99
Commentaires

Crash du MH17 : les preuves sont-elles sur YouTube, Google, Facebook ?

Ce qu'il y a de bien, avec le web, c'est qu'on n'avait jamais disposé d'un tel moyen pour vérifier, recouper et authentifier une information ou, a contrario, pour démonter une manip'. L'Autre JT, le nouvel hebdo de France 4, a décidé d'y consacrer une rubrique, dont j'assure l'intérim dans l'émission diffusée ce jeudi soir. La chronique durant moins de 3 minutes, je me fais un plaisir de vous offrir ici-même, en avant-première, l'intégralité de ce que j'aurais voulu pouvoir y raconter. Il y est question du crash du Boeing de la Malaysia Airlines, au-dessus de l'Ukraine, le 17 juillet dernier.

Derniers commentaires

Mr Manach je voudrais savoir si vous allez corriger l'article pour y apporter quelques nuances ou on va vous voir sur le l'autre JT de France 4 y assener les memes certitudes avec autant d'enthousiasme ?
On ne m'ôtera pas de l'idée qu'on nous cache quelque chose.
D'accord avec Berruyer que le sous-titrre "L'enquête collaborative en ligne qui accuse les séparatistes pro-russes" est largement abusé. Je reposte ici car plus logique que sur l'autre fil.

Concernant l'histoire de l'avion abattu en Ukraine :

Bon il faudrait creuser le sujet mais c'est vrai que cette histoire de rayure sur le camion volé, ça a l'air quand même un peu foireux. Attendez, les voleurs aurait volé le camion, transporté un lance missile, et n'aurait pas pensé à retirer le numéro de téléphone du camion? Soit j'ai rien compris, soit c'est n'importe quoi...

Berruyer a bien raison de dire, me semble-t-il, qu'il faudrait faire très attention avant d'avancer des conclusions à ce genre d'enquête (ou les relayer...), parce que là, ça ressemble légèrement aux pseudos enquêtes complotistes foireuses à la Loose change/Meyssan sur le 11/09, où il est flagrant que l'"enquêteur" utilise tout les faits, les torsions de la réalité pour arriver à la conclusion qu'il désire (l'opposé de la méthode rigoureuse que tout bon journaliste/enquêteur devrait suivre).

JMM et DS se sont fait tapé un peu sur les doigts et devraient reconnaitre leurs torts... (pourquoi parler de piège après l'émission...?)
C'est un article qui est très bon dans le sens où il va fortement sur ce que j'aimerais personnellement lire sur une base régulière sur @si:

- il est rédigé sur un ton posé et sans biais manifeste
- il est centré sur des faits

Il y a peut être (ou pas!) un tri orienté sur les sources mais le cas échéant c'est acceptable tant que qui les connait peut les soumettre à l'attention d'@si et qu'@si est prêt à en rendre compte (si la qualité y est). Sinon de toutes façons, ce sera chez Berruyer :P

Maintenant je donne d'emblée le prochain pas: il faut faire une forme de vérification par les pairs (comme en littérature scientifique). Ce qui serait particulièrement utile pour moi c'est de voir JMM (ou tout autre journaliste des faits) traiter les éléments qu'il soumet dans cette synthése et qu'il en évalue lui même les éventuels failles en faisant sa propre contre enquête (lui aussi il a google).

Pour moi c'est un faux débat, chomeur ou journaliste, l'importante c'est qu'il y a une demande, un besoin pour ce travail. Tant que la presse ne le fera pas (et on est loin ici des "travaux" souvent légers ou très orientés des "décodeurs" & co) il y aura des citoyens lambdas qui le feront, de frustration. Ce qui est une bonne chose. Mais si les journalistes se rendent compte qu'il y a tout ce terrain qui leur tend les bras, ce sera forcément une bonne chose.
Hello Fantomas

"J'en conclu donc que ces enregistrements ont été rendu public, sinon comment savez-vous tout ça ? "

Question légitime : c'est la trajectoire de l'avion qui est connue par les systèmes radar dont les données sont publiques et disponibles sur le Net sur le site Flight Radar24. Or lorsque l'avion dévie sa trajectoire tout en étant toujours en contact avec la tour de contôle vous pouvez en déduire au moins que la décision s'est faite en concertation...

Mais sur les intempéries, la Hollande l'affirme peut-être dans son rapport, mais ce n'est avéré nulle part ailleurs et surtput pas par d'autres pilotes qui avaient le même couloir aérien...

Alors deux solutions : soit l'avion a été dévié pour raisons de mauvais temps inexistant...

soit après la déviation l'avion est tombé sur des intempéries qui l'ont encore obligé à faire un autre détour...

Mais en ce cas pourquoi la déviation initiale???

