145
Commentaires

Bonne nouvelle : les flux RSS sont de retour

Ca rame ! C'est lent ! C'est un des reproches qui reviennent, depuis la mise en ligne de notre nouveau site. Depuis la refonte, en effet, les temps de chargement des pages semblent plus longs. J'ai tenté de comprendre pourquoi. Mais bonne nouvelle : les flux RSS sont de retour !

Commentaires préférés des abonnés

Bonsoir Daniel,


Les "API" en WEB, ca sert a faire communiquer un site avec un autre, ou un site avec un appareil, ou ... etc

Bref, ça sert a faire communiquer arrêt sur image avec <autre chose>


Votre développeur a sans doute manqué de clarté pour (...)

On progresse!


«en pensant surtout aux abonnés des zones à faible connexion, loin des grands centres urbains ultra-cablés.»

C'est dommage de ne pas avoir transmis cette préoccupation à l'équipe technique, car ce qu'ils ont pondu est un peu l'anti-thèse (...)

Désolé de me joindre aux complaintes mais, Joël Israel, il ne se moquerait pas un peu de nous/vous ?


Je viens de retourner sur la page principale du site (à laquelle j'ai déjà accédé plusieurs fois) : 13,4 Mo à nouveau téléchargés. Même avec une très (...)

Derniers commentaires

Je n’arrive toujours pas à regarder les émissions du vendredi sur mon IPad, ça plante au bout de 2mn et ça se met à charger...

Bon, ben, finalement, euh....comment dire? J'en reviens et le site de LeMédia il est pas si mal.......!

Cher Daniel, vous vous interrogiez récemment sur la cible d'Ebdo, mais vous êtes-vous interrogé sur la cible de ce nouveau site ?
Les @sinautes qui se connectent depuis un PC et lisent vos articles sur un écran de plus de 10 pouces sont-ils considérés comme une minorité ? De même que ceux qui ont abandonné depuis longtemps la lecture des albums illustrés ?
Je m'agace depuis 3 semaines à faire défiler des colonnes interminables qui n'occupent que le quart (en largeur) de mon écran et des captures d'écran qui en occupent la moitié (en hauteur) !
Vos développeurs ont-ils développé exclusivement pour la génération Y ?
Vous aurez compris que je fais partie de la génération "c'était mieux avant"...

Bon, ça fonctionne mieux chez moi, les pages s'affichent bien plus rapidement désormais. Vous avez activé le cache ?


En tout cas bien joué, c'est tout de suite plus agréable ! :)

On dirait que la page d'accueil du nouveau site d'ASI a été faite avec le même template que celle de Le Media. Qui a copié sur qui ?


Je trouve très dommage que le site ne soit plus consultable par les petites connections, notamment sur les portables (forfaits pour pauvres à 50Mo à 200Mo) pour qui veut lire un article vite fait en attendant le bus. Les pages sont si lourdes que ça bouffe toute la connexion, et la disparition des forums oblige à charger chaque article avant d'accéder aux commentaires. Bref ça turbine autant au niveau du forfait que de la batterie : pas très écolo, les gars ! Je trouvais le flash pourri il y 10 ans, y a pas de raisons que je finisse par trouver hypercools les anims du nouveau site d'ici 10 ans. Vive le html tout simple sans le truc qui se charge pendant des plombes avec les petits points qui clignotent pour faire cool en nous disant qu'on est bien sur ASI, au cas où on serait idiot.


Le fait de ne plus pouvoir visualiser l'intégralité des commentaires (en mode "flat") du premier coup est intenable. Déjà qu'avec cette typo pour géants il faut scroller comme un dingue, mais si en plus il faut cliquer 50 fois pour afficher toutes les réponses, l'arthrite que je n'ai pas encore va se déclarer avant l'été. Pensez un peu à l'ergonomie, de grâce.


L'absence de pagination dans l'affichage des listes d'articles fait bugger les navigateurs (surtout sur les portables), alors il faut tout recharger et rescroller comme un dingue (de l'autre main pour calmer la tendinite), en priant un dieu auquel on ne croit guère que ça ne rebuggera pas. Et puis on abandonne parce que le forfait s'est vidé et le bus arrive, et comme le prix du ticket a encore augmenté on se dit en faisant l'appoint qu'on va se désabonner d'ASI, ça fera des économies. ASI ou le bus, choisis ta pollution. Vroumvroum.


On ne peut pas faire "clic droit / ouvrir la page commentaires dans un nouvel onglet/une nouvelle page", il faut revenir en arrière pour retrouver l'article principal puis recharger tous les commentaires pour y revenir, pfffffou. Une belle usine à gaz qui se la joue "interface épurée" à la Apple, et qui oblige à moult manips. Et là encore je ne pense pas que ce soit une affaire de modernité : sur les sites en flash d'il y a 10 ans déjà c'était casse-bonbons. Ça peut marcher pour un site de vente de cheminées vu que la frime ça compte pour en vendre et que personne n'en achète plus de 5 fois par an, mais sur un site d'info qu'on consulte au quotidien c'est pas fonctionnel du tout.


