20
Commentaires

Criteo, la pépite française qui nous poursuit à coups de caleçon

Ah la belle réussite française ! Cette semaine, le spécialiste des pubs ciblées Criteo entrait dans le saint des saints des valeurs high-tech cotées en Bourse, le Nasdaq. Pluie de louanges médiatique pour une entreprise qui incontestablement s’est taillé une belle place au soleil, dans la Silicon Valley. Une réussite qui soulève aussi tout un tas de questions économiques et éthiques. Dans le rôle du trouble-fête (des morts) : votre éconaute préférée.

Derniers commentaires

Autre nuage à l'horizon: certains auteurs commencent à nous signaler que la publicité ciblée pourrait bien être contre-productive.

En bref: le consommateur doit choisir des produits sur le marché, mais ne sait pas lesquels sont bons. La publicité classique (affichage, journaux) l'aide, car l'entreprise qui peut en faire beaucoup démontre qu'elle a les moyens, ce qui signifie soit qu'elle vend bien, soit qu'elle a des investisseurs qui pensent qu'elle va bien vendre.

Quand la publicité devient ciblée, l'information de qualité qu'elle donne au consommateur disparait. Je vois des pubs pour des slips partout, mais il est possible que je sois le seul internaute auquel on les sert. Par la publicité ciblée, le vendeur peut m'abreuver de pub pour un coût minimal. Si le consommateur ne le sait pas, il peut acheter des produits médiocres, mais ça ne durera pas longtemps. A terme le consommateur saura que la publicité sur Internet ne lui donnera aucune information sur l'investissement publicitaire de l'annonceur, et donc sur la qualité du produit qu'elle suppose.
C'est marrant, souvenez vous, on disait : "Internet, on choisi ce qu'on voit, on choisi ce qu'on regarde, pas comme à la télé !"
Mais en fait si on prend pas ses précautions, on est avec tous ces dispositifs finalement encore moins libres que du temps des tunnels de pub à la télé qui ne pouvaient être ciblés que sur une population sur une tranche horaire (ah les déambuleurs électriques à 15h après Derrick sur france 3 ...)

Adoncque ! En plus d'adblock, qui supprime quasiment toutes les pubs, ciblées ou pas, y compris dans les vidéos, (et on peut en bloquer si on en voit encore trainer), je conseille à tout le monde le module "Ghostery" (ou un équivalent) qui désactive tous les traceurs, qui persistent à nous pister même si la pub ne s'affiche pas et qui désactive aussi tous les petits boutons partenaires (lien facebook, lien twitter, etc) qui peuplent nous pages hyper-connectées. sauf si vous choisissez de les réactiver, volontairement cette fois.
Je vous jure, le cumul adblock et ghostery, ça change le web, et quand on retrouve un ordi sans ça, on sent la violence publicitaire nous péter à la gueule d'un coup et on fait découvrir au camarade ravi l'outil fabuleux.

Voir ici : http://sebsauvage.net/rhaa/?2011/09/20/16/19/40-ghostery-vous-aide-a-proteger-votre-vie-privee-sur-le-web

Pour tout ce qui est la sécurité sur le net, la tranquilité, le non pistage (sauf par la NSA ..) le site http://sebsauvage.net/ d'où je sors cet article est une mine d'or, avec humour et pédagogue.

Et merci pour l'idée du slip, j'en avais aussi besoin d'en acheter un pour Noël.
[quote=entrée triomphale au Nasdaq]

Les entrées au NASDAQ sont toujours triomphales...
Les sorties discrètes et la queue basse passent inaperçues ...
sauf pour les actionnaires plumés.
[large][/large]
La démocratie, c'est la coïncidence la plus fidèle possible de l'offre et de la demande. C'est quand les entreprises peuvent satisfaire un consommateur que grâce à Criteo elles connaissent enfin. Le monde entier sait que la démocratie et le marché pur et non faussé, c'est kifkif.
Il y a tout ça, sur Internet? J'avais oublié. C'est vrai qu'avec AdBlock bien configuré (au début il faut lui expliquer un peu) et Ghostery idem, je n'ai quasiment plus vu une pub depuis des années.
En fait je suis hypocrite: je le sais, à chaque fois que je regarde l'écran d'une personne non équipée, je me crois aux Galeries Lafayette à Noël.
En plus ces saletés vous ralentissent la navigation. On a tout gagné.
Heureusement, la parade n'est pas bien compliquée à mettre en oeuvre, et Anne-Sophie continue courageusement à subir pour nous informer.
Merci. ;o{
Peut-être aussi être conscient que dans ce domaine ( celui des données personnelles, de type clés et infos de profils, contacts, plus que photos de vacances ou contenu), et même si il n'y a pas de "fatalité technique", aucune loi uniquement "défensive sur l'existant" ne fonctionnera.

Il y a un vrai problème de structure et un besoin de séparation des rôles, et en particulier aucun besoin d'ID unique par utilisateur partagé entre tous les services, pour que les choses fonctionnent "sans friction". Il serait pas mal qu'IDéNum ne l'oublie pas par exemple :

http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/

Car ne pas adresser cela se terminera inévitablement par quelques monstres de la "net identity".


Mais après c'est sur, il y a aussi le dogme du "tout gratuit tout pub", et le profiling acharné, vrais noms plus ou moins imposés allant avec etc...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.