102
Commentaires

Conflits d'intérêts, l'embouteillage

Dès qu'on soulève une pierre, c'est la joie.

Derniers commentaires

Eva Joly était reçue lundi 5 juillet 2005 dans la matinale de RMC-BFMTV : http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/invitee-eva-joly-244952/

EDIT : je repose la question pour la nième fois : quelqu'un sait-il si Florence Woerth a porté plainte contre Aranud Montebourg et Eva Joly ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Succès monstre du pique-nique d' « Arret-Sur-Images »

Annoncé prudemment fin juin en lieu dévoilé seulement le 2 juillet 2010 à 17H09 dans un vite-dit, le désormais traditionnel pique-nique d' »arretsurimages.net », le site que Daniel Schneidermann à crée à la suite de son éviction de France-5 en 2007 a donné lieu le 4juillet de la même année à l'habituel déferlement d'abonnés ravis de venir de tous les coins de France pour rencontrer leur animateur préféré et sa cohorte de chroniqueurs, rédacteurs, échotiers, etc.
Comme on pouvait s'y attendre, ce joyeux rassemblement a donné lieu dès le lundi à une chronique dans le rubrique c  « Chez Nous » où D.S. comme le nomment familièrement les abonnés les plus fidèles, commente régulièrement avec le talent qu'on lui connaît et sans oublier la moindre possibilité de caser l'un des ses inénarrables accents circonflexes les événements petits ou grands qui concernent la vie du site. D'autres fidèles( ouais un seul!) se sont empressés de publier des photos historiques, comme celle de Judith en chapeau blanc l'an dernier et en Simone de Beauvoir cette année.
Le monde et le Figaro, impressionnés probablement par la foule réunie à l'appel d'un média qu'ils méprisent (d'ailleurs pour des raisons différentes) n'ont même pas évoqué le joyeux foutoir qu'ont fait vivre en cette après-midi estivale, ces énergumènes au quartier habituellement si calme de la gare Montparnasse.; Quelques algarades rugueuses se produisirent entre des abonnés usuellement acharnés à se contester mutuellement leurs incontestables qualités logiques ou même plus méchamment leurs intelligences respectives (mais pas toujours respectueuses) dans les forums du site
Après force libations et une intervention improvisée de D.S. érigé en tribun sur une estrade de fortune, le groupe s'est séparé après de nombreuses byses plus ou moins affutées.
Tout le monde s'est tout de même accordé sur la nécessité de recommencer l'an prochain (peut-être en province ont dit certains que nous nous garderons de dénoncer...)
A l'an prochain, donc!
Pas ma vision du pique nique de cette année.
je suis rabat joie ?
gamma
Tu as raison Gamma !

Bien rentré ? Les Bysons sont vraiment formidables...

J'ai des photos de toi, non publiées !

***
[quote=Patrice Guyot]Ce serait bien de leur donner un peu de visibilité, pour ceux qui étaient là...
Et pour ceux qui n'y étaient pas !
J'étais voir les photos sur votre site elles sont superbes...

Mais votre susceptibilité m'a l'air exacerbée aujourd'hui, insensible aux compliments
de Pierre
puis votre réaction, insultante pour les parents, à la demande de retrait d'une photo d'enfants, ...
Non Patrice user du droit à l'image pour enlever des photos de ses enfants d'Internet n'est pas
de la censure, et peut être demandé sans justification, même si la photo est magnifique (et la votre l'était).
Merci JREM,

Pierre m'a semblé, sans doute à tort, moqueur...

Pour ce qui est de la censure je reste furieux : soit on garde ses enfants à la maison soit on supporte qu'ils soient photographiés.

Le mieux est de leur mettre une burqa. Comme ça on est sûr que personne ne les verra !

Les petites m'avaient bien vu, et elles posaient, ce qui faisait le charme de cette photo,

Le droit à l'image est un truc de clowns : il s'agit de protéger quoi ?

Le pognon (photo vendue, on veut une part du magot) ?

La beauté (je suis beau ou belle mais personne ne le verra)

Le fait de faire respecter un droit bidon ?

J'insiste : on peut parfaitement rester chez soi pour être certain que personne ne nous verra !

***
Désolé mais le droit à l'image c'est une liberté, on fait ce que l'on veut et
on n'a pas a se justifier.
Et trouver la photo de ses enfants sur un site internet peut être inadmissible
pour des gens sans qu'ils doivent être traités d'ânes pour autant.
Les deux premiière lignes, d'accord.

Pour le reste pas d'accord, personne n'a envie de voir la photo de ses enfants aussi beaux soient-ils sur Internet.

Perso, je ne photographie jamais personne sans son autorisation. Point. Le monde ne t'appartient pas. Repoint.
Bon, ça suffit, là.
En gros, je me suis fait avoir.

PG a mis ça sur son forum :

Ces ravissantes petites filles posent pour moi. Je ne connais pas leurs parents, s'ils pensent que cette image n'a rien à faire ici (malgré son charme) il suffit de me demander de l'enlever.

Innocemment, j'ai donc demandé très gentiment le retrait de cette photo.

