98
Commentaires

ceci n'est pas une ...

Derniers commentaires

Oui, ce monde est bien plat ; quant à l'autre, sornettes.
Moi, je vais résigné, sans espoir, à mon sort,
Et pour tuer le temps, en attendant la mort,
Je fume au nez des dieux de fines cigarettes.

Allez, vivants, luttez, pauvres futurs squelettes,
Moi, le méandre bleu qui vers le ciel se tord,
Me plonge en une extase infinie et m'endort
Comme aux parfums mourants de mille cassolettes(1).

Et j'entre au paradis, fleuri de rêves clairs
Où l'on voit se mêler en valses fantastiques
Des éléphants en rut à des chœurs de moustiques.

Et puis, quand je m'éveille en songeant à mes vers,
Je contemple, le cœur plein d'une douce joie,
Mon cher pouce rôti comme une cuisse d'oie.

Jules Laforgue


Oui, ce monde est bien plat. Sans notre Alain ici...

Heureusement, il nous reste les clopes, les copains et les copines, et pis aussi les souvenirs, et son site. ;-))
Ah ben tiens je viens de voir ça http://www.arte.tv/fr/mouvement-de-cinema/Court-circuit-le-magazine-du-court-metrage/Cette-semaine/Court-circuit-_23509/3538034,CmC=3538030.html...
et puis dans la semaine j'ai lu ça http://www.politis.fr/La-Verite-Peut-Facilement-Faire-L,12293.html
alors...
Encore une fois la censure a sévi.

Maintenant c'est Alain Delon qui est privé de sa clope.

Dior n'avait personne d'autre sous la main que [s]ce vieil acteur sur le retour[/s] ce symbole des sixties pour aller rechercher une photo de 1966 pour lancer son Eau sauvage ?
Lu ce matin.
"La trahison des images" (ceci n’est pas une pipe) est une réponse au peintre Joan Miro
Ceci est la couleur de mes rêves.

Magritte et Miro se sont fréquentés (et André Breton, Eluard et Dali) lorsque Magritte habitait Le Perreux-sur-Marne.

Encore et toujours Magritte, hier soir j’ai revu le film L’affaire Thomas Crown avec l’escroc déguisé en Magritte avec son chapeau boule qui nargue la police.
Après Monsieur Hulot privé de pipe, voici Coco Chanel privée de cigarette sur les affiches de cinéma !

Ah! il est le loin le slogan de mai 68 Il est interdit d'interdire !
une pipe qui flutte ?
va-t-elle devoir être adaptée aux nouvelles règlementations ?
doit-on enlever la pipe ?
Affreux dilemme..
À la télé ils ont laissé la pipe dans les spots de promotion pour l'expo.
Et sur la news letter de télérama, il y a la photo avec un casque rajouté sur la têtatati.
Et c'est vrai que ça peut inciter à faire du solex sans casque avec un gosse sur le porte-bagage, autant qu'à fumer la pipe, quand on y pense.
Et toujours le même scandale qui n'arrête pas de s'imposer publiquement !
Mais que font les censeurs ? Je pose sérieusement la question....
(Prendre soin d'aller jusqu'au bout du diaporama):

http://www.diaporamas-a-la-con.com/PPS/Pps%20sexy/07-Un%20bar%20de%20Roscoff.pps
C'est curieux , plus je vois les cigarettes ou pipes effacées (déjà ça commence bien !) plus j'ai envie de fumer.
Le puritanisme dans toute sa grandeur.

Presque pire que les animes japonais version occidental.
Le niveau de ridicule de notre ex-civilisation atteint des sommets à côté desquels l’Himalaya fait figure de colline, pour ne pas dire de tertre…

Le couillemollage général, la peur de la mort, de tout ce qui pourrait la hâter ou la provoquer a atteint - sous l’impulsion de dirigeants incapables de faire leur vrai (et unique) boulot : gérer les pays dont ils ont la charge - un degré aussi inacceptable que grotesque !

Et pour ce qui est de la retouche de photos en vue de rendre le passé conforme avec les nouvelles règles imposées aux contemporains les cours se prennent à l’Académie Staline, inégalée dans le domaine du bricolage du passé.

N'oublions pas non plus que Michel Audiard a aussi écrit :

"Deux milliards d’impôts ! J'appelle plus ça du budget, j’appelle ça de l'attaque à main armée !"

Et c'est d'actualité, plus que jamais !

