Les gars de la marine
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Les gars de la marine

Réservé à nos abonné.e.s
Qu'une marinière soit enfilée par un ministre, et hop ! ledit vêtement est repris par des publicitaires (pour le robot Moulinex, on attendra un peu). C'est l'occasion de revenir sur l'histoire de ce maillot marin rayé qui ne date pas d'hier.

Françaises, Français, à l'heure où certains traîtres à la patrie désertent nos riantes contrées pour s'exiler dans des campagnes arides et inhospitalières balayées par d'incessants blizzards, il est urgent de réveiller la fibre nationale en nous drapant dans nos valeurs républicaines et nos costumes ancestraux ! Aussi, après l'auguste béret, ressuscitons la fière marinière française qui, souvent copiée par de fourbes étrangers, ne fut cependant jamais égalée. Suivons pour cela les traces du journal Libération dont le bas de la une de ce lundi 7 janvier s'orna d'un patriotique appel adress&...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.