On peut lire les réactions de PG à cette demande sur son forum et ici...

Signé le clown aux droits bidons qui ne devrait pas sortir de chez lui sauf à mettre une burqa à ses mômes pour ne pas gêner un compulsif du déclencheur.
Non, mais tu as tout à fait raison Sleepless. Rien à voir avec le fait que ce soit des enfants. Comme le dit Byson là-haut, on fait ce qu'on veut de notre image. Participer à un "meeting" @si ne signifie pas que nous souhaitons que notre tête apparaisse sur le net en accès libre. Non mais oh !

J'ai commencé par un petit coup de gueule, mais ce pique-nique, je l'ai trouvé frais et agréable, comme l'an dernier (désolée Gamma). Un peu moins de monde, c'est vrai ; mais je crois que ça permettait de discuter avec plus de gens (pour ma part).

Un très joli moment. Comme l'année dernière : toujours un peu hésitante avant d'y parvenir, et jamais de regrets sur la fin !

Y a quand même plein de gens géniaux chez les @sinautes, c'est fou, non ?
Y a quand même plein de gens fous chez les @sinautes, c'est génial, non ?
Ah mais ne m'en parlez pas ! Ne m'en parlez pas, mon pauvre ! C'est un vrai @sile, ici !

Imaginez, sleepless, imaginez que, moi, y a une @sinaute complètement tarée mais grave, hein, qui est venue me gonfler, genre : "Ouais, venez au pik-nik, c'est à côté de chez vous, ça va être sympa, je vous ferai la bise, toussa, toussa !"

Hein, c'est pas fou, ça ?

Mais, pire, j'ai même vu des posts de gros, gros débiles, genre: "Oh, ben alors ? Paraît qu'y a eu pik-nik, et on n'a pas de photos !"

Alors bon, y a un mec, mais là, l'handicapé mental total, qui s'était muni de son appareil photo, qui croyant bien faire et faire plaisir, a pris quelques clichés, et les a publiés.

Et là, au lieu d'être remercié, il se fait lyncher, comme quoi, ses photos, c'est de la merde ou parce que, dans son délire total, il a innocemment publié une photo de vos gosses.

Franchement, vu l'ambiance, vu la belle et franche camaraderie qui règne entre @sinautes, on se dit : "Vivement le pik-nik de l'année prochaine !"

Je conseille quand même à chacun d'amener son propre appareil photo et de ne photographier uniquement sa propre tronche avec ! Cela évitera à tous de sombrer, corps et âme, dans le ridicule !
tu es vaiment grave la franchement.

Non seulement ta crise de parano apres les remerciements de Pierre, mais ta reaction pour la demande de ne pas laisser la photo est lamentable : tant que tu n'auras pas compris les principes de base de ce qu'est la photo, et qui n'ont rien a voir avec une quelconque technique, encore moins avec un model de camera, tu ne feras jamais rien d'autre qu'appuyer sur un bouton, et ca ne fera jamais une bonne photo.

Tu parles de ne pas offrir ton "talent" a des "anes", mais on pauvre PG, le talent n'existe pas : il ny a que le travail et l'experience qui fait que tu devient un bon photographe ou pas, et un bon photographe n'est jamais celui qui fait des photos pour flatter son petit ego, mais celui qui respecte ceux qui passent eventuellement devant son objectif.

De quel droit te permets-tu de juger qu'un droit est bidon ou non ?

Et pourquoi as-tu alors mentionne ( comme il est normal de le faire ) que les gens peuvent te contacter s'ils ne veulent pas avoir leurs photos sur un site, si c'est pour les insulter lorsqu'ils le font.

Cest dommage que tu aies toi-meme completement gache ces quelques photos et l'ambiance de ce pique nique avec des reactions hors de proportion et beaucoup trop personnelles.
3) J'espère n'avoir rien gâché, je vais effacer toutes les traces de la censure infligée pas ce bon sleepless sur mon site, je n'ai pas envie que cette bouse salisse mon reportage que j'ai la vanité de trouver pas si mauvais...

Comme je n'ai pas infligé de censure, puisque je répondais à une invitation de ta part, et que je n'ai rien écrit sur ton site, tu peux clairement revendiquer la paternité de la bouse qui pollue ton reportage.
Sinon, les photos sont bonnes, là n'est pas le problème.

Tu ne t'es jamais demandé pourquoi j'écris sous mon nom sur le net ?

Vanitas vanitatum, omnia vanitas

Je laisse L-P R répondre à tes manquements à la netiquette...
1 c'est justement parce que je sais de quoi je parle que ton attitude et tes insultes a la personne qui t'a demande de les enlever m'a enerve

2 tu melanges un peu tout, mais le fait de devoile ici mon prenom montre que j;ai eu trod de te faire confiance lorsque nous sous sommes rencontres. J'en suis surpris car je ne m'attendais pas a aussi bas, et j;en suis vraimant desole

3 en aucun cas il ne s'est agis de censure, et tu as fait de bonnes photos : je n'ai jamais dit le contraire, mais le probleme ici n'est pas la qualite des photos

4 j'ai dit "pauvre" comme tu dis "ane" : je ne pense pas que sleepless ( puisque je viens de decouvrir que c'est lui que tu considere comme un censeur ) a de grande oreilles.