Bien à vous.
A ma connaissance ... aucun membre de familles de victimes ne s'est adressé à la justice ( de son pays j'imagine avec accès au dossier..!!)...
Cela devrait interpeler tout journaliste digne de ce nom.....d'autant plus que ceux-là sont bien vivants ...et que si , par hasard , certains s'en étaient sentis "dissuadés"...cela serait un vrai scoop à portée inconnue..
Je suis un peu effrayé par la facilité avec la quelle certains internautes avalent cette bouillie grotesque que nous propose ce papier... Le repérage de la trajectoire du missile entre les deux fils électriques m'a fait hurler de rire... Et je suggére que le camion transporteur était un camion Pepsi fermement dénoncé par Coca...

Plus sérieusement, M Manach, si vous souhaitez faire un vrai boulot d'investigation journalistique, je vous propose un programme d'enquête sous forme de 4 questions auxquelles vos références et sources ne semblent attacher aucune importance, ce qui est bien dommage d'une part, mais trés compréhensible d'autre part... Si vous me suivez...

1) Pourquoi les services secrets ukrainiens ont-ils confisqué tous les enregistrements entre la tour de contrôle de Kiev et l'avion? Depuis quand ce type d'enregistrement dans l'aviation civile est-il considéré comme un secret/Défense?

2) Pourquoi La tour de contrôle de Kiev a-t-elle dérouté l'avion de 322 km?... Et SVP ne pas nous donner le prétexte grotesque selon lequel il s'agissait d'éviter des intempéries, et qui a été réfuté à deux reprises par les autorités malaisiennes.

3) Pourquoi n'y a-t-il eu aucune enquête portant sur la présence de 3 systèmes lances-missiles BUK appartenant aux forces de Kiev (ancien arsenal soviétique) , ces systèmes visibles sur les photos satellitaires et localisés dans la région du tir supposé (!!!) mais qui ne semblent intéresser ni Bruxelles, ni l'OTAN et encore moins Washington?

4) L’accident fatal s’est produit quelque part dans un intervalle compris entre 17h21mn28sec et 17h22min30sec heure de Moscou. L’heure exacte du crash est estimée à 17 heures 23 minutes. Or un avion de combat Ukrainien Su-25 apparait sur les radars, suivant le MH17 à la même altitude, à une distance estimée de 4km derrière lui à 17h21. La question est : Que faisait cet avion de chasse à 4 km derrière le MH17? Qu'a-t-il pu voir?? A-t-il joué un rôle? Lequel??

Ceci étant m Manach, parce que je suis gentil, je vous en donne une dernière : Pourquoi la tour de contrôle a-t-elle demandé aux pilotes du MH17 de diminuer l'altitude de vol, pile poil quand il passait au dessus de la zone de conflit, (300m de descente) juste pour s'extraire du plafond nuageux et devenir visible du sol???


Ce sont des question autrement plus importantes et sérieuses que de savoir entre quels poteaux électriques le missile est passé... Mais chacun sa conception de l'info...

Salut à tous.
A noter que la taille d'un avion capturé par un satellite peut être très étrange:

https://www.google.fr/maps/@42.9127421,0.6917752,430m/data=!3m1!1e3
http://s22.postimg.org/9sxluipqp/Capture.png
Pour moi, cette photo était clairement un appât, un piège à cons, et il est vrai que malheureusement, il s'est trouvé une télé Russe - la 1 ère qui plus est - pour tomber dans le panneau.

Diffuser ce genre de document fait partie de la panoplie standard afin d'accréditer une version officielle, car bien entendu ce que tout le monde sous-entends plus ou moins directement en évoquant ce document, c'est que ce sont "les Russes" (disons les services officiels) qui l'ont fabriqué en pleine connaissance de cause et pensant que jamais personne ne découvrirait la supercherie.

Mais pas besoin d'être un expert en photoshop, une telle photo comme preuve, avec la trace du missile c'est quand même un peu trop beau pour être vrai si on y pense 1 minute.

Bref, vous en faites des caisses avec une photo qui faisait déjà rire depuis longtemps sur 4chan - la référence en matière de bidonnage - bien avant que 1TV ne la reprenne.

Mais toute la perversité de votre papier réside dans le fait que si vous ne prenez pas le risque d'écrire directement "puisque cette photo a été bidonnée par les Russes, alors c'est eux qui ont fait le coup, ils ont quelque chose à cacher ...", c'est néanmoins très exactement ce vous suggérez dans toute la seconde partie de l'article, sur "l'enquête" sur le buk Russe.

Au final, vous citez Bellingcat sur lequel mon avis est fait: site de néoconservateurs, et l'association de cette hystérique de Valérie Pasternak, dont nous avons eu tout à loisir de voir la performance sur @asi.


Bref, un papier bien maigre et un peu vicelard sur les bords
Très jolie tentative...

Visiblement L'occident ne désarme pas...

L'hyper réel selon Baudrillard... La restitution du monde devient l'objet d'un gigantesque Sitcom de bas étage...