Les anciens forums reviendront-ils ? Ils fourmillaient d'infos parfois aussi cruciales que les articles, et il arrivait que des émissions ratées soient rattrapées par de passionnants commentaires. Dites-nous en plus sur là-dessus s'il vous plaît, qu'on sache si on déblatère pour rien... Ou alors attendez que tout marche pour la mise en ligne, qu'on soit vraiment épatés.


Bon courage pour rafistoler ce rutilant rafiot, pourvu que ça tienne quand même...

C'est quand même une belle foirade ce nouveau site. Je le consulte essentiellement sur une tablette Android récente via Firefox et les lenteurs n'ont rien de subliminal. Difficile de prendre du plaisir à parcourir le site. Alors le déni dans les quelques articles "vie du site" et l'autocongratulation face à Sonia Devillers... c'est dur à encaisser. Le meilleur moment depuis cette migration calamiteuse a finalement été le court passage par Medium. Présentation minimale, lecture fluide. On était pas loin du site idéal.

Je ne sais pas si dans l'équipe ( technique ou rédaction) vous vous en êtes rendu compte, mais le passage au nouveau site a gravement endommagé les anciens contenus dans certains cas.


Non, je ne parle pas seulement de la perte ds forums (dont je ne me remets toujours pas), mais bien de vos contenus rédactionnels à vous.


Il y a, d'abord, des liens qui ne marchent pas. Assez souvent. Pas normal.


Mais il y a aussi des images et des vidéos qui ont disparu de certains articles. 

Je viens d'aller lire ce qui avait été publié sur @si autour de l'attentat de Charlie : il y un article entier ( celui de suivi heure par heure) qui est totalement détruit par l'absence de toutes les images que vous aviez insérées, qu'il s'agisse de copies d'écran, de vidéos, ...


Vous vous êtes assurés qu'en passant à la version " aérée", puisque apparemment c'est ainsi qu'on dit,  vous ne laissiez pas vos trésors s'envoler dans le courant d'air ?


Il y a aussi les chroniques de Korkos devenues impossibles à suivre pour certaines, pour cause d'images qui ne rentrent même plus dans l'écran.


C'est affiligeant.

Je pensais que je m'habituerais, mais vraiment saboter sa richesse à ce point, ...


Je lis que DS est content de son site sur France Inter . Tant mieux pour lui s'il est content....
Je ne peux pas en dire autant car impossible d'ouvrir le site sur mon smartphone sur lequel je capte LeMedia TV , làbas . médiapart , acrimed, reporterre, bastamag et avec les vidéos!!!!...
Mon téléphone qui a 2 ans et demi serait trop vieux pour capter ASI !!!! Qu'a ASI de plus que tous ces sites cités ???
Quelqu'un pourrait me dire , car l'équipe technique en est incapable à cette heure!!

Dites, j'étais jamais descendue en bas de la page d'accueil.

"Toutes les autres publication", ça pique. Et le titre: "D'ex-enfants cachés" aussi... Et la chronique "québecoise"...

Mais pas grave, c'est clair et aéré.

Ouiiiiiiiiiiiii ! Trop bien :)

Sur Inter DS est tout content de son nouveau site : « on a voulu faire une version un peu plus cosy, un peu plus lisible, peut-être donner un peu plus de plaisir à nos abonnés », Sonia Devillers a l'air de confirmer « il est plus aéré », donc je suppose que ça signifie qu'on doit être une minorité d'abonnés irascibles et râleurs du style « c'était mieux avant ».

Eh, eh, je viens de trouver comment retourner à la une du site depuis les commentaires: il suffit de cliquer sur le nom d'un "commentateur" (?), et pouf retour à l'accueil !

Pfff...c'est vraiment pas pratique la façon dont les commentaires sont affichés. 

Franchement chiant, même ! 


C'est pour quand les forums au point ? 

Dites-nous : quelques heures, quelques jours, quelques semaines ? 

Chaque jour j'espère que c'est le bon jour...c'est pas bon là frustration, je préfèrerais savoir. Si c'est pour dans 6mois, au moins, on sait.

Bon, puisqu'il s'agit d'une version Beta (mais toutefois complètement publique), je me permets d'apporter mon grain de sel


Pour information, les pages générées par votre CMS comportent quasiment 40.000 lignes de code source, qui plus est redondant (Je parle du code source retourné au visiteur, j'imagine même pas ce que ça doit être côté serveur).


C'est pour ça qu'en additionnant les JS (des scripts) et les CSS (ce qui donne l'aspect à votre site), on obtient des pages qui pèsent près de 4Mo chacune (même pour retourner une simple page qui ne contient que 5 émissions) !
C'est tout bonnement de la folie.
Réduire la qualité des images comme vous l'avez fait ne règlera pas le problème.

Contrairement à ce qu'on vous a fait croire, les technologies modernes que vous utilisez (Symfony et Angular) ne sont pas le souci. Elles ont fait leurs preuves à bien des endroits.
Il faut par contre certainement optimiser le code côté serveur (chez vous donc), histoire que le code renvoyé par votre serveur aux visiteurs (chez nous donc) soit bien plus léger.



À part ça, concernant l'aspect listing des émissions, effectivement, c'est confus.
La mise en page avec les titres énormes, c'est désagréable. C'est une chose (que j'ai pu régler de mon côté avec l'extension Stylish et quelques règles de CSS).