Je suis assez attriste, pour tout te dire
J'espère que les renseignements généraux ne te retrouveront pas avec le premier de tes deux prénoms,

Sinon fais moi signe, j'ai des copains là-bas (pas pour te faire sortir, pour te filer des sandwichs acceptables)

Pas grave, cette photo était nulle et les petites filles franchement très moches...

Je vais me consacrer aux fleurs et aux insectes, qui ont l'élégance de ne pas appeler leur avocat au premier clic !

P.S. : Je n'insulte en aucun cas sleepless, je trouve sa frilosité ridicule (et j'ai respecté son choix, tout en le moquant), c'est mon droit, non ?

***
?!
je ne comprend rien a la premiere partie

la photo etait en fait tres bonne, ayant eu la chance de l'avoir vue avant qu'elle disparaisse

et fais gaffe aund meme les insectes peuvent parfois piquer.

traiter quelqu'un d'"ane" uniquement parcequ'il fait la demarche que tu as proposee, et qui est la demarche normale a avoir lorsqu l'on publie des photos, je suis desole, mais c'est insultant.
Peut-être !

Je ne suis pas d'accord avec cette frilosité que je juge misérable,

C'est mon droit, oui ou non ?

P.S. : Tu es l'un des seuls à avoir eu la "chance" de la voir, elle n'apparaîtra plus jamais nulle part (deux petits boudins on peut s'en passer, non ?)

***
Ne pas etre d'accord c'est ton droit,

Mais insulter ceux qui eux utilisent les droits qui sont les leurs, simplement parce que tu n'as pas la meme interpretation de ces droits, est une attitude qui peux choquer, et qui n'est pas normale pour un photographe amateur qui se veut eclaire.
Tout mon soutien à Sleepless, avec lequel pourtant j'ai eu quelques mailles à partir cette année, pour les insultes éhontées faites à ses enfants dans les deux posts ci-dessus de Patrice Guyot.
On a le droit de penser ce qu'on veut, de le dire en privé éventuellement, mais pas sur un forum ou dans un espace public.
C'est bête et méchant.
Gerbant.
Ceci quelque soit la validité ou l'invalidité du jugement de PG, dont par conséquent, il n'importe aucunement qu'on puisse en juger.

yG

ps: Je suis partagé entre la demande de censure auprès de Pierre de ces posts pour effacer l'affront qu'il soit réel ou non, que Sleepless soit blessé ou non et la nécessité de laisser une trace de cette infamie pour que le souvenir lui ne disparaisse pas. A Sleepless d'en juger, après tout, c'est lui qui est ainsi bassement insulté.
Pas de censure, non,

Je rappelle à M. Patrice que l'an dernier un @sinaute n'a pas voulu que son portrait apparaisse, il n'y a pas eu de vague ni chez Patrice, ni chez SylvN.

Patrice de la DISCRETION sur TOUT LE MONDE, du RESPECT de TOUT LE MONDE.

Je ne comprends pas que tu sois aussi gentil et poli en privé, et incroyablement ......... je ne continue pas ma phrase et en plus je n'ai pas le temps, entre deux ou trois galères à gérer.
Je suis d'accord, Bysonf'
L'an dernier, SylvN avait gentiment supprimé une photo à ma demande.

Pour P.G. un peu de lecture :
Aujourd'hui, le mot RESPECT.
Au fait, j'oubliais, monsieur Guyot :
À propos de vos «elles sont moches» et «deux petits boudins», étant donné qu'elles ne vous répondront pas,
je me permet de vous dire une chose :
ta gueule.

Voilà.
Et j'en rajoute une couche pour ce que vous faîtes à L-P R. : je vous emmerde.

ça fait du bien…
en ce qui me concerne, ca j'ai trouve effectivement desolant la "vengeance" personnelle a mon encontre, alors que je ne faisais qu'emettre un avis amical en fonction de ce qui se fait communement lorsqu'il s'agit de photographie.

Pierre a enleve le message en question puisqu'en dehors des regles du forums, et en ce qui me concerne l'affaire est close et pas si importante que cela.

Par contre, en ce qui concerne des enfants et leur protection, oui, je me suis exprime sur ce que je pense, sans savoir qu'il s'agissaait d'enfants de quelequ'un, qu'en plus j'estime et admire beaucoup. J'aurais ecrit exactement la meme chose s'il s'etait agit des enfants de Mike ( par exemple )

Maintenant, le mieux serait peut-etre de passer a autre chose.

bises a tout le monde
Oui ! On s'en fout totalement, les mouflets inconnus de parfaits inconnus n'intéressent personne,

D'autant qu'il n'y avait pas d'intententions cachées dans mon cliché...

Je vais écrire, ce soir ou demain, en MP, à sleepless. Pour lui expliquer comment je vois la vie en général et la censure en particulier...

Ce besoin de vivre caché est assez inquiétant : ils ont peur de quoi ces gens que personne ne connaît et dont tout le monde se fout ?

