48
Commentaires

Coco, on va faire un truc à la Varini

La publicité, dit-on, n'invente rien ; elle recycle l'air du temps. En voici la preuve avec deux films parus la même semaine qui utilisent un même principe visuel actuellement en vogue quoique datant de la Renaissance, celui de l'anamorphose.

Derniers commentaires

Années 1980. Sortie métro/RER Marne la Vallée ou Val de Fontenay, je ne me souviens plus. Long couloir vers l'extérieur. Peinture sur le mur, long d'une cinquantaine de mètres. Une anamorphose. Déjà. À peine. C'était splendide.
Anecdotiquement, Marc-Antoine Mathieu a élégamment exploité le principe, dans "Le Dessin" (Delcourt, 2001).

(Encore plus anecdotiquement, j'avais fait un bizarre cauchemar conspirationniste, une nuit, dans lequel des créatures lovecraftiennes communiquaient depuis des décennies par anamorphoses sur paysages, accidentellement décodables si l'on se trouvait sur l'improbable point de lecture. L'ampleur du phénomène -et son intégration invisible à notre environnement quotidien- était assez angoissant...)
Et encore, celle-ci, tout à fait spectaculaire.

http://www.buzzmoica.fr/video/illusion-d-optique-3d-sur-le-parvis-de-l-hotel-de-ville-de-paris-28946
C'est fun, maisc'est fatigant à force.
Et puis quand ça déconstruit nos cerveaux bien structurés (enfin presque bien) et que c'est de l'art, celui qui chatouille ou gratouille nos certitudes, c'est plaisant.
Mais que ça entre dans le monde de la pub, dont les images structurent les cerveaux des gosses. Car ils absorbent tout de façon indifférenciée, les images de pub étant une représentation du monde pour eux.
Enfin c'est pas le plus grave des fausses représentations qu'il y a dans la pub.. Si il n'y avait que la vision, ce ne serait pas grand chose.
Si Inna morfle, Ulysse ose !
Inna pas amorphe ose.
L'antidote à toutes les Mona Chollet et autres pseudo-féministes d'arrière-garde.
merci [s]Coco[/s] Korkos ! chronique géniale, belles découvertes...
Ce soir sur France 2, ce sont BMW, Orange et la Société Générale qui anamorphisent sur la pelouse du stade de France où les français jouent contre les néo-zélandais.
Une oeuvre de ma composition que j'ai sobrement baptisée nana-morphose.
Avec un cylindre bien placé, voici ce que cela donne.

A la réflexion, j'aurais aussi pu nommer cette oeuvre anal-morphose, non ?

PatriceNoDRM

P.-S. : le dessin n'est pas de moi (origine ????), je ne revendique que la déformation "anamorphique"
En voyant la pub Audi j'étais sûr que Monsieur K nous ferait kékchose.
Superbe, merci.
Ca devrait être réjouissant de voir et de savoir que, depuis des temps immémoriaux, des artistes ont été capables de faire des trucs pareils...
mais moi ça m'énerve.
Tout bonnement parce qu'hier soir, au cours de dessin, je n'ai même pas été fichue de dessiner correctement deux plans carrés situés l'un au dessous de l'autre, avec les bonnes perspectives...
J'aime beaucoup Escher... mon nom se termine comme le sien, mais la ressemblance s'arrête là ;o(... En revanche, il faudrait que j'aille voir son musée à La Haye.. merci pour le lien, Phileas.
Merci M'sieur K.;o)
Pour ceux qui apprécient Julian Beever, j'envoie la sauce vers chez Kurt Wenner que je trouve bien plus balèze le type.
Je ne connaissais pas cette Anna Morphose, merci pour la découverte !
Pour les anamorphoses dans la vie quotidienne:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9nagement_cyclable#Couloir_de_bus_ouvert_aux_v.C3.A9los

Pour jouer avec une chambre de Ames: on peut aller faire un tour au musée Escher à la Haye aux pays bas
http://www.escherinhetpaleis.nl/about-escher-in-het-paleis/exhibition/?lang=en

PF
Jolie chronique en effet, avec de belles références, mais pourquoi se ton péjoratif envers ces pubs tout du long ?

S'inspirer de ces prédécesseurs est plutôt une bonne chose, et ces pubs ont le mérite de pas nous prendre totalement pour des crétins (dis je en pensant très fort aux pubs pour les banques mettant en scène des clients clichés par exemple).

Bon ok, la pub pour la poste c'est plus gadget qu'autre chose, et le dernier poster est un peu abusé, mais les autres s'en tirent bien, non ?

Les 2 pubs pour les bagnoles sont franchement bien mises en scène, et ça change de la liste de courses habituelle "climatisation, autoradio de série, 42 chevaux, papier toilette et du shampoing et en plus ça aide mon transit".
Trop fort Alain ...

... qui a réussi à parler anamorphose sans évoquer le travail du photographe Georges ROUSSE !!

http://www.georgesrousse.com/
Et spécialiste supposé de la peinture flamande, dans aucune de ses chroniques sur le sujet, il n'a cité Joos de Momper ou Barend Van Orley !
Je confirme: Georges Rousse est un des plus grands spécialistes de cet art particulier.
JP RADO : Je préfère parler de Varini plutôt que de l'un de ses imitateurs…
Alain,

J'ignore, et peu importe, si l'un est le suiveur de l’autre et personne ne peut contester au moins le parallèle entre les deux mais chacun considère l'œuvre finale de manière différente et je regrette simplement que cela n'ait pas été évoqué dans la chronique.
JP RADO : Le problème est toujours le même, dans un domaine qui est très vaste il y a des gens, des zeuvres que je ne cite pas. Parce que j'écris un article et pas un livre.
Ainsi, comme il est signalé plus bas, je n'ai pas mentionné les anamorphoses de Kurt Wenner. C'est vrai que ce gars dessine bien mieux que Julian Beever, mais il est vrai également qu'il s'est mis à faire des anamorphoses sur le trottoir bien après que Julian Beever ait commencé, en profitant de son succès.
Je suis obligé de faire des choix.
tout ça ne va pas améliorer notre balance commerciale.
L'anamorphose est aussi le principe utilisé par la Royal Bank of Scotland (RBS) pour faire apparaitre son logo sur les stades de rugby lors du tournoi des 6 nations. Il est peint sur la pelouse en fonction du positionnement de la caméra. de façon a être clairement lu par le téléspectateur.
Etrange de voir un avant plonger dans le panneau publicitaire pour marquer son essai.
Les illusions d'optique sur les points de vue sont une ressource inépuisable... http://d24w6bsrhbeh9d.cloudfront.net/photo/av0zjZE_460sa.gif

(En fait, je me demande si ce n'est pas un fake, ça me paraît un peu louche, tout de même).
Je n'ai que deux mots à dire : chapeau, maestro !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.