34
Commentaires

Comment Sarkozy se met en scène en piéton accessible

Environ 100 mètres. C'est la distance que parcourt Nicolas Sarkozy à pied depuis le début de la semaine en direct sur les chaînes d'information pour aller à son QG, situé au 18 rue de la Convention à Paris. Sans service de sécurité ou presque, celui qui est plus habitué à rencontrer des figurants ayant leur carte de l'UMP que le badaud croisé au hasard se veut désormais accessible. Mais qu'y a-t-il derrière cette belle mise en scène d'un candidat proche du peuple ? Comment ces images sont-elles tournées ? Nous nous sommes rendus sur place pour partir à la rencontre des journalistes des chaînes d'info continue qui font le pied de grue devant le QG de campagne pendant plusieurs heures pour tourner ces séquences de quelques secondes.

Derniers commentaires

le détail du démontage de l'affiche me paraît presque plus important que la vraie-fausse proximité du marcheur candidat.

par hasard le démontage ne pourrait-il pas s'expliquer par le fait que l'installation avançait sur le trottoir et qu'ils auraient oublié de demander l'autorisation ?

l'hypothèse de Robert sur la crainte du taguage semble aussi plausible.

dans tous les cas, c'est sûr que ça donne une impression de reculade...

n'y a-t-il vraiment aucun média qui a repris l'info ?
aucun d'entre eux ne conserverait un minimum d'esprit de dérision ?

pour une fois qu'il y avait quelque chose d'un peu plus amusant que les échanges récurrents d'insultes sans aucune inspiration...
Tiens, et si on allait @ux sources de Jean et Chantal ?

Facile : deux cerveaux atrophiés et définitivement débranchés. La presse moque souvent la Corée du Nord mais quand on lit les propos de ces deux talibans du sarkozysme, on se dit que la mécanique n'est pas si différente que ça : leur cher leader, en dépit de tout...
"Que de haine" déplorent ils alors que leur candidat n'a cessé d'entretenir la haine contre les pauvres, les chômeurs, les étrangers, tous qualifiés d'assistés ou de fraudeurs.
En 2007 on pouvait encore invoquer la naïveté pour défendre les sarkozystes, en 2012 on ne peut que mépriser leur médiocrité intellectuelle et leurs bas instincts.
Pendant ce temps Guaino perd les pédales en direct...
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=0cQ1-Hyfns0
Bonjour
Bravo pour l'extrait.
Il fallait bien qu'un jour la machine se grippe et que la plume de Dakar se voit envoyer qu'il n'est pas élu et que sa parole n'est que la sienne.
(mes liens sentaient le fromages sûrement) (voir plus haut) (mais alors les gens se lisent entre eux ou pas ?) (vraie question)
On lit, mais entre une vidéo qui met plein de temps à charger (pour mon ordi) et qu'on doit regarder à 8 mn, et un extrait youtube de 1 mn, il y a une grosse différence pour le lecteur. En tout cas vous aviez raison d'attirer notre regard, c'est vrai que ça le met bien en valeur, le Guaino, sa réaction quand on le chatouille au bon endroit!
Les choix technologiques de Pluzz, et ceux des chaînes nationales du reste, font que je ne peux pas les regarder sans des contorsions pénibles qui impliquent généralement le téléchargement complet. Avec un peu de patience, comme démontré ici, ça finit toujours par arriver sur YouTube ou Dailymotion (avec lesquels, au moyen du bouton adéquat, on peut renvoyer directement à un moment précis d'une vidéo aussi).
Bonjour
Décidément c'est du pétage de plomb à répétition. Ils sont vraiment affolés !!!
Après F3 voici le numéro sur >iTélé
(ah bé, il s'est beaucoup contenu, alors, ça sort en grappes :-)) merci du lien !
Eh oui ! ça fatigue d'avoir une bonne idée par jour ! vivement ses vacances !
pauvre Guaino...ridicule.....et en plus il s'est fait déchirer :) Au placard d'ici quelques semaines ce vieillard autoritaire...9a fait 5 ans qu'il nous empêche de respirer on a besoin d'air....
Fort heureusement, il n'arrive pas toujours à se mettre en scène. Certaines choses lui échappent.
Photo:
http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/aidons-sarkozy-pour-sa-nouvelle-108708
J'arrive avec un souci, une interrogation, qui n'est pas en ligne directe avec ce sujet, mais avec Guaino (donc, pas si loin que ça en fait...?). Sa "grosse colère " d'aujourd'hui vue ici à (environ) 8mn30 :
http://www.pluzz.fr/la-voix-est-libre---ile-de-france-2012-02-25-12h05.html
mais étrangement relayée sur le site du Monde par un autre passage, que je trouve bien plus tiède :
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/25/taisez-vous-henri-guaino-s-emporte-lors-d-un-debat-televise_1648491_1471069.html
Alors... autocensure...? Pourquoi cet extrait et pas un mix avec les deux "moments chauds" de Guaino ? (ça rime)...
sherlock reprend du service ? :-)
COP WATCH,c'est beaucoup mieux!
et plus utile...
bravo pour ce débrifing
Merci de cet article. Sur ce, par souci d'équité, je propose que Sébastien fasse le même article pour Dominique de Villepin, Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen Nicolas Dupont Aignan, François Hollande, François Bayrou, Corinne Lepage : faire le guet durant une journée devant chaque QG, voir le comportement des journalistes et du candidat face aux médias.
Au final, cela donnerait une série d'articles assez passionnants, une possible reprise par les grands médias.. Daniel serait alors invité sur tous les plateaux télé... Des milliers d'abonnements supplémentaires... Edwy Plenel serait jaloux...
Passionnant, Sébastien vote enquête se lit comme un roman policier, quel suspens. L'idée des gardes du corps en jeans et en baskets, formidable. Il fallait y penser, les conseillers en com l'ont fait, pour donner encore davantage l'impression qu'il se promène nonchalamment, rencontrant des gens simples. Trop fort.

