas, donc vous pouvez nier leur existence.". Fausse équivalence + hommme de paille (votre interlocuteur précise, #000 sur #FFF, que les persécutions tziganes sont avérées) + extension malhonnête, avec pirouette finale : soit le raisonnement qu'avance votre interlocuteur ne tient pas (ce qui est compréhensible une fois malmené de la sorte), soit les chambres à gaz n'ont pas existé.
Ce que je trouve vraiment malhonnête, c'est de faire croire au lecteurs du forum qu'on code les couleurs sur 12 bits...
..sur 13 bits en comptant la mienne, comme n'a jamais dit de Kersauzon.
C'est un raccourci ( http://webdesign.about.com/od/color/qt/tipcolorshrthnd.htm par exemple).
Pif
Je reste sur fonds, quant aux noms d'oiseau, je n'en tiens pour l'instant pas compte.
Concernant la méthode sophistiques, j'avais prévenu en préambule.

1) Je ne fais pas parti de la Soralie, merci.

2) Les traductions sont immensément importantes dans la recherche. D'autant que je critiquai l'interprétation qui a été fait d'une traduction. C'est incohérent. Même si l'ordre de grandeur reste le même mais il me semble que les stats nécessitent de la rigueur.
J'ai eu la chance d'étudier deux langues sémitiques et effectuer de la recherche (cycle2-3). L'utilisation d'une transcription et la non traduction des noms propres, le choix des mots est important aussi d'ailleurs (d'où les glossaires/index que vous trouverez à la fin de certaines thèses).
Exemple : les majuscules en français pour désigner les Israelites: juifs pratiquants du judaisme et Juifs en tant que peuple. Je ne comprends pas la notion de Juifs en tant que peuple. Peut-on parler d'Hébreux pour désigner les juifs ? C'est donc problématique.
Je suis prêt à commencer des recherches pour connaitre la position "traditionnelle"/"orthodoxe" sur le terme de "juif". Me semble-t-il que la tradition retient "les enfants d'Israel"

3) et 4) Je n'ai plus le temps de m'expliquer sur la méthode qu'a utilisée François G.
Son postulat de départ était qu'il acceptait le génocide des Tziganes par les Nazi mais qu'ils (les Tziganes) n'apparaissent pas dans "Mon combat" d'Hitler. Je ne vois donc pas l'interet si ce n'est pas réduire la portée de ce génocide. Les faits montrent que les Nazi ont essayé d'exterminer aussi les Tziganes au même titre que les Juifs/juifs.
Cela diminue ni les uns ni les autres.
L'erreur de présenter les statistiques de François G est qu'elles sont tout simplement anachroniques.
Il n'était pas bon d'être tzigane ou soviet et se balader à Berlin.

J'ai expliqué brièvement, par manque de temps.

je vous remets les passages en question pour mémoire:
François G :
J'ai compté pas moins de 400 occurences du mot "juif", "juiverie" ou "judaïque" dans "Mein Kampf", écrit part Adolf Hitler en 1924.
Je n'y ai pas trouvé une seule fois le terme de "Tzigane" (je précise qu'il demeure un fait historique et documenté que les Nazis aient persécutés les Tziganes) ni "homosexuel", et si le terme "communiste" est cité deux fois, c'est sur les "marxistes" qu'Hitler deverse sa haine (en les associant aux Juifs).


réponse Yassou:
Donc, d'après votre argumentaire (sans aucun doute ironique), puisque le terme français pour désigner les Tziganes n'y figurent pas dans un ouvrage qui aurait été rédigé en 1924, c'est que vous pouvez nier le génocide des Tziganes, des Roms, des Sinits, homosexuels ou autres soviétique ?
Dans ce cas, vous pouvez nier les chambres à gaz puisqu'aucun indice linguistique montre que Hitler ait voulu exterminer les israélites.


Une pensée pour ces millions de morts. Mais j'ai comme l'impression que ce sont les pauvres qui ont trinqué dans cette histoire. Par contre, on pourrait avoir une hierarchie des classes dans le génocide. Des statistiques s'appuyant sur l'origine sociale des gens exterminée serait à mon sens plus intéressante. Regardez l'ouvrage sur l'UGIF de Maurice Rasjfus qui dénonce la collaboration des nobles avec les nazi et dénonçant les pauvres pour sauver.

Regardez l'ouvrage sur l'UGIF de Maurice Rasjfus qui dénonce la collaboration des nobles avec les nazi et dénonçant les pauvres pour sauver.


Il est toujours bon de rappeler que, en temps de guerre comme en temps de paix, le Juif, lorsqu'il est riche, mérite moins de considération que lorsqu'il est pauvre.
et sinon ,niveau honnêteté ,vous êtes au taquet là, ou bien ?
J'avoue que je me force un peu.
François G.
Je comprends que vous fassiez une fixation sur les juifs (je mets une minuscule car je parle des pratiquants) de cette époque. Il ne faut surtout pas, pour être équitable, oublier tous les autres millions d'hommes, de femmes, d'enfants non-juifs exterminés dans les camps.
Vous, qui aimez les chiffres, pourriez faire d'autres stats. Par exemple, le rapport victimes/population. Pour les Tsiganes, il y aurait au moins plus de 20-30% de leur population exterminée par les Nazi.
C'est un peu froid de parler de chiffres comme ça.

Le pire, le pire est que les Roms/tsiganes sont sous le coup de la politique française (cf les discours de Valls).
S'ils avaient vraiment conscience de la gravité de l'holocauste, ils ne pourraient prononcer de tels discours, comme ça peut l'être pour les juifs. Vous comprenez ?

Alors quand les chantres du pouvoir, les journalistes officiels, proposent aux gens (comme s'ils étaient mineurs intellectuellement) de regarder Le Comte de Bouderbala (qui a fait un sketch sur les Roms)....
Vous voyez les maladresses ? Vous voyez le poids deux mesures ?
Je suis bien d'accord que la France (bien qu'on ne puisse pas généraliser) traite les Roms comme des sous hommes.
Mais pour répondre à votre question sur le "poids deux mesures" (sic): bof, non.
François G.
Vous ne le voyez pas parce que justement tous les survivants tziganes (Roms) ne sont plus vivants, du moins en Allemagne. C'est seulement à la fin des années 70, que l'Allemagne (RFA) reconnut le caractère raciste de la persécution et exterminations des Tziganes. Ces derniers n'ont donc pu demander réparation.

A contrario, je ne pense pas que la France les traite comme des sous-hommes, davantage comme des parias, des intouchables (un peu comme en Inde ?). Ce sont les discours qui stigmatisent les Roms (Tziganes). Voyez l'importance des mots encore.

Vous ne voyez pas le "deux poids deux mesures" mais vous êtes d'accord pour dire que la France (sans généraliser) traite les Roms (Tziganes) comme des sous-hommes. Etrange...
"C'est un peu froid de parler de chiffres comme ça. "
Ce qui encore plus glaçant encore, c'est d'aller farfouiller dans des vieux rapports d'historiens si les chiffres alors établis par ceux qui y étaient, sont exacts ou non, afin de tenter de faire croire que le chiffre a été maximisé, exagéré et toutes ces conneries.
Quant au Comte de Bouderbala, semblerait-il que vous n'ayez pas saisi le second degré du sketch.
Ce n'est pas parce que l'humoriste patron d'entreprises insolvable mais néanmoins pété d'oseille (son côté "anti-système"... rires) ne le pratique pas lors de ses saillies anti-juives que d'autres n'en sont pas capables.

Quant aux discours de Valls nauséabonds sur les Roms, nous sommes bien d'accord, en revanche. Surtout qu'il explose les records de Sarkozy en la matière de reconduites à la frontière, sous la bienveillance des "socialistes".
Mais nous le dénoncions, bien nombreux, sur les forums comme tel en temps et en heure; vous, bien que déjà abonné: pas un mot là-dessus jusqu'à ces derniers jours.
Fan de canard
Tu est un menteur avéré et un imposteur intellectuel.
Tu ne sais pas lire: tu ne comprends pas ce que tu lis.

Pour vous répondre quand même. C'est la dernière fois que je vous consacre de mon précieux temps.
Voyez donc par vous-même votre imposture idéologique. Si vous voulez m'attaquez, aller sur le fond.

Premier fait d'imposture :
afin de tenter de faire croire que le chiffre a été maximisé, exagéré et toutes ces conneries.
Trouvez dans mes propos, Une seule phrase allant dans ce sens.

Deuxième fait d'imposture :
vieux rapports d'historiens
Lisez Pierre Vidal-Naquet ou Dominique Vidal par exemple.
Lorsqu'on parle d'histoire, il faut retourner aux sources. C'est le b.a.ba d'un historien. Votre méthode s'appuie sur une suite de commentaires. Le commentaire du commentaire du commentaire, c'est ce qui a détruit la recherche et déformé le texte source.
Que vous lisiez un livre histoire contemporain pour comprendre le contexte d'écriture du livre-source, il me semble que c'est du b.a.ba. Mais "vieux rapports"... ca fera plaisir aux historiens qui travaillent sur les archives.
Tiens une petite interview facile à comprendre sur le rapport de l'histoire et l'Etat (avec une majuscule).


Comte de Bouderbala :
Pas de chance. J'apprécie cet humoriste surtout depuis qu'il a pris son "indépendance". Mais je trouve qu'il y a un deux poids deux mesures sur ce sketch. Voyez comme la boite de pandore maintenant ouverte va poser des problèmes.

Bon et puis, je le répète, je n'ai connu que tardivement les forums d'@SI. Ma première intervention, je crois, concernait l'orientation d'@SI vers leur partenariat avec les jeux vidéos.
Pour tout vous dire, je suis nostalgique de l'émission d'@SI 1.0, 2.0, la 3.0 ne m'intéresse plus. Elle ne m'apporte plus rien. Le C dans l'air sur Dieudonné en présence de Claude Veil et Philipe Bilger m'a beaucoup plus apporté que @SI.
ces derniers temps. Pour moi @SI est dans l'image, il faut décrypter le décryptage, pas le temps.

En économie, je n'interviens pas, je n'en ai pas les compétences et les billets d'humeur de la rédaction d'@SI je ne les commente pas non plus.
Si vous voulez, j'aimerai que Sébastien Bohler revienne et que Sébastien Rochat fasse plus d'enquête.
Maintenant, n'attendez pas de moi que je commente l'histoire Gayet sauf à dénoncer les manigances de pouvoir, des élites qui profitent des aides de l'Etat.
Quant à Valls... il y aurait beaucoup de choses à dire et à dénoncer.
"Fan de canard Tu est un menteur avéré et un imposteur intellectuel. "
En provenance direct d'un maitre en la matière qui aime projeter ses travers, vous m'avez bien fait sourire ce matin, Yassou :-)
Mais puisque vous parlez du "fond", vous qui parlez de lecture et de comprenette, allons-y gaiement, comme l'autre jour où vous vous êtes vautré et n'avez pas utilisé votre "précieux temps" (Majesté) afin de le reconnaitre, mais avez préféré vous barrer avant.
"Trouvez dans mes propos, Une seule phrase allant dans ce sens. "
Ahem.. je suis un peu gêné mais... comment vous l'écrire sans évoquer que vous avez - encore - lu de traviole... ben je ne peux pas. Une fois, ça peut arriver, mais deux fois de suite, on pourrait facilement déduire que vous êtes une bille. Mais soit.
Où ai-je dit ou même suggéré que je parlais de vos propos dans cette réponse où je raillais votre expression après avoir évoqué des stats persos ?
Prenez votre temps, je sais par expérience qu'il vous faut plusieurs jours. Pour éviter que vous répondiez à côté, que je répète, que vous éludiez encore maladroitement, que je répète encore, et que vous finissiez par ne pas répondre comme la dernière fois. Un petit lien pour rappeler de quoi on parle.
Quant aux historiens d'archives, je suis sûr qu'ils seraient captivés par votre définition de rapport sur les commentaires de trucs écrits et établis, dont certains affectionnent de les remettre en cause dans les types de mouvances dieudo-soraliennes en phase terminale, surtout quand c'est couché par vos soins sur un forum qui au départ, parle des condamnations de Dieudonné et de ses relaxes...
Votre accusation "d'imposture intellectuelle" prend ici toute sa saveur ^^

Sur le comte de Bouderbala, quand vous dites "pas de chance"... comme je vous comprends, Yassou, étant donné que.. vous n'infirmez pas ce que j'écris, vous parlez de poids et de mesures dans l'hypothèse où celle qui correspond à votre vision est viable, à savoir: prétendre qu'un sketch au second degré ne l'est pas... mais vous pouvez aussi le comprendre par vous-même en regardant cette vidéo (où il défend le droit à Dieudonné de faire ses spectacles en précisant que ce n'est pas à l'Intérieur, mais à la Justice d'user de son pouvoir) où il parle de son point de vue sur le "vivre ensemble":
http://www.youtube.com/watch?v=wIlk8axvoog
.. et vous constaterez suite à ça qu'il est hautement improbable qu'il pense la teneur de ses propos dans le sketch. Contrairement à Dieudonné qui lui, imbrique son discours idéologique sur les Juifs par petites bouses dans ses spectacles.
Là aussi, Padchance, prenez votre temps.

