40
Commentaires

CNews et Le Figaro pétrifiés par le candidat Zemmour

Alors que les enquêtes se succèdent à propos de la campagne de plus en plus manifeste du polémiste Éric Zemmour en vue de l'élection présidentielle, Le Figaro et CNews continuent à faire comme si cette volonté de candidature n'existait pas. Les journalistes du quotidien, eux, sont embarrassés.

Commentaires préférés des abonnés

Les journalistes aiment se regarder le nombril... Et le programme de Zemmour ? Il n'en a pas !  Qu'est-ce qu'il va proposer ? La même daube que le RN. Je reste aimable pour les autres partis de droite et le PS.


Quand cessera-t-on cette réduction (...)

Ah ben la taille de la part du gâteau électoral qui semble devoir être attribuée à l'extrême-droite en fait saliver beaucoup. Et certains, s'ils ne se rêvent carrément pas "un destin" (du genre du "braquage d'élection" de Macron en 2017"), auront du (...)

je pense que vous vous trompez. Zemmour , très proche des Le Pen, ne se présentera jamais. Son rôle consiste a élargir la fenêtre d'Overton et faire passer MLP plus modérée, plus acceptable. 

Derniers commentaires

Zemmour n'ira pas jusqu'au bout dans sa candidature, il "bande ses muscles", fait juste le beau et jouit à rassembler l'attention des gens.

Sa candidature est plus soutenu et voulu par des gauchistes que des fachos au final, histoire d'éviter LE Pen au deuxième tour.

Par contre il pose une sérieuse question, quid des éditorialistes ou pseudo journalistes qui pullulent et ne sont nullement neutres dans leur prise de position, dans le temps d'une parole politique à la télé?

Quand, certes un politique de gauche est invité dans une émission, mais qu'il prend un cinquième du temps de parole découpé avec 4 autres invités ou éditorialistes avec une parole de droite, sans être un politicien, est-ce normal que le temps de parole de l'émission ne soit décompté que de gauche au final???

Sarkozy a été élu , hollande ,Macron , fion s'est présenté , alors pourquoi pas Zemmour, moi je présente ma chienne , magnifique Cane Corsu , très joueuse , elle les dépasse tous en intelligence ! je suis sur que les Français vont voter pour elle 

Naîvement, et republicainement, je pensais qu' il fallait un  casier judiciaire vierge pour  etre president . Vous m' objecterez Fillon ... mais il me semble qu 'il etait mis en examen et non condamné à ce moment là . Sans compter les 500 signatures .. et il y a deja plusieurs conseils generaux qui ont porté plainte  et gagné .; il n' aura pas leur voix

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Le Point se fend d'un sondage le créditant de 5,5 % des intentions de vote, ainsi que d'une enquête. Si l'hebdomadaire estime que "la presse dite de gauche (...) lui a offert un pont d'or" par ses critiques virulentes"


Toujours fidèle à lui même Le Point. Donc le pont d'or est offert par la presse de gauche qui le critique et pas par celle de droite et d'extrême droite (dont le Point), qui lui sert la soupe et reprend ses discours depuis des années ? 


Curieux, j'aurais cru le contraire probable...

Moui, il existe le côté plus outrancier de ce Eric que Le Pen, qui ferait rendre heureuse la candidature de Marine par comparaison morbide, s'il venait à se désister, qu'il ne faut pas oublier non plus les billards à trois bandes, côté gauche pour qu'il se présente pour espérer arriver en deuxième par l'éclatement des voix fachos, côté LREM en cas de sondage de second tour qui ferait passer Le Pen devant Macron, côté LR par une stratégie du vote utile à leur cause, qui donnerait beaucoup de soutien, d'argent, de signature pour une cadidature qui pourrait aller au bout par simple orgueil du personnage Zemmour trop heureux de démontrer sa puissance par son influence multiple...

Les journalistes aiment se regarder le nombril... Et le programme de Zemmour ? Il n'en a pas !  Qu'est-ce qu'il va proposer ? La même daube que le RN. Je reste aimable pour les autres partis de droite et le PS.