Ce qui me gène le plus dans la nouvelle navigation, c'est qu'il n'y a plus de pagination.

À la place, il y aun gros bouton "Plus de résultats". Comme si on était sur un réseau social où on est voué à scroller à l'infini.

Pas facile donc de remonter voir des anciennes émissions.

Etant abonné depuis peu, j'aimais bien me dire "Tiens, je me suis arrêté à la page 7 des  émissions, je vais retourner voir les plus anciennes".

Ça va me manquer... :(

Toujours impossible de me connecter sur mon smartphone(android) à part le logo et la double barre rouge qui clignote rien n'arrive .Depuis 15 jours ça fait long!!!

Commentaires sur les commentaires

Il semble qu'il y ait un problème d’ergonomie ainsi qu’un bug sur l’affichage des commentaires.

– ergonomie : pas d'indication du nombre de réponses à un "post" donné et pas de possibilité d'afficher la page avec  systématiquement les réponses à tous les posts.

– bug : quand on clique sur "Les réponses", celles-ci ne s'affichent pas. On a les trois points qui indiquent que ça mouline indéfiniment. Les réponses apparaissent si l'on bouge légèrement l'ascenseur.

Je constate avec plaisir que le temps de chargement est nettement amélioré (sans être encore comparable aux autres sites que je consulte), et il n'y a plus "que" 2  pages subliminales quand on arrive : le caniche du 8 janvier a disparu, c'est super !!


Du coup, comme naviguer sur le site devient plus confortable, j'essaie de me balader mais j'avoue que je suis encore un peu perdue dans les rubriques.


Bonjour

Il ya un gros problème dans la mise en page des sommaires. Très compliqué de savoir qu'est ce qui concerne quel article. Le titre, la photo, la date se mélangent avec ceux de l'article suivant. Très pénible. 

Pour l'instant je ne vous pas l'intérêt de tout ce changement. Ça fait un peu plus luxe mais bon ...

Bon courage

Bonjour.

On sent que cela bosse derrière, tous les jours.

en ce moment sur un iPad, le curseur de la zone édition de ce message est une ligne en dessous visuellement. Ce qui rend difficile l’écriture.

Autre remarque: les articles présentent un bandeau blanc à gauche beaucoup trop important.  Avec la pagination du texte, c’est presque 1/3 de l’écran qui est vide .  Sur un iPad, ou autre tablette ça apparaît peu efficace.

Bon courage.  Développeur moi même je sais que c’est du boulot.


Insupportable le nouveau site : typo énorme, il faut tourner sa molette comme un fou pour passer du titre au contenu. Parfait pour l'accessibilité des mal-voyants, crispant pour un myope standard comme moi.


La lenteur est effectivement sensible, alors que j'ai la fibre au max.... je n'ose pas imaginer pour les lecteurs au fon fond de la campagne à 5 km du relais ADSL.....


La page d'accueil c'est un gros splash.... on veut un vrai sommaire visible sur un écran, pas un poster photo de 4 x5.

De plus on n'y peut rien même avec un grand écran et en jouant sur le zoom du navigateur. Avec mon 27 pouces et en réduisant à 50% le zoom, je commence à voir le sommaire, mais il est alors trop petit pur être lisible :  c'est risible.

Du HTML codé avec les orteils en 2018 pour un journal pro, ce n'est plus acceptable.


Depuis qu'Alain K. est parti, j'avais presque délaissé la lecture du site, mais là on est passé au stade de l'illisible : on se moque du client (oui pas seulement lecteur mais aussi client qui paye son abonnement de puis le début).

Aucune envie de passer plus de temps à se demander ce qu'il y a à lire sur le site plutôt qu'à lire un article.


Il fallait conserver l'ancienne version et ne pas balancer la beta sans avoir testé en parallèle pendant des semaines. 

Si un autre site d'infos faisait cela, A@I le crucifierait pour non respect de son lectorat.


Donc, je vous dis au revoir.

Lenteur du site et code html
Un coup d'œil rapide au code source des pages du nouveau site laisse penser que le codage du site est tout sauf efficace. Il faut compter 5000 lignes de code avant d'arriver au contenu véritable de la page (balise body). Et le total des lignes du code source de l'article "Bonne nouvelle : les flux rss sont de retour" fait plus de 59000 lignes. À titre de comparaison, le code source d'un article du Monde fait dans les 1200-1300 lignes. Un article de Libé tourne aux alentours de 3000 lignes !


De plus, une bonne partie des 5000 premières lignes de code sont constituées essentiellement de feuilles de style css. Ce genre de données est habituellement placé dans un fichier externe afin que ces données soit chargées dans la cache du navigateur et pas chargées à chaque consultation d'un nouvel article. Et 5000 lignes pour les feuilles de style, ça parait beaucoup, à première vue, et laisse penser que le code n'a pas été optimisé.


Il semble aussi que nombreuses images sont chargées même si elles n'apparaissent pas sur la page. Pour exemple, toujours sur la page de l'article évoqué (Bonne nouvelle…), on trouve 26 portraits dont celui d'Elisabeth Lévy ou de David Abiker ! (comme le montre la page présentée avec une extension qui permet de simplifier la présentation de la page (Tranquility Reader en l'occurence), dont voici la capture pdf https://www.dropbox.com/s/w0pba8urgw6lt4i/arret_sur_image_page.pdf?dl=0)


Il n'est pas sûr non plus que les nombreuses lignes de code angular.js à la fin de la page ne contribuent pas aussi à la lenteur.