Enfin sur mon dernier paragraphe, je comprends enfin, là aussi, que vous ne puissiez trop le contrer et crier à l'imposture et au mensonge: il est 100% factuel, et montre que vous faites comme tout le monde ici: vous commentez ce que vous avez envie de commenter, et vous taisez là où vous n'en avez pas envie, ou rien à dire. Nous sommes bien d'accord ? Parfait.

Dans l'attente de vous relire, Yassou, s'il vous reste quelques miettes de Temps Précieux afin d'apporter des précisions à tout cela.

Sur ce, bien le bonjour, votre Seigneurie.
Il m'a fallu du temps mais j'ai compris que vous étiez un faussaire.

troisième fait d'imposture :
comme l'autre jour où vous vous êtes vautré et n'avez pas utilisé votre "précieux temps" (Majesté) afin de le reconnaitre, mais avez préféré vous barrer avant.
Vous me passez ce lien :ancienne discussion.

Est-ce que vous avez vu la date entre les échanges ?
Yassou : 13:59 le 07/01/2014
Fan de canard : 01:00 le 12/01/2014

Croyez-vous vraiment que je surveille vos réponses ? S'il n'y a pas de réponse dans la journée, ça passe aux oubliette, je vous le dis franco. Il s'est passé 5 jours avant que vous ne répondiez.
Nous ne devons pas avoir le même âge (je me trompe?) et disons qu'entre vous et mes p'tits loups, le choix est vite fait. ;-)
Ne m'en voulez pas mais entre temps je vous ai complètement oublié. Et il me semble qu'on avait clos la discussion sur votre conception du sionisme.....


Quant aux historiens d'archives, je suis sûr qu'ils seraient captivés par votre définition de rapport sur les commentaires de trucs écrits et établis, dont certains affectionnent de les remettre en cause dans les types de mouvances dieudo-soraliennes en phase terminale, surtout quand c'est couché par vos soins sur un forum qui au départ, parle des condamnations de Dieudonné et de ses relaxes...
Votre accusation "d'imposture intellectuelle" prend ici toute sa saveur ^^


Tout est dans "trucs". L'odeur du manuscrit/archive ancien qu'on vous apporte ne vous émeut pas ? Vous avez déjà été en bibliothèque ? attention pas la médiathèque, ni la bibliothèque municipale...
Vous perdez beaucoup de temps et le mien également. Les thèses sont faites pour être pulvérisée en recherche universitaire. Attention, Fan de canard, une thèse n'est pas un fait ou un évènement réel ou historique. Donc je ne sais pas pourquoi vous tournez autour du pot (du négationnisme).
Vous m'accusez d'antisémitisme, allez-y, ne vous arrêtez pas en si bon chemin, accusez-moi de négationnisme. Mes propos sont encore présents sur le forum et si ce n'est pas le cas c'est de la diffamation.

Vous vous êtes incrusté dans la discussion entre moi et François G qui discutions sur des stats par rapport au pamphlet d'Hitler. ce n'est pas moi qui ait évoqué ce dernier. Ce n'est pas moi qui me suis amusé à compter le nombre d'occurrence du mot "juif" dans le dit pamphlet. Soit il a une version électronique, qu'il a acheté dernièrement, soit il a passé des heures à compter manuellement les occurrences. Par contre, de son côté, ce genre de chiffrage ne vous gêne pas.

Sur le Comte de Bouderbala:
Je vois que ca va être difficile de vous faire descendre de vos grands chevaux.

Je ne dis pas que Le Comte de Bouderbala pense ce qu'il dit dans ses sketch, c'est de la littérature. C'est un personnage. :-)
Le deux poids deux mesures = partial. C'est dans la reception du sketch des Roms où il y a un 2 poids 2 mesures.

On ne peut pas reprocher à l'un des blagues considérées comme antisémite par certains et apprécier des blagues sur les Roms considérés comme racistes par d'autres.
Pour votre gouverne, visiblement, le temps est au retournement de veste. Elisabeth Lévi a été bien accueillie à la Main d'or et a trouvé le spectacle drôle. Oui parait-il que les blagounettes gênantes ont été retirées (comprenez censurées). Ce n'est pas la seule puisque d'autres journalistes ont ri. Même Laure Daussy n'a pu s'empêcher de sourire lors de l'émission de vendredi, cf passage des extraits "Du divorce de Patrick".
Les journaleux et les journalistes se sont aperçus qu'ils ont été trop loin. L'Etat contre un humoriste, franchement... tout cela a juste servi les manipulations du Conseil d'Etat, malheureusement, de la censure naissante...
Tiens, riez un peu: sketch de DD sur les journalistes


Enfin sur mon dernier paragraphe, je comprends enfin, là aussi, que vous ne puissiez trop le contrer et crier à l'imposture et au mensonge: il est 100% factuel, et montre que vous faites comme tout le monde ici: vous commentez ce que vous avez envie de commenter, et vous taisez là où vous n'en avez pas envie, ou rien à dire. Nous sommes bien d'accord ? Parfait.

Toujours la même histoire, vous êtes dans un match et non dans une discussion. Vos impostures sont factuelles. Je n'y peux rien.
Par contre, ça veut dire quoi ça : vous faites comme tout le monde ici: vous commentez ce que vous avez envie de commenter, et vous taisez là où vous n'en avez pas envie, ou rien à dire ?
Si j'ai bien compris, hein, mais c'est pas évident vu votre phrase, je fais un ce que je veux ? Si c'est bien la portée de votre phrase, alors oui en effet, je fais ce que je veux dans les forums d'@SI. Merci d'en tenir compte.
S'il y a une émission sur la pseudo histoire Gayet, j'irai écrire : "Oh pas bien! Oh bien!". D'accord ?

Par contre, rien ne vous empêche d'aller discuter d'un autre sujet s'il vous gêne tant celui-ci.
Je dois vous reconnaitre un talent: celui de la phrase-choc qui entame un commentaire.
"Faussaire", .. dans la famille "je ne connais pas les mots que j'emploie mais comme je suis con, j'ose", vous ne pourriez mieux vous poser là.
Mais si ça vous fait plaisir.
Et oui, sinon, j'ai lu la date entre les échanges.
Vous êtes un sacré menteur et d'une mauvaise foi peu commune pour oser prétendre que vous n'aviez pas vu les nouveaux messages sur cette discussion. Peut-être êtes-vous juste un peu simplet, auquel rassurez-vous, je vais vous aider pour corriger votre erreur, si avec ça une larme de gratitude ne vous monte pas aux yeux:
Yassou: le 07/01/2014
Moi: le 07/01/2014 également mais aussi.. attendez.. mais oui ! le 08/01/2014 ! le truc de dingue, j'ai failli ne pas le voir non plus ! et enfin, le 12/01/14 -> votre lien.
Et le comble, c'est que vous n'avez pas réparé votre "oubli" à l'heure actuelle, et malgré votre âge vénérable et votre maitrise fascinante de la distorsion de réalité... vous avez encore omis de préciser là-bas, encore une fois, à quelle question je n'aurais pas répondu.
Donc on résume ce point: vous êtes un faux-cul de première, mais avec du style.
Saurez-vous retourner là-bas afin de retrouver la question-mystère pour le moment introuvable ? suspense...

Maintenant, pour la suite: même démarche ! vous avec vu qu'en effet, comme je vous l'ai écrit, aucune allusion sur un prétendu négationnisme ci-dessus. Donc, comme vous vous sentez un peu pataud encore une fois après votre cri à "l'imposture", vous aviez le choix de devenir un peu honnête et écrire "ah ben oui, toutes mes confuses FdC, effectivement rien n'indique que vous avez fait un quelconque parallèle avec moi, j'ai encore mal lu". Pensez-vous ! le type me demande maintenant, outre de négationniste, de le taxer comme dans une supplique, d’antisémite afin de mieux pleurnicher à la "diffamation".
Faux derche, menteur, et maintenant procédurier et hautain avec la comparaison avec l'âge.
Vous avez beau jeu de parler "d'impostures", Yassou: pour le moment, toutes vos accusations de troll inexpérimenté indiquent qu'elles se trouvent sur votre CV.

Et concernant le comte de Bouderbala, vous retournez dans vos petites phrases qui vous confortent dans votre perception, je pense que je vais vous laisser dedans, en effet, côté temps et énergie pour cela, je n'en ai pas les moyens.
En rappelant à toutes fins utiles, que je suis contre l'interdiction préventive des spectacles de Dieudonné; mais pour qu'il paie toute l'addition pour ses propos où il dégoise sur les Juifs.

On l'aura compris: ce sujet ne me gêne pas, mais face à vos méandres de pensée, il n'y a pas de "discussion" possible comme vous l'entendez, car vous m'obligez, avec votre réécriture fallacieuse de mes commentaires, à remettre les choses à l'endroit sur trop de choses à la fois pour que je les laisse filer.
Ça ne me gêne pas non plus, car j'aime observer jusqu'où des monuments comme vous sont capables d'aller dans une caricature d'honnêteté intellectuelle dont vous semblez fort croire que vous l'incarnez.
Comme je disais, vous faites ce que vous voulez dans le forum, et moi aussi.
Qui plus est, je me sens bien ici, avouez qu'on rigole assez.
Peut-être l'âge...
Edit tardif: "vous [s]n'avec[/s] n'avez vu..."
La preuve que quand tu as décidé de vouloir avoir raison tu déconnes à plein tube depuis le début du dd bashing ! Tu est devenu fou ?

On t'a connu plus mesuré pourtant mais que t'est il arrivé ? Etre aussi dogmatique et vindicatif, diffamatoire : combien d'asinautes as tu traité de fasciste antisémite et fleurant bon le fûmier des heures les plus sombres de l'Histoire ?

Yassou et moi pierre mas et qui d'autre encore ? Incroyable l'abus d'antisémitisme comme moyen de terrorisme intellectuel peux être mis à l'oeuvre sans complexe !.

A l'instar de Sandy fer, Master tigrou qui demandent ni plus ni moins l'exclusion d'asinautes qui n'obéissent pas à vos injonctions ou vos doxas.

