Débat : la manip invisible
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Débat : la manip invisible

Réservé à nos abonné.e.s

C'est devenu un rite : après un débat politique comme celui de jeudi soir, sur France 2, sur les Européennes (lire ici notre enquête sur les acrobatiques conditions de son organisation) viennent les "désintox" de vos journaux préférés. On peut donc lire ici comment Nicolas Dupont-Aignan a gonflé la statistique de l'immigration en Europe, ou ici un tour d'horizon plus général des approximations et des petites intox, toutes lectures qui remplacent avantageusement le supplice de ce pavé télévisuel.

Mais la principale manipulation de ce type de débat est invisible. Elle n'est pas commise par les candidats, mais par les organisateurs. Qui donc, et pour quelle raison, a décidé que le premier sujet traité, une heure durant, l'heure de la plus forte...

Il vous reste 62% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.