Présentation du site

J'abonde avec ceux qui trouvent la typo de titraille trop importante. Quand on arrive sur le site, on ne voit que l'article à la Une. Ça fait peut d'information pour une page écran ! C'est encore pire sur tablette : si l'on consulte la chronique du matinaute, par exemple, on a la photo de Daniel Schneiderman qui occupe une grande partie de la page écran, la date, le picto Voter, les pictos de réseaux sociaux, le début du titre de l'article, et c'est tout ! De plus, sur tablette, le texte est collé à la droite de l'écran sans aucune marge.


La page Actualités en début de page un champ de recherche d'une taille monstrueuse et totalement inutile. Même la taille du texte des filtres est inutilement grande.  Et si l'on clique sur les filtres, la taille d'affichage des choix est tout sauf compacte.


Quand au rubriquage du site, si l'on comprend sans trop de difficultés ce que sous-tend la rubrique Aujourd'hui, on plonge dans un certain flou artistique avec la rubrique En ce moment. La nature de la rubrique Essentiel n'est pas d'une clarté éclatante. En Bref ne présente que 3 informations sur une dizaine de jours ! Et Tous les contenus ne semble pas inclure… tous les contenus. 


D'ailleurs, le rubriquage semble si incertain qu'aucune des rubriques sus-mentionnées ne se retrouvent dans le menu de haut de page.



C'est dommage que le formidable travail d'analyse des médias que réalise Arrêt sur images soit gâché par un nouveau site dont la principale qualité semble n'être que la… nouveauté ! :-)



Bonjour à l'équipe et merci pour le retour des flux RSS !


Quoi qu'en dise un bon nombre de râleurs (dont le ton employé me sidère !), je ne pense pas que leurs avis reflètent ceux de la majorité silencieuse.


J'ai nul doute que le site va aller en s'améliorant. Je reviens tous les jours et je vois déjà un bon nombre de progrès.


Mon retour sur les flux RSS :

- certains lecteurs de flux (le lecteur natif de Opera  pour ma part) utilisent le titre du flux, donc je pense que ça vaut le coup de mettre un titre différent pour chaque flux pour mieux les identifier de notre côté

- il y avait un flux qui s'appelait 'dossiers', existe-t-il encore ?


Bon courage à toute l'équipe pour le boulot qui reste à accomplir, et pour lire avec détachement les critiques qui vous sont faites et en tirer tout de même des pistes d'améliorations. Mais n'oubliez pas la majorité silencieuse ;)

C'est rigolo, rien ne marche vraiment... j'attends avec impatience l'émission d'Arrêt sur images sur les ratés de la refonte du site d'Arrêt sur images.

Je mets ça là, un peu comme le compteur du nombre de jours de l'affaire du café de Sevran: Poids du fichier JavaScript d’ASI.

Pour info, votre site est totalement incompatible avec le client web de la Nintendo 3DS. 

A contrario, lemonde.fr, liberation.fr, lefigaro.fr et la-croix.fr marchent très bien. Les 2 premiers n'ont aucun ralentissement, les 2 seconds galèrent un peu.

Un site d'information léger et fonctionnel, qui n'a vocation qu'à faire du texte et de la vidéo, comme ASI, devrait fonctionner parfaitement sur ce support.

Désolé de me joindre aux complaintes mais, Joël Israel, il ne se moquerait pas un peu de nous/vous ?


Je viens de retourner sur la page principale du site (à laquelle j'ai déjà accédé plusieurs fois) : 13,4 Mo à nouveau téléchargés. Même avec une très bonne connexion la page ne peut pas se charger en moins de 10 secondes ! Alors non ce n'est pas une « impression » et oui c'est toujours beaucoup beaucoup trop lourd même en étant déjà passé plusieurs fois sur la page.


Mais alors pourquoi c'est si lourd ? 


* Un fichier Javascript (du code source) qui fait 1,1 Mo compressé et 9Mo une fois décompressé ! C'est titanesque. Y a-t-il vraiment besoin de tout ça ? (Ho et puis vous pourriez le minifier pour gagner de la place, hein)

* Les images ! (10 Mo environ)


Et alors là les images, il y a à dire ! L'image de Causette qui apparaît avec 300px de large chez moi est téléchargée au format de 1230px de large pour le modeste poids de 800ko. Mais oui pourquoi faire des économies ?


L'image de la pub et ses mille ruses ? Plus de 700 px de large pour l'afficher 4 fois plus petite. Et bim 600 ko téléchargés là où 50 auraient probablement suffi.


Il y a aussi l'image de l'émission de Sébastien qui est téléchargée (~400 ko). Sauf que… je ne la vois pas sur la page ! Mais c'est vrai pourquoi s'en priver ? Si jamais elle peut être utile autant la télécharger ! 