***
Ils vont finir par exiger de Bartabas qu'il modifie son nom...
Oreille ? c'est ça ? J'ai bon ?


http://anthropia.blogg.org
Bravo et merci pour cette chronique. Je n'en attendais pas moins de notre chroniqueur préféré. Avec beaucoup d'humour, sans prise de tête (pas comme un certain Mr O. bouffi d'orgueil "qui sait ce que les savants ne savent pas " et "traite de grand Art pour le faire aimer et non comprendre"... Ce monsieur a de la graine à prendre chez Alain mais c'est un conseil stupide de ma part, il n'est pas assez humble).
L'art n'est pas facilement accessible à tous mais AK nous en ouvre la porte en aiguisant notre curiosité, en nous permettant de développer un œil et un esprit critiques. Merci encore

Les internautes peuvent d'ailleurs signer une pétition contre cette censure et c'est par ici :

http://www.ldh-france.org/Petition-contre-la-censure-de-la#form19
" l'effaçage à caractère prophylactique"... excellemment dit, je pouffe dans mon coin.
Et merci d'avoir mis ici ces photos qui restituent la réalité et font partie de notre histoire/culture.
On arrive dans l'ère de la double pensée, et de la double image:
nous savons quelle est est la réelle image et nous croyons en sa réalité, mais nous savons que nous devons croire en l'image censurée comme réelle aussi.
Enorme.

Comme dit plus haut sleepless:
"Ben voilà, nous on a Monsieur K.
Je ne l'échangerai pour rien au monde, et surtout pas contre deux barils de Obalk."
Tout pareil !!

(oui, cancer de la mâchoire, pour Sigmund, multiples opérations, et tout ça,.. et il fut addict à autre chose que le cigare, même.. et a demandé son euthanasie, osera t-on encore dire tout ça, d'ici pas trop longtemps?)
Il est p-ê temps de citer papa Freud: "Parfois, un cigare n'est... qu'un cigare."
Une pétition circule déjà sur internet à propos de la censure de la pipe.
c'est ici.

ridiculous indeed

Pour une fois qu'on ne parlait pas du petit N. !
Par respect de la législation sur la publicité mensongère, la boîte crânienne de Johnny Hallyday sera également retirée des affiches de son prochain spectacle.
L'affiche est là http://pretentieux.over-blog.com/categorie-10867739.html
Attention Monsieur Korkos, j'ai porté plainte, je souhaite que toutes les photos montrant des fumeurs soient supprimées de votre chronique...
Vous êtes un incitateur à fumer, c'est un scandale!!!

J'ai de plus en plus l'impression de vivre dans un monde surréaliste, un Magritte...sans pipe...
« Cacher ce sein que je ne saurais voir »

Grand amoureux de Jacques Tati et non fumeur mais qu’importe. Comment ne pas s’irriter de ce travestissement de l’affiche de Monsieur Hulot ? Il n’est plus tout à fait le même, pour un peu, on lui arracherait son vélo ou on le coifferait d’un casque. Un repenti censeur, qui révèle une société qui efface l’image comme pour gommer l’objet et finalement le mal. L’illusion du bonheur fonde-t-elle le bonheur ? La vulgarité est dans cet irrespect de l’œuvre et de son auteur. Que ceux qui détournent les yeux, s’interrogent sur la pornographie quotidienne infligée par le média télé, par l’innommable spectacle du pouvoir et des richesses qui s’affichent, … en toute légalité.
Modestement et à la manière des faiseurs d’images, j’ai cherché un moyen de garder la substance en ne la montrant pas. L’affiche n’est pas celle du crime mais c’était tellement tentant. Pas sûr que cette pipe –piquée dans le tableau de Magritte- qui n’en est pas une, sera du goût des censeurs. L'image est là http://pretentieux.over-blog.com/article-30380259.html

T. G.
Alain, a priori, le timbre à l'effigie d'André Malraux n'est pas de 2001 comme vous l'écrivez mais de 1996 comme c'est indiqué sur la gauche du timbre, probablement pour commémorer les 30 ans de la mort de Malraux.
Ben voilà, nous on a Monsieur K.
Je ne l'échangerai pour rien au monde, et surtout pas contre deux barils de Obalk.
Fumer tue... le ridicule ne tue pas... malheureusement, ce monde est injuste (snif snif).
Copié/collé sur le site de Ouest France ce jour :
-----------------------------------
"Insolite"
samedi 18 avril 2009
La pipe de Tati se volatilise.
Scrupuleuse, la régie publicitaire de la RATP a amputé Jacques Tati de sa pipe, sur une affiche (photo ci-dessus), dans le métro parisien, annonçant l'exposition que consacre la Cinémathèque française au cinéaste. La décision s'appuie sur la loi Evin, qui interdit « toute incitation à la consommation de tabac » dans les lieux publics. La RATP a remplacé la pipe par... un moulinet jaune fluo. C'est raté. Même Claude Evin, à qui on doit cette fameuse loi, a jugé la chose « ridicule ».


