74
Commentaires

Ceux qui ont tout compris, et les autres

Lisez attentivement ce qui suit.

Derniers commentaires

Eau et gaz à tous les étages...
Payer plus, payer moins, à la fin c'est le petit festin de ceux par qui plus rien n'arrive ; ni vigilance, ni outrecuidance pour dévergonder le roulis dans l'abri tranquille d'une assiette ou pour claquemurer ces rumeurs sans consistance que l'on nous sert dans nos assiettes...
Résolument, je fais donc partie des "autres" ...j'ai rien pigé !
Moi ce que j'ai compris c'est qu'en BIBI de Boby je paye HEBO euros avec Free alors qu'avec Orange ça me coûtait HEDA, soit KA euros de plus.

Vers où c'est qu'ces mots convergent ? Qui a dit Verlaine ?

Bonne année BIDADO à tous !
zdfgoiuyteyuiopppppjhhggyuolncldbpsbkoilkj

Code secret hmmdiu - Cela vous en bouche un coin, hein !
Ce serait intéressant de faire une émission sur internet et ses acteurs.
Des gens comme bluetooth , kitetoa ou Epelboin qui font un travail formidable sur le site reflets.info, et dont Dan Israel avait relayé les articles ici concernant amesys le logiciel espion.
Sur la manière dont les fai rendent cobayes leurs abonnés avec les dpi (deep packet inspection).
comment ils transforment petit à petit internet en un minitel 2.0 :
http://www.ecrans.fr/Tout-le-monde-a-interet-a,5762.html
on peut y télecharger une vidéo (légalement , ne nous privons pas) du monsieur qui est en interrogé en cliquant sur " Internet libre ou Minitel 2.0" surligné en bleu.
Qui y a t-il derrière megaupload et comment ils prospèrent grâce à la loi hadopi , et comment cette dernière essaime aux état unis (sopa) et en Espagne (réputée nation la plus plus consommatrice de téléchargement ).

depuis les émissions sur l'économie , c'est de loin le sujet le plus intéressant sur lequel je lis depuis un moment.
[quote=Par tauraduboudin]La prochaine fois que je ferai un chèque à Free, je l'écrirai en "hash MD5 kikoolol mdr" ....
Ça risque de te coûter chère...
Je retiens de cela que les grands intérêts économiques, capitalistes, etc. n'ont plus besoin des journalistes pour faire circuler le vide, quand les grands médias centralisés auront tous disparus leurs habitudes : circulation circulaire de l'information, soumission aux budgets publicitaires et aux voyages frais payés, resteront, hélas. Et s'il y a résistance de la part de citoyens en ligne, elle sera minorée par les algorithmes de classement (google), l'éditorialisation des pure players (atlantico, slate) tous au service des opinions dominantes.
Libé qui reprend la com de l'actionnaire de son concourrent... Y en a qu'on pas tout compris çacestsûr!!
J'imagine la torture intellectuelle qu'à du s'infliger Daniel Schneidermann pour savoir comment traiter de cette info/pub.

Est ce qu'un basculement vers le fournisseur d'accès FDN serait enviseageable ? Ce ne sera pas sans concession (plus de canal télé sur le net, augmentation des tarifs) mais cela permettrait de soulager tout problème de conscience sur l'indépendance d'@si.
Bonjour
Je me rappelle un de vos éditos Daniel.
Il parlait que les médias causaient facilement et abondamment des conséquences de la grève des agents de sécurité des aéroports alors que personne n'évoquait les problèmes dans les CAF liés au manque de personnel.
Ce dont vous nous parlez ce matin c'est un peu ça : vous parlez d'un évènement comme s'il allait bouleverser nos habitudes (surtout pas les miennes) et nullement par exemple de la campagne électorale insidieuse du machin qui fait oublier aux journalistes qu'il est président de la république avant de s'appeler machin… machin par çi, machin pal là, machin et Merkel, machin et la taxe Tobin… à force on saura que machin est là.
PS: A écouter la fin de là-bas si j'y suis de vendredi sur les "nouveaux chiens de garde" qui illustre mon propos.
Car le technophile, habile à repérer un "hash MD5", ne l'est pas forcément à déjouer une magnifique opération de publicité gratuite. Tout le monde n'a pas forcément toujours tout compris.
Ah ?
Pourtant une visite de 30 secondes sur n'importe quel site d'actualité "geek" vous prouverait qu'au contraire, la quasi totalité des lecteurs sont conscients qu'il s'agit d'une très belle opération de comm, et le disent.
Quand à oser penser que les journalistes d'Ecrans.fr, Clubic et autres sites technophiles n'ont pas compris qu'il s'agisssait de comm façon Apple, la réponse tient en un mot : foutaises.