Je défends depuis le début l'antiracisme, mes parents et enfants, et petits enfants ayant été ou en susceptible d 'être discriminés pour leur couleur, par des gens intolérants ( en plus de la police et délit de faciès !) et tu oses m'insulter de cela ? tu le fait pour yassou et pierre mas, tu va pas bien ou quoi ?

Tu n'a pas d'honneur il faut croire, je me tâtes enfin pour éventuellement porter plainte, car marre de tes accusations gratuites (sandy, fer, mastertigrou !) de racisme et antisémitisme. ou fascisme. C'est légal sur le net aussi et tôt ou tard il faut que cela s'arrête.

.Tu n'a pas le droit d'insulter les gens juste parce qu'ils ne sont pas d'accord avec toi. Juste pour ton orgueil et la vengeance. Tu vois tout en noir ou blanc uniquement incapable de faire le distingo entre les avis de personnes différentes mais partageant en général les "mêmes idéaux" "de la vraie gauche".

Julot par exemple a toujours été exemplaire et mesuré dans son traitement des infos et intox !Ressaisis toi voyons, arrête de faire du sandy, towanda (qui t'adore !) dans le texte, eux sont carrement depuis le début dans la confusion de l'antisémitisme et l'antisionisme exprès.

Bonne journée..
Bon on va faire un truc (moi en tout cas): je ne te lis plus tant que tu racontes des conneries à la pelle et en boucle comme ci-dessus, car tu me fatigues à répéter tes mantras de pseudo-victime 30 fois par jour.
Tu roules pour l'extrême droite, tu assumes; les antisémites n'existent pas, c'est peinard pour toi, c'est top: tu assumes. Tu insultes les gens en les traitant de laquais ou de larbins du CRIF et autres délires de malade mentale et après tu viens pleurer qu'on t'insulte toi après que tu l'as répété des dizaines de fois pour défendre ton idole du moment.
Ça ne tourne vraiment pas rond chez toi, Yèza, tu t'imagines que tout le monde va te laisser les taxer d'agents des lobbies juifs sans réagir un moment donné ? Et tu pleures quand on te mets le nez dans tes diatribes ?
Moi c'est bien simple, j'ai mon compte, quand tu arrêteras de mentir et de tartiner tes obsessions jusqu'à la nausée en écrivant toujours la même chose, on verra, mais pour l'instant: basta.
Soignes-toi, fais quelque chose, prends des calmants, je ne sais pas, mais lâche-moi par pitié, je suis soûlé pour longtemps grâce à toi.
Rideau.
zut j'ai lu en diagona?, nez dans les latrines. Je me suis dit ""putain, il y va fort le Fan"
gamma
La rigolade
C'est bien, c'est bien Fan de...

Ca fait du bien ? ça soulage ?

Bon, par contre, je vous le redis franco, je me contrefous de ce que vous pensez et de vos réponses toutes faîtes.
Mais comme vous avez la nuque raide, je vais vous expliquer ce que vous avez cru être un faux-fuyant.
Vous ne comprenez pas que je vous trouve inintéressant avec vos sujets de pacotilles. Il n'y a aucune discussion tant sur la forme que sur le fond.
je vous ai montré plus haut les jours qui séparent nos réponses. Le forum fait plus de 1500 réponses, il y a un moment, il faut savoir arrêter surtout les mauvaises choses.
Vous courrez après moi au sujet d'une question à laquelle vous avez répondu tardivement. Elle était plutôt indiscrète: Si vous étiez un sioniste ?
Mais comme vous vous incrustez dans les discussions, et bien ça donne des discussions vides de sens, un forum pas agréable à lire.

Soyez honnête avec vous même, ne m'avez pas pris pour un antisémite ou négationniste ?
Pour ma part, je partais du postulat que vous étiez plutôt pro-sioniste d'après vos réponses. Vous avez la gâchette à l'antisémitisme facile concernant d'autres @sinautes. Et ne me dîtes pas que c'est faux encore une fois en jouant la vierge effarouchée.
Il faut assumer ses positions.

Maintenant je ne sais pas de quoi vous parlez au sujet du Comte de Bouderbala (CdB). Je pense avoir été clair.
Je répète :
DD --> sketch sur un colon israélien + sketch sur des juifs = antisémite et pire négationniste
CdB --> sketch sur les Tziganes/Roms = sketch réussi et drôle.
Les deux communautés ayant subi les mêmes atrocités dans les camps : deux poids deux mesures sur la réception des médias et des chiens de gardes.
Mieux avec un dessin ? :-)

Vous convenez vous même que vous n'avez pas beaucoup de temps, alors pourquoi tout ce chahut autour de ma personne, "Majesté" (cf. plus haut).
Et c'est surtout parce que vous m'apportez rien en terme de nouvelles informations que je pense vous éviter à l'avenir. Si vous êtes gentil, faites de même. Et les moutons seront bien gardés.

Ciao pantin.
"Ca fait du bien ? ça soulage ? "
Ce n'est nullement l'objectif, il s'agit juste de désamorcer l'imposteur qui prétend dénoncer l'imposture.
Chose faite: la routine, quoi.

"ne m'avez[-vous] pas pris pour un antisémite ou négationniste ? "
Même mes détracteurs dans le forum, sur ce point précis, savent que si tel était le cas (je ne parle pas de vague doute mais après étude des propos de forum) je vous l'aurais déjà écrit noir sur blanc.

"Vous courrez après moi au sujet d'une question à laquelle vous avez répondu tardivement. Elle était plutôt indiscrète: Si vous étiez un sioniste ? "
"Tardivement": dans le plus pur style foutage de gueule, encore un record pulvérisé par vos soins.
> chti rappel de votre question ici-même
Vous: "Dîtes, juste par curiosité, vous êtes sioniste ?" -> le 06/01/14 à 20h35.
Moi: "Non." -> le 06/01/14 à 21h19.
Soit 44 minutes plus tard. Un mensonge qui s'étale sur des kilomètres dans un forum, je comprends que vous trouviez le forum "pas agréable à lire".
Pas fichu d'admettre que vous mentiez en prétendant encore et encore que contrairement à vous, je ne répondais pas aux questions, alors que vous vous en êtes rendu compte au moment où je vous ai demandé à quel endroit, que je l'avais déjà fait dès le début - ce qui aurait eu le désagrément - comme je vous comprends - de montrer que vous êtes sujet précisément au travers avec lequel vous m'avez éhontément affublé: celui de "mal lire".

Vous êtes tombé sur un os avec moi, et je dois dire que je vous ai vu venir de loin.
Gardez vos fumigènes pour ceux et celles auprès desquels ils font effet.

Nous ne pouvions de toutes façons, pas être en phase, Yassou, dès le départ. De petits tronqueries (ici et là-bas) en petites fumisteries et gros mensonges, il était impossible que l'on s'entende, surtout sur ces sujets.
Vous parlez à juste titre de "pacotille " et de "forme sans fond".
En parole d'expert

Ah, et le "Majesté" était l'ironie par rapport à votre condescendance et au "temps précieux" que vous avez daigné m'accorder.

Nous aimons bien les "dessins", tous les deux, finalement.

Cordialement, le surdoué.

FdC
Nous ne pouvions de toutes façons, pas être en phase, Yassou, dès le départ.

Vous avez mis (aussi?) du temps à vous en rendre compte. C'est toujours ça de gagné.
Nous commençons à être d'accord; quel dommage de se quitter.
Vous êtes tombé sur un os avec moi, et je dois dire que je vous ai vu venir de loin.


tatatata!!!
Quand vous voulez pour l’intelligibilité.
Si c'est tout ce que vous avez retenu, ce ne sera pas nécessaire.
De pire en pire ...Tu te prends pour un Justicier Blanc et tu t'est encore fait de nouveaux ennemis par ta faute. Tu ne veux pas reconnaitre t'être laissé emporter, et tu veux avoir raison contre la vérité, les faits et les différents avis des autres.

Vraiment tu fais pitié fan; tu as perdu la tête ! Après qui va prendre le tour du bouc émissaire ?

"des fascistes, racistes et antisémites" sur asi combien de divisions selon Mr Fan de Canard ?
Uhuh.
D'ailleurs, Alain Soral a su prendre la défense des Roms, en son temps.
Heureusement qu'il reste des gens comme lui, de vrais dissidents, loin de la marmelade mainstream que nous servent les médias aux ord.... STOP. :-O
La vache...
Soral: "un afflux massif de la pire racaille que l'humanité ait portée"... et son rictus en le crachant, comme s'il venait de mettre les mains dans la merde...
et débile au point d'amalgamer les Roms avec les pauvres filles sous la coupe des mafias et leur trafic "jusqu'à Saint Germain", mais bon sang, est-ce-qu'il y a un fond que ce type n'a pas touché ?
Quant son inactivité cérébrale va-t-elle enfin être constatée ?

EDIT - auto-censure, terme trop fort.
On fait une saillie quand un innocent clique sur des liens d'un sujet de Laure Daussy par respect pour son travail mais en retour on regarde du Soral jusqu'a la lie en buvant son café (et me dites pas que Soral c'est pas crypto porno)....
Je concède un point sur la lâcheté du dispositif... mais lui ne s'embarrasse d'aucune inhibition, alors zut...! :)
Il y a un time-code sur la vidéo qui débute pile au moment de la saillie en question, pas besoin de plonger dedans
...et pour cette histoire de majuscule, je le signalais juste pour la version Allemande de "Mon Combat" (le sien, pas le mien), puisque la langue Allemande impose une majuscule aux noms communs (chien, cochon, voleur, etc...) comme aux noms propres.

C'est d'ailleurs vous qui m'avez lancé sur l'Allemand :)
François G.
C'est une histoire de terminologie. C'est une méthode orthographique qui permet d'éviter les commentaires en note de bas de page.

Preuve de la force psychologique de la traduction, le fait que tu justifies que ce ne soit pas ton combat, justification qui n'apparait pas lorsque tu écrivais "Mein Kampf". La justification étant implicite.
Il en va de même pour les termes Juif. Les mots nous racontent l'évolution des pensées. D'où l'importance de la linguistique. Juif qui évoque la notion de peuple est tout à fait équivoque, il y a de l'idéologie la dessous par contre juif en tant que pratiquant d'une judaisme est parfaitement clair. Importance capitale au vu de la mode ethnologique (anthropologique) de l'entre-guerre, eugénisme, etc.
Difficile donc de balayer d'un revers de main, sauf dans un forum.

Mais est-ce que vous avez compris ce que j'ai dis au sujet de l'intérêt de vos stats ? Que vouliez-vous montrer ? A moins que ce ne soit par curiosité.
J'ai compris que, selon vous, ma méthode "au doigt mouillé" ne démontre en rien l'antisémitisme d'Adolf Effing Hitler.

J'ai bon?

Edit : typo.
Pourquoi vous vous ridiculisez ?
Ne nous énervons pas :)

Peut-être que votre argumentation était confuse, que je n'ai simplement pas compris ce que vous essayiez de me dire, ou que nos divergences de vues sont trop grandes.
Pô énervé du tout. Je vous trouve ridicule, c'est autre chose.

Quel est l'intérêt de vos stats sinon ?
"Je vous trouve ridicule "
Ne soyez pas modeste, pour l'instant vous menez largement au score.
Pour Nicolas de Neef et autres "Asinautes-Quenelliers" (on peut cumuler :), qui semblent douter de la judéophobie spécifique dans l'idéologie du 3eme Reich :

C'est la proposition de base de François.

Disons, Yassou, que vos érudites interventions ont certainement un intérêt dans un cadre de recherche historique, mais que lorsqu'il s'agit de rétablir une évidence, on se demande pourquoi vous cherchez la petite bête.