La Loi donne des droit sur l'image : pour des raisons de pognon... Mal vu : je ne vends pas mes photos, je les donne !

Tu sais quoi : sleepless a gardé cette belle photo sur son HDD, pas fou, trop bien et gratos, le rêve...

J'ai un problème avec les interdictions et les censeurs, c'est même la raison de ma présense ici : je n'ai pas supporté que Daniel et son équipe se fassent virer de France 5. Je ne supporte pas que Stéphane Guillon et Didier Porte soient jetés de france Inter... Les juges, les flics et les procureurs m'emmerdent, c'est ainsi !

Et puis j'ai horreur de ne pas comprendre : si on va dans la rue on est vu... Fait-on un procès à ceux qui nous regardent ? Et quel est l'inconvénient d'être vu ? Le seul cas intéressant est l'aspect marchand, seulement, en l'occurence c'est à côté de la plaque ! Totalement !

Par ailleurs je fais assez souvent de belles photos, en France et en Asie, celle-ci n'avait aucun intérêt : l'homme qui dort peu a tout gâché et sa fille n'est pas si jolie ! Il ne faut rien exagérer...

C'est fou un monde dans lequel les gens évolués font tout pour être vus et les autres, moins évolués, pour se cacher, alors que personne n'en a rien à battre d'eux !

Sans parler de ceux qui vivent des procès pour "droit à l'image", trop contents que d'autres images leur donnent une notoriété susceptible de permettre de réclamer de copieuses indemnités !

Une époque sinistre, à mon avis... Il n'y a qu'à voir les pseudos documentaires floutés de a jusqu'à z

Peuplés d'andouilles qui craignent d'être reconnus par leur concierge à qui ils doivent cinquante €, je suppose...

Une confidence (pour une fois) ce monde larvaire ne m'intéresse pas !

Passons à autre chose, les nerf de sleepless et sa vision de ses "droits" ne sont pas ma préoccupation essentielle dans la vie. Par bonheur !

Edit : Bises aussi, il n'y a pas mort d'homme aux dernières nouvelles !

***
Je vais écrire, ce soir ou demain, en MP, à sleepless. Pour lui expliquer comment je vois la vie en général et la censure en particulier..
Patrice, je comprends l'agacement de celui qui a passé beaucoup de temps à regarder les autres et à tenter de les mettre en valeur en chipotant sur son Pc, mais il semble que vous mélangiez plusieurs notions.
Je n'ai aucune idée des raisons personnelles de Sleepless quand il souhaite que les clichés de ses enfants ne soient pas diffusés sur Internet. Je trouve d'ailleurs que çà ne nous regarde pas, il n'a pas à s'en expliquer. C'est son droit le plus élémentaire.
Vous est-il venu à l'idée que certaines personnes sont quelquefois au coeur de situations privées complexes ?
Même si ce n'est pas son cas, même si sa décision est sans argument partageable, je ne comprends pas votre emballement.
Le photographe amateur fait plaisir aux sujets quand ceux-ci sont contents de l'image capt(ur)ée, mais réciproquement, le regardeur est très content d'avoir des sources d'inspiration. Et ce n'est jamais un dû.
Si çà tourne au bras de fer et à l'impression qu'on se doit quelque chose les uns les autres, on quitte la générosité de la relation gratuite.

Ceci dit, je vous envie d'avoir été présent ce dimanche, j'aurais adoré me livrer au même exercice que vous. (Sauf que je ne suis pas fan des bazooka, je préfère les portraits avec un autre type d'objectif. Mais les goûts et les couleurs, hein...)
Je trouve par ailleurs assez injustes les commentaires désagréables à propos de Judith. S'il est plus facile de manipuler les appareils-photos en lumière naturelle - j'adore les ambiances petits-bistrots-enfumés-lumière-dégueulasse-musiciens-obscurs et le défi de réaliser des clichés sans flash - la lumière verticale du plein été est rarement naturellement photogénique pour les visages. Je suppose que les grincheux ne s'y sont pas beaucoup essayé. J'ai été très contente de regarder votre reportage, je crois que nous aurions pu être complémentaires)
Merci pompastel, je partage l'essentiel de votre commentaire, y compris à propos de cette photo que j'ai retiré - dans la seconde - à la demande de sleepless que j'apprécie par ailleurs.

Je reconnais que, souvent pourchassé par des pseudo-flics sur le mode : "vous n'avez pas le droit, c'est interdit !" je m'agace trop vite. Et puis j'aime comprendre : quel est l'inconvénient, où est le risque ?

Pour les gros objectifs vous avez sans doute raison... C'est peu maniable et trop impressionnant !

Bravo de savoir que la lumière était infecte ! J'avais apporté un flash avec un bounce mais je ne l'ai pas utilisé de peur d'être vraiment pénible pour ceux que je photographiais avec amitié et sans vouloir être intrusif.

Un reportage complémentaire, vous et moi l'année prochaine, ce serait un vrai bonheur !

