ceci n'est pas une ...
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

ceci n'est pas une ...

Réservé à nos abonné.e.s

Gilles Klein nous en a parlé dans un vite dit, la pipe de Monsieur Hulot a disparu de l'affiche annonçant dans les couloirs du métro l'exposition Jacques Tati - deux temps, trois mouvements que lui consacre la Cinémathèque de Paris, du 8 avril au 2 août 2009.


L'insupportable calumet a été avantageusement remplacé à deux reprises par un moulinet d'enfant :


 

Ce sont les services juridiques de la RATP et de la SNCF, nous apprend le blogue de Pierre Assouline, qui ont invoqué la loi Évin sur l’incitation au tabagisme. Aussi, Macha Makeïeff, commissaire de ladite exposition, s'est-elle vue contrainte d'apposer un salutaire moulinet sur le br&...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Canal+ veut à nouveau faire taire Jean-Baptiste Rivoire

Une filiale de la chaîne assigne le journaliste pour des propos tenus dans un court-métrage de Reporters sans frontières

Rémi Gaillard, celui dont on ne doit pas prononcer le nom (sur France 2)

"On s'est engagés auprès de France 2 à ne pas faire de polémique autour de Rémi Gaillard"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.