A l'inverse, si vous cherchez à suggérer que la judéophobie n'était pas un trait d'Hitler, ou alors qu'elle n'a pas eu d'incidence sur sa politique une fois à la tête de l'Allemagne, n'hésitez pas à le dire clairement.

Accessoirement, je prend acte de votre non-soralité, mais seriez-vous prêt à admettre que vos interlocuteurs, voire contradicteurs, ne se reconnaissent pas dans le terme de sioniste?
Pif
Accessoirement, je prend acte de votre non-soralité, mais seriez-vous prêt à admettre que vos interlocuteurs, voire contradicteurs, ne se reconnaissent pas dans le terme de sioniste?

Merci.

Hitler était judéophobe. Mais comme vous le dîtes c'est un trait de son portrait. Au vu du contexte, la particularité d'Hitler c'est qu'il a voulu démontrer scientifiquement la différence entre les races (cf, sang pur, sang mêlé, etc etc). Suffit de regarder ce qu'écrivent entre autres les ethnologues (anthropologues) et les politiques.
J'ai souhaité mettre l'accent sur l'ensemble de sa haine envers les autres peuples qui ne correspondaient pas aux standards biologiques nazi. Il me semble tout aussi intéressant de souligner qu'il n'était pas en contradiction avec le reste des Occidentaux sur la question juive. La seule différence est qu'il en appelle à la science de son temps.
Il est possible que vous et moi figurions sur les "races à éliminer/exterminer". Soyons en préservés.

Les juifs ont demandé réparation et ils ont eu bien raison. Les soviétiques se sont partagés le territoire allemand avec les Occidentaux. Puis c'est l'évolution de l'instrumentalisation de l'holocauste qui pose problème. A mon avis, c'est là que sont nés les divergences. Et c'est le débat actuel.
Lisez ceci par exemple : Nicolas Bancel : ne pas transformer une mémoire en vérité historique.
Il n'y a donc pour moi pas de "spécificité". Des millions d'autres victimes du génocide sont non-juifs exterminés dans les camps.
Ils ont été un pretexte pour Hitler d'accomplir sa mission. Quelle était la véritable mission d'Hitler ? Les juifs, les races considérées inférieures ou dominer le monde ?

Il s'agit d'un problème transgénérationnel. Les "jeunes" versus les "vieux". regardez la considération pour la Grande Guerre de 14. Nicolas de Neef a également dit qu'il n'était pas vraiment concerné par l'esclavage, d'après mes souvenirs.

Pour finir, je me retrouve dans ce groupe d'historien Exemple d'historien qui sortent de leur tour d'ivoire. J'attends toujours l'émission sur ce sujet.
" La seule différence est qu'il en appelle à la science de son temps"

C'était aussi répandu ailleurs d'en appeler à la "science". Le racialisme "scientifique" datait déjà d'un moment et concernait aussi les juifs.

"Il n'y a donc pour moi pas de "spécificité". Des millions d'autres victimes du génocide sont non-juifs exterminés dans les camps."

Sur le résultat final, il n'y a peut-être pas de spécificité mais sur la dynamique historique ça n'a pas été la même chose. Il n'y a pas eu d'"anti-romisme" européen du même ordre que l'antisémitisme, avec doctes discussions sur la "question juive" pendant des décennies et hommes politiques en faisant un argument principal pour être élus. Que je sache, l'idée d'une pieuvre "tzigane" menaçant le monde n'a jamais existé, c'était un racisme plus proche du racisme méprisant envers les noirs, les "tziganes" comme sortes de sauvages perdus en Europe.
Faab
Si tu préfères, il s'appuie sur des expériences scientifiques pour prouver son idéologie. mais si tu as d'autres exemples... je ne serai pas surpris. C'est la mode de l'époque où se mêlent eugénisme, éthnologie, racisme (pas le sens d'aujourd'hui), exotisme, darwinisme, colonialisme, nationalisme, ...
Vous pouvez retrouver les théories racialistes en littérature avec Ernest Renan. Voilà justement un bon exemple pour comprendre la notion d'antisémitisme. Je vous laisse faire une petite recherche à ce sujet et vous constaterez que son acceptation de l'antisémitisme est plus large que celle d'aujourd'hui.

Hitler est à remettre dans son temps. Ce n'est pas pour réduire ses crimes, cela n'a aucun intérêt, mais l'histoire du 19ème-20ème s. regorge de théories sociales et raciales en tout genre.
Le développement de la science s'accélère, il en profite et passe à l'acte.

Aujourd'hui, place aux guerres "propres", aux frappes "chirurgicales", aux guerres à distance avec les drones. quand il y a 150 000, voire plus, de civils qui crèvent ça ne pose pas de problème.

Concernant cette "spécificité":
Etant des nomades, les Tziganes/Roms n'occupaient pas de postes au sein de l'élite pour qu'ils soient accusés de tous les maux.
Mais je ne comprends pas pourquoi il faille faire une distinction dans ce génocide. Les Tziganes/Roms ont subi exactement les mêmes atrocités dans les chambres à gaz ou dans les camps. Ce n'était pas qu'un racisme méprisant.
S'ils avaient les moyens d'y ajouter tous les "races" considérées comme faible, elles devaient disparaitre.
Je pense qu'on est d'accord sur l'ambiance de racisme "scientifique", je replace simplement cette histoire de "preuves" environ 70 ans avant le nazisme : l'"Essai sur l'inégalité des races" de Gobineau date de 1853.
Les nazis ont mis ça en valeur mais c'était déjà ancien (et il y en encore des restes aujourd'hui avec des gens qui parlent de mesures de QI selon les populations y compris des juifs qui propagent l'idée d'un QI moyen supérieur chez les Ashkénazes...).

Pour le génocide, je suis aussi plutôt d'accord que la distinction juif/tziganes n'a pas lieu d'être au niveau des motivations de base (racisme) et des effets sur les populations, que sur l'aspect "commémoratif" on devrait autant que possible lier les deux. En tout cas, au moins au niveau européen, les conditions pouvant être plus variables au niveau national (à vrai dire, pour ma part, je ne saurais dire combien de français tziganes/gitans/manouches/... sont liés directement au génocide).
A mon sens, il serait d'ailleurs intéressant aujourd'hui d'insister sur cette histoire vu ce qu'on entend de certaines bouches officielles au sujet des Roms. Une piqûre de rappel ne peut pas faire de mal...

Par contre, il me semble important de distinguer sur quels clichés fonctionnent les divers racismes parce qu'on peut voir disparaître les uns alors que les autres persistent et que ça ne touche pas forcément les mêmes "publics". Les clichés du type "les juifs contrôlent le monde" peuvent par exemple être en baisse dans les milieux dirigeants et en hausse dans les milieux populaires, et les clichés sur les Roms "nomades associaux voleurs de poules" être les mêmes dans les deux milieux.
En l'occurrence, je trouve toujours inquiétant quand "en haut" et "en bas" on se rejoint dans une même mentalité haineuse ou de mépris, c'est là qu'on peut voir prises des mesures officielles contre une population.
Tout à fait d'accord avec l'ensemble de ce que vous avez dit.

J'ai même lu quelque part des recherches sur un gêne commun juif (je pourrai essayer de retrouver où si besoin). Fini l'histoire du sang pu et impur, place à la génétique. Les hommes tendent parfois le baton pour se faire battre. En atteste un article du figaro.
J'ai trouvé cela hallucinant.

Pour les Tziganes/Roms, il faudrait un historien qui a la pédagogie d'un Pascal Blanchard ou d'un Benjamin Stora par exemple. Mais je suis toujours méfiant lorsque les chercheurs sont proches du pouvoir... ce n'est qu'un avis personnel. Je serai incapable de donner le nom d'un chercheur qui travaille sur la question. C'est dire le mépris (ou le manque de temps et d'intérêt) pour cette question.

Pour les juifs,
je pense que c'est une succession de phénomènes qui complique l'analyse. D'abord, avec la diaspora, des élites juives étaient ce qu'on pourrait appeler des "juifs de cours", proche du pouvoir (médecin, conseiller, savant, etc.). Je parle pour l'époque médiévale. C'est à mon sens la diaspora qui leur imposait d'occuper certains postes.
Puis, il y eut une période où des postes leurs étaient interdits. Ils favorisèrent des fonctions dans les banques ou le commerce entre autres.
Ajoutons à cela, la naissance du sionisme avec tout ce que cela engendre d'injustice.
Il suffit qu'une rumeur se propage pour former un cocktail explosif.
Enfin, pour finir, les juifs eux-mêmes entretiennent ce genre de clichés : J. Attali rajoute une couche avec son ouvrage "Les Juifs, le monde et l'argent".

Bon et puis, vous savez il existe un autre courant que vous allez peut-être trouvé ridicule mais qui pourtant existe au sein de la communauté juive contemporaine. Il s'agit d'une thèse complotiste développé par Bat Yé'or selon laquelle ce sont les musulmans qui gouverneraient l'Europe, ce qui entretiendrait le "choc des civilisations" qui a eut son moment de gloire dans les médias.

Voyez comme c'est complexe. C'est le cas des minorités toujours accusées de tous les maux.

Mais je vous rejoins sur les concepts de "en haut" (le pouvoir) et "en bas" (l'élite et classes aisées), j'ajouterai même "tout en bas" (le reste).

Voyez comme avec le rire (expl du cas DD), cela soulève pas mal de choses à discuter.
Et pendant ce temps Israël fait des quenelles au monde entier.

Israël a annoncé vendredi plus de 1 800 nouveaux logements à Jérusalem-Est annexée et en Cisjordanie occupée, selon une ONG israélienne, ignorant les recommandations du secrétaire d'État américain qui s'efforce difficilement de rallier Israéliens et Palestiniens à son plan de paix.

Mais chuuuttttttt ! Occupez-vous de Dieudonné vous ! Rongez votre os ! Jusqu'au bout !
Bonjour à tous !

Quelqu'un pourrait me dire où est passée Maja ???
J'ai la tête qui tourne.
Je suis paumée.
Je ne sais plus si Manuel Valls est ministre de l'intérieur ou ministre de l'extérieur ...
Je ne sais plus pour qui j'ai voté la dernière fois ...
Je ne sais plus qui je suis et si je pense encore ...
Je ne sais plus d'où je viens ...
Je ne sais plus où on me traine ...
Je ne sais plus qui sont mes amis ...
Je ne sais plus qui sont mes ennemis ...
Je ne sais plus où est ma carte d'électrice ...
Je ne sais plus ...
Pourquoi les juifs n'ont pas détruit le führer ? Avaient-ils trop d'intérêts ?
C'est Hitler qui a crée l'état d'Israël, non ?

Comme Mussolini créa l'état du Vatican par l'accord du Latran !

Pauvres de nous ...
Est-ce que les cathos intégristes, les fondamentalistes musulmans, pourront se prévaloir de la jurisprudence Dieudonné quand ils voudront faire interdire un spectacle qui leur déplaira ?
Dans ce concert de politiciens et de journalistes se félicitant de cette décision et essayant de s'auto-convaincre qu'ils sont dans le vrai, j'apprécie l'avis de la LDH.
Et voilà,Dieudo est interdit de spectacle. Quel suspens !!!!