***
Patrice, vous êtes parfois très drôle, mais là ça commence à bien faire.
La loi ne protège pas l'image pour des raisons monétaires (dommages-intérêts - ces derniers ne répresentent que la contrepartie d'un usage non autorisé d'une image, qui nous appartient.

L'article 9 du code civil n'a pas pour objet de refiler de blé à des cons qui profitent de son existence pour s'engraisser sur le dos des photographes, mais pour protéger la vie privée, et par extension, le droit à l'image.

Condensé du droit en la matière :

"Art. 9 du code civil : Chacun a droit au respect de sa vie privée. Création jurisprudentielle à partir de cet article.

"Vie privée : plus large que domicile privé. Relève de ma vie privée le fait d'avoir été sur la voie publique à tel moment." - où l'on voit que la notion de vie privée est large et tant mieux

Exception 1 : les foules
Si l'objet de l'image est une foule, il paraît impossible de demander à chacun l'autorisation pour reproduire. Mais si le cadreur d'un reportage fait un gros plan sur un petit groupe, on sort de l'hypothèse de foule. L'autorisation redevient nécessaire.

Exception 2 : les personnages publics
Toutes personnes médiatisées (politiques, artistes, sportifs...) : ne peuvent s'opposer à la publication de leur image dans l'exercice de leur vie publique. Mais s'il s'agit de leur vie privée, on sort de l'exception. Cette frontière entre vie privée et vie publique tend à être déplacée, voire gommée par la jurisprudence actuelle.

NB1 : Image = donnée nominative indirecte
L'image constitue une donnée nominative indirecte d'une personne physique dès que celle-ci est identifiable. La loi Informatique, fichiers et libertés s'applique.
NB2 : Responsabilité civile
Dans tous les cas, la responsabilité civile demeure : si l'exploitation de l'image, même libre, cause un préjudice à une personne, celui qui l'a publiée lui en devra réparation."

Bon. Je crois que c'est clair non. Si Sleepless te demande gentiment, ce qu'il a fait sur ta suggestion il me semble, de retirer les photos des petites, c'est pour que leur image ne se retrouve pas sur cet espace public qu'est le net. C'est son droit, puisqu'il est responsable de ses enfants et que leur image lui appartient. ce n'est pas de la censure, et comparer l'arrêt d'ASI version télé ou le limogeage de Porte et Guillon à ce qui est une demande courtoise destinée à protéger l'image d'enfants qui n'ont rien demandé à personne est assez hazardeux, voire idiot, si vous me le permettez.

La question n'est donc pas celle d'être vu, mais celle de voir son image capturée (même sans mauvaises intentions, ce dont Sleepless ne t'a pas accusé) et mise en ligne SANS AUTORISATION, et même pour une utilisation libre.

S'il est nécessaire que je refasse ici un cours sur la notion de droit à la vie privée et ses fondements juridique, ainsi que matériels, je me ferai un plaisir de le faire.

Maintenant il faut arrêter d'accuser Sleepless de prétendument vouloir vous censurer (le terme est impropre) ou vouloir se faire de l'argent sur votre dos (absurde, et faux). Je dois ajouter à titre personnel que nous sommes ici sur un forum et que la plupart d'entre nous postent sous un pseudonyme précisément pour ne pas livrer en pature au Net nos opinions politiques ou autres. l'anonymat est sacré, et l'utilisation de nos données personnelles par @si interdites et protégée par la CNIL. Il me smeble donc logique que certains d'entre nous ne souhaitent pas voir leur image mise en ligne avec les pseudos associés. J'ajoute enfin qu'un employeur malin qui cherche à connaître celui qui se présente en entretien aurait tôt fait grâce à des recoupements divers de recoller le puzzle de nos identités virtuelles, de nos familles, de nos modes de vie, et que la mise en ligne d'images nous concernant y contribuerait largement.

Si cela ne vous pose pas de problèmes, tant mieux. j'ai personnellement quelques réticences à ce sujet et me dit souvent que je livre trop de détails, ce qui pourrait par exemple me mettre dans une position difficile face à mon employeur qu'il m'arrive de critiquer, mais je suis spontannée et il m'arrive de m'oublier quand je poste.

Voilà par exemple ce qui pourrait être une raison, une motivation, justifiant le refus de Sleepless de voir les photos de ses adorables minettes, avec lesquelles vous vous êtes montré d'une brutale inélégance, mise en ligne.

Que vous ne compreniez pas et que cela vous agace, très bien, c'est votre droit. Mais cela ne vous donne pas licence pour insulter des enfants que par ailleurs, si vous les trouvez "moches", vous aviez dans un premier temps choisi de photographier.

Connaissant votre tropisme pour les jolies femmes, j'en déduis que ces qualificatifs grossiers ne sont dus qu'à l'amertume de vous être vu opposer une contestation, si minime, et si légitime, fut-elle.

Bonsoir.
Merci d'admettre qu'il m'arrive d'être drôle !

Pour ce qui est du droit j'avoue que vous êtes meilleure que moi, mais je connais très bien celui qui concerne l'image.

Et je le respecte : ne sachant pas du tout à qui étaient ces mouflettes (sleepless, très grossier, ne m'avais pas présenté sa fille) j'étais prêt à retirer l'image, je l'ai écrit et je l'ai fait dans la seconde !