Sauf à vouloir passer pour un éditorialiste condescendant, il faudrait donc étayer votre propos, Daniel. Parce qu'il semble bien creux.

Il aurait sans doute été préférable de parler des très nombreux clients qui, comme moi, ont droit depuis quelques semaines à des coups de fil du service client de leur opérateur les suppliant de se réengager.
Ou de noter qu'un trio d'entreprise déjà condamnée pour entente illicite va enfin trouver un vrai concurrent.
Bonjour à l'équipe Asi,

Daniel,, j'ai vu hier en avant première (amis du monde diplomatique) le film LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat...

Analyse du contrôle absolu des médias par la caste industrialo-médiatique, excellent film, clair, accrocheur, maîtrisé, éclatant...

Vous ne pouvez pas passer à côté (émission ? Judith ? Rafik ?)....

Très bon courage à tous et bravo pour vote boulot...
Vu l'engouement quasi religieux que suscite free avec sa future offre mobile, et déjà précédemment avec sa dernière box, je pense pouvoir affirmer que Steeve Jobs n'est pas mort : Il bosse pour Iliad maintenant.
Ah non ah non! on peut en discuter bien sur, c'est d'ailleurs le but du forum non?

Oui, j'apprécie Free mais il n'est pas exempt de défauts^^.

C'est justement la nouveauté je trouve dans la relation clients/société, c'est que la communauté Free est en même convaincu de la supériorité de Free dans le domaine des fournisseurs d'accès à Internet et en même temps terriblement exigeante vis à vis de la société.

Etant jeune, je ne me rend pas compte si cette nouvelle relation est réellement nouvelle ou si elle est ancienne, des exemples?
Hééé oui les geeks sont des cons!
Ce qui est interessant chez Free, c'est cette nouvelle relation entre Free (une entreprise de services) et ses clients.

On peut véritablement parler d'une communauté, il suffit juste de voir le nombre de sites et associations d'usagers tournant autour de Free pour s'en apercevoir.

D'ailleurs, il me semble que ce sujet (communauté de clients, community manager, publicité par de nouveaux relais) pourrait trouver sa place dans une prochaine émission. (Si vous avez besoin d'une personne du milieu qui enseigne ce genre de choses, contactez moi, je connais quelqu'un (et en plus, c'est une femme^^ cf émission précédente)).
La prochaine fois que je ferai un chèque à Free, je l'écrirai en "hash MD5 kikoolol mdr" ....
En bon français « hash MD5 » est une somme de contrôle.
Bonjour Daniel

Avec le respect que je dois a votre travail, je pense que c'est vous qui n'avez pas bien compris que chez les "technophiles", qui sont très souvent très engagés depuis très longtemps à travers l'open source et la guerre aux brevets, les opérateurs en place sont honnis depuis qu'ils essaient de bloquer l'accès aux réseaux pour garder leurs marges (fin des années 90).

Orange (and co) nous prends pour des abrutis depuis des années, en usant justement de marketing jusqu'à plus soif (la mamie du cantal...), il sont contre la neutralité du net (QOS à tous les étages), pour Hadopi (en tout cas ils se sont empressés de donner les IPs) ...
Aider free à dégommer Orange, ce n'est pas du marketing mal compris,c'est une oeuvre de salubrité publique!
Les ennemis de mes ennemis sont mes amis.

Quand au rapprochement entre Apple est Free, il m'apparait plus qu'hasardeux.

Apple est la boite anti-geek par excellence.
Ils n'inventent rien, ils recyclent en réussissant l'intégration et ... le marketing.
Tout est verrouillé.
Rien n'est libre.

Franchement, ceux qui n'ont pas compris sont ceux qui regardent leur ordinateur comme un frigidaire, tant qu'il marche, c'est bien.
Un ordinateur et toute l'infrastructure derrière, c'est bien plus que cela, c'est ce qui conditionne (aujourd'hui encore moins que demain) tout votre rapport au monde.