Ah oui et toutes ces images sont au format… PNG (bien que le type Mime soit mal renseigné et qu'il indique parfois JPEG, bravo !). Une absurdité totale pour ce genre d'images. On ne veut pas en faire des fonds d'écran ou des impressions poster. Ce sont juste des images destinées à être des vignettes ! Il faut normalement utiliser le format JPEG, bien plus économe mais de moindre qualité. Et ces images, au lieu de peser des centaines de ko, ne devraient plus qu'en penser quelques dizaines.


Ah oui et certains sites chargent le site au fur et à mesure qu'on descend dans la page. L'idée, pas absurde, est qu'il ne sert à rien d'envoyer des tombereaux de données alors que la plupart des personnes cliqueront sur les premiers articles. Là non, vous plombez bien la connexion jusqu'au bout.


Ho, vous avez noté ? À aucun moment je n'ai parlé d'API, parce que tout cela n'a aucun rapport avec les énormes problèmes mentionnés ci-dessus.


Et là après tout ça je ne peux que rejoindre les procès en incompétence vus ici ou ailleurs. Comment des personnes ont pu passer totalement à côté du volume de donnée envoyé aux utilisateurs ?


Bref, voyons le côté positif, il y a une grosse marge de progression.

Tentative d’envoi de commentaire : essai :


votre site ne fonctionne pas.


Je n’arrive à le consulter qu’en étant déconnectée.

C’est balot, non ?

Dans ce concert de complaintes, je voudrais vous remercier pour ces nouveaux flux, compatibles avec les anciens, en a peine une semaine, et vous féliciter pour cette nouvelle interface, plus moderne, plus lisible, et tout aussi rapide qu'avant, en tous cas chez moi. Et les commentaires, s'ils sont effectivement rudimentaires pour l'instant, sont tout de même nettement plus lisibles que dans l'ancienne version. 


Bon courage pour ces finitions !

Bonsoir Daniel,


Les "API" en WEB, ca sert a faire communiquer un site avec un autre, ou un site avec un appareil, ou ... etc

Bref, ça sert a faire communiquer arrêt sur image avec <autre chose>


Votre développeur a sans doute manqué de clarté pour que vous compreniez que "les APIs" étaient à la source des problèmes de lenteur. En tout cas, il parlait pas des API au sens ou on l'entend habituellement sur le web.


Il faisait probablement référence a la structure de ASI, qui utilise une sorte de modèle "inversé", basé effectivement sur des "API" internes. En gros, votre nouveau site est un énorme programme (9Mo de javascript) qui est envoyé sur le navigateur de vos abonnés, puis exécuté.


Une fois lancé, il va interroger la base de données de ASI (les articles) via cette fameuse API interne, et les afficher, au rythme (lent!) de leur réception.


Ca pose plusieurs problèmes.


1: ce gros programme prends du temps a télécharger et à exécuter


2: nettement plus problématique: les navigateurs limitent volontairement le nombre de connexions simultanées a un meme serveur à un petit nombre (2 ou 4 connexions simultanées). Résultat: les retour d'article arrivent a la queue leu-leu, à un train de sénateur, donnant une impression de lenNNNNnteur assez nette, et un affichage progressif du plus mauvais effet


3: tout le monde n'a pas un PC de moins de 3 ans capable d'exécuter tout ça sans douleur, ni un accès réseau assez bon pour faire oublier les délais induits par toutes ces connexions (150 sur votre home-page...)


4: il est difficile de changer de modèle technologique; repasser sur un modèle "traditionnel" implique une réécriture


Dans l'ancien monde, le serveur informatique assemblait les contenu et envoyait le tout au navigateur, qui allait ensuite chercher les images complémentaires. Ca fonctionne globalement tres bien. Dans votre nouveau site, vous nous envoyez un bon gros programme qui commence a afficher "Chargement" et fait bosser votre PC a la place de votre serveur (meme pas sur que votre serveur bosse moins que dans l'ancien monde cela dit).


Bref, l'outil choisi pour faire votre site est juste pas le bon. C'est la vérité simple qu'il va falloir accepter: ce choix est malheureux (ou alors il y a un objectif invisible aujourd'hui qui mérite d'en payer ce prix fort). C'est pas une affaire de modernité non plus ! ou alors on fait de la techno pour la techno, et on a ce qu'on mérite.


Ces technologies sont adaptées pour des usages tres tres différents d'un site de news, comme le logiciel gmail par exemple. Un site de news, ca n'a pas besoin d'afficher des contenus très dynamiques; cette technologie est conçue POUR les logiciels tres dynamiques. Fatal error.


Je suis à peu près certain que tout le monde a cherché a bien faire; il a peut etre manqué l'apport d'un cerveau un peu plus "ancien" pour donner son avis de vieux c.. avant de plonger tête baissée dans la techno (c'est mon profil ce genre de type, j'ai l'habitude).


Tout ceci ne me gêne pas trop personnellement: ca tourne, correctement. Ca me gène infiniment moins que les choix de tailles de fonte & espacement, auxquels je ne m'habitue absolument pas. Je crois que ma lecture d'ASI a nettement diminué de ce simple fait.

 

Bon courage aux équipes de dev pour faire face a ce front de critiques et régler les choses progressivement. Vous avez déjà fait beaucoup, lâchez pas!


