15
Commentaires

Brexit : à chaque journal son "super saturday" raté

Ce samedi devait être historique et décisif dans le feuilleton du Brexit. Résultat : un nouveau report du vote sur l'accord négocié avec l'UE par Boris Johnson. Comment la presse britannique, très clivée sur le sujet du Brexit, a-t-elle suivi cette drôle de journée ? ASI a passé 24 heures dans l'ambiance frénétique des tabloïds britanniques, entre suspense, espoirs, piques et mauvaise foi.

Commentaires préférés des abonnés

je m'engagerais pas sur le contenu de l'accord et s'il est bon ou pas mais au moins les anglais ont donné une petite leçon (en particulier à la France) sur ce que devrait être le pouvoir d'un parlement face à un exécutif et de la nécessite des contre(...)

C'était moins difficile, hier, de quitter l'Allemagne de l'est que de sortir aujourd'hui de l'U.E.

plus ça va avec cette mauvaise blague et plus je me demande franchement s'il vont vraiment réussir à partir...?

tout est fait pour les en empêcher, histoire de dissuader tout autre pays européen de ne serait-ce qu'y penser...

je ne suis pas un "eurosce(...)

Derniers commentaires

d'un cote c'est formidable qu'un parlement joue réellement les contre pouvoir, de l'autre c'est affligeant de voir que le blocage a cette sortie n'est pas le résultat d'une conviction politique mais tout simplement d'un calcul électoraliste ...... Nombre de deputes du Labour sont pour la sortie de l"UE (dont probablement Corbin) mais ils resteront dans leur tranchée  partisane et voteront contre rien que  pour faire échouer Bojo et reprendre le pouvoir.


Difficile de blamer l'UE sur ce coup qui a du certainement mettre un peu d'eau dans son vin en acceptant de renégocier l'accord.  

En tout cas si on en reste la c’est que la démocratie britannique est un modèle  de resilience car n'importe qu'elle autre "démocratie" aurait déjà acheté la dizaine de votes qui manque pour faire passer l'accord.  de ce point de vue c'est remarquable.


Ouf, j'avais vraiment peur que ça se termine! Finalement, les showrunners britanniques nous ont pondu une fin palpitante pour cette saison, vivement la prochaine!!!

Vous dites qu'on a le choix entre considérer que c'est "un camouflet pour Johnson" ou penser que "les parlementaires britanniques ont encore trahi les brexiteurs" (à peu près).

Mais ces deux propositions ne sont pas du tout exclusives l'une de l'autre.

plus ça va avec cette mauvaise blague et plus je me demande franchement s'il vont vraiment réussir à partir...?

tout est fait pour les en empêcher, histoire de dissuader tout autre pays européen de ne serait-ce qu'y penser...

je ne suis pas un "eurosceptique", je trouve que l’Europe, sur le papier en tout cas, est une bonne idée, mais ces traités, la manière dont ça fonctionne, si c'est ça l’Europe, si ça ne peut pas fonctionner de manière démocratique, non merci, ça ne nous intéresse pas...

faut détruire cette abomination et reconstruire autre chose à la place...quitte à s'en passer faute de mieux...


et celles et ceux qui s'imaginent que maintenant qu'on y est il faut changer l'Europe et son fonctionnement de l'intérieur, sont soit des imbéciles, soit c'est nous qu'ils prennent pour des imbéciles !

pour ne changer ne serait ce qu'une virgule dans les traités il faut un vote à l'unanimité de je ne sais plus quelle des 3 chambres, mais certainement pas de celle des députés européens qui ne sont qu'un faire valoir démocratique d'une institution qui ne l'est pas...

et quand bien même il n'y aurait pas de problème de démocratie, un vote à l'unanimité ? autant dire que ça n'arrivera jamais...


bref il me tarde de voir comment cette triste histoire de brexit va se terminer : sortira ? sortira pas ? dans la douleur comme on nous le promet ? ou pas ?

en tout cas pour l'instant, de ce que j'en ai compris, c'est surtout cette attente qui leur fait le plus de mal économiquement parlant...

C'était moins difficile, hier, de quitter l'Allemagne de l'est que de sortir aujourd'hui de l'U.E.

"Yours insincerely" (parodie de la formule de politesse "Yours sincerely", qu'on pourrait traduire approximativement par "Sentiments indistingués").


Pourquoi pas, tout bêtement, par "Insincèrement vôtre", vu que "Yours sincerely" se traduit pas "Sincèrement vôtre" ?

est-ce que vous pensez qu'ils arriveront a partir avant que tout les autres se barrent aussi et que l'europe ce soit fini ?

je m'engagerais pas sur le contenu de l'accord et s'il est bon ou pas mais au moins les anglais ont donné une petite leçon (en particulier à la France) sur ce que devrait être le pouvoir d'un parlement face à un exécutif et de la nécessite des contre-pouvoirs en général.

si je comprends bien, ça sera pas encore pour le 31 octobre ?

On a atteint le fond. 

3 ans que cette mauvaise blague dure- oubliant au passage le fameux adage qui veut que les plus courtes... 


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.