Canal+ : les fleurs, le baiser, et les ciseaux de Bolloré
chronique

Canal+ : les fleurs, le baiser, et les ciseaux de Bolloré

Nous sommes en 2011, avant #Metoo. L'émission Canal Football Club (CFC) fête sa 100e.  "Je me suis demandé ce que je pouvais faire, commence le chroniqueur Pierre Ménès, faisant mine de cocher une liste. Mettre une perruque blonde, c'est déjà fait. Alors je vais faire un truc plus original." Il se lève. "Tiens, viens, toi" intime-t-il à un assistant, en coulisses. "Je vais offrir des fleurs à Isabelle". Isabelle, c'est Isabelle Moreau, chroniqueuse présente sur le plateau. Avec un gigantesque bouquet, il se lève, se dirige vers la chroniqueuse et après lui avoir offert le bouquet, l'embrasse sur la bouche. Éclat de rire général. "Elle a un rouge à lèvres beurre d'escargot, comme parfum" commente Ménès, alors que les téléspectateurs peuvent revoir au ralenti la scène du baiser extorqué.

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.