14
Commentaires

Désobéissance civile : des journalistes confondus avec les militants

Ces derniers temps, la police et parfois la justice ont tendance à confondre les militants écologistes pratiquant des actions illégales, et les journalistes qui les couvrent. Un journaliste de Reporterre a été placé en garde à vue, des journalistes locaux ont été convoqués pour avoir suivi des décrocheurs de portraits de Macron... Et Konbini vient d'être condamné pour avoir suivi des militants animalistes à l'intérieur d'un élevage de poulets. Enquête.

Commentaires préférés des abonnés

A la prochaine manifestation nocturne de policiers (manifestation non autorisée, donc) le parquet se fera un devoir de poursuivre les organisateurs de la manifestation, les participants qui passeront quelques heures en garde à vue avant d'être mis en(...)

Nous sommes donc bien dans l'instrumentalisation de la Justice à des fins politiques.

Merci ! A voté.

Lors des grèves au début de l’année 2020, BFMTV a pourtant montré la voie pour remplir les conditions d’un reportage éthique, courageux, combatif, sans compromission. Stephan s’était posté à l’arrêt du bus et s’était exclamé que le bus(...)

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je connais pas mal de journalistes qui ne craignent pas la garde à vue... Mais plutôt une récompense pour services rendus. 

Nous sommes donc bien dans l'instrumentalisation de la Justice à des fins politiques.

A la prochaine manifestation nocturne de policiers (manifestation non autorisée, donc) le parquet se fera un devoir de poursuivre les organisateurs de la manifestation, les participants qui passeront quelques heures en garde à vue avant d'être mis en examen, et bien entendu tous les journalistes présents, compris ceux de BFM TV.

Le parquet est indépendant et ne saurait faire 2 poids 2 mesures quelques soient les revendications des personnes commettant des actes illégaux.....

Merci ! A voté.

Lors des grèves au début de l’année 2020, BFMTV a pourtant montré la voie pour remplir les conditions d’un reportage éthique, courageux, combatif, sans compromission. Stephan s’était posté à l’arrêt du bus et s’était exclamé que le bus arrivait et allait s’arrêter. Mais ça, ces journalistes youtubeurs et autres amateurs scribouillards de revues à faible tirage n’en seront jamais capables.

On va bientôt rejoindre la Corée du Nord, en matière de liberté de la presse ? Non ?

En Corée du Nord les journalistes même pro-régime risquent leur vie, en démocratie iels croient risquer quelque chose et c'est bien plus efficace.

Bon, passer dix heures (ou souvent plus, coucou Gaspard ou Taha !) en garde à vue, c'est pas la mort, mais c'est bien pénible quand même pour eux, et ça entrave le droit à l'information et le libre jeu de la démocratie.

Est-ce que Toubon s'est exprimé là-dessus ? Simple curiosité de ma part, je sais bien que pour le gouvernement, quand le défenseur des droits parle, il pourrait aussi bien souffler dans un violon... 

Je ne me serai pas aventuré à qualifier la France de démocratie. Si l'on compare au nord du 38e parallèle c'est mieux, soit, par définition, l'ennemi du bien.


C'est pour ça qu'on crée des postes comme défenseur des droits pour entériner l'absence de parlement fonctionel.

Justement, je n'ai pas qualifié notre beau et riant pays de démocratie : quand le libre jeu de la démocratie est entravé, on n'est pas "en démocratie"...

Je ne sais pas mais la remplaçante de Jacques Toubon est journaliste. Peut-être va-t-elle se pencher sur le sujet. Ou pas. Elle est nommée par notre Jupiter tout puissant. Sans vouloir être médisante, cet homme n’inspire pas la confiance.

De qui parlez-vous ? De Toubon ? Il s'est révélé complètement étonnant à son poste de Défenseur des Droits. Peut-être l'âge l'avait-il débarrassé du souci de faire carrière, de plaire à plus puissant que lui pour gagner quelques points dans la course au pouvoir, ou bien tout simplement a-t-il connu son chemin de Damas... Mystère de l'âme humaine !

Non, je parlais de notre dirigeant suprême de la France du nord et du sud, que son nom soit sanctifié.

Aaaah, je comprends mieux ;))

C'est pas qu'il ne m'inspire pas confiance... C'est juste qu'il ne m'inspire que défiance et dégoût !

Que Son règne finisse !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.