42
Commentaires

"Dernière sommation pour les journalistes!"

Alors que l'Assemblée examine le texte depuis mardi, opposants et défenseurs de ses dispositifs rivalisent de stratégies pour occuper l'espace médiatique. Quitte, comme le ministre Darmanin, à verser dans la fake news. ASI était dans le cortège le 17 novembre.

Commentaires préférés des abonnés

Macron et Bayrou démontrent que Vichy n'a pas été un accident de l'histoire.  


Ne pas oublier Bayrou. Sans son soutien, la dérive fascistoïde actuelle serait impossible.


Aucun régime fasciste ne serait parvenu au pouvoir sans le soutien du centre (...)

super article, très complet et précis, merci !

Le recours est le juge national. 

Le moyen, l'exception d'inconventionnalité. 


" Il faut de plus noter que le Conseil d'État, au travers de la décision Nicolo de 1989, à fait savoir qu'il n'incombe qu'aux juges judiciaires et administratifs d(...)

Derniers commentaires

"Protéger ceux qui nous protègent" 


Ah, l'ambigüité du "nous" dans les langues latines... C'est un "nous" inclusif ou exclusif ? C'est "nous tous, avec vous" ou "nous, mais sans vous" ? J'ai tendance à entendre "protéger ceux qui nous protègent de vous"...


(l'indonésien fait la distinction entre le "nous" inclusif (kita) et le "nous" exclusif (kami))

Merci pour ce très bon article. 

Atteintes flagrantes aux droits de l'homme, autoritarisme, mensonges d'etat, racisme d'etat, incompétence dans la gestion des affaires publiques... L'extrême centre n'a plus grand chose à envier à l'extrême droite depuis un moment.

Je m'attendais à un mandat moisi, mais j'avais malgré tout sous estimé leur pouvoir de nuisance... (Comme pour le coronavirus 😯) 

Une question: au nom de quoi les policiers (âge de départ à la retraite à 52 ans d'ailleurs, pourquoi?) disposent d'une représentation syndicale? 


depuis l'attribution de grades en ce qui les concerne (capitaine, commandant machin et sous machin) leur organisation est donc militaire -grades militaires et non civils -  comme la gendarmerie, comme l'armée, qui eux n'ont pas de représentation syndicale, puisque organisation et grade militaires. 


Interdire les syndicats de police semble une urgence vitale pour notre démocratie.

Le vote sera-t-il public ?

Aura-t-on les noms des enflures qui vont voter ça ?

bonjour, merci pour l'article. 

quid des Verts (vous mentionnez PS et LFI)?

sinon il semble manquer un mot  dans la phrase ci dessous "Ce 17 novembre, nouveau soubresaut de Darmanin, qui tentait cette de légitimer le texte en évoquant "plus de 20 agressions par jour de policiers" en France. "

Une petite pensée pour les castors en ce jour ils doivent être fier d'eux.

Une belle loi pleine de petites bombinettes avec une grosse bombe au milieu. Si l'opinion proteste fort on supprimera la bombe mais on fera avaler en douceur toutes les bombinettes qui finiront un jour par nous exploser en pleine poire.

Vous avez rien compris ,vous êtes des petits joueurs , il suffit de changer le logiciel du robot cop ! Eh ouais d'abord !Vous êtes au niveau 1. , level 1!!!!!!Dès que vous passez au niveau deux vous allez voir ce que vous allez voir , tu peux changer le LBD contre un M16 , et puis plus tu monte de niveau plus les armes elles sont grosses d'"abord , la plus mieux c'est L AR15 , bon y' en a qui préfère la kalshnikov  , mais ça dépend quel camp tu prends ...

A noter que les journalistes des médias télévisés font l'impasse sur le sujet, gros tabou, alors que le fondement même de leur métier est remis en cause par ces lois que l'on auraient crues impossibles il n'y a pas si longtemps encore. Aucun gouvernement de droite de De Gaulle à Sarkosy en passant par Giscard et Chirac, ne se sont aventurés dans cette fange législative.


J'ai un espoir, que les journalistes soient suffisamment courageux pour s'affranchir de cette régression, pour continuer à nous informer, quitte à risquer la garde à vue afin de provoquer un tollé dans l'opinion publique.


En effet, nous allons entrer en campagne électorale dès le printemps prochain, et ce pour deux années avec trois importants scrutins qui vont se succéder, dont les régionales pour commencer.

super article, très complet et précis, merci !

L'article 24 et 22 sont clairement scandaleux par contre je dois avouer que je ne comprends pas trop le probleme avec l'article 21 qui permet principalement aux autorités de rendre publiques les images issues des « caméras piétons » portées par les policiers et gendarmes dans certaines situations. Cette publication sera autorisée dans un but d'« information du public sur les circonstances » des interventions .


plus de 20 agressions par jour de policiers" en France. Vérification faite par La Croix, le ministre aurait mélangé "blessés en mission" et "agressés" 

AH mais c'est encore pire alors, darmanin a largement sous estime le nombre d'aggression...

La question que je me pose désormais est : quels sont les recours ? Est-ce que cette loi peut être retoquée par le conseil constitutionnel ? Parce que j'ai un gros doute sur l'efficacité de la pression de la rue, là, voyez... Bon dieu, quel gâchis! Tristesse sans fin pour notre démocratie morte...

Macron et Bayrou démontrent que Vichy n'a pas été un accident de l'histoire.  


Ne pas oublier Bayrou. Sans son soutien, la dérive fascistoïde actuelle serait impossible.


Aucun régime fasciste ne serait parvenu au pouvoir sans le soutien du centre .


Macon ne commémore pas assez Bonaparte qui est le créateur du fascisme. 


Il a détourné à son profit personnel et celui de la bourgeoisie la Révolution ; comme l'ont fait plus tard Lénine et Staline avec celle de la Russie pour une nomenklatura. 


Qu'il s'agisse d'hier ou d'aujourd'hui, d'ici ou d'ailleurs, ces exemples montrent ce que donne une société de lèches-culs.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.