43
Commentaires

Deux journalistes français interpellés à Paris, soupçonnés d'avoir fait chanter le roi du Maroc

C'est une histoire ahurissante, révélée mercredi 27 août par RTL. Deux journalistes français interpellés en plein Paris et soupçonnés d'avoir fait chanter le roi du Maroc, en échange de la non-publication d'un livre à charge. Qui sont les journalistes en question, Eric Laurent et Catherine Graciet, et que contenait leur livre, dont la sortie était prévue début 2016 ?

Derniers commentaires

On se demande bien pourquoi payer 2 millions d'euros ce qui,de toute évidence, ne peut être que des fables!
ca veut juste dire que le roi du maroc et ces journaliste n'ont pas le meme sens de la morale deux qui pensent que ce qu'ils ont c'est de la bombe un autre qui se fout de tout doute de rien et se laisse aller...
Pas un mot de réprobation de @si ni d'aucun autre média quant au comportement de ces 2 "journalistes" alors que leur avocat confirme la réalité de l'accord financier ? Pourquoi ? Parce que cela n'a rien d'inhabituel ? Parce que ça ne se fait pas entre confrères ?
Voir Abdellatif Hammouchi et Bernard Cazeneuve copains comme cochons c'est un plaisir délicat dont je vous remercie !

PG
Hé bé on va voir ce qui se passe au tribunal.Si les bandes existent, elles existent.
des infos Mr Georges?
Ah lala. Je me demande si le fric ne gouverne pas le Monde.
Depuis hier cette histoire me sidère. J'ai d'ailleurs été étonné que l'article d'@si arrive si tard.
Je suis curieux d'entendre la défense des journalistes, parce s'ils disent avoir voulu prouver les méthodes de corruption des autorités marocaines cela ne pourra tenir que s'ils ont prévenus bien en amont des personnes faisant autorités tels des députés, sénateurs ou au minimum la rédaction d'un grand journal...
Fuck , pas bon pour la democratie cette histoire .

Quelle epoque mediocre



Il faudra s'attendre a une peine record, le maximum requis par la loi.

Ces deux petits bourgeois vont connaitre la joie de la prison ferme .
"Hammouchi, poursuivi pour actes de tortures, recevra bientôt la légion d’honneur des mains de François Hollande "
La légion d'horreur...
On peut les entendre où, les indignados du PS, par curiosité ?
C'est bien pratique pour un avocat qu'on relaye tout ce qu'il raconte.
Il me semble que si il y a eu un versement de sous, il faut admettre que l'info que détenaient ces deux journalistes est de premier ordre.
Donc l'avocat doit jouer ce coup médiatique pour compenser une position peu avantageuse qui d'emblée valide le travail des journalistes. Sinon il choisirait d'attaquer leurs écrits et non leurs pratiques racketteuses.
Juste une question comme ça, c'est cohérent que lors d'une opération de la police française, 80000 euros soient remis à des suspects ?
Ça marche comme ça en France, maintenant ? Je croyais que c'était réservé aux États-Unis.
C'est louche.
Je trouve que ça mérite d'attendre un peu pour en savoir plus. La version des accusés, par exemple.
Et la teneur du livre, certainement. S'il raconte par exemple comment d'autres journalistes acceptent des pot-de-vins de ce genre de potentats.
Vivement qu'il paraisse ! Espérons que la justice ne va pas intervenir pour empêcher sa parution...
Encore une preuve que Hollande, qui est si sympa avec nos amis les rois, ne vaut pas beaucoup mieux que certains de ses prédécesseurs...
Enfin, on le savait...
Quells époque formidable, maintenant on a des maîtres-chanteurs qui signent des contrats !
Y a plus qu'à publier le bouquin, beaucoup plus vite que prévu!
Soit, Laurent et Gracié ont pété les plombs, en révélant au passage leur médiocrité ( 2 millions, même pas de quoi couler une retraite tranquille aux Bahamas !), ... soit c'est un coup tordu pour les décridibiliser et encourager l'éditeur à envoyer l'ouvrage au pilon.
Soit ce sont des ripoux, après tout il y a des brebis galeuses dans toutes les corporations.

Soit ils ont voulu démontrer, en se faisant corrompre, les pratiques de corruption du régime marocain et se sont fait piéger par plus malins qu'eux.

La suite le dira. Peut-être.
Tres fort JM ,vraiment tres fort.......Démontrer la malhonneteté d'une personne en se "laissant" corrompre.......vraiment tres fort .

Décidemment , une certaine catégorie de la population ( mais est-ce le cas...? ) ne sera jamais coupable .

Jusqu'ou peut mener le "devoir d'objèctivité"de nos saints journalistes...?

Un jour , il faudrat qu'un psychiatre serieux s'interroge sur la psychologie d'une categorie professionnel dont le but est de ne voir que les trains qui n'arrivent pas a l'heure , etc....

Finalement ce qui peut gener la profession dans cette affaire , c'est le cotê "normal" de ces deux la !

Non , je plaisante , ils ont surement pris le fric pour prouver la corruption de l'état marocain .

Tres fort JM ,vraiment tres fort.......Démontrer la malhonneteté d'une personne en se "laissant" corrompre.......vraiment tres fort


Cela s'est déjà vu.
Par exemple ici un policier se "laissant" corrompre pour coincer un dealer :
http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/le-vendeur-de-cocaine-voulait-corrompre-un-policier-23-12-2012-2429073.php

Je n'affirme pas que ce soit le cas ici, c'est une hypothèse.

L'autre hypothèse étant que ces journalistes soient effectivement des ripoux.
effectivement JM , l'autre hypothèse est a envisager....et puis ton exemple se base sur un policier....Tout de même autre chose que deux journaleux , non...?
Un policier avant de se laisser corrompre pour coincer quelqu'un doit avoir l'aval de sa hiérarchie
"Je n'affirme pas que ce soit le cas ici, c'est une hypothèse."

Une hypothèse assez vite démontée par le fait que ce n'est pas eux qui avaient prévenu les flics qui se trouvaient sur place...

"Je n'affirme pas que ce soit le cas ici, c'est une hypothèse."
Une hypothèse assez vite démontée par le fait que ce n'est pas eux qui avaient prévenu les flics qui se trouvaient sur place...


Il n'empêche que cet argument est bien invoqué :
"Je pense même qu'une tentative de corruption, cela ferait un beau chapitre d'ouverture..."
"C'est le palais qui corrompt" (Catherine Graciet, interview au Parisien)
Graciet au Seuil, déjà c'est louche....
Le journalisme et la morale entretiennent des relations problématiques.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.