Avec des quolibets : quel inconvénient ?

La photo était-elle laide, pornographique ?

Je sais depuis longtemps que les élus justifient leur misérable (et onéreuse) existence en pissant des Lois par botte de douze tous les matins.

Et que les juristes, avocats, juges et autres pisse-vinaigre s'en réjouissent car c'est leur pain quotidien...

Je sais tout cela.

Seulement une société qui ne proposera comme image que des mantes religieuses et des tulipes m'emmerde,

À un point incroyable,

Et ceux qui se battent pour en arriver là (avec de plus en plus de bonheur, la moitié des reportages TV comporte des visages floutés) me dégoûtent totalement !

C'est désagréable ? Je sais !

Et alors ? Suis-je payé pour être agréable ?

Edit : Personne ne ne dis si ça commence à bien faire, ou non, que ce soit bien clair ! Une fois pour toute !

***
Ce besoin d'avoir tous les droits en toute-puissance est assez inquiétant : ils ont peur de quoi ces gens qui ne supportent pas d'avoir à tenir compte de la volonté d'autrui ?
Surtout de se croire au-dessus des lois. de ne supporter aucun point de vue que le sien et d'insulter quand il est contrarié, considérant que ces photos étaient les siennes, allant jusqu'à insulter les enfants [s]d'un ami[/s], d'un ex-ami. Ne supportant aucune autorité. Associal s'il n'est pas encensé. Inconcevable pour moi.
Rien de pire qu'un faux choix. Proposer de retirer une photo si elle gène, puis s'offusquer de la demande de retrait me rappelle cette prof de psycho qui s'indigna un jour que l'un d'entre nous ne note pas scrupuleusement chaque mot qu'elle prononçait. Suite à nos protestations sur le droit à chacun d'écrire ce que nous voulions elle procéda à un vote de l'ensemble de la classe, et perdit très largement - non mais. Elle se vexa et décida alors que son texte était tout de même trop important pour ne pas être noté mot à mot, et m'apprit en 5 minutes ce qu'est un faux choix ou une fausse démocratie : un choix offert avec une seule bonne réponse, hahaha. Une enseignante en psychologie et ressources humaines, directrice du département !!! J'ai pour ma part quitté la salle, tout en appréciant la qualité de la leçon donnée - merci de l'offrir à tous les lecteurs de ce forum, à votre manière.

Je ne parle même pas du droit (qui devrait rester fondamental bordel) à conserver sa vie aussi privée que possible, ce qui signifie là encore un choix de chacun à s'exposer ou pas. Ni des insultes. En fait je trouve que Monsieur Guyot fait preuve d'un manque de discernement étonnant en l'occurence, capable même de me mettre en colère alors que j'arrive à peine sur le forum d'@si. Félicitations. Belles réactions par ailleurs.
Je cherchais justement un (une ? Ce serait encore mieux !) prof de discernement,

C'est quoi votre tarif ?

Vous êtes libre quand ?

P.S. : Le bon sleepless m'avais déjà vaguement gonflé l'année dernière sur le droit à l'image, me faire une pendule sur sa mouflette (j'ignorais que c'était la sienne, il ne nous avait pas présentés) cette fois c'est trop (je l'ai effacée dans la seconde, le monde pouvant se passer sans aucun dommage de cette révélation esthétique !)

***
Bon... Je n'étais pas présent le jour des photos, et ne donné mon avis que parce que la discussion ci-dessus m'a ultra gonflé après avoir moi-même été confronté à ce genre de choses plusieurs fois, dans un cadre différent il est vrai - école, armée, entreprise. Je vous rassure, je ne suis aujourd'hui que musicien et je travaille essentiellement seul, ce qui de fait limite fortement mes capacités de nuisance.

Je suis par ailleurs d'accord sur le fait que tout ne doit pas toujours être censuré et qu'on ne devrait pas autant se prendre la tête sauf que là hein, il fallait juste retirer une photo comme vous l'aviez vous-même proposé. Pas si dur, quoi, et pas si choquant du point de vue de nos libertés fondamentales il me semble. Après, les insultes, les provocations et tout ça entres personnes convaincues de l'intérêt d'un espace de discussion comme celui-ci, franchement...

Par ailleurs mon tarif est de 100 euros de l'heure et je serai disponible le 29 août puisque je serai de passage à Paris pour un concert (j'habite à Copenhague). Vous êtes le bienvenu pour y prendre des photos, et en échange je vous ferai grâce du paiement.
Ils ont peur de quoi ces gens qui craignent que leur image soit visible ?

P.S. : Réponse à un message un peu plus haut !