----fin de copycoll----
Y'en a qui sont allées à l'expo ?
Ils sont passés par la boutique ?
Je voudrais savoir : ils en vendaient ou pas, des moulinets jaunes ?
(Et des pipes ?)

ça donne envie d'arrêter d'essayer d'arrêter et de fumer pour des raisons culturello-historico-militantes.
Tiens, elle est chouette cette excuse :
Au nom de la liberté d'expression, contre le censure et pour la défense de l'art .... fumons !
Le véritable titre de "Ce n'est pas une pipe" est "La trahison des images". Voilà, tout est dit
Merci pour cette chronique, de la part d'un fumeur invétéré...

Heureusement que pour l'instant la censure n'a pas cherché à interdire certaines scènes de film, comme cette admirable publicité de Woody Allen dans Bananas qui nous apprend quelles sont les cigarettes que Dieu fume (eh oui, d'après Woody Dieu ne fume ni havane ni gitane, mais...), ou les films de Hou Hsiao Hsien avec Shu Qi (Millennium Mambo et Three Times), dans lesquels elle fume comme un pompier. Et ne parlons pas des films de Wong Kar Wai...
C'était plus drôle de jouer le Magritt comme ça, Maître K.

http://img232.imageshack.us/img232/8158/pasunepipe.jpg
Et comment va-t-on faire avec les expressions ?
Plus de pipe ? et casser sa pipe ?
Plus d’arme ? et passer l’arme à gauche ?
Plus de tabac ? et comment passer à tabac ?
Et toutes les chansons qui parlent de cigarettes, havane et autres joints.

Bon, je ne fume pas, ni cigarette, ni joint, et prévenez vos gendarmes que je serai sans armes.
L'effacement de la pipe sur l'affiche Tati est une connerie.

Sur ce, je m'interroge : si de façon probable des excès de censure peuvent aujourd'hui influencer la création d'image, d'affiche, ce mouvement sera t'il aussi vaste que la présence de cigarettes à l'écran dans de nombreux films et campagnes en raison de l'action et du budget important des marques de cigarettes durant près d'un siècle ?
Autrement dit, une relative absence de liberté aujourd'hui ne fait-elle pas suite à une véritable propagande ? (ici, par exemple : http://www.prmuseum.com/bernays/bernays_1929.html ) et la fin d'une propagande peut-elle être parfaite ?
Ce qui me fait peur dans cette nouvelle forme de "correction" des images, c'est l'idée que l'on se fait des hommes : faibles et inconséquents au point de ne pouvoir supporter la vue d'une cigarette dans une œuvre d'art ou une photographie consacrée à un grand homme, et fumeur.

Pour qui nous prend t-on ?
L'affiche du festival d'Angoulême 2005 dessinée par Zep fut censurée et rapidementretouchée par ordinateur.
Cachons donc ces fumeurs que nous ne saurions voir, après tout il y a des lieux pour ça.
Bon, je vais m'faire une petite tige.
"Le tabac est mauvais pour la santé. Blague à part, vous me direz qu'il
faut bien s'éteindre de quelque chose ! Personnellement, je suis plutôt,
comment dire... Gaulois ! Et je préfère les blondes et les brunes,
surtout bien roulées. Si en plus elles sont un peu allumeuses, je
n'hésite pas à mettre le paquet, quitte à griller jusqu'à mes dernières
cartouches. Hélas, parfois la donzelle est déjà prise, et mes espoirs
sont réduits en cendres..."

Cette comptine est un peu fumeuse, je le reconnais.
Sur ce, j'arrête de me les rouler et je retourne au taf ! C'est bientôt
l'heure de la pause café... filtre !

PatriceNoDRM

PS : petite bêtise que j'avais initialement publiée ici.
Merci pour cette chronique, toute pleine d'humour...
C'est vraiment n'importe quoi cette affiche...
Vous croyez qu'il faut qu'on brûle ce tableau de Degas : http://lewebpedagogique.com/philoflo/files/2009/01/degas-dans-un-cafe-ou-labsinthe.jpg
parce que l'absinthe, c'est interdit.
Oui, oui.
D'ailleurs, j'en ai bu la semaine dernière, et ça fait mal au ventre :-)
et le rapport entre le tableau de magritte sans ipe et l'oeuvre de Sartre, j'adore !
merci de titiller notre petit cerveau !
Humphrey Bogart c'est bien. Avec Madame, c'est encore mieux.
Comment dégoûter les gens d'une loi... au pire, pas très nuisible... aux mieux, fort agréable...
Est-ce que cette censure ne serait pas une réécriture de l'histoire ?
C'est à dire, en somme, du révisionnisme ? Quelle différence entre ce procédé et de la censure stalinienne ? Une différence d'échelle, tout simplement... Mais attendons de voir ce que nous concocteront les pétochards dans les années qui viennent.