C'est normal ! Ces ringards de Victor Hugo, Proust, Roland Barthes, et Modiano, croyaient et croient encore que la forme influe sur le fond. 


 Ils ne connaissaient pas le logiciel trucbidule scmoll qui permet de planter un site en moins de temps qu'il ne faut pour cliquer.

C'est norm

Je suis dans un grand centre urbain avec la fibre et le site rame. Je veux lire les videos avec un iphone et safari avec la dernière mise à jour et c'est impossible, je veux m'abonner aux flux RSS avec firefox, c'est impossible, il me demande de sauvegarder le fichier et l'icone du flux n'est pas active.....

ça devient pénible cet amateurisme!

Les développeurs travaillent depuis le printemps sur le nouveau site, et foire la mise à jour de version abyssale, sans même pouvoir retrouver le site d'avant pour limiter la catastrophe, et viennent expliquer que c'est la faute à une « API » ? On a vraiment l'impression que les mecs ont balancé la sauce en production, sans test préalable, sans sauvegarde, totalement à poil…


D'un point de vue d'admin système, je dirait que vous avez une belle brochette d'incompétent ! Mais attention, parce que dans le milieu, la méthode à « la rache » va vers l'abandon du projet : 

http://www.la-rache.com/presentation.html


J+10 - C'est toujours pas moins pire. Bon... ne paniquons pas... Fixons-nous des objectifs clairs et simples !


1- Chercher et surtout trouver la sauvegarde du site 1.0 du 7 janvier au soir ; sous ce tas-là ou ce tas-ci ?

2- Remettre discrètement mon ancienne peau, ni vu ni connu...

3- Communiquer sur une mise à jour en 3.0 en sifflotant

4- Arrêter les conneries

Dans les médias de la page, on trouve encore (FF: "informations sur la page", onglet "médias") la bobine de Elisabeth Lévy. Pas étonnant que le site titube. Côté graphique: un peu mégalo, non? On sait lire... Et tous ces onglets "bientôt disponible": c'est sérieux? Avec une connexion à 2Mo, je pense que je vais mettre fin à mon abonnement. Quand les comptes utilisateurs seront disponibles, évidemment.

On dirait que la mise à jour d'@SI est parfaitement disruptive.


"les temps de chargement des pages semblent plus longs."


Exemple, dans le fil de commentaires, j'en ai repéré un d'intéressant. Pour voir les réponses attachées, j'ai compté le nombre de fois que le petit visuel clignote avant d'afficher les commentaires (environ 1 seconde chaque) Arrivé à 62, j'ai abandonné.

Non, ça ne "semble" pas plus long, c'est objectivement plus long. C'est pas une question de modernité, c'est les requête qui ne sont pas optimisées, ou mal pensées.


Je crois deviner que l'accès aux commentaires peut se faire en une requête (base de donnée), puis pour afficher les réponses à un commentaire ce serait une multitude de requêtes, qui se démultiplient. Sur cette page j'ai pu déplier une réponse à un commentaire (latence d'environ 5s), une seule réponse de quelques lignes. Sur un autre commentaire (plus ancien et avec un meilleur score de "jaime"), plus de 60 secondes et toujours rien.

Par défaut les requêtes sont souvent abandonnées au bout de 60 secondes (timeout). Normalement dans ce cas, on prévoir d'afficher un message d'échec. Comme le temps de chargement est symbolisé par un GIF animé qui tourne en boucle, ça évite à l’internaute de patienter quand le processus sous-jacent a été abandonné.


Je vous recommande de surveiller l'accès à la base de données, probablement : trop de connexions, trop de requêtes.

Les connexions simultanées sont parfois assez limitées (des fois limitées à 1 seule)

Dans le code, il vaut mieux refermer la connexion au plus tôt pour accroitre la disponibilité. C'est facilement négligé, car la connexion se referme automatiquement à la fin de l’exécution du code.

Pour les requêtes (SQL par exemple), il est possible de les synthétiser, les regrouper, les sophistiquer. Parce qu'une grosse requête complexe est bien plus rapide à traiter qu'une multitude de petites.


C'est ce qui me semble être la principale différence de performance entre l'ancienne version du site et l'actuelle.


Pour ce qui est de la "modernité", en ce qui concerne le web, elle s'est surtout caractérisée par la mise au chiottes de tout un lot de savoirs-faire, précautions, économies, bonnes pratiques du passé. Simplement qu'auparavant le matériel et les connexion étant moins performants c'était une contrainte bien réelle. Aujourd'hui, avec un bon matériel et une bonne connexion ça semble complètement négligeable. Mais c'est pas le cas pour tout le monde, et pour construire un site, il faut bien le penser.

Toujours impossible de me connecter sur le smartphone ! il y  a un beau "titre" arrêt sur images avec les deux barres rouges pour le I et rien ne se passe!!!jusqu'à quand?
Mais j'ai de la chance sur mon ordi pas de souci . Bientôt je n'aurai   que le smartphone et alors  je serai  privée  d'infos..
Ceci dit le site d'avant me convenait parfaitement !!

Merci pour le RSS.


Par contre depuis hier, mon Firefox ne veut plus afficher les pages du site. Juste après un rapide flash du logo, j'ai une belle page blanche.