Quand cessera-t-on cette réduction des élections à un carnaval de candidats ? 


Dénoncez d'abord les incohérences des programmes ! Exigez des partis d'en présenter un de sérieux !


Si vous ne savez pas faire, interrogez la journaliste de Médiapart que vous invitez cette semaine dans votre émission.


Faites aussi le bilan de la société française, plutôt que de remplir des lignes sur des animateurs télé qui ont les chevilles qui enflent. 


Ce bilan sur l'état de la société est le préalable nécessaire à l'étude de la pertinence des programmes.


Si vous vous ne savez pas faire, demandez à Guillaume Rozier - que vous avez invité - de vous faire ça à partir du Big Data comme il l'a fait pour le Covid (et a ainsi pallié la nullité de la presse)


Faîtes évoluer la chronique et l'information politiques !


Un même site en temps réel est possible sur l'état du pays et de ses habitants qu'il l'est à propos du Covid.


ACRIMED a bien raison de critiquer le retour du journalisme hippique. Il existe même sur A@I ! 


En parlant de Zemmour sans critiquer sa vacuité politique, vous contribuez à son succès. Comme pour l'extrême-droite, et comme cela s'est passé pour Macron en 2017.


Vous participez à la désinformation de l'électorat en le privant de l'information essentielle et nécessaire au vote : l'état du pays et de ses habitants / pertience des programmes à corriger les déséquilibres et les injustices dont souffre le plus grand nombre, c'est-à-dire 70%  à 80% de l'électorat - selon les chiffres de l'INSEE.


Désolée, mais je suis lasse de lire de l'info inutile, du bavardage qui s'ajoute au verbiage ambiant.


Donnez nous l'information qu'il nous faut.

Manifestement vous avez déjà tout ce qu'il VOUS faut (j'adore les gens comme vous qui décident ce qui est bon pour TOUT le monde)

Pareil que M. Pat, merci de décider pour les autres, du haut de votre rocher prophétique. Merci aussi pour l'étonnement profond : on peut donc, comme vous, suivre de nombreux médias et plusieurs sites d'analyses des médias et ne même pas comprendre le principe de ligne éditoriale. C'est... Impressionnant quelque part. 


Bref, pour du mediapart, allez sur mediapart, mais laissez @si faire leur boulot d'analyse médiatique. En ce qui me concerne, c'est bien pour lui que je paie un abonnement

" laissez @si faire leur boulot d'analyse médiatique "


Justement ! Il faudrait qu'il y en ait une, d'analyse.


Notamment sur le fond en soulignant la vacuité politique évidente d'une telle candidature qui n'a pas de programme, ni de parti, ni d'idéologie (à moins de réduire l'idéologie à du verbiage). 

Il n'y a rien qui permette de se présenter. Cette contradiction - l'essentiel du sujet - n'est pas traitée.

Il n'est évoqué que l'aspect financier et les soutiens. Mais cela ne fait pas un programme. Avec un tel traitement de la politique, on parvient à faire élire des chèvres et des poules.


Dans la forme, l'article est très long mais c'est inutile ; puisqu'il peut se résumer à l'existence d'un conflit d'intérêt manifeste entre ce pseudo candidat politique et sa profession.


L'article démontrant qu'il n'y a aucune volonté à le faire - à commencer par les directions des rédactions de CNEWS et du Figaro. Cela fait contraster la profession des journalistes qui s'interroge assez peu sur elle-même et est incapable de faire le ménage dans ses rangs alors qu'elle s'étonne que les autres ne le fassent pas mieux. 


Cette interrogation n'est pas non plus évoquée dans l'article.


Il n'y a donc pas d'analyse médiatique, si tant est que le mot analyse signifie une explication critique des faits et non pas une énumération des faits.


Par cet article, A@I participe au soufflet au fromage médiatique de Zemmour comme Macron l'a fait avec sa campagne totalement artificielle, puisque ce candidat a affirmé que le programme n'était pas le plus important. Ce qui n'a choqué aucune rédaction. Il n'est dès lors pas étonnant que Macron se retrouve opposé à Le Pen, et souhaite l'être à nouveau, et que Zemmour se sente brillant dans un tel contexte.