Stallmann avait raison depuis le début (et oui Steve Jobs était un sale type).

Quand à Free franchemant le konami code sur la home page ca c'était drôle! Sisi. 1337 ;)
Dommage que Free n'aille pas jusqu'au bout de cette politique justement. Actuellement ils sont a la limite de la légalité avec la Freebox qui use et abuse de logiciels libres sous licence GPL sans rendre disponibles leurs modifications sous pretexte que la Freebox reste leur propriété même quand achetée par les abonnés.
Bonjour Ael,
c'est vrai, je suis totalement d'accord,
mais que dire d'Orange qui attaque frontalement la neutralité (entres autres)!

De 2 maux....
Houlà oui les autres sont loin d'être admirable c'est le moins qu'on puisse dire, mais j'ai toujours aimé juger en absolu et non en relatif :)

Impossible sinon d'éditer mon message donc je rectifie, ils le font depuis le 13 septembre 2011, je n'étais pas à jour, je n'ai donc plus de griefs contre Free (outre leur exécrable service client).
Sauf que Free aussi utilise de la QoS contre la neutralité du net, pour favoriser ses services. Free ne respecte pas la licence GPL et pompe le logiciel libre sans rien donner en retour. Free n'innove en rien, n'a pratiquement pas de R&D, et ne fait qu'utiliser ce que développent les autres.

Il est d'ailleurs amusant de les voir récupérer la mamie du Cantal dans leur communication, alors que cette mamie du Cantal n'aura jamais son antenne 3G Free ou son NRA dégroupé par Free : pas assez rentable, la mamie !

Free a su faire sa com en développant son image de geek, avec des 1337 et autres Konami code planqués, mais derrière c'est une boîte de télécom comme les autres qui se cache.

Le rapprochement entre Free et Apple est totalement justifié : dans les deux cas on a une boîte qui parvient à se donner une bonne image avec du flan, et une "communauté" (secte ?) de fans prête à acheter leur dernier produit avant même de savoir de quoi il s'agit.

L'autre comparaison possible, c'est avec Edouard Leclerc : utilisation des codes "révolutionnaires", discours sur le "client" à qui on redonne du "pouvoir d'achat", etc...
bonjour Léo,
qu'on le veuille ou non, sans free et son forfait à 30€, les français se seraient passés d'adsl quelques années de plus...

la qos de free je veux bien, mais jusqu'à preuve du contraire, les problèmes avec megaupload c'est pas eux... Et je ne crois pas non plus qu'aujourd'hui ils soient fournisseur de contenus...

Et sans free, personne ne serait dégroupé...

Free n'est pas parfait, loin s'en faut, mais ils ont réussi à déverrouiller les verrous imposés à toute la société française par l'entente des autres. Pour la téléphonie on est dans la même situation que pour l'adsl il y a quelques années.

Le fait que free utilise du logiciel libre, plutot que des trucs propriétaires dont on ne sait rien, est pour moi une qualité!
Le fait qu'il ne respecte pas les licences, est un vrai problème.

Apparemment cela semble se calmer un peu (peut etre parce qu'ils préparaient les annonces pour la téléphonie?)
Bonjour
CQFD
Eh oui la démonstration de ce que dit Mlemaudit plus bas.
Figurez-vous que sans Free on marcherait sur la tête.
LOL!

On ne marcherait surement pas sur la tête, mais en revanche, la pénétration de l'adsl en France serait peut-être encore inférieure et aurait été (pour le coup c'est certain) beaucoup plus tardive et réservée aux plus aisés.

Quelle importance? Sans ADSL largement répandu des sites comme @si n’existeraient pas...

Et oui... Sans Free, pas forcément de bosses (le conditionnel reste toutefois de mise hein!), mais du Pernault/Ferrari à tous les repas... à l'ancienne quoi... :o), ah j'oubliais, la météo du week end avec le minitel pour tous... décidément c'était mieux sans eux!
Free n'a pas inventé l'ADSL, on trouvait déjà des forfaits ADSL avant leur arrivée. Et Orange a pendant longtemps été forcé de maintenir ses tarifs plus élevés pour que justement, les autres puissent se faire une place.