Par contre, dans un onglet privé du même navigateur cela marche.

Désactivation d'UBlock Origin, vidage du cache. Rien n'y fait.

bonjour

sur cette page lorsque je regarde l'onglet network de la console de firefox, j'ai un flux de requete qui ne s'arrete jamais 1660 requêtes en 12min74 avec un bon tiers qui échoue avec le message "The access token provided is invalid". 

On dirait bien que l'ensemble tourne à vide pour rien. #cpascelavotreproblème


Je poste ici alors que ça n'a aucun rapport : après 5 tentatives ( 2 fois sur smartphone et 3 fois sur PC) je renonce à lire l'article du jour sur Le Baron noir : ça ne peut pas s'afficher, même après les pages subliminales, même en choisissant " attendre".

Ah, bonne nouvelle, les flux RSS sont de retour.
Ah, mauvaise nouvelle... si je vois bien la liste des nouveaux articles dans mon Thunderbird à jour, il est incapable d'afficher le contenu de l'article (page vide, mais avec PJ "show", dont l'URL est du genre https://api.arretsurimages.net/api/public/media/slate-articlepromo-rickwaert/action/show?format=thumbnail ). En fait, le début de l'article semble s'afficher une fraction de seconde, puis c'est le vide.

"    nos développeurs nous font valoir que si le premier chargement quand on arrive sur le site, est en effet un peu plus long,  les chargements suivants, d'une page à l'autre, sont en revanche plus rapides."

La bonne blague, en tout cas sur Firefox non!!!

Si je fais l'erreur d'essayer de consulter@si sur FF, la première est page ok (après toutes les pages "subliminales" bien sûr) mais si je veux lire un article je mets plus de 5 mn à essayer de reprendre la main pour dézinguer FF qui bouffe toute la RAM.

Le plus rapide est de relancer l'ordi à la hussarde, mais ce n'est pas toujours possible (si travail en cours)

Par contre sur Chrome que j'ai installé pour l'occasion, c'est fluide!!

Et comme le retour des flux RSS permet d'éviter la navigation dans le site, cela devrait aller!

De ce que j'en vois, j'ai l'impression que ça a été développé comme une quasi-application "standalone", un peu comme les jeux connectés (avec Angular ? "ng-version=4.3.6", c'est pas ça ?).

On aurait chargement côté client pour tous les rôles d'usager (visiteur, abonné, admin etc.) puis ré-adaptation toujours côté client après connexion au serveur identifiant ce qui correspond au visiteur : ça chargerait tout, irait chercher le type d'usager et remoulinerait la mise en page. Dans le genre, 13 images de "favicon" à divers formats alors qu'on en a besoin que d'une à l'affichage ou le javascript dropzone.js pour du glisser-déposer dont je parierais qu'il sert à des fonctions pour auteur ou admin du site.

Une fois le site chargé, il est sans doute plus rapide parce qu'il a déjà tout sur le poste client mais faudrait que ça corresponde aux usages, c'est-à-dire plutôt un parcours long sur le site, passer d'une page à l'autre, chose que ne ferons guère les habitués consultant 2-3 articles par jour (et autrefois le forum).

Si c'est bien ça, c'est une logique qui se défend pour anticiper une multitude de support et pour du développement mais qui va être lourde à charger à moins qu'il y ait de quoi faire une bonne gestion du cache côté client (je crois qu'il y a des trucs de nos jours pour gérer ça, client-side storage en HTML5).


Au passage, question parcours long, gens qui restent longtemps sur le site, il ne doit pas être trop compliqué de faire une page/interface style "forum", une mise en forme minimale en liste, un peu style RSS, avec titres, résumés et commentaires. A minima, un truc genre "plan du site" serait appréciable pour explorer les 10 ans d'historique (un moteur de recherche ne sert pas à grand chose quand on ne sait pas qu'il y a quelque chose à chercher, un contenu riche à voir).


P.S. : ça a été testé au niveau sécurité ? On sait jamais si vous avez des bisbilles avec Ulcan...

Je comprends en lisant cette chronique que, face aux questions techniques, effectivement difficiles à comprendre et très chronophages, Daniel a fait le choix de ne pas vraiment s'en mêler ces derniers mois.


Daniel se centre sur le fond et sur la gestion de la boutique ( et il y a déjà de quoi occuper largement 2 personnes).

Je peux comprendre ça.

Un peu comme, dans une grosse structure, la régie publicitaire fait sa part, le directeur de l'info la sienne, les techniciens la leur.


Jusqu'au jour où la régie publicitaire dit qu'il ne faut pas sortir une enquête sur tel annonceur...et là on se rend compte que tout est lié. 


Les choix techniques sur un site vont déterminer aussi en partie le contenu, qu'on le veuille ou non.


C'est entre autres grâce à arrêts sur images que j'ai compris ça depuis plusieurs années. 


Je suis éberlués et peinée car je crois  comprendre que cela n'a pas été pris en compte à sa juste mesure. 



Fuite de mémoire dans le JS :


Outre les lenteurs, pas dues à l’API, causée par la qualité du JS qui les exploite (et sans doute aussi par la qualité des requêtes qui sont faites, je n’ai pas été voir), je signale un PROBLÈME MAJEUR de FUITE DE MÉMOIRE (depuis au moins hier).


