50
Commentaires

"Candidature" Hanouna : Coluche, le retour ?

Plusieurs médias évoquent une "candidature surprise à la Coluche" à l'élection présidentielle de 2022, citant les noms de l'humoriste Jean-Marie Bigard, et du producteur-animateur du groupe Bolloré Cyril Hanouna. L'occasion d'un rappel : en 1980, Coluche décide de se présenter à l'élection présidentielle de l'année suivante. Le pouvoir réagit alors en imposant à l'audiovisuel public de le censurer. Et nourrit un dossier à charge dans L'Express, avec des fiches de police.

Commentaires préférés des abonnés

Hanouna, employe par Bolore, comparé a Coluche??! Vous devriez prendre un peu de recul sur la situation tout de meme. Sinon tres bon article en soi au sujet de cette histoire avec Coluche.

Ok l'article est très intéressant, bien éclairant, j'ignorais les répugnants détails de ces hostilités à la candidature Coluche. Mais, euh, l'accroche, le point de départ... L'idée c'est quoi, implicitement, Hanouna le nouveau Coluche ? Ah bin on est(...)

Comme vous, je trouve la comparaison assez osée.


C'est vrai  que  comme nous , ces  ces deux-là descendent du singe, mais y'en a un qui descend beaucoup plus vite....


C'est un peu comme si on comparait Pascal Praud  à Daniel Scheide(...)

Derniers commentaires

Hanouna - Coluche ? Et pourquoi pas Macron-De-Gaulle aussi?

Il n'est fait mention que de Hara Kiri et Libé,  qui auraient soutenu Coluche, alors bien que Gamin à l'époque, je me rappelle que Charlie Hebdo soutenaitaussi  Coluche (je ne pense pas confondre avec Hara-Kiri).

En effet, je me rsouviens d'une rubrique dans laquelle les lecteurs pouvaient dire qu'ils  soutenaient Coluche, leur photo était alors publiée avec un commentaire sur les raisons pour lesquelles ils voulaient voter pour le Clown.

Ça m'est resté en mémoire car un commentaire m'avait particulièrement fait rire à mon jeune age,  : "Je vote Coluche pour avoir ma photo dans le journal".

S'il y avait un équivalent de Coluche, ce ne serait pas le bouffon du système Hanouna, mais un candidat du mouvement se réclamant le plus de la pensée coluchienne, les Gilets Jaunes (si ça devait être un mi- humoriste mi- éditorialiste YouTube, je verrais bien quelqu'un comme Greg Tabibian - si bon il serait vite plombé par l'évocation de sa proximité avec les soraliens à une époque).


Un point intéressant à ce niveau [ATTENTION SPOILER DE LA SERIE BARON NOIR S3 de canal+]...


C'est qu'une (au demeurant très bonne) série écrite par des gens très proche des élites politiques (un scénariste ancien proche de Mélenchon période PS puis de Julien Dray, un paquet d'autres politiques comme consultants) joue à se faire peur avec ce scénario, avec un personnage de  Youtubeur évoquant un croisement d'Etienne Chouard et des leaders Gilets Jaunes qui y arrive au second tour de la présidentielle avec un programme tenant en une ligne, le tirage au sort (avec une ancienne figure gilet jaune, on pourrait imaginer la même chose pour la démocratie directe / le RiC), et parvient à rallier l'extrême droite et une partie de la gauche radicale (Plantu n'était pas consultant de cette série, pourtant, mais…).


Enfin donc, je ne pense pas qu'une candidature Hanouna fasse peur aux élites. Par contre si une candidature "populiste incontrôlable" se matérialisait (ce qui les terrifie vraiment les vieilles élites s'étant auto-intoxiquées depuis des années avec des scénarios de "rapprochement des populismes" LFI-RN), on pourrait bien voir un Hanouna ou autre de ce style se porter candidat pour raboter son électorat, tout à fait dans l'intérêt de la Macronie et des autres forces "respectables".


Afficher aujourd'hui leur crainte de ce type de candidature, c'est la meilleure manière de la favoriser, au cas où il soit  nécessaire de la pousser demain.

Avec la suppression des RG (police politique s'il en était) en 2008 il ne doit plus y avoir de coups fourrés.

Par Wikipedia j'apprends qu'en décembre 2014 a été  reformé un service des renseignements généraux appelé Service Central du Renseignement Territorial (SCRT) par l'inattendu Manuel Valls.

Rémi gaillard se lance à la municipale de Montpellier avec un programme écolo et animaliste.