A quoi bon faire des élections, nommer des juges, faire des lois et patati et pata... puisqu'en définitive c'est le conseil constitutionnel (Sarko, Giscard et sa clique...) qui tranche ? A chaque fois on nous fait le coup du recours à la PLUS HAUTE JURIDICTION !
Question : jusqu'à quand va-ton nous prendre pour des jambons ?
J'ai trouvé Daniel très bon sur Canal...
Ouais mais quand même Dieudonné il devient un peu beaucoup antisémite maintenant non ? J'ai regardé tous ses spectacles, j'adorais ses prises de position jusqu'à assez récemment, mais là il a pété un boulot en voyant du complot juif partout.
De toute façon dès qu'il a fraternisé avec Ayoub pour moi c'était fini. Soral est cinglé, mais sa pensée est tellement fourre-tout qu'à la limite ça pouvait passer que DD s'en rapproche, mais faire ami-ami avec un ancien tabasseur de noir-arabe-coco, qui plus est un leader intelligent qui savait et sait toujours parfaitement ce qu'il fait (c'est pas le pauvre gars qui aurait été embrigadé quoi) : là je dis stop. Point de non-retour, la blague marche plus, c'est plus rigolo. Et ça devient même contre-productif pour ceux qui sont anti-Israël.
Devant le tribunal du jugement dernier Serge Dassault peut passer comme une lettre à la poste. Mais Dieudonné non, niet.

J'ai beau tendre l'oreille, je n'entends rien. Silence absolu.
Pitié! Pas vous! Pas vous aussi! Je pensais que D.S était la dernière déesse nous permettant de croire encore un peu en la iberté de la presse et de surfer sur l'air du temps sans trop sombrer dans la fange... Mais non... Décidément la pression doit être forte...
A propos de condamnée, de mise en examen, etc... :

https://scontent-b-vie.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/q71/1526263_234579203382308_622069103_n.jpg

Eh oui, faut faire gaffe à pas trop se la jouer blanc bleu quand on est pas irréprochable !
Si j’étais la mère d’Israël je lui botterais les fesses une bonne fois pour toutes.
C’est en principe ce qu’on fait quand toutes les tentatives précédentes ont échoué.
Israël est un gamin « gâté », pourri, qui se croit tout permis.
C’est un nourrisson géant qui a 100 ans, 1000 ans, 10000 ans ...

« Ces nourrissons géants, bien entourés socialement et matériellement, restent charmants, avides, passifs et craintifs, alternant le bonheur du biberon avec la colère de la frustration. » dit Boris Cyrulnik que j’admire.
Comme disait Aragon, chanté par Ferrat, " il n'y a pas d'humour haineux".
un musulman, c'est un musulman. il ne serait pas de gauche ni de droite, c'est un musulman.
Un juif, itou.
Et c'est comme qu'on nous bassine tous les jours. Par paresse, on réduit le conflit centrafricain en un conflit religieux, ce qui n'est absolument pas le cas.
Les journalistes font des raccourcis, parce qu'on n'a pas le temps et qu'on ne va surcharger le 20h avec trop de détails. Si tu veux en savoir plus, démerde toi.
Les banquiers, financiers, ceux là qui possèdent le monde, plus riches que les États, suffisammant puissants pour infléchir leurs politiques.
Ces gens là n'auraient à priori qu'une seule vision. Ils seraient juifs, sionistes, francs-maçons...des groupes obscurs
Il n'ya pas, parmi les milliardaires, des gens qui se sont enrichis grâce à la 2º guerre mondiale et voyaient dans les pays arabes la possibilité de finir le boulot d'adolf. Ils ont vendu des armes, de la technologie en espérant dans les années 50-60 qu'ils péteraient la gueule aux juifs réfugiés en Israel.
On maquillait ça en "real politik", la guerre froide, toussi toussa, pas laisser la place aux rouges, alors ils équipaient l'Irak, l'Egypte,etc...
Ces gens là, à l'instar de dupont de nemours qui vendait en 1939 à l'Allemagne tout ce dont elle avait besoin, " font des affaires, pas de la politique".
Then, my question : en quoi profite, à tous ces héritiers du nazisme et encore extrèmement puissants, tout le dieudonné ramdam ?
lla grande illusion du diable est de faire croire qu'il n'existe pas. Les nostalgiques du reich n'ont pas de nom, d'organisation, de façade mais savent se reconnaître dans les conseils d'administration...
La guerre froide aura permis aux victimes de se transformer en bourreaux.

Les Klasfeld-SS ont été servis sur des plateaux d'argents, sales. La collaboration a changé de camp. Elle tient la robe de la mariée, riche héritière, très riche. La collaboration va là où l'argent puant la mène.

Les antisémites n'ont plus le droit de travailler, d'exister.
En 40 c'étaient les juifs qui subissaient ces mêmes démences.
Cherchez l'erreur !

La vie est belle disait Roberto Benigni.
Aujourd'hui on peut coller sur les murs de la honte : 'interdit aux antisémites' - 'interdit aux quenelles sauce Nantua' - 'interdit aux non-Klarsfeld' - 'interdit aux libres penseurs' - 'interdit aux expressions diverses et variées et contradictoires' - 'interdit aux moineaux' - 'interdit aux libertés'.

Les Klarsfeld-SS ont tout déclenché et maintenant ils se retirent dans leurs pénates. Plus de manifestations. Ils ne sont même pas capables d'aller jusqu'au bout de leurs provocations haineuses et assassines. Ils incarnent la main de la mort.

Je croyais naïvement que la peine de mort avait été abolie en France.

Quand la justice s'empare de la pensée on peut imaginer la suite du western.
Le monde se divise en 2 catégories. Y a ceux qui ont le pistolet chargé et ceux qui creusent. Moi je creuse ce dernier événement nauséabond insensé.

S'il y a des débordements il ne faudra pas faire les étonnés.
Si la ministre de la justice fesait son travail, on ne parlerait pas de Dieudonné ...
Stéphane Guillon 2004 :
"Alors j’ai... j’ai honte à le dire mais... J’ai aimé Dieudo. Ben comme des milliers de Français hein, à l’époque on ne savait pas, on manquait d’info. Et aujourd’hui je le regrette sincèrement. On étaient copains hein, j’ai même joué dans son théâtre. Ben j’ai collaboré... Ya des photos de moi avec lui sur scène, et dès que t’es photographié avec un Noir tu ressors tout de suite, hein tu peux pas nier... Tous les artistes qui ont joué chez lui devaient être rasés, maillot, aisselles et moustache, et le projet a été abandonné. J’ai payé la salle hein ! 1000 euros par jour, à l’époque je trouvais ça bon marché, et puis depuis ses dérapages je trouve que c’est un négrier ! Salope ! J’ai aimé Dieudo hein, et même je vais lui faire un vrai compliment : Sur certains spectacles, j’oubliais qu’il était Noir. Je le considérais comme un humoriste Blanc, un sorte de Pierre Palmade dépigmenté. J’ai ri chez Fogiel, ben je l’avoue le dimanche soir, on est devant sa télé en charentaises la main dans le calbut, on est moins vigilant quoi. J’ai ri comme tout le monde hein, regardez les images, Marco est mort de rire, le public est debout... Puis le lendemain quand ça a tourné vinaigre : La presse l’a lâché, les médias boycotté... Un pestiféré Bamboula ! J’ai retourné ma veste ! Immédiatement ! Ah ! On est une famille de "sans couilles", papa était "sans couilles", grand-papa aussi, collabos en 40, résistants en 45... On a ça dans le sang ! Les "girouettes GUILLON"... Fabricants depuis 1920. Tous les clochers de France nous connaissent ! Ben comme dit Fogiel "On peut pas plaire à tout le monde", mais enfin... Faut quand même plaire aux puissants... Oui c’est la deuxième partie du titre, elle est moins connue. Depuis je me suis rattrapé. Je suis Dieudophobe. J’ai signé des pétitions, monté des comités... Dès qu’un humoriste est Noir j’y vais plus ! Kavanah, Légitimus... Principe de précaution ! J’ai pourri Dieudo partout. Quand son spectacle est annulé je propose le mien... Humour classique. Stewart homosexuel, secrétaire nymphomane... Pas drôle mais aucun dérapage. Ah ! Ca peut aller à "Vivement dimanche" hein, c’est formaté pour. J’ai même dit à France Télévision : "Quand vous passez un sketch d’Elie et Dieudonné, floutez Dieudo ! Que les générations futures ne sachent plus qui c’est !". J’ai même acheté le disque d’Elie Semoun... Oui je l’ai écouté comme... Comme un châtiment corporel. Par contre heu... Dieudo bon, je suis un petit peu embêté... Tu reviens en force, ton spectacle est canon, on t’invite à nouveau... Si l’embellie se confirme. Si tu redeviens fréquentable, si tu parraines les Restos du coeur, si tu pars en vacances avec Bruel. J’exagère un peu, mais imaginons... Est-ce qu’on pourrait redevenir copains toi et moi ? Et puis on dira que je t’ai toujours soutenu hein ! Girouettes GUILLON ! Leader mondial depuis 1920 ! "
http://www.youtube.com/watch?v=dO3wpcK5wp4

Guillon 2014
http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/03/dieudonne-la-honteuse_970432
http://www.rue89.com/2014/01/03/attention-les-gars-quenelle-cest-truc-pede-248737

des homophobes chez les anti dd ??
Scoop :

http://www.legorafi.fr/2014/01/07/dieudonne-je-travaille-pour-le-mossad-depuis-2003/
Bonjour tout le monde,

Je pense qu'il s'agit d'un grand jeu médiatique entre deux entités et que personne ne voulant perdre, parfois il y a des débordements.
Je suis malgré cela convaincu que Dieudonné n'est ni négationniste, ni antisémite, ni raciste. Dans ses spectacles il prône toujours la paix. Toujours.
Je trouve dommage que la plupart des médias tombent dans la facilité sur ce cas précis. Et là, à mon grand regret, même @si y est tombé à mon sens. On prend des bouts de phrase, des téléphones arabes, on boycotte plutôt que d'inviter et de débattre.

J'ai vu l'émission dans laquelle il est invité avec Bruno Gaccio. Tout de suite on sent (alors, je sais, ce n'est qu'un sentiment) que face à lui ça va être féroce. Mr Levy et un autre avocat sont venus, pas pour évoquer des phrases qui auraient déplu, pas pour parler du livre, mais pour l'attaquer frontalement. Mr Levy le menace même, ce qui m'a presque choqué car tout le monde dit que le méchant c'est lui. Dans l'émission c'était le contraire...

Ensuite, peut être que Mr Cohen a eu le même sentiment que moi et plutôt que de remettre en cause les propos de Mr Levy, il préfère remettre en question le débat. Et là je ne comprends plus la démarche journalistique.

Malgré cela je n'arrive pas à accepter non plus la phrase de Dieudonné concernant Mr Cohen. Car cette phrase peut blesser énormément de personnes qui n'ont rien à voir avec Mr Cohen.

Maintenant, je me demande si Dieudonné mérite vraiment l'intérêt d'un premier ministre qui n'ai pas exemplaire concernant la lutte contre le racisme. Je me souviens de ses propos sur les Roms qui m'ont choqué. Je me souviens aussi de propos condamnés comme étant raciste du 1ier ministre précédent. Et quasi rien dans les médias. Pas de demande d'excuse ni de boycotte...

Est ce que les dirigeants du CRIF sont vraiment exemplaires? Est ce que les dirigeants d'Israël sont exemplaires? A t on le droit de se moquer d'eux ?

Je pense que Dieudonné ne souhaite pas vivre dans état ou les gens sont bannis pour une forme de racisme et juste condamnés pour une autre.
Ce type de comportement de l'état ressemble fortement à de la manipulation. Juste pour comprendre cela, je continuerai d'écouter Dieudonné pour rire quand ça me fait rire et parfois, être désolé. Mais je suis sûr qu'il n'est un danger pour personne. Et que quand il se sentira en paix avec les autres ça ira mieux.

Je mets Dieudonné sur le même tableau que coluche. A son époque, Coluche se servait de sa popularité pour défendre des causes nobles. Quand il a commencé à déranger il a été attaqué un peu de la même que Dieudonné.