Puisque les satellites ne fournissent pas les images que le BAO souhaiterait soumettre au troupeau de citoyens qui s'imaginent que l'Occident est aussi gentil que Bambi et Mickey réunis, on a réquisitionné une officine créée par la CIA pour faire passer la bonne parole...

-Une 1ère manip grossière, moment 1...
-Dénonciation publique de la manip Moment 2,
-Des justiciers désintéressés et "indépendants", (forcément indépendants!!) (rires!!) rétablissent la vérité...Moment 3.
C beau Hollywood... Bruce Willis n'est pas loin, ainsi que Schwarzy...



Pendant ce temps les US sont en train de mettre la main sur 1 tiers de l'arsenal soviétique (1/3 oui... C énorme et scandaleux!!) hérité par l'Ukraine de la chute du mur...

et ça pas besoin de photo montage pour le savoir... Mais ni Google street ni Belling cat ne le diront...

Salut à tous...
Excellente démarche.
Mais à ne surtout pas utiliser pour accuser (ce que fait le sous-titre de l'article avec un regrettable empressement)

Il est vraiment très bon que des individus indépendants s'emparent des sujets d'actualité et les passent à la moulinette de la logique du décryptage des images et de la comparaison des sources. Internet est redoutable pour cela et salutaire.

Je suis sûr que @si, très prochainement, dans la lignée de cet article, saluera l'immense travail de recoupement et de comparaison, d'analyse et de logique, que de simples citoyens motivés fournissent pour critiquer la version officielle du 11 Septembre.

Mais aussi l'énorme travail pour "recouper et authentifier les informations ou, a contrario, pour démonter une manip" du Canadien d'origine Ukrainienne Ivan Katchanovski qui viens de rendre publique son analyse des tirs meurtrier de la place Maidan. Travail qui contredit frontalement la version "officielle" de Kiev.

Evidemment @si va publier des articles sur ces sujets. Non ? Mais pourtant, c'est exactement la même chose... Enfin... Et merde...
Tout bonnement incroyable et génial.
Je pensais bien que beaucoup d'États ont peut-être les moyens techniques de faire ces recherches, mais peut-être pas humains...
Là, de simples chômeurs peuvent, en s'associant, faire éclater de telles vérités... en utilisant l'open-source, et des sources qui, mises bout à bout, donnent un sens.
Ceci devrait convaincre toutes les agences d'espionnage d'avoir encore plus d'yeux sur le web, mais tant pis... Pour une fois, les citoyens ont des armes.
nice job , bravo
J'avoue que je n'arrives pas comme cela à jauger du sérieux de la démarche, d'autant que le sujet de l'Ukraine est soumis à une déferlante de propagande de guerre - et je pèse les mots.

Par contre, si tenté que l'on suppose l'enquête sérieuse et efficace - notons en passant la belle publicité pour Google - je pense que la seule conclusion qui devrait sauter à la figure: IL FAUT éteindre Google et ses services terriblement dangereux. Car oui, il y a un terrible danger que des outils en "libre service" puisse servir à mener une telle enquête. Cela montre réellement à quel point notre liberté est un doux rêve.
Je préfère "Blow Up" d'Antonioni...
Fascinant. Merci.

Mais ce billet pose pas mal de questions.

Concernant le photomontage de l'avion:

- D'où émane une bidouille aussi grossière ? Sans me vanter, j'ai repéré du premier coup d'œil que c'était un montage ( j'ai des trucs :-) )
On se souvient de l'affaire des missiles iraniens tout aussi grossiers émanents apparement des services de l'Etat... ce qui laisse pantois.

- Pourquoi cette chaîne a décidé de la diffuser ? Mission commandée ou chasse au scoop ? J'ignore comment on dit "audimat" en russe.

Au sujet de l'enquête collaborative, on peut effectivement s'interroger. Comment vérifier sa validité, il faudrait effectuer un véritable travail de fourmis, tout verifier point par point ... Autant de possibilités de manipulations ...

Les autorités des pays impliqués ont-elles réagi ?

NB: une petite typo en début d'article: "l'assure" au lieu de "j'assure"
je me suis fait la même réflexion, "street view" dans la campagne ukrainienne alors que les rues chez moi ne sont pas repérées...mais peut-être y a t il d'autres sources à protéger.
C'est forcement les prorusses qui ont fait le coup,avec l'appui des palestiniens si si ..
Qu'Internet permette de démontrer qu'une photo est trafiquée, c'est acquis.

Mais prétendre que l'on puisse tracer (grâce entre autres à google earth et street view) le parcours d'un missile dérobé ... jusqu'à sa cible ou presque, c'est simplement grotesque.

Cette deuxième partie de l'article ruine totalement un travail qui avait pourtant bien commencé.
A saluer : Olivier Berruyer a aussi démonté la grossière manipulation du chasseur sur son blog (et dès le 15 novembre).
Intéressante évolution par rapport à sa politique habituelle du "je ne me charge que de la propagande occidentale".
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.