14
Commentaires

C'est chaud, c'est fourré, c'est échauffourées

Des "échauffourées" à Beaumont-sur-Oise ? C’est le mot utilisé par de nombreux médias pour qualifier les tensions suscitées par la mort d’Adama Traoré lors d’une interpellation mardi après-midi. Ce mot est d’ailleurs sorti de la bouche du présentateur du JT de 20 heures sur TF1, qui a consacré à l’affaire 22 petites secondes – ce qui n’a pas manqué d’irriter la journaliste (et bientôt directrice) du Bondy blog Nassira El Moaddem comme nous le racontions ici.

Derniers commentaires

En 20101 est apparu Ngram Viewer2. On voit par exemple qu'échauffourée est deux fois moins employé que rixe ou escarmouche, qu'il s'écrit maintenant plus fréquemment au pluriel qu'au singulier et qu'on nous parle souvent « d'émeutes, de luttes, de batailles, de combats » et de « révolution ».

En 2011, dans un tribunal correctionnel normand3 ou breton4, un quidam qui deux ans plus tôt avait chanté la chanson Hécatombe de Georges Brassens au grand dam de deux policiers depuis une fenêtre ou un balcon « a été condamné à un travail d’intérêt général de 40 heures » « et à 200 euros [de dommages et intérêts], soit 100 [euros] par policier[] outragé[] ».

1. Soit quelques mois après la première publication de l'article d'Anne-Sophie Jacques.
2. Ngram Viewer permet de statistiquer Google Livres.
3. Le tribunal correctionnel de Cherbourg, d'après Le Télégramme.
4. Le tribunal correctionnel de Rennes, d'après Ouest-France.
Rappel: plage publique privatisée sur la Côte d'Azur pour le roi d'Arabie saoudite en 2015. Je suppose que le burkini était de rigueur et les photos interdites.
http://www.midilibre.fr/2015/07/24/cote-d-azur-une-plage-publique-privatisee-pour-le-roi-d-arabie-saoudite,1194907.php
Le roi d'Arabie saoudite, notre allié, qui commet des crimes au Yémen sans réaction des pays occidentaux.
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/comment-l-arabie-saoudite-a-ete-retiree-de-la-liste-de-la-honte-de-l-onu_1801122.html

François Hollande a décoré de la légion d'honneur Mohammed ben Nayef, prince héritier d'Arabie.

L'Arabie saoudite, pays richissime, qui ne fait rien pour aider les pays les plus pauvres( dont le Yémen) mais se met en guerre contre eux pour imposer son idéologie salafiste.http://www.europe1.fr/la-story/des-voitures-en-or-verbalisees-dans-les-rues-de-londres-2707849

L'Arabie saoudite à qui nos dirigeants vendent des armes à la pelle:http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Crises-et-conflits-armes/Actualites/Arabie-saoudite-leader-de-la-coalition-militaire-au-Yemen-1er-client-des-ventes-armes-de-la-France-18018
Quand on est cardiaque, de gauche et noir, on ne va pas défier la police républicaine.
merci pour ta réponse
et les images des échauffourés , chère anne-sophie...? ça ne te poses aucune question le fait qu'il n'y en a pas eu....?

.....A propos , t'en a..? vous en avez a asi , des images de Beaumont....?
Même à table pour épater oncle Joseph qu'a fait normale sup

Non : Normale Sup (nom propre)

Désolé de passer par l'espace commentaires mais utiliser le bouton Signaler une faute ne sert à rien.

Sur la cause des échauffourées : le défunt avait une "infection très grave" (je cite le proc) qui ne l'empêchait pas de vivre et après l'interception il ne l'a plus car il est mort. J'aimerais qu'on m'explique...
Enfin de retour !!!! Ma chronique favorite. Merci beaucoup.
Tout s'éclaire ! Brassens a bien le dernier mot, deux fois :

"Il y avait des temps et des temps
Qu’je n’m’étais pas servi d’mes dents,
Qu’je n’mettais pas d’vin dans mon eau
Ni de charbon dans mon fourneau.
Tous les croqu’-morts, silencieux,
Me dévoraient déjà des yeux :
Ma dernière heure allait sonner...
C’est alors que j’ai mal tourné.
N’y allant pas par quatre chemins,
J’estourbis en un tournemain,
En un coup de bûche excessif,
Un noctambule en or massif.
Les chats fourrés, quand ils l’ont su,
M’ont posé la patte dessus
Pour m’envoyer à la Santé
Me refaire une honnêteté.
..."

https://www.youtube.com/watch?v=0JrCe4WMOmc
"Et les chats fourrés font s'emballer mon cœur de rabelaisienne "
Et les chattes fourrées alors?
Et donc c'est fini l'économie? Un bilan de cette aventure?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.