Mr Dieudonné est un anti tout ou un anti rien. Il est anti communautaire. Je pense que c'est plutôt sain. Je pense aussi que les associations comme SOS Racisme ou le CRIF défendent plus elle même que leur communauté.
Il est question d'interdire les spectacles de cet individu. Je ne pense pas que ce soit la bonne solution. Lui et ses fans vont pouvoir jouer aux victimes de régime dictatorial. Il serait plus pédagogique d'imposer, à chaque début de spectacle, un documentaire d'un quart d'heure monté avec des archives sur les camps de concentration. Cela montrerait aux spectateurs que ça a existé et peut-être, espérons-le, qu'ils n'auraient plus envie de rire à l'évocation de ces faits tragiques.
Les Klarsfed & cie me font penser à Charlie Chaplin (que j'adore) dans "Les temps modernes".
La 'chasse au nazis' est devenue, à force, un travail à la chaine au poing qu'ils voient du nazis et de l'antisémite de partout.
Ils ne voient plus que çà. C'est leurs boulons à eux à démonter à tout prix..
Le moindre mot, le moindre geste sont obligatoirement nazis.
Belle méthode d'inquisition !!! Chapeau bas, très bas !!!
C'est à chialer de honte. Ils me font peur. Ils me terrorisent. Ils utilisent les mêmes méthodes que les nazis. Ils sont devenus nazis.
Ils sont même pires que les nazis car les mots et les gestes leur suffisent amplement.
Ils n'ont même plus besoin de faits, d'actes, de preuves, pour détruire quelqu'un. Ils s'attaquent directement aux nazis 'potentiels' selon leurs critères paranos.
Même Dieu n'a pas tous ces pouvoirs.
Il y a 20 ans, déjà...
[quote=L’Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Bernard Weber (1993)]La société a besoin de transgresseurs.
Elle établit des lois afin qu’elles soient dépassées.
Si tout un chacun respecte les règles en vigueur et se plie aux normes : scolarité normale, travail normal, citoyenneté normale, consommation normale, c’est toute la société qui se retrouve « normale » et qui stagne.
Sitôt décelés, les transgresseurs sont dénoncés et exclus, mais plus la société évolue et plus elle se doit de générer discrètement le venin qui la contraindra à développer ses anticorps.
Elle apprendra ainsi à sauter de plus en plus haut les obstacles qui se présenteront.
Bien que nécessaires, les transgresseurs sont pourtant sacrifiés.
Ils sont régulièrement attaqués, conspués pour que, plus tard, d’autres individus « intermédiaires par rapport aux normaux » et qu’on pourrait qualifier de « pseudo-transgresseurs » puissent reproduire les mêmes transgressions, mais cette fois adoucies, digérées, codifiées, désamorcées.
Ce sont eux qui alors récolteront les fruits de l’intervention de la transgression.
Mais ne nous trompons pas.
Même si ce sont les « pseudo-transgresseurs » qui deviendront célèbres, ils n’auront eu pour seul talent que d’avoir su repérer les premiers véritables transgresseurs.
Ces derniers, quant à eux, seront oubliés et mourront convaincus d’avoir été précurseurs et incompris.
Juste pour le plaisir de lire des choses intelligentes.
Pour le coup, je partage entièrement sa conclusion:
[quote=Michel Drac]il faut aujourd’hui que tous les citoyens lucides et raisonnables soutiennent cet artiste sans tergiverser.
Non qu’il faille nécessairement sacraliser la parole d’un comique, non qu’il faille obligatoirement apprécier un humour qu’on pourra éventuellement juger de mauvais goût, mais parce qu’il s’agit de refuser des logiques tyranniques.
Et Soral tente de récupérer Desproges :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Pierre-Desproges-sur-l-antisemitisme-22452.html
"De telles dispositions tendent simplement à confirmer la vieille idée selon laquelle «les juifs dirigent le pays» et participent à la montée de l’antisémitisme. "
Enfin un officiel du FN qui valide l'idée au grand jour de cette connerie, comme le faisait à l'époque le Pen.
Grâce à un texte judicieusement cité.
Bon, elle oublie que les lois françaises n'interdisent pas que l'antisémitisme et toutes les formes de racismes, mais à ce stade...
... ce n'est qu'un point de détail de l'Histoire.
Vous avez mis le temps, Retraité volontaire.
Un article de Diana johnstone traduit en français.
Conclusion de l'article:
La France a adopté des lois pour « punir l’antisémitisme » [aucune de ces lois ne concerne exclusivement l'antisémitisme, NdT]. Le résultat est à l’opposé. De telles dispositions tendent simplement à confirmer la vieille idée selon laquelle «les juifs dirigent le pays» et participent à la montée de l’antisémitisme. Quand de jeunes français voient un Franco-israélien essayer de transformer en délit un simple geste, quand la communauté juive se mobilise pour interdire leur humoriste préféré, cela ne peut que faire monter l’antisémitisme et même encore plus rapidement.

Il reste que dans cette escalade le rapport de forces est très inégal. Un humoriste n’a pour armes que des mots et des fans qui pourraient bien se disperser quand la situation va se corser. De l’autre côté se trouvent l’idéologie dominante et le pouvoir de l’Etat.

Dans ce genre de conflit, la paix civile dépend de la sagesse et de la capacité de ceux qui ont le plus de pouvoir à faire montre de retenue. S’ils n’agissent pas en ce sens, alors cela pourrait être un jeu sans vainqueurs.
Je hais le mot 'antisémite'. Il devrait être rayé du dictionnaire. Ce mot à lui tout seul est générateur de violences, de haines, de désordres publics.

Il fut utilisé pour la 1ère fois vers 1860 par un juif, bien évidemment. Ressorti des tiroirs vers 1890 par un allemand, l'histoire s'annonçait.
Au XXI ème siècle on nous brandit encore ce torchon qui n'a ni queue ni tête. Je me refuse d'utiliser ce mot, je ne le reconnais pas, il n'a aucune légitimité. C'est la honte du siècle à laisser dans son siècle.

Si nous ne voulons pas réveiller les démons ne l'utilisons plus. Please ! Le même langage pour tous.

Dieudonné devient sympathique quand on voit les loups garous s'acharner sur lui, comme s'ils avaient mauvaise conscience.

Quand on sort des histoires de frics du chapeau c'est qu'on n'a aucun autre argument pour défendre ses convictions, malhonnêtes.
J'avais entendu parler des dix commandements.

Je ne connaissais pas les 10 condamnations.

Nous voilà bien avancés !

Ce n'est pas avec des histoires financières qu'on achète des consciences. Ces méthodes sont dépassées et produisent le contraire de leurs intentions primaires, primitives.
Oh mon Dieu !! Des propos intelligents sur ce sujet !!!!

C'est là : http://www.femmesdechambre.be/julien-salingue-au-dela-des-quenelles-il-faut-remettre-du-politique/

Ca fait bizarre !!
Ce qui pourrait nous aider à y voir plus clair, c'est d'aller un peu plus loin en traitant la question de la liberté d'expression. Qu'est ce qui est condamné dans le cadre d'un spectacle ou en dehors des spectacles ? Qu'en est il pour les autres humoristes ? Qu'en est il plus largement des propos tenus dans les médias et qui sont poursuivis (par qui ? ), condamnés ou pas ?

Prendre un peu de hauteur et ne pas s'en tenir à la personne de Dieudonné. Sinon, vous ne faites guère mieux que les autres.
Dieudonné tape sur tout le monde, plus sur les juifs ?
Mais si les médias au lieu de focaliser sur une personne multi condamnée s'intéressaient à un état contre qui des "résolutions" (ONU) ont été votées ...et jamais appliquées, sans que cela n'émeuve aucun état , y compris ceux qui les ont votées?
Ca sert à quoi l'ONU?

Imaginez que l'on crée un territoire au centre de la france, là où vous habitez, puis que l'ONU décrète que votre maison et votre terre ne vous appartiennent plus, qu'elles sont données à quelqu'un d'autre...;vous réagiriez comment?

Voilà un sujet qui me semble vraiment digne d'intérêt, et non les gesticulations d'un personnage qu'il suffit d'ignorer si on ne l'aime pas.
Quand il l'enlève le masque de clown, on voit quand même bien le côté rageux de "Dieudo" :

https://www.youtube.com/watch?v=51MwkvK-H9U
Le nombre de paumés que l'enflure draine à sa suite, apporte une nouvelle preuve, s'il en était encore besoin, de la malléabilité des foules.
Un mentor et des boucs émissaires, et le racisme se répand comme une lèpre.
La quenelle comme signe avorté de ralliement de frustrés en mal de reconnaissance, antisémites assumés ou pantins lobotomisés, persuadés de faire preuve d'originalité et acte de rébellion, en répétant le geste à l'identique.
C'est cette armée de branleurs qui est censée combattre "le système".
Humour de Barbier sur RMC le 3 janvier 2014: "trouver les moyens de faire taire Dieudonné sur le web. Les chinois y arrivent bien."

Dieudonné révélateur de talent.

Amusant autre passage où Barbier exige "d'interdire aux salles subventionnées d'acceuillir Dieudonné."
L'Express, d'accord ou pas, c'est 6,23 millions d'euros d'aides publiques (moyenne 2009-2011) .

Dieudonné révélateur de paradoxe.
C'est pas tout ça, mais ça fait longtemps qu'on n'a pas parlé des illuminati. Qui se lance? Yeza?
La Quenelle, c'est #VDM. Identique, gémellaire. Dieudonné l'invente, c'est à dire qu'il en fait l'inventaire. En tant qu'inventeur, il l'instrumentalise. C'est facile parce que le Monde est fou.

Mais son invention n'est qu'un des multiples avatars de la Guerre. Elle dépasse le comique. Il s'aventure tandis que sa créature ferme les portes de son monde en un labyrinthe toujours plus clos. Ne demeurent plus que la maîtrise du chaos ou la chute, tandis qu'il croise d'autres âmes singulières et damnées dans sa cavale.

C'est une mascarade et un drame, c'était véniel, cela devient violent. Il y est question de la forme des êtres dans l'œil de l'autre. Il y est question des territoires et des vengeances, et du Bien et du Mal, et de celui qui est lésé, cela fait beaucoup de monde.

Pendant ce temps le Monde se déchausse. Une dent hors de son orbite. Mais la Condition Humaine règne, implacable.

Pragmatique ? Assurément. Méthodique ? Ouh Ouh Ouh !
Dieudonné fait l'objet d'une censure abjecte.
Et malheureusement la bienpensance se permet de vouloir lui interdire de faire ses spectacles.

Attention : c'est le début de la censure généralisée. Qui plus est par un gouvernement qui passe des lois en douce pour contrôler la population.

Je m’étonne que @si ne se marque pas clairement contre cette censure.

Liberté de penser et de parler ! Les juifs ne sont pas saints ni sacrés. Dieudonné fait de l'humour grinçants sur TOUT, et avec un talent que n'ont pas les autres "humoristes" qui se plient au système.

Regardez son sketch sur "le Cancer", c'est a se pisser dessus et pourtant.... Le rire et la parole sont trop précieux, pour les faire réprimer par ce gouvernement dit "de gauche". Donc la quenelle, il ne faut pas l'interdire (d'ailleurs c'est hyper contreproductif, mais bon la censure l'a toujours été) c'est juste un signe de ras le bol, et qui en Europe ne sent pas ce ras le bol des medias mensonges ?

@si, j’espère que vous ne roulerez pas dans la fange des vautours qui veulent bouffer Dieudonné. Sinon, a quoi servez vous ?
Synthèse claire et concise, qui met les faits sur la table, notamment cet aspect de Dieudonné trop souvent ignoré : sa patrickophobie.
On ne parle jamais de la patrickophobie en France, alors que c’est un phénomène loin d’être nouveau.

