41
Commentaires

Débat : la manip invisible

Commentaires préférés des abonnés

Thomas Sotto, " un grand journaliste " qui   a estimé que la programmation d'une émission de TV ne " regarde pas le juge administratif ",  défend la liberté de la presse ( enfin, c'est ce qu'il prétend.)


Mais qui nous défendra de Thomas Sott(...)

J'ai regardé jusqu'à la fin, malgré le malaise et l'ennui (le pire de la politique et de la télé réunis), mais mon choix est maintenant fait pour le scrutin du 26 mai. Exit la droite, Asselineau et surtout l'écolo plastronnant  qui semble pas cl(...)

Vous faite bien le faux naïf Daniel, faisant mine de découvrir la fabrique du consentement :)


Pas grand chose à ajouter sur ce débat, si ce n’est qu’ils essaient de nous refaire le coup des gentils LREM contre les méchants RN (c’est sur que l’immigrat(...)

Derniers commentaires

Manon Aubry à propos de ce débat « Il y avait un thème prévu qui était celui de la justice fiscale et de la lutte contre l’évasion fiscale et à la place il y a eu une heure sur l’immigration comme si c’était le Rassemblement national qui avait fait la liste des questions voire même des réponses à France Télé »


(Ouest France)

Et alors? ce n'est pas important l'immigration?, le sort que l'europe fait aux noyés et autres victimes de notre egoisme?, le milliards depensés pour dresser des barrières? Ca ne mérite pas de passer en premier? Nos petits bobos d'abord, c'est ça? Vous me décevez...

2 femmes,  et donc Nathalie Arthaud ...........

Comment peut on s'inquiéter du choix des thèmes, et ignorer le vrai scandale de ce débat, révélé par l'Obs ?

Nathalie Loiseau aurait été interrompue lors de ce débat ! Que dis-je (dixit l'Obs) "ils" auraient passé toute la soirée à le faire, comme le démontre un montage d'environ 3mn.

Que fait la police ? Marlène Schiappa trouvera t'elle le courage de condamner ce harcèlement jamais vu d'une représentante de la majorité également en tête des sondages ? Loiseau devra t'elle se résoudre à se faire inviter dans un 20h (ou plusieurs) pour enfin pouvoir s'exprimer ?

Il était temps d'accorder l'importance qu'elle mérite à cette nouvelle majeure.

A noter que Sotto a répondu à Brossat, que si les uns et les autres n'avaient pas étés aussi longs dans leurs invectives, le thème social aurait pu être abordé plus tôt !!

Quel culot ce Sot...to !

Moi quand je vois la photo de famille à la fin de l'article où il y a juste deux pov' femmes, j'ai déjà envie de tourner la page vite fait.

C'est sûrement très intéressant toutes ces chroniques de Daniel, méta-regard critique sur le journalisme TV d'Etat, le problème est que mon toubib m'interdit la TV, c'est mauvais pour mon système immunitaire.

On est de plus en plus nombreux.ses dans ce cas, je crois.

J'ai regardé jusqu'à la fin, malgré le malaise et l'ennui (le pire de la politique et de la télé réunis), mais mon choix est maintenant fait pour le scrutin du 26 mai. Exit la droite, Asselineau et surtout l'écolo plastronnant  qui semble pas clair du tout. A "gauche" donc, les deux à sortir un peu la tête de ce "débat-manip" aussi biaisé que mal fagoté par FranceTélé, sont Manon Aubry et Ian Brossat. Dans la mesure où je n'ai qu'une confiance modérée envers les communistes (leur longue tradition de la magouille politicienne), ce sera donc Manon Aubry, pour le programme FI qu'elle défend bien et sa personnalité.


Un choix de questions sur lesquelles on peut topujours fa à se questionner... mais vous faites bien de le faire malgré tout.;)  Par contre quid de ces candidats non invités : Lasalle Barnada, Arthaud etc... Ces trois ayant porté plainte, la chaîne répond, en gros: on fait ce qu'on veut et pis c'est tout! Les astreindre à inviter Hamon, Asselineau et Le patriote c'était "une atteinte à la liberté de la presse" d'après eux.. Mais de quelle presse parle t-on là? De la télévision d’État non? Qui a pour mission entre autre de nous faire connaitre ces candidats et d'animer le débat démocratique sans avoir à juger de qui est digne ou pas de se présenter...! Bref, ça commence bien... ! un article du Monde

Quel dommage que Mme Arthaud n'ait pas été de la partie, là ça aurait permis d'avoir un débat encore plus intéressant.

Bonjour,


1 heure 😱 bravo quel 🏆 de regarder cette 💩. A part 🤮 je ne vois pas.

C'est la question a creuser pendant toute cette semaine . Qui a pris la décision de ce sommaire dans cette émission . Ce serait bien d'avoir une réponse . Allez si il reste un journal digne de ce nom en France c'est le moment de se montrer 

Techniquement le premier sujet traité a été "le Brexit" (devenu en fait le Frexit pour la majorité des candidats). Ce qui porte à 3 le nombre de sujets ne relevant pas des politiques sur lequel le parlement européen a des compétences (une sortie de l'Europe nécessite au minimum une victoire présidentielle, le rétablissement de frontières qui est hors de sa compétence aussi, et l'immigration).

