22
Commentaires

Débats présidentiels : Macron largue France 2 en rase campagne

Les relations sont tendues entre la chaîne du service public et le président de la République. Il a refusé de participer à tous les débats organisés par France 2, et aurait opposé un véto à la présence d'Anne-Sophie Lapix pour le débat de l'entre-deux tours... comme Marine Le Pen.

Commentaires préférés des abonnés

Quel   dommage !


Je rate une interview , que de toute façon,  il ne me viendrait pas à l'idée de regarder.


Not' Président,   ( que Dieu  lui  ôte  l'odeur de Lapix ) a certes, beaucoup d'aisance,  mais sent (...)

De toute façon, Macron ne fera pas le poids face à Mélenchon pendant le débat de l'entre deux tours !

La seule solution c'est qu'il soit battu en rase campagne et à plate couture. Je ne peux plus le supporter.


Derniers commentaires

Mais pourquoi faudrait il que les candidats fassent le tour des chaînes de télévision ? on dirait des caprices d’enfants. L'important c’est qu’ils s’expriment et soient entrendus. Où, sur quelle chaînes, ça m'est completement égal. 

Quand on voit le niveau de ces "journalistes" qui se plaignent, cela me réjouit plutôt qu’elles fassent chou blanc. 

Franchement, qui a encore envie de regarder ou d'entendre ce bavard de Macron ? Un moulin à paroles qui épuise l'auditoire. Tout est creux et vide. Et personne pour dénoncer cette escroquerie.

Moi, je rêve que les journalistes boycottent Macron en retour et ne relaient rien de son one man show chez Bouygues. Il serait bien emmerdé.

Débats présidentiels: Les français larguent Macron en rase campagne


Épicétou!

Emmanuel Macron a assuré, face à la caméra du Huffington Post, qu'il "irait" sur France 2 : "J'irai soit dans un JT avant le premier tour, soit dans l'entre-deux tours sur un format qu'ils me proposeront."  


On verra dimanche, mais ce serait bien si Macron pouvait ne pas faire comme s'il n'y avait aucun doute sur le fait qu'il soit au 2e tour. 

Macron, le premier des abstentionnistes (un beau dessin dans Médiapart, ce soir),

le gars qui vole les slogans des autres,

qui ne discute pas avec les autres ,

qui joue à gauche, à droite avec un sourire narquois.  

qui acheté sa réélection en trouvant "du pognon de dingue" avec un sourire entendu

Qui donne des permis de tuer aux lardus

qui dit "ce sera 65 ans, les RAS: travail obligatoire ; vous allez faire quoi ?"

Le connard.

Qui sera élu par des connards égoïstes et revanchards. Élu vraiment ?

Votez Mélenchon !

bon j'espère que vous n'avez pas trop de "connards" dans votre entourage proche...

(perso je ne voterai pas Macron mais j'ai toujours du mal avec cette manière d'essentialiser tout un groupe de personnes)

Je connais des gens qui votent Macron sans vraiment savoir pour qui ils votent. Ils votent pour sa "gueule", pour sa "jeunesse", sa "vision positive" etc... Ceux-là ne sont pas des connards, juste des idiots.


Je connais des gens qui votent Macron en sachant pertinemment pour qui ils votent. Ceux-là je n'ai pas de mal à les qualifier de connards. J'en ai beaucoup dans mon entourage professionnel, mais étonamment aucun dans mes amis. Pas parce que je les sélectionne sur ce critère, la plupart de mes amitiés étant bien antérieures à Macron président et même ministre, mais juste parce que lier une amitié avec un idiot ou un connard n'est pas dans mes moyens.

J’en ai un nombre respectable dans mon entourage, notamment au boulot. Je ne les essentialiste pas dans le sens où la définition que je leur donne et le fruit de nombre de conversations, existentielleS donc, où on exprime des égoïsmes, principalement. Je maintiens donc le terme connard. J’avoue ne pas l’employer souvent, mais parfois, les gens me chauffent. Et puis bon, connard, c’est à peu près comme ça qu’ils doivent me nommer lorsque je ne suis pas là. Je ne dis pas que c’est juste, je dis que ça soulage.


PS. Le mieux, c’est quand même un petit trio qui s’est formé à table pour expliquerQue la suppression de l’impôt sur la fortune, ça c’était une réforme juste.  Vous voyez, ce n’est pas un connard dans le sens d’un stupide, bête, mais plutôt dans le sens de celle ou celui qui exprime sa morgue vis-à-vis de ses inférieurs.

Avec son éventuelle reconduction, le paysage du système d'information changera profondément dans les 5 ans qui viennent. Il est donc fort probable que nous serons proche du système à la Orban ou polonais. Le petit nombre de journalistes du SP qui ne sont pas encore totalement sous l'éteignoir seront soit mis sur la touche ou seront partis vers d'autres cieux. Quant au secteur privé, il semble que le problème ne se pose pas vraiment du fait du boulevard qui leur sera offert pour une mise en ordre progressive et à bas bruit. Ne nous y trompons pas le personnage n'est pas un libérale. Tout dans son comportement démontre par petites touches sa conception qu'il a du respect des règles démocratiques. 

Manu préférerait certainement être interviewé par Brigitte et Kohler . 

Ça va finir par "tout sauf Macron "

Piskon parle d'audiovisuel...

Une petite entrevue avec Frédérique Dumas..?

Bon, c'est sur Blast :-)

https://www.youtube.com/watch?v=SA6i-wntMJQ

interlude salutaire, spéciale dédicace à GPMarcel :


De toute façon, Macron ne fera pas le poids face à Mélenchon pendant le débat de l'entre deux tours !

La seule solution c'est qu'il soit battu en rase campagne et à plate couture. Je ne peux plus le supporter.


l'espece de "jupiter au dessus de la masse populaire" qu'on se fade depuis 5 ans n'a plus que quelques jours avant de s'ecraser sur le mur du réel.

Quel   dommage !


Je rate une interview , que de toute façon,  il ne me viendrait pas à l'idée de regarder.


Not' Président,   ( que Dieu  lui  ôte  l'odeur de Lapix ) a certes, beaucoup d'aisance,  mais sent trop fort l'odeur des Cabinets.

sachez aussi que les mairies ont reçu il y a quelques jours une circulaire du ministère de l'Intérieur "très mal rédigée" (je cite notre adjointe au maire) concernant l'organisation des bureaux de vote et les modalités pour les procurations... il a fallu harceler la préfecture pour avoir des précisions et se prémunir contre un vice de forme.


entre autres changements de dernière minute, le bureau de vote sera ouvert jusqu'à 19h (au lieu de 18h)


je n'en tire aucune conclusion, c'est juste pour info

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.