Dans les années 80 déjà, de brillantes personnalités telles l’animateur Patrick Simpson-Jones du Club Dorothée ou le remarquable journaliste Patrick Poivre d’Arvor, faisaient l’objet d’attaques mesquines parce qu’ils étaient des patricks. Hélas, l’absence de réactions fortes et le laxisme des autorités politiques n’ont fait que contribuer à amplifier le phénomène dans les années 90 : souvenez-vous de ces brimades scandaleuses subies par de grands talents comme l’acteur Patrick Puydebat, le légendaire Patrick Sabatier méchamment caricaturé par les Guignols sur son amour du "pognon", ou encore l’immense chanteur Patrick Fiori.

Mais les années 2000 ont atteint un niveau encore plus horrible pour les patricks. Julien Dray se demandait à l'époque si Dieudonné en était le principal artisan. Quoiqu'il en soit, Dieudonné a su profiter du phénomène pour renouveler son fonds de commerce humoristique. Comme rappelé dans l’enquête de Laure Daussy, il s’en est d’abord pris à Patrick Sébastien. Cela parait anodin, mais avec recul on se rend compte que ça a été un véritable déclencheur. Il ne faut pas occulter ce fait majeur, car c’est précisément l’origine du spectacle Le divorce de Patrick, dans lequel Dieudonné fait passer allègrement les patricks pour des gros beaufs.

Alors les fans de Dieudonné vont arguer qu’il en met à tout le monde, notamment aux Bernards, aux Sandrines ou aux Dominiques… Oui, ses spectacles étaient équilibrés à cette époque-là. Mais depuis, il n’a fait qu’aller crescendo : Patrick Bruel, Patrick Timsit* et maintenant Patrick Cohen !

Il faut se rendre compte aujourd’hui de l’ampleur de la patrickophobie développée Dieudonné. Voyez le respectable Patrick Balkany qui se trouve l’objet de procédures judiciaires et d’articles de presse malveillants. Voyez encore toutes ces critiques puériles à l’encontre du commentateur sportif modéré Patrick Montel. Enfin, voyez toutes cette jalousie nauséabonde déversée sur les réseaux sociaux à l’encontre de Patrick Dempsey !

Il faut ouvrir les yeux : la patrickophobie est une réalité en France. Et il est temps d’écouter la souffrance des 360 000 patricks français, qui sont fatigués des "quenelles" lancées par Dieudonné.
Car eux l’ont bien compris : la "quenelle" est d’abord un geste anti-patrick. En reprenant à l’envers le geste de Saint-Patrick, Dieudonné ne fait qu’envoyer un message de haine envers les patricks.
Et ça, les patricks ne le supportent plus !

Un de mes amis, Patrick, me confiait l’autre jour avec amertume et rancœur : "Tu vois, Dieudonné, bon, je me dis, la traite négrière…
dommage !
"



* lors de la tournée de son spectacle Foxtrot en 2012, Dieudonné a dit : "Timsit, en cas de match retour [une seconde occupation], ne cherche pas à te planquer dans ma cave". Voilà voilà...
Longtemps fan de Dieudonné, j'ai mis du temps à me convaincre qu'il ne faisait pas juste de la provoc' ( je fermais gentiment les yeux sur le fait qu'il était quand même assez proche de Soral). Il me semble que sa vidéo avec Serge Ayoub est quand même assez claire, il conclu par "on a les même ennemis", en gros il dit qu'ils sont dans le même camp ( tout ce qu'il y a avant est plus ou moins du blabla). Il suffit de savoir qui est Serge Ayoub.

Ayoub, Soral, Faurrisson ( qui lui est juste un vieux toqué inoffensif, en tout cas nettement moins dangereux que les 2 précédents)... on n'est pas sur rire et chanson là...je ne sais pas ce qu'il faut à ceux qui doute encore...

Au passage, son petit couplet dans la même vidéo sur les représentants de la France d'en bas quand on voit le blé qu'il brasse... :-D ça c'est vraiment drôle pour le coup...
Après Nicolas Anelka, Teddy Riner et bien d'autres, un nouveau soutien pour Dieudo :o)
Voici une très belle interview de Jacky Sigaux, régisseur et ami de Dieudonné.
Je vous demande de faire un effort pour la visionner (durée12mn42s), surtout si n'aimez pas Dieudonné.
Posez-vous ensuite la question de savoir comment ce garçon pourrait être l'ami de Dieudonné, qu'il fréquente depuis 18 ans, si Dieudonné était l'ordure que vous imaginez.
L'opinion du public a une très grande importance dans cette affaire, qui prend une dimension effrayante et qui risque de mal tourner pour Dieudo, qui me parait de plus en plus victime d'un grave malentendu qui risque de déboucher sur un drame. J'espère que vous êtes conscients de vos responsabilités.

Jacky vous explique comment il a reçu ses marrons avant Noe?l !!

Je poste ce message sur deux forums. C'est, si ma mémoire est bonne, la première fois que je le fais.

Ce sera l'un des rares actes militants de ma vie ... :o)
Tribune de Taubira : http://www.huffingtonpost.fr/christiane-taubira/christiane-taubira-dieudonne_b_4534918.html
http://www.marianne.net/La-bonne-blague-Hortefeux-prime-pour-son-combat-contre-le-racisme_a183154.html



À chacun son humour ... Si comme certain je prenais au premier degrés cette article ... Je réagirais de la même façon que les haineux ... Il est évident qu'ils ont fait un happening pour se foutre de la gueule de Hortefeux !!! Franchement je l'espère ...
Portrait à mourir de rire sur rue 89 de Nabil, éducateur, qui a posté sur son Facebook une "quenelle" qu'il a faite réaliser par le groupe d'enfant dont il avait la charge, et qui s'étonne d'avoir perdu son emploi!!! (encore un coup de la CIA...)

La citation qui tue: "Je ne suis pas trop livres, en ce moment"!!!!!!!!!!!!!!
Tout d'abord je tiens à préciser que je suis un abonné de longue date de @SI ... C'est un site ( un journal ) que je trouve de qualité . Je me dois dire aussi que je me retrouve assez dans la ligne éditoriale , c'est d'ailleurs avec mediapart ma principale source d'information française .... j'ai bien plus confiance en cette petite entreprise artisanale , vous m'excuserez du terme , il n'est pas employé de façon péjorative , qu'aux grands masses médias ... Bref !!!!
Bien que je vous soutiennes depuis nombres d'années , on ne peut pas être d'accord sur tout !!!
En parlant de médias ... D'ailleurs ... Je viens de lire un article de plus concernant le sujet , sur le site du monde ... Il s'agit de décrire et analyser l'audience du comédien !!
Je le conseille ... Très intéressant ... Les théories de Finkielkraut sont maintenant celles qui font lois ... "Ces nègres ingrats mi banlieusards mi-antisémites, islamistes par dessus tout" ( je précise pour éviter toute ambiguïté , je ne suis pas dieudo ( très d'humour ) , que l'on peut me qualifier par ce mot de nègre , oui je suis noir ) ... Pire que tout ... Ils sont ... Alliés du front national (le point commun supposé étant la haine des juifs) mais du moins pas la version 2.0 ( j'ai noté un nombre important d'articles qui précisent bien que la " belle " dédiabolisée Marine se dissocie de ce démon mi camerounais qu'elle honnît comme les autres ... cherchez l'erreur ) !! Évidemment tous ( toujours son public ) peu qualifiés et stupides , sans esprit critique , sous l'emprise du gourou M'bala M'bala ... C'est en substance ce qu'on comprend !!!
Mais qui sont les racistes ? Tout l'article est écrit sous le prisme ethnique ...
Je vais sûrement encore une fois me faire insulter car un forum libère ... Mais je le répète ne pas rire de tout avec tout le monde ... Quoi de plus naturel ... Je le conçois ... Que certains sketchs mettent des gens malaises ... C'est aussi normal ... Michel Leeb ne m'a jamais fait rire ... Mais pourquoi disqualifier un artiste en l'accusant d'être raciste , quand son œuvre , pour peu qu'on s'y intéresse , tant à démontrer le contraire ... Spectacles après spectacles tout le monde y passe !!! Pour ceux qui connaissent , en quoi Okepi malin serait plus noble à jouer que le représentant de l'axe du bien ou que le mola Jean-Christophe ...
Paradoxalement on se rend compte que les politiques , les médias etc etc ... qui qualifient Dieudonné d'antisémite sont les mêmes qui jamais ne s'offusquent ( l'état l'organise et le légitime ) de l'expulsion par dizaines de milliers de pseudo sans papiers ... Là où je rappelle que M'bala M'bala était présent ( et encore aujourd'hui ) à chaque fois qu'il fallait défendre ces gens là ( cachan , saint Bernard , rue de la banque ... À chaque fois on y a vu dieudonné ) ...
Le problème pourtant est simple au fond ... Quand on veut tuer son chien on prétend qu'il a la rage ... Au même titre qu'un Frantz Fanon ... C'est un neg'marron pour eux ... Le pire ennemi de se qui profitent du racisme et prospèrent sur la misère des autres ... Je précise tout de suite qu'Ils peuvent être blancs , noirs , jaunes , catholiques , juifs , musulmans ... Tout d'ailleurs comme le public de cet artiste si ce n'est que , pour la majorité d'entre eux , ils ont compris la subtilité des happening de dieudonné et la portée universelle de son message !!!
Tous égaux !!!
P.S: oui il y a sûrement des fafs dans le public de Dieudonné ... Comme il y a aussi des noirs et des arabes au front national ... Le discours et la politique prônée n'en restent pas moins racistes ... Il en est de même dans ce cas !! Ce n'est pas parce que certains fachos s'identifient à dieudonné que lui l'est pour autant ... Il suffit d'analyser son discour en entier ... En fait , en y réfléchissant ces mêmes fachos font comme les médias de masse et ces associations " anti-raciste " , ils tronquent une partie de son discour pour n'en retenir ce qui les arrange selon leurs obédiences , et soit en faire un diable facho ou un fâcheux héros ... C'est bien plus subtil !!!
Next P.S : celui ci est directement adressé à Mme Laure Daussy ... J'aimerai savoir si pour votre enquête , vous avez visionné les spectacles du dit humoriste ?! Pour ma part je l'ai fait , et je pense qu'il est important de préciser que dans tous , nombres de sujets sont abordés et que finalement la seule constante est le rejet de l'impérialisme ( de celui du potentat africain , au soldat américain en passant , oui c'est vrai , par le colon juif ) ...
Pour le moins , je trouve dommage qu'un site ( je dirais même un journal ) dont la vocation est la critique des médias , ne produise pas réellement une contre-enquête sérieuse . Pas uniquement basée sur des décisions de justice , qui par ailleurs vient de dédouaner Mr Valls de ses propos sur la communauté Rom , celle là même qui a aussi dédouané Mr Hortefeux , en seconde instance , de ses blagues douteuses à caractères racistes !!!
Je finirais en signalant que dieudonné a été adoubé par Aimé Césaire , lui rappelant que rire avec la souffrance noire lui apperterais beaucoup d'anicroches ( le vieux avait encore une fois vu juste ) et que pour ma part ... Césaire a bien plus d'intégrité morale que Manuel Valls !!!
Au risque de vous convaincre je vous aurai donné mon point de vue !!!!
Le problème est que l'anti-sionisme sois amalgamé a Dieudonné un peu comme l'imigration et le FN.
Cela empéche tout débat .

Dommage il est drôle parfoit dieudo, mais il faut le convaincre d'antisémitisme comme les sportifs et le dopage.

