84
Commentaires

Canal+ : les fleurs, le baiser, et les ciseaux de Bolloré

Commentaires préférés des abonnés

Ce système porte un nom Daniel, c’est le Patriarcat (qui s’épanouit pleinement dans le capitalisme, mais l’a précédé et lui survivra).


Sinon faites gaffe avec vos sous-entendus quand même, je perçois comme un fond d’islamogauchisme intersectionnel pos(...)

Approuvé 40 fois

"cette femme attend quoi pour lui en coller une en retour ? "

Ça s'appelle la sidération. 

C'est un des mécanismes de défense réflexe face à un agresseur. C'est sensé limiter le risque de surenchère et de représailles violentes. Mais c'est souvent(...)

Monsieur Bolloré est un bon patron, il sait défendre ses domestiques.


Grâce a Anastasie, sa sainte patronne, il peut  les mettre à l'abri ( mais, provisoirement )


C'est vrai, que parfois ,un rire n'est pas un rire ; mais un ménès est toujours un m(...)

Derniers commentaires

voilà. J'ai enfin trouvé : "canal plus bolloré" ça m'évoque "chanson + bifluoré". 

par exemple "moi la télé"





Il y aurait beaucoup d'arrêt sur images à faire sur l'émission de censurewashing C. Hanouna hier soir, avec P. Menès himself. 

-Euphémisation de la censure elle-même, avec gros bobard pour l'expliquer (on a viré tous les hommes pour laisser la place à la parole des femmes - LOL)

-Passage de l'extrait censuré (vous voyez, on n'a pas peur de le montrer), ou comment le Spectacle se diffracte et se repait même des épines dans son pied

-Le plaidoyer bingo par l'intéressé : Certes il regrette, mais "c'était il y a longtemps" "on ne peut plus rien dire" " je suis l'homme à abattre" "dans le logiciel de 2021, on ne peut plus accepter ça" (non Pierre, ce n'est pas 'dans le logiciel de 2021', là tu te défausses encore sur la société et sur nous toutes et tous : c'est dans la loi depuis longtemps, ca devrait aussi être dans ton sens moral, dans ton cerveau). On branche le décodeur : je regrette parce que je suis à la ramasse, ma position de pouvoir s'effrite  

-Contradiction totale entre l'inconscience du problème pendant la séquence censurée elle-même (tournée il y a peu) et la contrition poussive sur le plateau. 

-Les questions complaisantes, psychologisantes, et sirupeuses de l'animateur (diabétiques, éloignez vous de l'écran)....


Extrait du témoignage de la journaliste sportive Anne-Laure Bonnet :


Au bout d'un moment, ça arrive une fois, ça arrive deux fois, ça arrive trois fois, et vous savez que la personne qui est en charge de ce que vous êtes en train de faire, votre directeur de la rédaction, il vous voit comme la "gonzesse". La gonzesse à qui on demande de mettre des décolletés, la gonzesse à qui on demande de maigrir. Ça m'est arrivé quand je travaillais sur TF1, sur la F1, on m'avait dit : "Si tu ne maigris pas, on t'enlève de l'antenne". Ok, d'accord, je parle cinq langues sinon, ce n'est pas utile sur la Formule 1 ? Ben non, il vaut mieux être un peu plus jolie, un peu plus souriante et un peu plus sympa avec la direction." 

En 2008, Anne-Laure Bonnet co-présentait l'émission F1 à la Une avec Denis Brogniart. Elle avait, effectivement quitté son poste, un an plus tard pour travailler en Italie, sur la chaîne Sky Sport.

Ménès, c'est bien celui qui fait le même métier qu 'Élise Lucet?

Il est vrai que la première réaction est commandée par l'apparence de ce "baiseur labial"

la disproportion esthétique entre les deux personnes rendant la chose encore plus répugnante

comme voir un combattant de sumo fondre sur une ballerine en dentelle


mais la chose aurait elle été moins répugnante pour autant si le dérobeur de baiser forcé avait été un athlète svelte et sans surcharge pondérale

les rires de l'audience auraient-ils été plus acceptables ?