Sur la QoS, on a beaucoup parlé des problèmes avec YouTube. Et oui, Free est fournisseur de contenu puisqu'ils incluent la télé dans leur offre. Sans parler du fait qu'ils ont aussi leurs propres serveurs pour héberger du contenu, qu'il s'agisse des pages perso ou des offres "pro" via Online.

Et sans free, personne ne serait dégroupé...

Ça c'est une phrase assez magnifique quand on sait que le dégroupage ne fait que permettre à Free de ne pas avoir à passer par France Télécom. Techniquement, ça ne change rien pour l'utilisateur, les abonnés "groupés" d'Orange bénéficiant des mêmes débits que les autres.

Free n'est pas parfait, loin s'en faut, mais ils ont réussi à déverrouiller les verrous imposés à toute la société française par l'entente des autres.

Free a imposé ses propres verrous : le fait de devoir utiliser obligatoirement leur box pour l'accès Internet, à laquelle est lié et la ligne téléphonique, et la télévision... On est loin d'un Internet vraiment neutre où les FAI se contenteraient de fournir la connexion, et où tout le reste serait au libre choix des gens.

Le fait que free utilise du logiciel libre, plutot que des trucs propriétaires dont on ne sait rien, est pour moi une qualité!

S'ils ne dévoilent pas les modifications qu'ils apportent, alors c'est n'est PAS du logiciel libre. On ne sait rien des modifications qui se trouvent dans la Freebox.

... le fait de devoir utiliser obligatoirement leur box pour l'accès Internet, ...


Hummm... "obligatoirement" ? Mouais, si vous le dîtes, m'enfin ça fait des années que j'utilise Free sans me servir de leur box et sans que ça me pose de gros problème !

--
Oula je sens que je vais me faire traiter de freedolatre la, mais bon,

"on trouvait déjà des forfaits ADSL avant leur arrivée." Oui, à 45 € pour 512ko descendant et 128 montant...

"Sur la QoS, on a beaucoup parlé des problèmes avec YouTube. Et oui, Free est fournisseur de contenu puisqu'ils incluent la télé dans leur offre. Sans parler du fait qu'ils ont aussi leurs propres serveurs pour héberger du contenu, qu'il s'agisse des pages perso ou des offres "pro" via Online. " : c'est pas faux, je pensais aux offres foot d'orange, ou orange cinema, ou ...

"Ça c'est une phrase assez magnifique quand on sait que le dégroupage ne fait que permettre à Free de ne pas avoir à passer par France Télécom. Techniquement, ça ne change rien pour l'utilisateur, les abonnés "groupés" d'Orange bénéficiant des mêmes débits que les autres. "
Je vous retourne le compliment, votre phrase est pas mal du tout! Vous connaissez beaucoup de gens dégroupés qui voudraient revenir au groupé et donc payer plus pour exactement la même chose?

"S'ils ne dévoilent pas les modifications qu'ils apportent, alors c'est n'est PAS du logiciel libre. On ne sait rien des modifications qui se trouvent dans la Freebox."
J'ai dit plus haut que je suis tout à fait d'accord avec ça. Il semble que la situation est tardivement évoluée.

Je redis que je ne suis pas freedolatre, je suis un peu dans la situation de la fondation Mozilla: un partenariat avec google c'est pas terrible, mais avec Microsoft c'est pire, va pour google....
Oui, à 45 € pour 512ko descendant et 128 montant...

Il aurait été bien de citer la suite de mon message sur le fait qu'Orange (Wanadoo à l'époque) avait l'obligation de maintenir ses tarifs plus élevés...
Free n'avait pas de meilleurs débits à son arrivée dans l'ADSL. Après, le progrès technologique a fait le reste, mais Free n'a pas grand chose à voir là dedans.

Je vous retourne le compliment, votre phrase est pas mal du tout! Vous connaissez beaucoup de gens dégroupés qui voudraient revenir au groupé et donc payer plus pour exactement la même chose?

Les abonnés Orange ne sont pas dégroupés, ne payent pas plus cher et ont la même chose.

Oui, à 45 € pour 512ko descendant et 128 montant...

Il aurait été bien de citer la suite de mon message sur le fait qu'Orange (Wanadoo à l'époque) avait l'obligation de maintenir ses tarifs plus élevés...