Alors, désolée, et avec toute la sympathie que je peux avoir pour A@I et sa rédaction, mais cet article est mauvais et inutile. Il ne fait que contribuer à la dérive politique en s'abstenant de critiquer le fond, qui révèle la médiocrité des candidatures et devrait les disqualifier. Cela explique que les dirigeants soient mal élus et mènent une politique impopulaire.


Un 4° pouvoir - plus mauvais que les trois autres - est responsable de la démocratie de basse intensité.


Libre à vous, comme Pat, de vous en satisfaire. Mais il me semble que c'est conforter la presse dans son rôle de gestionnaire, ou de caution, de l'imposture démocratique, largement étudiée et commentée depuis des années.



La charge est forte et ne tombe pas forcément sur le dos de qui elle devrait tomber, mais les arguments sont frappants oui. Arrêter de personnifier les élections ce serait tellement rafraîchissant !

Agiter perpétuellement l'épouvantail de l'extrême droite c'est aussi un bon moyen de détourner l'attention des vrais problèmes : le social et l'écologie 

En embuscade Macron ou son clone pour se présenter en rempart contre les fachos. 

Ça marche toujours. Les castors seront encore  au rendez-vous. 

ça ce serait une excellente nouvelle... le gars éclaterait droite et extrême droite. Reste plus qu'à trouver un candidat pour la gauche :-)

Le sondage de V.A donnant Zemmour à 17 % c'est sans  MLP et Dupont-Aignan


Selon l'ifop Zemmour est crédité de 5.5 % , MLP restant à 28 %



Ah ben la taille de la part du gâteau électoral qui semble devoir être attribuée à l'extrême-droite en fait saliver beaucoup. Et certains, s'ils ne se rêvent carrément pas "un destin" (du genre du "braquage d'élection" de Macron en 2017"), auront du mal à résister aux lumières de la scène.

Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour se sentir exister... quand on est petit, grotesque, minable et con.

Vu que chacun y va de son analyse...

Personnellement je pense qu'ils sont en train de clairement tâter le terrain.
EZ joue dans le camp de ceux qui font monter les idées d'ED depuis un long moment maintenant et ses alliés sont connus (Marion-Maréchal les voila!).

Tout dépendra des scores/sondages à venir, de la réaction globale de la société.
Les sondages (encore faut-ils qu'ils soient un minimum sérieux...) devraient indiquer dans quels proportions les possibles électeurs EZ viendraient diminuer les scores des acteurs historiques.
Les dynamiques peuvent être complétement différentes, s'il puise énormément chez LR et/ou RN, si LR n'est pas foutu de sortir un candidat crédible (Xavier Bertrand? Edouard Philippe?).
La campagne va être très intéressante (comme à chaque fois) si seulement les idées pouvaient être en avant (pour une fois).
Sera-t-il pour MLP ce que Jadot est à Macron?

Si Eric pratique la méthode du retrait avec Marine, va-t-il réellement jouir de sa non é(l)ection.

je pense que vous vous trompez. Zemmour , très proche des Le Pen, ne se présentera jamais. Son rôle consiste a élargir la fenêtre d'Overton et faire passer MLP plus modérée, plus acceptable. 

pendant que le polémiste continue d'enfiler les approximations historico-idéologiques telles des perles à son antenne, comme l'a relevé L'Obs  


quand j'ai lu cette article dans l'Obs hier, je me suis demandé si c'était une commande de Marine Le Pen ? 


;-)


Sinon, un second tour Marine Vs Eric ça ne vous fait pas rêver vous ?


ça mettrait en pratique "la lucidité " de José Saramago

En 2017  ,les quelques % de Dupont-Aignan avaient peut être empêché Fillon d'accéder au second tour . A mon avis ,le RN fera tout pour dissuader Zemmour  de se présenter .

"ça puire !" ... un point c'est tout !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.