A la limite s'il s'était agi de connivences, d'une fausse dérobade de baiser comme ces fausses manchettes que les catcheurs s'envoient lorsque l'un d'eux est encore au sol et malgré la feinte interaction de l'arbitre, la clownerie l'emporterait

mais là non, il s'agit d'une violence en direct


J'entendais ce matin sur France Info que les journalistes femmes ne sont pas uniquement victimes de leurs confrères mais aussi des saloperies que leurs déversent en sms email etc leurs auditeurs, des porcs en chambre

..bon c'est trucs de tv de "merde" m'emmerdent ....NA

Même le parfum des fleurs ne peut éliminer la mauvaise haleine de ce porc.


 On comprend la sidération.

De quelque façon que j'appréhende cette affaire ( anecdote ?), je ne peux y voir que la dérision de notre époque. 


La complaisance du temps d'alors était sans doute consternante.  Ni plus ni moins que bien des aspects de l'esprit Canal, des beaufitudes et sottises de Menes et de l ses semblables

Juste pour info et répondre aux asinautes qui ont bien voulu me répondre.... mais je vous accorde qu'il faut sentir de la solidarité autour de soi, et il est visible que ce n'est pas le cas sur ce plateau de m.......e

https://blogs.mediapart.fr/delaunay-matthieu/blog/220321/sexisme-chronodrive-il-est-hors-de-question-que-je-me-taise

Canal + Cnews,la propriété de Bolloré l'ami des dictateurs Africains,avec des commentateurs tel que Zémour ou Pascal Praud, tourne de plus en plus à l'extrême droite.Ils voient des islamogauchistes a tous les coins de rue. ça finira paraître  la chaine des  bobos fachos.

Aurons-nous, un jour, le privilège de voir Monsieur Ménès rouler une galoche à Madame Bachelot ?


Peut-être,  même,  à Monsieur Stéphane Bern ?


Merci à Monsieur Bolloré de nous permettre ce beau spectacle, avant qu'il ne monte dans l'hélicoptère de Monsieur Dassault.


"expliquant que cette séquence était venue ruiner dix ans de sa carrière"


La partie fondu en larme je comprends, mais cette partie sur la carrière quelqu'un peut m'expliquer ? je ne vois pas la relation de cause à effet et l'article est payant donc je ne peux pas avoir le détails qui explique ce qu'elle veut dire par là.

Elle dit en substance qu'elle comprenait que malgré des années à travailler, elle n'était réduite qu'a être la jolie plante qu'on pourleche quand on a envie.

Isabelle Moreau a un DESS de journalisme bilingue (Sorbonne) . Elle a commencé sa carrière à l'Equipe TV .


Pierre Menès  a arrêté  des études d'histoire pour entrer à 20 ans comme pigiste à l'Equipe . 



D'un côté la jeune femme qui a les compétences journalistiques et qui pendant 10 ans a  travaillé ses sujets pour acquérir une certaine légitimité , être reconnue comme spécialiste du football .


De l'autre  quelqu'un présenté dans sa fiche Wikipedia comme un passionné de foot depuis l'âge de 12 ans ...


L'agression de Menès a  comme conséquence - ou comme but - de la rabaisser à un rôle d'objet sexuel .  Elle vise aussi à lui dénier  toute  légitimité professionnelle dans le monde footballistique .


C'est ce qu'Isabelle Moreau a  compris  . 


Et c'est la même année qu'elle quitte le journalisme sportif pour passer  aux informations  générales  sur une autre chaîne....




Mais ce que vous décrivez n'explique pas le fait de ruiner 10 ans de carrière. Ou alors je ne comprends pas bien cette expression. Pour moi ça veut dire qu'on ne peut plus travailler à cause d'une mauvaise réputation ou d'un empêchement volontaire par un tiers.