***
Sarkozy se plante s'il espère calmer la plèbe avec ces deux démissions de secrétaires d'Etats inutiles qui n'auraient de base jamais du être au gouvernement. Et vu à quel point Woerth, celui qui doit faire passer la "réforme" (traduction : la destruction systématique) du système de retraite est mouillé dans l'histoire de Bettencourt, avec les développements que vous venez de citer dans votre chronique de ce matin (le procureur copain avec les accusés, je dis bien accusés parce que c'est de ça qu'il s'agît : si Woerth et cie ne veulent pas s'expliquer, que la justice fasse son travail comme elle l'a fait avec tant de zèle pour les émeutiers de Villiers-le-Bel) ...
Sarkozy a lâché du lest, deux secrétaires d'Etats desquels on se moque éperdument, les "affaires" dans lesquels ils trempent étant simplement des histoires banales de dépenses inutiles pour leur confort personnel (cigares) et pour lécher les bottes du nabot (l'avion de Joyandet pour rejoindre le sire le plus vite possible et ne surtout pas rater son conseil des ministres). Avec ça il espère couvrir l'histoire Woerth, mais c'est bien lui qui est dans le collimateur des français.
Psssstttt ! J'y ai passé quelques heures : les photos du pique-nique sont ICI Ce serait bien de leur donner un peu de visibilité, pour ceux qui étaient là... Et pour ceux qui n'y étaient pas !

***
Le mot d'ordre est passé pour une large diffusion ; quiconque dénonce les corruptions fait le jeu du populisme, avec ce nouveau slogan la république tente, en vain j'espère, de ne pas être dénoncée comme bananière. Avec des journalistes comme Pujadas, elle ne court pas grand risque. J'ai un grand sentiment d'écœurement.
Scusez le dérangement, mais on n'a pas droit à la plus petite ligne de compte-rendu du picnic d'hier, même un vite dit? Même pas un petit forum provisoire où les gens pourraient donner un lien pour leurs photos, parce que j'aimerais bien en voir des photos, non? Oui, non ?
Sur le site du monde.fr :

[quote=Dans ce communiqué, l'Elysée ajoute que les fonctions d'Alain Joyandet seront exercées par Bernard Kouchner et celles de Christian Blanc par Michel Mercier.]

Donc cela veut dire que l'Etat français payait les frais et salaires de 2 secrétaires d'Etat qui avaient si peu de travail qu'il peut être fait par 2 ministres déjà en place en plus de leur travail habituel ... il n 'y a que moi que cela choque ? Vive la gestion de l'argent public.
Toute cette mafia gravement corrompue s'apprête en plus à franchir un nouveau pas dans la défense des libertés, et l'on n'entend pas parler de ce monstrueux scandale en devenir.

Les premiers mails de l'Hadopi seront vraisemblablement envoyés à partir de début septembre (objectif: 50 000 par jour pour un coût d'environ 425 000 euros par jour!) pour flasher les contrevenants, y compris fantaisistes. Rappelons que ce n'est pas le téléchargement qui est puni, c'est le "défaut de sécurisation" de votre machine. Donc même si vous ne téléchargez pas, vous pouvez vous faire piquer votre IP, pirater votre box, vous l'aurez dans le cul. Vous avez l'obligation de par la loi de sécuriser votre machine par des logiciels agréés par l'HADOPI, sauf que ceux-ci n'existent pas et ne sont pas près d'exister! C'est un genre de radar automatique où l'on pourrait vous piquer votre plaque d'immatriculation sans que vous ayez la possibilité de contester les PV, elle est pas belle notre démocratie? Rappelons qu'Hadopi est une tête de pont d'un projet plus vaste de flicage, LOPPSI et ACTA. Réagissez.

Etant donné qu'ils nous y poussent, j'ai opté pour un VPN à 5 euros par mois qui crypte entièrement mes communications, je vous conseille sérieusement d'en faire autant.

http://www.vpnblog.net/quelle-offre-vpn-choisir/
zétaient pas sensés sauter en octobre, joyandet et blanc, remaniement annoncé par le chef ?

ils auraient tenus moins longtemps que prévus ?

Serait-ce une bonne nouvelle ?

Et blanc doit s'occuper de l'équipe de France des glandus , maintenant, non ? vaut mieux qu'il arrête de fumer ^^
Merci pour toutes ses infos :le conflit doit du Canard l'intérêt.
Elle n’est pas morte !

1886 Paroles d’Eugène POTTIER

On l’a tuée à coups de chassepot,
À coups de mitrailleuse
Et roulée avec son drapeau
Dans la terre argileuse.
Et la tourbe des bourreaux gras
Se croyait la plus forte.

Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte.
Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte !

Comme faucheurs rasant un pré,
Comme on abat des pommes,
Les Versaillais ont massacré
Pour le moins cent mille hommes.
Et les cent mille assassinats,
Voyez ce que ça rapporte.

Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte.
Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte !

On a bien fusillé Varlin,
Flourens, Duval, Millière,
Ferré, Rigault, Tony Moilin,
Gavé le cimetière.
On croyait lui couper les bras
Et lui vider l’aorte.

Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte.
Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte !

Ils ont fait acte de bandits,
Comptant sur le silence.
Achevés les blessés dans leur lit,
Dans leur lit d’ambulance
Et le sang inondant les draps
Ruisselait sous la porte.

Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte.
Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte !

Les journalistes policiers,
Marchands de calomnies,
Ont répandu sur nos charniers
Leurs flots d’ignominie.
Les Maxim’ Ducamp, les Dumas
Ont vomi leur eau-forte.

Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte.
Tout ça n’empêche pas Nicolas
Qu’ la Commune n’est pas morte !

C’est la hache de Damoclès
Qui plane sur leurs têtes.
À l’enterrement de Vallès,
Ils en étaient tout bêtes
Fait est qu’on était un fier tas
À lui servir d’escorte

C’ qui prouve en tous cas Nicolas,
Qu’la Commune n’est pas morte.
C’ qui prouve en tous cas Nicolas,
Qu’la Commune n’est pas morte !

Bref tout ça prouve au combattant
Qu’ Marianne a la peau brune,
Du chien dans l’ ventre et qu’il est temps
D’crier vive la Commune !
Et ça prouve à tous les Judas
Qu’si ça marche de la sorte

Ils sentiront dans peu nom de Dieu,
Qu’la Commune n’est pas morte.
Ils sentiront dans peu nom de Dieu,
Qu’la Commune n’est pas morte !

On peut écouter d'autres chansons ici.

[large]VIVE LA COMMUNE ![/large]
Philippe INGALL-Montanier ?

La petite maison de Sarkozy dans la prairie de Nanterre?
Je ne sais rien de qui couche avec qui et qui ferait chanter qui, ni ne connait les details de ce qui en a ete revele par la presse et les enregistrements, mais paraphraser les propos de De Maistre "on connait tres tres bien le procureur" en "le procureur [...] serait une bonne connaissance de Patrice de Maistre" ne me parait pas si evident que cela. De Maistre suggere juste que le procureur pourrait rendre service (allegation grave, clairement le conditionnel est effectivement de mise quand on reprend l'expression... d'ici a ce que De Maistre essaie de se montrer confiant et rassurant pour Bettancourt...), mais il y a mille raisons possibles a cela. Et De Maistre appuie sur le "tres", il est confiant: or dans les milieux d'influence et un dans les affaires un peu voyoues ce n'est pas forcement (c'est une possibilite) en copinant et en connaissant de facon generale la personne qu'elle nous rend des services abusifs, mais plutot en "connaissant" des choses factuelles (services rendus par le passe d'un tel ou un tel et qui merite d'etre rendu, fait embarassant, influence via la hierarchie...).
Bref De Maistre est peut-etre mesquin, peut etre en sait-il juste plus que nous sur ce procureur d'un point de vue purement biographique (et non comme une "connaissance", reciproque et plutot d'egal a egal dans le langage courant) et a defaut de connaitre la personne connait les bons leviers. A condition de commencer par croire la fanfaronnade de De Maistre bien sur.
Ignorer ce genre de collusion fait du citoyen un objet manipulé. Merci Daniel de nous livrer ce matin ce nouvel avatar de notre république bling bling.En ce qui concerne le démissionnaire Joyandet et le démissionné Blanc,on apprend ce matin qu'ils ne seront pas remplacés. On peut donc imaginer que leur présence au gouvernement était inutile. En cherchant bien,le chef sioux devrait pouvoir trouver d'autres postes d'économies! Chemin faisant , l'UMP ne peut que perdre du terrain,ce qui doit désespérer le chef précité mais me réjouit grandement.
Pas étonnant que Sarko ait fait virer Porte à la suite de la "bombe enculo-nucléaire" (copyright DS) ...

Lui et sa clique d'affairistes savent de quoi ils parlent. De l'art d'enculer les français (d'en bas uniquement, évidemment) et sans vaseline. Et tous les jours on découvre une saloperie. Et rien ne bouge, rien ne frémit, c'est les vacances, les syndicats se reverront un de ces quatre, les jités nous montrent les vrégens en train de se faire chier dans les embouteillages et dorer la couenne à Bécon-les-Bruyères-sur-Mer...

On donne la parole aux guignols qui nous gouvernent : on a viré les vilains ministres "qui se sont mal comportés"... (sic)
Silence côté Woerth-Bettencourt. A la rentrée, les cons d'en bas auront oublié.

Personne ne parle de cette loi honteuse votée sans coup férir dans le pays dont la devise était il y a trèèèèès longtemps (on a oublié, c'est dire) Liberté, Egalité, Fraternité... Aux orties, ces vieux machins périmés.

Putain, j'en ai marre.
J'espère qu'@si n'est pas le seul site d'info à révéler cette nouvelle menace ...
On devrait espionner les puissants plus souvent !
Qu'on se le dise : pas un(e) pour relever l'autre ! Pas tou(te)s corrompu(e)s, bien sûr. mais TOU(TE)S responsables.
Tout ce petit monde dehors, pour leur apperndre la vraie vie. Prête à leur donner des cours accélérés.
Encore deux dominos de débusqués...
Mais les autres sont toujours debout !
Bonjour,
Il est intéressant de remarquer en ce moment que lorsqu'on tire un fil (ou une nouille du paquet) de "l'élite de la nation" on ne sait où cela s'arrête.
Je n'apprécie pas Sainte Ségolène mais elle vise juste quand elle parle de corruption à haut niveau.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.