16
Commentaires

Contre-G7 : que s'est-il réellement passé à Urrugne ?

A la veille du G7, vendredi soir plusieurs policiers et manifestants ont été blessés lors d'une opération de police sur l'un des sites du contre-sommet, à Urrugne. Le fait de black blocs "venus en découdre" comme l'affirme BFM ? Plusieurs reporters présents sur place font état d'une autre réalité...

Commentaires préférés des abonnés

Si c'est pas chercher la merde!!?

Peut on un instant imaginer l'incompétence policière à un tel niveau ?

Merci pour ce débunkage...

mais c'était tellement prévisible... je n'arrive pas à comprendre l'intérêt politique de ces "contre-G7", à quoi bon aller s'agglutiner à ce rassemblement de flics gonflés à bloc ??? Il y a des dizaines de Zones A Défendre, de lieux tout aussi hautem(...)

Quelques conseils au débotté :

- les black blocs allez donc à l'élysée il y a plus personne plutot que là ou il y a 13 000 forces de l'ordre

- les contre G7 et autres manifestants, c'est bien mais vous aviez l'occasion par vos bulletins de vote de vire(...)

Derniers commentaires

Quand même, le G7 à Biarritz, c'était la vitrine de la république en marche*.

Il est donc normal qu'elle ait eu à cœur d’illustrer la devise républicaine revue et (sévèrement)corrigée.


                                                                           

            

Liberté

        
            

Egalité

        
            

Fraternité

        
            

La trique

        
            

Le fric

        
            

Les flics

       


(*) c'est exprès qu'il n'y a pas de majuscules

ça devient tellement banal... ça me rappelle l'expression "suicidé d'une balle dans le dos", qui ne heurte ni la presse, ni la police, ni certains juges!

Il y a un intérêt d'utiliser le terme globish de "street medic" ? Le français langue surfaite... Moi qui croyais les manifs violentes une spécialité française, nous ne sommes pas digne d'avoir nos propres mots.

Plus que l'action policière, il faudrait remettre l'action de BFM TV en perspective.

Petite chaine peuplée de journaliste zelés près à relayer efficacement et servilement la propagande gouvernementale.

Ces journalistes vont devoir baisser la tête et la bonnette dans les prochains cortèges du mois de septembre.


la BAC qui profitent de l'été pour peaufiner sa réputation de butors chercheurs de merde bête, méchant et violent...on change pas une équipe de baltringue qui gagne... :/


quand je pense qu’avant les GJ les FDO avait une relativement bonne réputation à cause des attentats...maintenant c'est les clébards de la république, les bitches du p'tit manu...la déchéance absolut...au moins ça donne moins de remords à leur balancer des pavés sur la gueule puisqu'ils ne sont plus là pour protéger les citoyens mais une république autoritariste...

quand le RN prendra le pouvoir, la Répression En Marche aura déjà bien chauffé la place... :/

Quelques conseils au débotté :

- les black blocs allez donc à l'élysée il y a plus personne plutot que là ou il y a 13 000 forces de l'ordre

- les contre G7 et autres manifestants, c'est bien mais vous aviez l'occasion par vos bulletins de vote de virer au moins les notres de nains de jardin aux européennes alors RDV aux municipales.

Ils ont eu très peur aux présidentielles. Le Brexit leur fout la trouille aussi.

Les échauffourées ne leur font pas peur tant que les forces de l'ordre les protègent.

Vu la couleur politique des policiers c'est pas gagné.

Donc foutez leur la trouille vraiment en votant.


mais c'était tellement prévisible... je n'arrive pas à comprendre l'intérêt politique de ces "contre-G7", à quoi bon aller s'agglutiner à ce rassemblement de flics gonflés à bloc ??? Il y a des dizaines de Zones A Défendre, de lieux tout aussi hautement symboliques... en plus, du point de vue écologique, ces grands rassemblements de militants venus de très loin deviennent aussi délirants que les croisières de Joffrin, je trouve...

Si c'est pas chercher la merde!!?

Peut on un instant imaginer l'incompétence policière à un tel niveau ?

Merci pour ce débunkage...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.