22
Commentaires

Debbie Bosanek, storytelling de l'injustice fiscale

Connaissez-vous Debbie Bosanek ? Si non, c'est que vous n'êtes pas Américain.

Derniers commentaires

Il y a deux sens antagonistes au terme "raconter des histoires". Faire rêver, distraire, instruire, faire réfléchir en racontant des histoires drôles, émouvantes, tragiques, fantastiques. mais aussi, tout simplement "raconter des bobards", tromper par enfumage.

Y a-t-il deux sens à "storytelling"?
Peut-on imaginer qu'un Warren Buffett existe en France ?
Hollande vient de reprendre l'exemple de cette femme et d'Obama dans la présentation du volet fiscal de son projet (11:50) .

CDFD.
Hollande lit @si !

(mais quel est son pseudo ?)
Pour compléter, ce type de raisonnement est repris régulièrement par les membres socialistes de la commission des finances de l'assemblée nationale
http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-cfiab/11-12/c1112006.asp

Le Compte rendu précédent date d'Octobre 2011, donc ce n'est pas la gauche qui n'essaie pas mais bien les journalistes qui préfèrent suivre les pirogues guyanaises.
Pour info, ce storytelling de gauche a déjà été tenté par Henri Emmanuelli qui à l'assemblée nationale avait, dans une question à JF Copé ministre de l'époque, expliqué qu'il ne payait pas d'impôts sur le revenu malgré ses ressources importantes.

Il avait même décrit en détail toutes les niches fiscales dont il était bénéficiaire et notamment celle pour l'emploi à domicile de sa femme de ménage qui payait plus d'impôts que lui.

Conséquence, une reprise dans le canard enchaîné point barre, à l'époque on était déjà probablement plus préoccupé de savoir à quoi Sarkozy pensait en se rasant.
Je vois pas à quoi vous faites allusion quand vous écrivez : "Un storytelling de la justice fiscale est possible, aussi simple, aussi réducteur, aussi efficace, que le storytelling de droite. Je dis ça, je ne dis rien, n'est-ce pas. Chacun, en France, en tirera les conclusions qu'il voudra." Si quéqun pouvait m'aider... Mais je vous connais, vous allez encore balancer des tombereaux de pionneries sur notre DS à cause d'un "dollard"... Pfff... lamentable. Ou nous servir encore un couplet sur les "agités du bocal".
Victime d'une coquille, le "scoop" de Daniel Schneidermann ressemble soudain au "Concordia". Je sens qu'on va passer la matinée sur ce dollar plutôt que sur le storytelling de l'injustice fiscale !...
Pour faire pendant au story-telling, un peu d'analyse la question.
http://www.rtbf.be/info/chroniques/chronique_les-impots-au-sommet-paul-krugman?id=7428643&chroniqueurId=5032403

"La raison pour laquelle les riches paient si peu est que la majorité de leurs revenus prend la forme de plus-values, qui sont imposées à hauteur de 15 pourcents maximum, bien en deçà du maximum sur les salaires. La question est donc de savoir si les plus-values - dont les trois-quarts vont au 1 pourcent le plus riche - justifient un tel traitement de faveur. "

Bref, la question ce n'est pas (seulement) les tranches, c'est la distinction entre les types de revenus.
Corrigez vite vite cette erreur de 1 dollard(et faites relire vos papiers !). Sinon c'est à mourir de rire....
Le drame de ma vie: j'ai toujours été le meilleur deuxième !...
Un million de ...ratages...
SNIFF...
Bonjour, ce n'est pas un million de dollars plutôt que un seul dollar de revenu par an ?
Par ailleurs, mon train ayant changé d'horaire, serait-il possible de décaler le 9h15 à 6h30 ?
Merci.

, c'est parce que Obama va axer la campagne de sa réélection sur la justice fiscale, en proposant d'instaurer un taux d'imposition de 30% sur les super riches, à savoir les foyers dont le revenu est supérieur à un dollar par an

Super-riche à partir d'un dollar par an ? Cool, je suis super-riche et je ne le savais même pas. En fait, nous sommes sans doute presque 7 millards de super-riches qui s'ignorent !
"a savoir pour les revenus supérieur à un MILLION de dollars par an"... Sinon... C'est pas une mesure juste, le mot de la nouvelle campagne d'Obama.

La mesure complète, c'est imposition à 30% et suppression des déductions fiscales pour tout revenu supérieur à 1 million$. certains avait inventé le plafond/bouclier fiscal, d'autres vont faire le plancher fiscal...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.