24
Commentaires

Brésil : deux images de l'incarcération de Lula

L'ex-président brésilien Lula a finalement été incarcéré. Mais les images de ses très nombreux partisans l'encadrant montrent la très grande popularité dont il continue de bénéficier.

Commentaires préférés des abonnés

Merci pour l'info des motifs exacts de l'inculpation de Lula. Une belle manipulation !

Et pas un mot pour dénoncer l'infamie de ce "coup d'État légal"?

Je connais un pays où d'importants personnages politiques convaincus de corruption circulent librement de chaîne de télé en station de radio.

Par contre, la foule qui les soutient semble moins nombreuse que celle des brésiliens qui soutiennent Lula.


Ce(...)

Derniers commentaires

" Là bas si j'y suis " Démocratie en PERIL BRESIL : Lula en prison, l’extrême droite en embuscade, Marielle Franco assassinée. 

Et alors, il y a eu un coup de tonnerre pendant ce Forum Social Mondial, c’est l’assassinat d’une militante, élue municipale à Rio, une femme, noire, homosexuelle, de gauche, et qui s’est pris quatre balles dans la tête le 14 mars dernier. D’ailleurs là, le procureur a rendu public le fait que les balles qui ont tuées Marielle Franco viennent de stock d’armes de la police fédérale, ce qui pose quand même un certain nombre de questions. 

Et dans un contexte politique qui est assez compliqué au Brésil : c’est un grand bond en arrière depuis la destitution de Dilma Roussef en août 2016. C’est Michel Temer qui est président du Brésil, et qui met en œuvre une politique néolibérale, conservatrice, très à droite. 

Et là le coup de tonnerre, c’est l’ancien président Lula qui est en prison. Même s’il continue à nier les faits et à dénoncer une manœuvre politique, il est incarcéré pour purger une peine de 12 ans de prison parce qu’il a été condamné en appel pour corruption dans l’affaire Petrobras. Le gros problème c’est que pour l’instant il était en tête dans les sondages d’intention de vote, et le deuxième – qui est en embuscade – c’est un député d’extrême-droite qui ne fait pas vraiment envie…

Et qui est très inquiétant effectivement. Il s’agit de Jair Bolsonaro, qui est donc deuxième dans les enquêtes de popularité après Lula et qui risque fort d’être le prochain président du Brésil si les choses continuent sur cette voie. C’est un ancien militaire de la dictature qui a eu lieu au Brésil, et c’est une sorte de Trump à la brésilienne : il en appelle au divin pour sortir le pays du chaos, il pousse à ce qu’il y ait davantage de liberté de port d’arme pour que chacun puisse se défendre – typiquement à l’américaine. Il a quand même déclaré « qu’un bon bandit est un bandit mort », pour vous donner une idée du personnage. Et pour finir sur ce petit florilège, c’est également quelqu’un qui, en 2014, à l’occasion d’un débat avec une responsable politique du Parti des Travailleurs, Maria do Rosário Nunes, a déclaré : « je ne te violerais pas parce que tu ne le mérites pas ! » Voilà le type de personnage aujourd’hui qui est en course pour devenir président du Brésil, qui est quand même un pays important sur la scène internationale 

ca rappelle le perp walk de strausskhan en un peu en moins violent quand meme vu qu'il n'a pas les menottes ... 




Ah le fig' mag'. Toujours aussi sévère auprès des affreux profiteurs.

Mais au fait, elle est où la photo sur fond bleu des Balkany, de Sarkozy, de Chirac, Juppé, etc.

Ou même Serge Dassault...

Euh juste pour dire, c'est petrobras pas petrobas

Chaque article du Monde évoquant cette affaire se garde bien d'évoquer que Lula a été condamné sans preuve. Peut-être en ont-ils parlé 1 fois ou 2, mais ce n'était pas dans la bonne demi-douzaine d'articles que j'ai lue, alors qu'il y a un résumé à chaque fois. 


Il m'a fallu lire un article sur un site US pour avoir un résumé décent de l'affaire. Et ASI aujourd'hui. 


Une petite enquête pour trouver la raison de ce fâcheux oubli répété du jounal de référence?


Il y en a ici qui, en service commandé dont on suppose que c'est du style En Marche À Reculons, formule des élucubrations fantaisistes basées sur la santé de Dilma Rousseff. 

Proposons leur d'élucubrer plus avant sur la santé du champion de la propreté qu'est Michel Temer dont la simple lecture du palmarès en malversations fait passer n'importe quel Balkany pour un enfant de choeur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Si Alain Korkos s'ennuie pendant sa retraite, et qu'il lui prend l'envie de pondre une chronique à partir de cette très belle photo de foule, ça ne sera pas de refus.

Merci pour cet article. 


Quelle belle photo en effet...

quelle belle fin

quel beau coup d'état

ça a plus de style que la fin de Allende 

sous les lunettes noires de Pinochet

au moins, il n'y aura pas de ricochet

personne n'osera défiler de ce côté de l'Océan

l'opération "Lava Jato", le lavage express lave plus blanc

et les machinations les plus évidentes ne font pas de remous du moment qu'elles sont signées de la iustice (il n'y a pas de minuscule plus petite)


à l'est rien de nouveau

à l'ouest guère davantage



Le Figaro préfère la photo style série Américaine en noir et bleu noir

pour fêter sa victoire de la intoxcratie

le noir sied à Le Figaro


C'est vrai ce que dit Pierre 38330, de ce côté de l'Atlantique

les mafieux se font justice à la télé et l'on s'enthousiasme :

TF1 bat des records avec une intervention suivie par 7,3 millions de téléspectateurs

tout de bleu et noir vêtus comme les aiment Le Figaro

porte-parole de la intoxcratie

Je me joins à d’autres pour vous remercier pour votre article.

Comment a été prise la photo de foule (au demeurant très belle) ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je connais un pays où d'importants personnages politiques convaincus de corruption circulent librement de chaîne de télé en station de radio.

Par contre, la foule qui les soutient semble moins nombreuse que celle des brésiliens qui soutiennent Lula.


Ces brésiliens, quand même....

Et pas un mot pour dénoncer l'infamie de ce "coup d'État légal"?

Merci pour l'info des motifs exacts de l'inculpation de Lula. Une belle manipulation !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.