44
Commentaires

Changement climatique : ce qui bouge (ou non)

Commentaires préférés des abonnés

Hors sujet mais inquiétant :

Il n'avait pas été que la condition sine qua non pour avoir droit de tenir meeting c'était d'avoir assisté à la manifestation.

- reunion en salle d'Hidalgo autorisé, 

- meeting Bardella autorisé. 

meeting en plein a(...)

A la fois hors sujet, et pas tant que ça, en vous lisant ce matin, je suis un peu désespéré en constatant que, quand ça bouge d'un côté, ça coince de l'autre. Ce titre ce matin sur LeMonde.fr :

"Le Sénat rejette une proposition de loi « pour un élevag(...)

Si on ne peut plus piloter,

 si on ne peut plus détourner les avions pour son profit, 

 si on ne peut plus prendre , ostensiblement , le train à l'aller, et revenir ( en catimini ) en avion ...


 " Restons optimiste, on peut  con(...)

Derniers commentaires

Le seule prise de conscience pour ces entreprises, c'est qu'il est temps pour eux de se demander comment faire des sous sur le dos du changement climatique. 

Ah, la catastrophe climatique due aux vols low-cost !
Rendez-nous les Caravelle et Constellation réservés aux happy-few admirés de tous.

J'en connais qui se demande si H.E.C. ou L' E.N.A. ne sont pas également  néfastes pour le climat ....

Une question néanmoins : l'atmosphère, elle est bien mondiale, n'en déplaise au Brexiteurs et à cette engeance de nouveaux fachos, parce que je lisais ce matin un journal d'une organisation d'aide soucieuse de la préservation de notre planète

et là il était écrit que en Colombie chaque année 205 tonnes de mercure étaient déversées dans les rivières de ce pays et que les ressources en eau était menacées, et pas uniquement parce mercure déversé par les exploitations minières mais par les systèmes de production agricole et animale


Faudrait peut-être penser à revoir notre mode de vie et de dépenser. 

C'est vrai que c'est assez moralisateur de réseaux sociaux comme me l'a dit un mec avec qui je discutais dans la rue sur mon vélo après qu'il m'ait brûlé la priorité avec son scooter électrique (ou trottinette, je ne sais comment ça s'appelle ces choses sur lesquelles s'embarquent des conducteurs privés de leur Ferrari qui foncent sans casque)


Nouvelle petite évolution qui se fout du changement climatique : Microsoft vous offre pour un abonnement annuel sa suite 365 (ou ?) avec en cadeau 1 tétra de données par tête de pipe (max 6 tétras) dans le Cloud

Le bien nommé Cloud vu qu'il collabore à détruire le climat et s'abrite dans des serveurs en Islande refroidis à l'eau de fonte des glaciers.

On le sentait déjà venir quand MS a fait passer la version programme installé localement à celle du programme utilisable en réseau


Bon je vais rejoindre Cultive Mon Jardin

Ca va être dur d'inverser la tendance , ça va ramer la propagande.Sur un autre site sont en train de nous dire que le pays des bisounours est en train de devenir la Sicile , du coup la france a coté c'est le paradis , vous voyez faut consommer , vous voyez la france est démocrate quand on vous le disait ....Et l'Europe qui détourne l'avion de Morales , qui emprisonne Assange , qui ne parle plus de Guantanamo , des prisons secrètes de la CIA , c'est la panacée ! Et Israel c'est la terre promise ! Et après vous étonnez pas si les gamins croient que les marmottes mettent le chocolat dans le papier alu !

C'est malheureux je le concède mais les "rêves d'enfant" se fracassent souvent sur le mur dît de la réalité ; ce mur vers lequel nous nous précipitons collectivement parce que celles et ceux qui se prennent pour nos "élites" et nos "chef-fe-s" refusent de renoncer à leurs privilèges (NB : ils ne sont pas les seul-e-s, nous avons, pour la plupart d'entree nous, une part de responsabilité mais la leur est à l'échelle de leur goinfrerie).

Il est donc grand temps (si ce n'est pas déjà trop tard...) :

- d'arracher les commandes à ces folles et ces fous (surtout ces fous d'ailleurs...) qui se targuent de nous gouverner

- de se livrer à une introspection, collective et individuelle et d'en tirer les conséquences sur le plan de nos habitudes

- de donner aux enfants la possibilité d'avoir d'autres rêves ; ces rêves étant souvent plus ou moins encadrés voire formatés par la société dans laquelle ils et elles grandissent.

Ah, la fixette sur l'aérien évolue, c'est bien, ça été long à venir mais c'est bien.

Effectivement, les compagnies Low Cost sont une plaie. Des billets peu chers (parfois moins de 30€ pour aller dans une capitale européenne) et favorisent la multiplication des déplacements.

Donc l'efficacité écologique passe par se débarrasser des compagnes low cost. Et oui, il n'y aura que les riches qui prendront l'avion. Et alors? Les très riches, eux, s'en tapent puisqu’ils passent déjà par l'aviation d'affaire (connait pas la crise, même pandémique).

DS et France Culture se félicitent de la contrainte sur Shell (-45% de CO2 d'ici 2030). Avec raison. Pour les compagnies aériennes Legacy, ce genre de contrainte existe déjà depuis quelques années (-50% de Co2 en 2030 pour AirFrance par exemple).

L'efficacité écologique, c'est déjà de diminuer la pollution de ce qui pollue. 