André Malraux n'a jamais fumé !
La pipe de mon oncle n'a jamais existé !
Le petit brin de foin que suçotte Lucky Luke n'est donc qu'un simple détail dans l'histoire de ce que mâchonnent les héros de BD ?

Est-ce à dire que l'on ne pourrait voir nulle part un cybermusée où les photos "originales" seraient exposées, à moins que les serveurs ne soient situés dans un quelconque petit royaume mafieux, à cheval sur quelques bons gros câbles transocéaniques, tout cousu d'or et de pétrole, et sans foi ni loi ?

Monsieur Korkos, vous nous avez donné un lien vers une page de pétition pour la libération des films de Pierre Etaix. C'est très bien , et l'on a signé, car cette histoire est inconcevable (je vois qu'il y a encore des embrouilles de juristes en cette affaire... décidément, ils sont partout !)
Alors :
Est-ce que quelqu'un, par ici, saurait nous manigancer une pétition en ligne pour le retrait du verbe "fumer" du dictionnaire ?
Ceci n'est pas une blague ! C'est très sérieux ! Et on prend un avocat, bien entendu... Je suis prêt à cotiser.

D'ailleurs, et à ce propos, pour imaginer le monde vers lequel on pourrait tendre : dans le fameux tableau de Magritte revu par Alain, remplacez le mot "pipe" par "blague", et rêvez quelques minutes à ce que serait alors notre société. En sommes-nous si loin ?

Donc, en attendant :
Mort au verbe "fumer" !
Mort au nom "Evin", qui fait trop penser au tabac, sans parler de ce maudit pinard.

Ehééé, braves gens, j'y pense soudain, imaginez le Louvre : toutes ces natures mortes pleines de verres... remplis de liquide rouge, ou jaune... Il y aurait peut-être un happening à commettre ? ...J'ai rien dit, vous n'avez rien lu je ne suis pas là c'est pas moi !
Ah il y en aurait aussi tant à dire sur la pipe de Sherlock Holmes, que je n’ai, il est vrai, jamais pris la peine de décrire très précisément. Et pour ma part, je ne fume pas, ou si peu… ou en tout cas pas autant que ce monsieur là.
http://bandeon.b.a.pic.centerblog.net/qnjc39r4.jpg

PS : Si Sokal devait effacer les cigarettes qui figurent à toutes les images, je crois que là, il aurait à faire.
Cette censure me fait penser à celle du métro londonien pour l' affiche de l'exposition Lucas Cranach l'ancien à la Royal Academy of Arts de Londres: la belle Eve était trop nue !
On pourrait avoir des précisions sur "l'imbroglio juridique" autour des films d'Etaix?
Merci d'avance.
certains mots ont été "aimantés" comme nousespéronsrassembler ou métragesqui ou signercette pétition ou Ellesserontremises ou avantl'ouverture !
[quote=Audiard]« Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. » , je me permets d'ajouter qu'ils n'arrêtent pas de se reproduire

CON c'est qui m'est venu de suite à l'esprit quand j'ai entendu cette histoire de supprimer la pipe de Hulot.

Con, Hypocrite et ridicule
, en lisant cette super chronique. S'il fallait enlever toutes les clopes qui trainent dans les films ....
Il y avait aussi l'affiche de Pulp Fiction qui est passée de ça :

http://www.swotti.com/tmp/swotti/cacheCHVSCCBMAWN0AW9URW50ZXJ0YWLUBWVUDC1NB3ZPZXM=/imgPulp%20fiction1.jpg

à ça :

http://www.web-libre.org/medias/affiche-films/78b91366b15c399bd05530e96d28a530.jpg

On remarque que le clope a été gommé, mais pas l'arme à feu. Mais comme le faisait remarquer une croniqueuse de nulle part ailleurs à l'époque : "tout le monde sais bien que le flingue est un faux tandis que la cigarette est une vraie".
Edward Hopper aussi mériterait d'être revisité: ses célèbrissimes "noctambules" et le "soir Bleu" par exemple...
et la clope de Michel Piccoli et la pipe de Lino Ventura
le lien vers Jean-Paul Sartre ne fonctionne pas.
Déjà en 1983, Morris avait remplacé la cigarette de Lucky Luke par un fétu de paille. !

Pauvre Monsieur Hulot, il va chanter avec Georges Brassens

"Mais j'retrouverai plus ma foi, dans mon coeur ni sur ma lippe
Le goût d'ma vieille pipe en bois, sacré nom d'une pipe"
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.