C'est pas vraiment ce qui s'est passé. Le prix de l'abonnement ADSL est composé des services assurés par FT (location de la boucle locale ou collecte de trafic IP selon le dégroupage) et de ceux qui relèvent du FAI.
FT avait fabriqué une grille de tarifs où tout les taquets des prestations FT étaient au max en laissant la portion congrue au FAI. ça faisait de wanadoo un foyer de pertes, mais ça permettait à FT d'engrenger à peu près l'intégralité de la marge sur l'activité y compris celle des autres opérateurs ; ça obligeait FT à éponger les déficits de sa filliale Wanadoo mais consolidé au niveau du groupe c'était une stratégie hautement rentable (sans compter qu'à l'époque ils avait ouvert le capital de wanadoo, ce qui permettait de partager les pertes avec des petits colocataires)
Le régulateur y a heureusement mis le hola pour que l'activité des concurrents dans l'ADSL soit économiquement viable (méfiez vous les gens ! ce forum est infesté de taupes néolibérales qui veulent museler les instances de régulation ;-)


Free n'avait pas de meilleurs débits à son arrivée dans l'ADSL. Après, le progrès technologique a fait le reste, mais Free n'a pas grand chose à voir là dedans.

Free a libéré les débits quand ils ont commencé à dégrouper, c'est à dire à payer à FT la location du cable à tarif fixe plutôt que du débit.
Rien n'empêchait FT de monter les débits avant, que cela soit pour wanadoo ou pour les autres (à égalité naturellement). Ce bridage était cependant plus motivé par la volonté de maintenir le plus longtemps possible les tarifs spectaculaires de certaines prestations à destination du marché professionnel plutôt qu'à ralentir le déploiement de l'ADSL et de ses concurrents auprès du grand public.


Les abonnés Orange ne sont pas dégroupés, ne payent pas plus cher et ont la même chose.

Les abonnés d'Orange ont accès à des offres ADSL nues qui sont équivalentes au dégroupage. Une offre que FT n'aurait probablement pas proposé sans le niveau d' "incitation" adéquat.
Free a libéré les débits quand ils ont commencé à dégrouper, c'est à dire à payer à FT la location du cable à tarif fixe plutôt que du débit.

Free a libéré le débit quand la technologie l'a permise, tout simplement.

On fait beaucoup de suppositions sur ce qui se serait passé sans Free mais ça ne reste que des suppositions.

Free a libéré les débits quand ils ont commencé à dégrouper, c'est à dire à payer à FT la location du cable à tarif fixe plutôt que du débit.

Free a libéré le débit quand la technologie l'a permise, tout simplement.

On fait beaucoup de suppositions sur ce qui se serait passé sans Free mais ça ne reste que des suppositions.


Il y a toujours un certain nombre de suppositions mais là non. Les caractéristiques de l'ADSL sont connues, c'est normalisé. En ADSL 1, le max est à 8Mb en dl selon la longueur de la ligne. Le bridage des connections ADSL à 512K était un choix commercial de FT.
Quand free a dégroupé ma ligne, le débit est passé (les jours où elle marchait...) de 512K à 6,5Mb avec le modem que j'avais acheté chez FT deux ans auparavant. Il aurait très bien pu fonctionner à ce débit dès le premier jour.
A ce moment là et pendant encore un certain temps les lignes wanadoo restait bridées. Après il y a eu des évolutions techniques, l'arrivée de l'ADSL 2, 2+, ReADSL etc qui ont permis d'augmenter le débit au delà de la limite des 8Mb mais la limitation intiale à 512K était choisie.
Je suis désolé Léo mais je dois m'inscrire en faux en ce qui concerne les abonnés Orange qui ne serait pas dégroupés.
Je dispose d'une ligne orange non dégroupée et je paye plus que si j'étais dégroupé puisque je conserve l'abonnement téléphonique de base. Dans mon patelin sujet à de fréquentes coupures de courant c'est le seul moyen de conserver un téléphone fixe en permanence et je paye donc plus cher pour cela. Si jamais je change d'opérateur je conserverai la ligne fixe chez FT mais la concurrence n'est pas faussée puisqu'Orange ne m'offre aucune réduction pour avoir souscrit l'ADSL chez eux en plus de l'abonnement fixe.