D'ailleurs, on pourrait commencer par un très gros pollueur, Internet, qu'en pensez vous? (toutes réponses contribuera à polluer, merci)

Et à la suite de ces votes, les actions de ces compagnies ont-elle seulement dévissé ? Même pas, constatent stupéfaits le Financial Times et le Wall Street Journal. Comme si la finance prenait conscience, constate The Guardian, "qu'aucun investissement n'est sûr dans une économie mondiale ravagée par le changement climatique".  


Je dirai plutôt : comme si la finance était parfaitement consciente que tout cela n'est que greenwashing et poudre aux yeux.

mouais... ils sont juste en train de s'engouffrer à fond dans la "compensation carbone" et d'artificialiser à plein tube pour coller du photovoltaïque partout :(




J'y crois pas !Les actionnaires ont pigés quelque chose sur le long terme ? j'y crois pas !

Tiens hier j'ai fait un geste pour la planète. Depuis des lustres je recevais la lettre du grand Daniel dans deux boîtes mail : la mienne et celle de ma compagne (qui est lâchement décédée il y a trois ans). J'ai décidé de la désabonner à la lettre. C'est pas de la décroissance, ça ? J'ai fait la même chose avec "que choisir" mais ces grands apôtres des la consommation intelligente continuent de lui envoyer régulièrement de la pub malgré mes rappels. Caramba !

"Pas un mot sur la catastrophe climatique que représentait, avant la pandémie, la croissance continue du trafic aérien, tirée par le low cost.  "

Salauds de pauvres, qui veulent péter en l'air pour pas cher.

Ah ah ! Les actionnaires, bonne conscience de la direction ? Je sais pas pourquoi mais je n'y crois pas une seconde.

Tel que c'est parti, on finira par se crasher, tomber du haut de la présomption humaine. Les petits pas n'éviteront pas la chute! Pour moi, je m'en moque, (question d'âge), mais la violence qui risque de s'amplifier m'inquiète beaucoup pour ceux dont je suis responsable (mes descendants, bien sûr)... mais qu'est-ce que dieu doit se moquer. Grand bien lui fasse!!!

Hors sujet mais inquiétant :

Il n'avait pas été que la condition sine qua non pour avoir droit de tenir meeting c'était d'avoir assisté à la manifestation.

- reunion en salle d'Hidalgo autorisé, 

- meeting Bardella autorisé. 

meeting en plein air de C. Autain à Montreuil interdit !!!!


Oui que des bonnes nouvelles en ce moment sur le front des transports avec le retour en grâce dans toute l´Europe du train de nuit, lui que l´on avait enterré il n´y a pas encore 3 ans.  Dans Ouest-France du 20 mai:

Le train de nuit Paris-Nice repart. 

Si le changement climatique regarde les cours de la bourse, nul doute qu'il sera rassuré pour l'avenir.

J’ai du mal à penser que les livreurs Deliveroo soient foison dans les écoles de pilote...

Quand à l’endettement, pareil.

Ça sent le directeur d’école qui « témoigne » d’un truc et le journaliste qui reprend le truc sans le vérifier...

Si on ne peut plus piloter,

 si on ne peut plus détourner les avions pour son profit, 

 si on ne peut plus prendre , ostensiblement , le train à l'aller, et revenir ( en catimini ) en avion ...


 " Restons optimiste, on peut  continuer à s'envoyer en l'air , sans conséquence ( immédiate ) sur le réchauffement climatique " ( GLLOQ )

Et on pourrait aussi parler du scandale de la nouvelle certification agricole HVE...

" Si tu ne t'occupes pas de la bourse, les Down Jones - Cac40 - Nikei - FSE/LTFSE - etc ... s'occuperont de toi "


La Bourse ne dévisse toujours pas : " So What ? " dirait Miles en modal.


Les occupants humanoïdes de la Terre seront-t-ils plus protégés grâce aux petits actionnaires ?


L'avenir nous le dira ou pas.



Bosser chez Deliveroo ou Uber Eats est un bon test pour les pilotes.

Seuls les plus doués, les plus habiles d'entre eux en sortiront indemnes.

on n'est jamais à court de contradictions à Radio France... mais essayons de voir le verre à moitié plein!!


à propos de toutes ces grandes compagnies qui refusent de voir en face la réalité de leurs méfaits (pour rester poli), il faut à tout prix voir ce très bon film de Todd Haynes, Dark waters..  


https://fr.wikipedia.org/wiki/Dark_Waters_(film,_2019)

Excellent film (une histoire vraie malheureusement)

et qui continue de tuer avec tous les résidus de PFOA partout sur la planète (Composés du Téflon)

oui, une vraie horreur..

j'étais ressorti du film avec la terrible impression qu'on n'allait jamais s'en sortir avec tous ces dangers pour la santé/problèmes écologiques..

en plus, le film est excellent à ce niveau, car il montre bien qu'il faut limite une vie entière pour essayer d'égratigner ne serait-ce qu'un tout petit peu la carapace des grandes entreprises qui produisent ces merdes..

A la fois hors sujet, et pas tant que ça, en vous lisant ce matin, je suis un peu désespéré en constatant que, quand ça bouge d'un côté, ça coince de l'autre. Ce titre ce matin sur LeMonde.fr :

"Le Sénat rejette une proposition de loi « pour un élevage éthique »

Le texte défendu par la sénatrice écologiste Esther Benbassa visait à favoriser l’accès au plein air de tous les animaux d’élevage et limiter les temps de transport, tout en créant un fonds de soutien aux agriculteurs."

On pourra décidément toujours compter sur certains pour louper les bons trains...

Sinon il y a l' ENAC, c'est moins chère  mais il y a un concours d'entrée .......

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.