J'appelle les internautes, les trolls, les abonnés, les super-fans, les geeks, les rageux, ceux qui me suivent depuis toujours ou depuis hier... à participer à la ville de demain.
Créer un programme avec une liste apolitique, prendre la 7ème ville de France, “leur foutre au cul”. 


ça ressemble plus à du Coluche.


Bel article même s'il ne répond pas à la question que je me pose. Qui l'a tué? 

La droite, la gauche ou la cohabitation?

Dit comme ça, je viens de trouver. Seul un conducteur ambidextre pouvait y arriver

"Quand la légende est plus belle que la réalité, on imprime la légende".

Il aurait été moins ridicule a ce poste que la plupart des mecs qui y sont passé depuis ! deux nom juste et vous allez vous bidonner mis en perspective avec Coluche (meme si il n'y a rien de drôle  que des mecs comme ça existent en politique ) Sarko ? Hollande?Et la nouvelle imitation de Sarko par Macron par contre ,on dirait du Michel Leeb !

Etrange ( et salutaire ) qu'on ne fasse pas référence à Romain Goupil dans cet article, lui trouverait certainement cela très injuste étant donné la place qu'il tenait dans cette histoire qu'il adore raconter...


Hanouna devrait le prendre comme directeur de campagne, ça lui rappellera des souvenirs et quant à changer de crémerie, il n'est pas à ça prêt !


Sinon, vu qu'on aura Daniel Laroque en future première dame potentielle, ça risque d'être une belle partie de rigolade cette future élection

prout prout tralalala ...


Honnêtement, j'aurais jamais imaginé un second tour comme celui-là; ça semble tout droit sorti de la tête de communicants qui s'ennuie ferme !


Il paraît qu'il avait contacté ¨Patrice ALERGRE au départ, mais que celui-ci aurait décliné l'offre !


A mon avis le « Quotidien de Paris » n’était pas spécifiquement proche du PS, Philippe Tesson son fondateur était plutôt une sorte « d’Anar de droite » mélangeant toutes les « plumes »dans son journal, qui d’ailleurs finira très à droite ensuite.

Un article très intéressant .Il me semble que Coluche a retiré sa candidature parce qu'il avait été la victime de menaces  très sérieuses . Qui Coluche gênait -il ? La gauche sûrement  parce qu'il aurait pris des voix à Mitterrand . la droite aussi sûrement parce qu'il  critiquait  le conformisme de la société . C'était son côté anarchiste qui séduisait ou dérangeait . Je ne vois pas grand monde pour incarner ce côté anarchiste . 

Il ne faut pas oublier que Hanouna est le protégé de Bolloré, une sacrée différence par rapport à Coluche à mon avis...

Je suis étonnée par les commentaires qui prétendent voir dans cet article une sorte d’équivalence entre Coluche et Hanouna. 

Le seul point commun assumé dans l’article c’est que si Hanouna se présentait il serait aussi exotique que l’a été Coluche.

Comme un chien dans un jeu de quilles. Et en disant ça je ne compare pas non plus Coluche à un chien ! 

L'article est intéressant (en tant que 35naire j'ai appris plein de trucs sur Coluche) mais il n'est clairement pas orienté sur Hanouna ou sur la comparaison Coluche-Hannouna. Je ne suis pas ce mec mais justement j'aurai aimé - à distance temporelle égale de la présidentielle - savoir comment se comporte le pouvoir... Et puis justement un des facteurs qui change c'est la communauté "Baba" (que ne pouvait pas avoir Coluche) par rapport à cette idée.


Pas de mépris de classe par pitié...

Un livre remarquable d'une universitaire Marie Duret est paru l'année dernière sur la candidature de Coluche "Coluche Président : histoire de la candidature d'un con" : https://journals.openedition.org/lectures/29414

Hanouna, employe par Bolore, comparé a Coluche??! Vous devriez prendre un peu de recul sur la situation tout de meme. Sinon tres bon article en soi au sujet de cette histoire avec Coluche.

Ok l'article est très intéressant, bien éclairant, j'ignorais les répugnants détails de ces hostilités à la candidature Coluche. Mais, euh, l'accroche, le point de départ... L'idée c'est quoi, implicitement, Hanouna le nouveau Coluche ? Ah bin on est bien...


Non, c'est ASI, ça fait de l'actualité et quand il y a un truc historique qui mérite un coup de projo, il nécessécite en général un machin actuel comme prétexte et point de départ, donc certes. Mais là ça donne une impression bizarre. Qu'auraient peut-être dissipé quelques surlignages de différences entre Coluche et Hanouna.

c'est sur qu'on a pas assez de problèmes comme ça.

Radio 7 n’a pas perdu un animateur mais un directeur. Patrick Meyer était responsable de la station.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.