Sinon, comme j'ai autant de mémoire que de bouteille, je me rappel d'une époque où j'allais sur internet avec un modem 19.600 bauds et j'allais chez FREE parce que c'était gratuit. Ben oui, il vient de là le nom. A une époque où FT, Inphonie et AOL faisait raquer un abonnement plus la communication locale, Free offrait le même service pour le même coût téléphonique mais sans l'abonnement avec adresse mail et espace d'hébergement gratos.
Fallait quand même se palucher le paramétrage du Trumpet (le machin qui permettait de se connecter) parce que le CD d'installation de Free n'existait pas.
Comme quoi c'était déjà une affaire de Geek mais si les autres n'ont pas pu se goinfrer trop à leur aise à l'époque c'est bien uniquement parce que Free existait. Moi qui ait toujours connu Wanadoo/Orange chez moi en ADSL je peux vous assurer que leurs offres ont toujours eu un train de retard sur celle de Free. Elles étaient plus chers, plus lente (souvent les deux d'ailleurs) et le service était beaucoup moins bon en terme de bonus (TV, magnéto numérique, offre de la box, ect.).
Aujourd'hui j'ai la télé ADSL Orange mais quand je vois ce qu'ont mes amis chez SFR ou Free avec leurs box j'ai une petite larme qui perle à la paupière.
Vous m'en voyez navré, mais votre situation illustre surtout le fait qu'aucun opérateur privé ne daigne s'intéresser à ce qui n'est pas rentable. La ligne téléphonique RTC ne l'est plus, bien qu'étant bien plus fiable qu'une ligne via ADSL, pourtant là on ne voit pas grand monde s'engouffrer pour proposer des forfaits moins chers. Les clients Orange peuvent tout de même s'en passer et bénéficier ainsi du même tarif que les autres.

Je me souviens aussi de l'abonnement Free "gratuit" sur RTC. Mais où on payait les communications. Ils n'étaient ni les seuls ni les premiers à le faire, mais comme l'histoire a effacé le nom des autres, on n'en retient qu'un.
Les abonnés Orange ne sont pas dégroupés, ne payent pas plus cher et ont la même chose.

néanmoins, cependant et d'autant plus que sans les dégroupés, la mamie du cantal, elle prend un bout de papier, elle écrit dessus avec un bic, elle scotche le tout sur un pigeon, et colle à ce dernier un coup de pelle pour l'envoyer au destinataire.

ou alors, elle fait comme sa copine de Géorgie, et elle garde juste sa pelle pour hacker le réseau.
Bonjour
Laissez tomber Léo, vous aurez toujours tord aux yeux des idolâtres.
Continuez à vivre comme vous le voulez, même sans Free !!!!
Va pour idôlatre, mais dites donc, vous avez l'air d'etre achement amoureux de FT vous deux!

Vous avez bossé ensemble sur les specs du minitel 1.0? ;o)
Donc ne pas vouloir tomber dans les clichés sur Free sauveur-de-l'Internet-français-sans-lequel-on-en-serait-encore-au-minitel, c'est être amoureux de son principal concurrent ? Un peu rapide comme raccourci...

Donc ne pas vouloir tomber dans les clichés sur Free sauveur-de-l'Internet-français-sans-lequel-on-en-serait-encore-au-minitel, c'est être amoureux de son principal concurrent ? Un peu rapide comme raccourci...


Alors, quelle est votre chapelle? SFR? DARTY? FDN? BOUYGUES? ou tous pareil?
Alors, quelle est votre chapelle? SFR? DARTY? FDN? BOUYGUES? ou tous pareil?

pas de chapelle tout en reconnaissant les qualités et les apports de certains ?

ça a l'air drôlement difficile comme concept: faut mettre des étiquettes à tout le monde et sur tout... erf, y'a moyen de dire des choses intelligentes même si on raisonne en binaire, mais à condition de pas penser avec un seul bit...
Pourquoi faut-il forcément une chapelle ? Là j'ai repris un abonnement chez Free. J'ai redécouvert le bonheur d'un service client inexistant et j'envisage de retourner voir ailleurs, peut être même Numéricable, malgré tout le mal qu'on en dit, vu qu'ils sont les seuls à proposer des débits corrects par chez moi, trop loin du DSLAM pour que l'ADSL soit vraiment rapide.

