"Dernière sommation pour les journalistes!"
article

"Dernière sommation pour les journalistes!"

Manif mouvementée et sprint final à l'Assemblée pour la loi Sécurité globale

Réservé à nos abonné.e.s
Alors que l'Assemblée examine le texte depuis mardi, opposants et défenseurs de ses dispositifs rivalisent de stratégies pour occuper l'espace médiatique. Quitte, comme le ministre Darmanin, à verser dans la fake news. ASI était dans le cortège le 17 novembre.

Mardi 17 novembre, boulevard Saint-Germain, 19 heures. Autour d'une Assemblée nationale transformée en îlot par les barrages policiers, environ 2000 personnes sont venues manifester contre le vote de la loi Sécurité globale, entamé deux heures plus tôt par les députés. La coquette place Édouard-Herriot, lieu de jonction des différents cortèges de l'après-midi, à un jet de pierre de l'Assemblée, n'a pas suffi : la foule a rapidement débordé dans les rues adjacentes, bloquant partiellement la circulation sur le boulevard. Vers 20h, la dispersion, pourtant exigée, est devenue impossible : la nasse policière se referme lentement sur une portion de l'artère, entre les stations Assemblée nationale et Solférino. La tension s'installe. Départ de fe...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.