Coco, on va faire un truc à la Varini
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Coco, on va faire un truc à la Varini

Anamorphoses, question de point de vue

Réservé à nos abonné.e.s
La publicité, dit-on, n'invente rien ; elle recycle l'air du temps. En voici la preuve avec deux films parus la même semaine qui utilisent un même principe visuel actuellement en vogue quoique datant de la Renaissance, celui de l'anamorphose.

Sur les écrans ces jours-ci, deux bobines publicitaires utilisant les charmes de l'anamorphose. L'anaquoi ? Regardons d'abord la première de ces bobines, réalisée pour…

La banque Postale


Un décor blanc, parsemé de formes bleues. La caméra se déplace, les formes bleues se rapprochent les unes des autres, finissent par former un triangle :


Il s'agit là d'une anamorphose, c'est-à-dire une figure qui ne peut être comprise que d'un point de vue, bien précis. Dans ce film pour la Banque postale, tant que la caméra n'a pas rejoint ce point, le triangle n'apparaît pas. Une fois qu'elle l'a atteint, en revanche, le triangle se fait jour et c'...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.