Avant ça, j'avais de la fibre chez Orange, seul opérateur ayant daigné fibrer mon ancien immeuble. Comme quoi, on peut tout essayer plutôt que de s'attacher à un seul fournisseur.
Alors, quelle est votre chapelle? SFR? DARTY? FDN? BOUYGUES? ou tous pareil?

club-internet...
gamma
Pauvre de toi...

Mais ça a été mon 3e FAI dans les années '90, après Compuserve et World-net. Avant celui-dont-on-ne-citera-pas-le-nom. Et on a failli monter le nôtre à l'époque... il devait s'appeler S-Way. Juste parce que ça nous faisait rire de dire "Vous pouvez m'envoyer un e-mail à gemp at s-way".

J'ai toujours une boîte aux lettres chez Club-Internet, tiens, que je relève, on ne sait jamais.
Faut pas mélanger les torchons et les serviettes ( ou l'inverse ),
tu joues en 1ere division, moi en CFA.
pauvre de moi...
gamma
Bonjour
Vous connaissez les sables mouvants, plus vous bougez, plus vous vous enfoncez.
Bonjougloupgloupgloup....
"(et dont notre site, signalons-le aux petits nouveaux, est le glorieux partenaire),"

sans que cela apparaisse dans ses bilans annuels, par exemple sous la forme des éventuelles
recettes correspondant aux prestations fournies (émissions) à arretsurimages.tv qui est le client de free
Rectification, bien le déchiffrement MD5 de ce code corresponde à 'jesaispas", il semble que ce code soit surtout une traduction en leet speak (1337 5|*34|< http://fr.wikipedia.org/wiki/Leet_speak) de "NIEL JOIN RACE >>START"

Source: http://www.pcinpact.com/news/68059-free-mobile-code-secret-lancement.htm


Info 2 : La conférence de presse de free est pour le 10 janvier 2011 à 8h30
[quote=Tout le monde n'a pas forcément toujours tout compris.]

C'est parce qu'il ne sont pas sur @si certainement. Et leur cas est désespéré.

FREE REMERCIE @SI DE RELAYER CETTE PUBLICITE TOTALEMENT GRATUITE
N'est il pas possible d'avoir compris et d'être d'accord ? Il y a beaucoup plus dans une relation client vendeur que du mercantilisme, parfois, et l'exemple Steve Jobs l'illustre bien. Comme disait un ami anglais "Mas is not a technology, it's a religion" (Mac n'est pas une technologie, c'est une religion). C'était moqueur sur le coté foi aveugle, mais ça montrait aussi que ce que mettent les zélotes dedans (que Steve Jobs ait été manipulateur ou guru auto convaincu, à la limite quelle importance ?) ce sont des valeurs et un horizon. De la politique du genre qui passionne vraiment les gens, ou au moins certains gens.

De même, l'opérateur-dont-on-ne-doit-pas-dire le nom représente dans le paysage français plus qu'un simple morceau de cuisse montré dans l'espoir d'émoustiller le chaland (une comparaison pertinente quand on connait l'historique de cet opérateur, d'ailleurs...). C'est un opérateur qui annonce vouloir, et, reconnaissons le, qui a déjà par le passé "changé les choses". Aujourd'hui comme hier on voit ses concurrents prêt annoncer qu'ils suivront ses offres en tirant leur propre prix vers le bas, et dans cette simple normalité tout est dit : la concurrence saine, sans entente sur les prix, qui fait baisser ceux là et monter la qualité de l'offre, c'est au moins sur ce marché très fermé de la téléphonie mobile, où l'on a vu les trois en place condamnés pour entente sur les prix, c'est ce quatrième, celui-dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom mais qui suscite beaucoup d'attentes. Lui qui a pourtant ses propres crimes contre le consommateur par ailleurs, ses pratiques olé olé, qui fait manifestement beaucoup de profit vue l'ascension observée - mais lui qu'on voit, dans les faits infléchir le monde technologique plutôt pour le meilleur. C'est peu de choses, c'est même bien le moins qu'on en attend d'une entreprise high tech... sauf que vu l'état consternant de concurrents qui n'avancent souvent que dans la réaction, c'est déjà un acte suffisamment original pour être politique, et expliquant pour moi pourquoi certains, je pense en toute connaissance de cause, poussent délibérément cette marque par rapport à d'autres. Ils ont un espoir. Ils ne seront pas forcément déçus. S'ils ne sont pas, ils auront eu bien raison de pousser !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.