Est-ce qu'elle en dit plus là dessus ? son rapport avec ses collègues ou les sportifs a-t-il changé à cet instant précis ?

elle est réduite a l’état d'objet sexuel et humiliée en direct sans que cela ne cause la moindre réaction. C'est le genre d’événement q a minima vous amène a douter de vous même sans parler du sentiment de trahison.... ca ruine psychologiquement.

Ca je le comprends, mais je parle de sa carrière, mais laissez tomber

je vois pas trop le rapport avec les etudes. 

Mènes est un salopard mais ca n'a rien a voir avec le fait qu'il n'ait pas fait d’étude de journalisme. 


je vous suis sur la conséquence mais pas sur le but , on voit clairement en regardant les emissions de cette epoque a commencer par tout le monde en parle que le machisme et l’impunité étaient la règle.


Meetoo a tout change, tout ce qui aurait été auparavant considéré comme un comportement lourdingue (a tord) est maintenant qualifie a minima d'agression sexuelle.


Ce qui horrifient  la macronie et la fachosphere ce sont les groupes de paroles non mixtes. Les journalistes virés de canal parce parodiant  le  roi Praud, ou au contraire ceux encouragés à mettre les mains sous les jupes des femmes les laissent de marbre. 50 facho détruisant une librairie à lyon. Même pas une brève dans les médias. INQUIETANT.


Daniel, votre fixette sur ce sujet est de plus en plus lourdingue. N'y a-t-il rien de plus important dans l'actualité ?

Bah c'est jamais qu'un Blanc qui embrasse une Blanche de force.
Qu'ils règlent leurs comptes entre privilégiés.

C’est la faute du système ET de Menès. Rien n’exonère Menès, ne reproduisez pas l’erreur de Libé du 8 mars. 

On ne touche pas au physique, surtout pas !


Pierre Mènes est un gros con doublé -grassement- d'un gros porc. 


Que personne, sur le plateau, ne lui fasse bouffer les fleurs est hallucinant. 


Le terrible " cinéma du baiser " est une face cachée des joyeux employés de Anal+

Effrayant !!


Quelle aurait été la réaction si cela avait l'inverse ? (mais est-ce imaginable...)

Monsieur Bolloré est un bon patron, il sait défendre ses domestiques.


Grâce a Anastasie, sa sainte patronne, il peut  les mettre à l'abri ( mais, provisoirement )


C'est vrai, que parfois ,un rire n'est pas un rire ; mais un ménès est toujours un ménès, et un  con toujours un con.

Passage de février 2011 ! Encore plus loin de MeToo, et avant même l'affaire Strauss-Kahn. C'est à la fois si long, et si proche. Isabelle Moreau est partie du Canal Football Club juste après.

j'ai vu hier la fin du documentaire et l'enchaînement sur l'émission phare de canal : le canal football club" avec Pierre MENES qui semblait serein comme baptiste ! pas gêné le moins du monde par le doc passé juste avant .


La magie de la censure avait opérée, ou le sentiment d'impunité fait qu'il sait ne rien risquer au vu de son statu ?

C'est insupportable ! mais ce qui m'insupporte encore plus ce sont les rire du plateau ! 

Quel (s) porcs. Et cette femme attend quoi pour lui en coller une en retour ??? Elle est si bien payée que ça ? C'est si important d'être sur une "plateau télé"  ?

A pleurer de rage !

Ce système porte un nom Daniel, c’est le Patriarcat (qui s’épanouit pleinement dans le capitalisme, mais l’a précédé et lui survivra).


Sinon faites gaffe avec vos sous-entendus quand même, je perçois comme un fond d’islamogauchisme intersectionnel postmoderne néomarxiste woke dans vos propos. Si vous ne voulez pas que toutes les chaines d’info demandent la dissolution d’@si, revoyez votre logiciel idéologique et revenez à la rationalité républicaine universaliste des Lumières de Voltaire 🧐

J'ai regardé la séquence avant de lire la suite de l'article, je trouve que malgré son rire on sent qu'elle est gênée, mais je suppose que sur le moment elle se sentait obligée de faire "bonne figure"..

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.