Je pense qu'ici personne n'était dupe, mais les autres, les téléspectateurs lambda ? Ça peut marcher ou pas ? J'avoue que cette question me taraude.

Autre chose, il recommence comme en 2007, à dire qu'il faut supprimer les parachutes dorés .... terrible comme le dit Athalouk ceux qui ont une mémoire de poison rouge. Un véritable poison ....
Merci Sébastien de nous faire partager - un peu - la vie aventureuse des grands reporters d'aujourd'hui.
Albert Londres peut dormir en paix, ses successeurs ont bien retenu sa leçon : "Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie".
Amen.
Vu sa paranoïa, il est évident que si le dispositif est allégé en apparence, derrière les rideaux le long de la rue, ça doit être bourré de tireurs d'élite sur les dents. Et suer à grosses gouttes dans une cagoule noire, c'est très mauvais pour la peau.
Le "petit Journal" ne devait-il pas montrer ce plan com' ?
Peut-être, trop près du sol, risquait-elle d'être "taguée". Genre lunettes noires reflétant un site industriel dévasté !
Bon "papier" mister Sébastien... le Piéton Suprême n'est apparemment pas le "Promeneur du Champ de Mars" qui se contentait du "minimum syndical", koikon en ait dit. Il n'en a pas la culture "péripatéticienne". Sinon au sens second du terme...
Efficacité redoutable de ce grossier dispositif, qui marchera car l'électeur lambda a une mémoire de poison rouge.

Et qu'aucun "grand journaliste" ne lui demandera pourquoi il ne recourt à cette (fausse) simplicité dans les déplacements que maintenant qu'il est à nouveau candidat


(Vous avez vous le dernier coup de Cynique ressortait Rachida Dati de sa boite de magie, à la fureur de Fillon ? Il l'a fait car il en est à racler les fonds de tiroir et qu'il sait depuis cinq ans qu'il peut s'essuyer les pieds sur son valet, qui grogne mais se laisse faire, comme un valet qu'il est)
Bonjour
On s'en doutait Sébastien mais preuves à l'appui c'est dorénavant une certitude… il nous prend vraiment pour des buses.
Eh puis je répondrais à Chantal qui parle de haine vis à vis de son machin… il récolte ce qu'il a semé.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.