Bonjour ASI, pouvez vous nous faire une émission sur la dérive des médias sur le thème de l’immigration et comment les lepen sont devenus fréquentables voire cools ? (Exemple : Jean-Marie Lepen et Hanouna)

 "Qui donc, et pour quelle raison, a décidé que le premier sujet traité, une heure durant, l'heure de la plus forte audience, serait l'immigration, et les frontières ? "


Ben oui, qui?

Du côté des Belges, un débat en duo a chauffé:


"Une Société nationaliste racrapotée" 


Jean-Marc Nollet (Ecolo, Parti en nette en progression) à Bart De Wever, le président du plus grand parti de Flandre (N-VA, extrême droite)


Pour l'autre débat, je me suis abstenu.

Rien qu'a imaginer Glucksman jr. prêchant la joie de vivre youp la boum...


Et puis mon bouquin c'était mieux "Barracuda" de Christos Tsiolkas.

Ah l’Australie, ses castes et classes si bien définies, son racisme inter ethnique et ses préjugés, et ses paysages ...

C'est marrant, comme je faisais action citoyenne dans ma commune je suis rentré tard et je voulais avoir une idée de ce débat donc j'ai regardé un peu et pan je suis arrivé juste pour les questions sociales. C'est parfait. 

Petite remarque complémentaire : à part servir à compter les minutes j'ai trouvé que les quatre journalistes (dont 2 quasiment muets) ne servaient A RIEN.

Petite remarque 2 : ceci m'a permis également de découvrir le vide sidéral de la pensée de ce Glucksman, que l'oiseau était finalement un robot, que Hamon et Jadot devraient changer de métier urgemment.....

Petite remarque 3 : il étaient tous pour les questions qu'on leur posaient mais au parlement ne votent pas tous pareil donc il y a un lézard. Pourquoi les journalistes ne mettent pas ces menteurs publiquement au pilori? Au moins ils serviraient à quelquechose.


sympa la photo avec louis Alliot au centre et manon Aubry a l'extreme gauche, presque hors champs... tout est dit de l'inconscient (soyons sympa) de nos chers maitres, et de leurs laquais télévisuels !

ils sont vraiment à vomir...  du goudron et des plumes !

Vous faite bien le faux naïf Daniel, faisant mine de découvrir la fabrique du consentement :)


Pas grand chose à ajouter sur ce débat, si ce n’est qu’ils essaient de nous refaire le coup des gentils LREM contre les méchants RN (c’est sur que l’immigration c’est la question que se posent tous les français en ce moment houlàlà).


Et allez savoir, ptet que ça va marcher une fois encore.

Finalement ce sont des gens comme Ian Brossat en France ou Ash Sarkar en Grande Bretagne qui remettent ces animateurs de débats dirigés à leur juste place de manipulateurs


Ian Brossat a d'autant raison sur l'Europe : si celle-ci avait moins démoli les structures de défense sociale qu'elle n'a libéré sauvagement les marchés, l'idée d'Europe aurait été unificatrice

sans parler de sa fausse politique écologique dans laquelle s'est glissé quelqu'un comme Cohn-Bendit


Moi aussi je sens que je vais crié partout

"I'm Literally a Communist!"

Thomas Sotto, " un grand journaliste " qui   a estimé que la programmation d'une émission de TV ne " regarde pas le juge administratif ",  défend la liberté de la presse ( enfin, c'est ce qu'il prétend.)


Mais qui nous défendra de Thomas Sotto  et de sa programmation ? .


Une seule méthode  ignorer  ce genre de débat , insulte à l'intelligence.

à force d'ignorer ce genre d'émissions comme je le fais, je me retrouve à ne plus voir la "télé officielle"

le problème est que ces corridas ont leurs afficionados

et qu'il est heureux d'en entendre parler (par Daniel Schneidermann ou d'autres) pour savoir à quelle sauce sont façonnés nos concitoyens qui en sont friands

perso, j’ai regardé et je ne pense pas que de le faire soit signe d’un quelconque abrutissement, voire d’un manque de neurones. Les critiques formulées par la chronique sont justes. En effet, les questions sociales auraient dû être débattues en premier lieu avec la question institutionnelle, à savoir quels sont les blocages et les marges de manœuvre pour arriver à bâtir une UE sociale, puisque, semble-t-il, c’est là que le bât blesse.

Je suis pris comme beaucoup d'un désarroi qui m'amène à ne plus regarder ce qui va conduire naturellement aux sondages d'opinion : toutes les émissions de débat sont construites sur des points qui vont attirer le chaland et qui a t il de mieux que ce qui le terrorise et que par falsification des chiffres (comme avec le Brexit) on va faire gonfler, et enflera la terreur chez les électeurs


Bulletin météo en vue des élections : l'immigration va être le motif numéro 1 dans un premier temps puis une vague de chaleur va conduire à l'opposition entre LREM et le front national, le choix restant le seul à prendre

Bonjour et merci pour cette chronique simple et juste.


Exercice d'hygiène mentale : refuser de répondre aux fausses questions, aux faux problèmes.


(À conseiller à nos "représentants" et à toute personne souhaitant apprendre.)

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.