Et un commentaire parlait du manque d'info vis a vis des comportements violent des groupuscule pro-israel, il y a un débat mais trop difficile en France ou on est taxé d'antisémite dès que l'on fouille un peu ce sujet.

Je lui reconnait son rôle de poil a gratté sur le sujet qui mérite d'avoir lieux, mais une confession ne fait pas d'un homme un sous-homme ou sur-homme au choix....
On parle des nazis , d'Hitler .mais les démocraties occidentales ont fait bien pire...
Ce qui me déçoit de la part d'ASI, c'est qu'il n'y a aucune analyse de fond du "phénomène" Dieudonné.

D'autres sites s'y sont collé, j'ai deux exemples :

Vers une extrême-droite "black-blanc-beur" : http://www.cclj.be/article/50/5057

Une quenelle qui vient d'en bas : http://www.slate.fr/story/74429/dieudonne-quenelle

Je suis désolé, mais grosso-modo, ASI ne fait aucun "arrêt sur image" du cas. Vous vous contentez souvent de relayer, de "copier-coller" des brêves AFP elles-même directement calquées sur des communiqués du ministère de l'intérieur ou de telle ou telle association communautaire et/ou "antiraciste".

Pourquoi Dieudonné est-il à la fois utilisé par le FN et tenu à distance ? Dieudonné est pris en main idéologiquement depuis pas loin de 10 ans par des personnalités comme Alain Soral et Frédéric Chatillon. 2 individus qui travaillent, ou ont travaillé en étroite collaboration avec Marine Le Pen. Jean-Marie Le Pen s'affiche aux côtés de l'humoriste, reprend sa gestuelles sur des photos, mais sa fille nie tout contact. Pourtant, l'épouse de Frédéric Chatillon est présidente de "Jeanne", un micro-parti destiné à financer les campagnes de MLP. Ca ne mériterait pas un travail de fond, ça ?

Autre point intéressant, et même primordiale : Les 3/4 du public de Dieudonné ne sont pas composés par des nostalgiques de la pureté raciale, des symboles de la race aryenne au crâne rasé. Le gros des troupes du public de Dieudonné, est fait, pour être clair, de jeunes noirs et arabes. Un public radicalement différent de celui qu'on observerait à un meeting de Marine Le Pen ! Pour son public, Dieudonné reste le "porte-parole" d'une partie de la population "issue de l'immigration", qui se sent flouée et trahie par des années d'antiracisme à la sauce Dray/Désir, qui juge négativement le parti pris (réel ou supposé) des élites françaises en faveur d'Israël et des USA, et le fait que des périodes de l'Histoire de France, tel l'esclavage, le colonialisme, sont reléguées au second plan en faveur de la Shoah. Peu importe que ces sentiments soient fondés ou non, ils existent, et c'est dessus que s'est construit le succès de Dieudonné...

Comment ce public là appréhende-t-il les liens de Dieudonné avec le FN par l'entremise de Soral et Chatillon ?

Ce sont ces phénomènes qui sont intéressant à analyser. Politiquement, sociologiquement... Ce boulot exige de sortir de certains réflexes pavloviens de la gauche antiraciste. "C'est un nazi et pis c'est tout", ça va pas faire long feu !

Parce que tous ce que les médias, Valls, le Crif, etc... son parvenu à faire depuis 15 jours, c'est d'accroître la popularité, la notoriété de Dieudonné. Il se dit que les réservations de ses spectacles n'ont jamais été aussi bonnes que depuis que Valls a fait son numéro grotesque, relayé par les Chiens de Garde médiatiques habituels !

Bref, bossez un peu, les gars, ou laisser tomber ce sujet ! On pourrait croire que vous le fait juste parce que ça fait de l'audience !
@Mastertigrou:

"Il faut chercher seulement à penser et à parler juste, sans vouloir amener les autres à notre goût et à nos sentiments; c'est une trop grande entreprise"
La Bruyère


J'ai déja perdu un certain temps avec les attardés contre lesquels vous vous escrimez, et je puis vous certifier qu'ils ont beaucoup de temps libre (Ceci explique peut-être cela...).

Avez-vous écouté la matinale de France culture aujourd'hui? Elle parlait de notre ami philosémite... (début des hostilités 72min)
Les médias s'embalent, Pujadas et un ministre parlent de quenelles.
Je pense qu'asi est obligé de faire un numéro sur ce thème, mais faudra t il inviter des sauraliens ?
Sérieux j ai pas envi
Ou plutôt une fourest?
Lol
Avez-vous vu le sketch de canal+ sur les Tutsies .?

[quote=L’émission phare de Canal + #DBQT profane la mémoire des victimes du Génocide perpétré contre les Tutsi]



On fait quoi là ? On appel la police ? On les fout en taulle ? On les lapide sur la place public ?

Imaginez une seconde qu'a la place du tutsie, les comiques est mis le juif !
Interview dans le JDD :

Jean-Yves Camus, chercheur spécialiste de l'extrême droite, évoque le geste de la "quenelle".

http://www.lejdd.fr/Societe/La-quenelle-un-geste-transgressif-d-une-betise-insondable-645892

L'idéologie de Dieudonné et de ses amis est une idéologie antijuive. Elle confond le sionisme et les juifs, elle repose sur la théorie du complot. Dieudonné est un commerçant de l'idéologie qu'il propage, un commerçant tout court, très habile, qui vend sa victimisation avec un vrai projet marketing au point de déposer la quenelle à l'Institut national de la propriété industrielle.

Tiens, exactement ce que je disais. Bon, sûrement que je suis biberonné malgré moi à la pensée sioniste mainstream (hein les zozos ?), parce que Netanyahou et Hollande et patata.

les jeunes qui s'en font les propagandistes, appâtés par ce geste transgressif d'une bêtise insondable, s'éloignent ipso facto de la politique. Ils ne s'engagent pas dans la vie citoyenne, ils n'ont aucun objectif de transformation sociale. Ils se réfugient dans une posture pseudo-contestataire qui témoigne d'un immense décervelage.

Magnifiques exemples sur ce forum. Même si à mon avis "jeunes" est de trop : il y a sûrement des vieux parmi tous ces crétins, disons au moins des trentenaires.
Tiens, ça ressemble à 2013.
Interview de Dieudonné parue ce soir sur un site belge : http://www.femmesdechambre.be/dieudonne-je-veux-aller-en-prison/

Au moins on a les réponses de l'intéressé.
Un commentaire intéressant (traduction : un commentaire qui conforte ce que je pense...) émanant d'un gauchiste à l'esprit ouvert (en cherchant bien, on en trouve...) :
Je recopie la présentation de la vidéo (courte : 3 minutes):
Francis Cousin, Docteur en Philosophie et titulaire d'un DEA d'Histoire de la Philosophie, qui expose les véritables raisons du lynchage de Dieudonné par les élites - raisons qui n'ont rien à voir avec une prétendue « lutte contre l'antisémitisme » :

http://fr.sott.net/article/18493-Reaction-d-un-directeur-de-philosophie-au-communique-de-Valls-sur-Dieudonne

(Ce lien a été donné par Clomani - merci m'dam ! - sur un autre forum)
.
Bien envoyé!
Je corrigerais votre dernière phrase : Belle année 2014 à tous! Et puisse @si [s]rester longtemps[/s] redevenir un média d'analyse critique.
Alors moi j'interviens jamais dans les forum, mais pour une fois, j'ai envie, car je suis effarée effectivement de l'unanimité anti-Dieudonné qui porterait à croire subitement qu'il y a un sujet sur lequel il y a un bon côté pour penser...

J'ai longtemps pensé que Dieudonné avait pété un câble après son lynchage pour le sketch chez Fogiel. Je pensais que ce lynchage démontrait plus qu'il avait touché un sujet vraiment sensible (pour ne pas dire tabou) plutôt que son supposé anti-sémitisme, et que n'importe qui subissant un tel lynchage aurait de grandes chances de "déraper" comme lui.

J'avais laissé tout ça de côté, plus intéressée par beaucoup d'autres sujets que le cas Dieudonné, mais quand même, avec ce petit goût amer de se dire qu'il y a un sujet dont on ne peut pas parler ou (pire!) rire en France, qui a priori est censé être un état de droit, où la liberté de pensée est garantie...

Cependant je n'avais pas pris la peine d'aller voir par moi-même sur le site de Dieudonné, n'ayant pas de temps à perdre pour des sujets "imposés" (de même que je n'ai pas envie de me taper un livre de BHL pour avoir une opinion sur ses qualité philosophiques). Je me disais que ses fans devaient être de pauvres égarés qui en avaient marre des médiamensonges (pour reprendre un terme du respectable Michel Collon) mais n'ayant pas trouvé la voie d'@si, de Médipart, ou du blog de Collon...

Et puis là, ces derniers jours, avec la telle déferlante, vu que c'est le fêtes et que j'avais un peu plus de temps, et surtout que sur aucun de mes médias préférés, auxquels je me réfère habituellement (@si, Mediapart, rue 89, que j'avais trouvé à plusieurs reprises mesuré sur le sujet du sionisme), donc sur aucun, je n'ai pu lire autre chose que des rappels à l'ordre moralisateurs contre ceux qui seraient tentés d'accorder la moindre parcelle de leur temps à écouter ou lire la bête immonde qu'est devenue Dieudonné M'Bala M'Bala. Même Le Pen, au moins, dans les médias de gauche, on pouvait lire des analyses de son programme (et ce, même avant que sa fille fasse venir le FN en place de choix dans les médias). Alors que sur ce comique présenté comme malfaisant, à part des extraits décontextualisés des phrases prononcées dans ses spectacles (et on imagine ce que ça donne, des extraits décontextualisés d'un spectacle comique), à part des rappels de ses condamnations et de ses rencontres avec Faurisson ou Le Pen, rien. Aucune explication d'une logique quelconque derrière ses comportements, aucune interview de l'intéressé. Eventuellement quelques questions rapides posées à la sortie de ses spectacles à des spectateurs présentés comme ses fans (mais est-on forcément fan d'un artiste quand on va le voir? m'enfin aucun journaliste n'est jamais allé à un spectacle pour voir, pour se faire une opinion?!)

Donc, comme j'en ai eu marre de ne pas trouver de source d'information qui me donnerait l'impression d'y voir un peu plus clair, comme j'en ai eu marre qu'on me dise se que je devais penser d'un humoriste dont jamais on ne me donnait à voir ou entendre la parole, et surtout, d'une personne devenue en quelques jours l'ennemi n°1 en France (alors qu'il n'a quand même jamais fait autre chose que parler, et faire des spectacles, hein, il n'a pas fondé de parti prônant ne serait-ce que l'expulsion des Juifs...) ben j'ai fini par aller les voir toute seule, ses vidéos.

On m'a quand même toujours appris ça : garder l'esprit critique et se faire sa propre opinion.

Et donc j'ai commencé par voir une vidéo postée par un de mes contacts sur Facebook, qui montrait bout à bout des extraits des spectacles de Dieudonné depuis 10-15 ans, dans lesquels on le voit faire le fameux geste de la quenelle. Depuis ce qui était montré comme la première fois où il l'aurait fait, jusqu'à aujourd'hui. Et ce que j'ai compris (j'ai peut-être mal compris, mais justement, j'aimerais bien trouver un média où on montre ce geste non pas fait pas des idiots à Dachau, mais par l'inventeur incriminé, et qu'on me prouve par l'analyse, que c'est autre chose que ce que j'ai compris), ce que j'ai vu donc, c'est que ce geste complète systématiquement une phrase dans laquelle semble manquer le verbe "sodomiser" (ou un autre moins choisi), en tant que synonyme de "se faire avoir". Voilà. C'est tout. Pas d'allusion nazie. Pas de connotations nauséabondes. Juste un geste comique (bien