J’utilise FF ESR 52.5.3 (donc parfaitement à jour, je rappelle que la version ESR 52 de FF est maintenue par Mozilla jusqu’en juin 2018) sous Linux et je ne peux plus consulter cette page https://beta.arretsurimages.net/chroniques/encore-un-peu-de-patience, ni la chronique du matinaute de ce matin, car en quelques secondes (10 s, là... c’est rapide ! Plus rapide que pour afficher une page du site...) mes 16 Go (oui !) de RAM sont bouffés par l’onglet (vérifié dans about : performance).


C’est systématique sur les pages mentionnées.


Il y a donc une ou plusieurs GRAVES FUITES DE MÉMOIRE dans le JS qui anime ce nouveau site d’@SI.

Aux récriminations qui suivent et particulièrement ces caniches que comme "Florence Ari" je veux transformer en pâté pour chats (dans mon cas c'est aussi le visage de Ruffin qui hélas vient me cligner des yeux et m'exaspère, et pourtant, je l'aime bien le Ruffin), j'ajoute une petite récrimination : le fait d'avoir à se reconnecter constamment, et pourtant je n'ai pas nettoyer mon cache entre temps.


Bon, mais tout cela ne peut faire oublier l'étonnement de la décision finale de ND des Landes, même Hulot est stupéfait. Et Colomb magnanime qui donne jusqu'à la trève des huissiers pour décamper. Et maintenant c'est à Fensenheim qu'on se rend. Tout cela est trop beau même si on admire la dépense d'énergie des ces quelques décennies et surtout l'indemnisation de Vinci, une indemnisation qui pourrait s'élever à 350 millions d'euros, justement le prix envisagé par certains pour l'extension de l'ancien aéroport.

C'est pas l'API qui fait fuiter 10Mo -_- n'importe quoi.

"Peut-être que le site est plus lent mais ça doit être une impression". NON. C'est plus lent. Et c'est 10Mo de javascript + X Mo de CSS mal branlés !

Je n’avais pas remarqué à la première lecture les [quote]«développeurs extérieurs qui travaillent sur le chantier depuis le printemps dernier».[/quote]


D'abord, vous rejetez toute la faute (à deux reprises) sur Joël Israël, qui est de l’«extérieur» (en négligeant son tréma que vous n'avez jamais omis pour son frère Dan), mais en plus vous lui attribuez 8 ou 9 mois de délai qu’il n’a certainement pas eu, d’après des sources qui me parlent de «délais intenables».  8 mois, pour un site comme ASI, ce n’est pas «intenable», c’est raisonnable et même, pour certains, confortable. En tout cas, ça permet plus que ce qui existe actuellement.


[quote]«A quoi cela servira-t-il ? [les API] On ne le sait pas encore [LOL].»[/quote]


Ben si, on le sait: accéder à l’information ou intervenir sur des applicatifs. Ça se fait depuis les débuts de l’informatique. L’appellation «API» est juste une interaction entre deux systèmes informatiques, et quand vous cliquez sur un lien sur un site lambda, ben vous utilisez une sorte d’API. Vous êtes le système A qui requiert une information du système B (un serveur comme ASI) et ça vous délivre cette information.


API, c’est juste pour dire que cette information va être brute de fonderie et pas mise en forme, comme par une page web. Ce qui est pratique quand on veut travailler avec et non pas la consulter visuellement. On a juste l’information seule et en plus éventuellement ses métadonnées référencées.


Et une API n’a jamais ralenti un site, sauf si le système qui gère l'API et/ou le logiciel du serveur est une merde. 


Vous demandez au responsable du désastre pourquoi le site rame. Autant demander à Renault si leurs voitures polluent. A quoi est ce que vous vous attendiez ? Ça ne vous dirait pas de demander un avis indépendant ? Je renouvelle mon offre (c’est gratuit, on est entre amis) et je ne serai sans doute pas le seul. 

Votre développeur est plein de bonne volonté mais il ne sait pas de quoi il parle. 

Ca rame, c'est lent. Ah non non, c'est pas le reprochae majeur C EST MOCHE C EST HIDEUX ON N EN PEUT PLUS DES PHOTOS BIDONS DES TETES D ARTICLES. Je crois que c'est plutot ça le reproches. 

J'ai réglé une partie du problème en tout cas. Je ne me balade absolument pas dans le site.

Je regarde juste vite fait le nouvel article et basta. Parfois, je trouve la maquette tellement hideuse que je suis découragé de lire la fin de l'article pour aller tout en bas alors qu'il y'a 10 cm de marges blanches des 2 cotés qui ne servent à rien. Super.

Je rejoins Kusto. Me semble que votre développeur est au mieux un peu cavalier, au pire carrément méprisant.

Le coup des "images subliminales", c'est seulement tous ces bandeaux de bas de page, extraits vidéos, vignettes d'articles, qui sont chargés dès le début et donc qui s'affichent avant le contenu proprement dit lors des changements ultérieurs. La question me semble-t-il est : est-il nécessaire de se traîner tous ces widgets en bas de page alors qu'on a le menu en haut ??

Et question ergonomie — et graphisme : le "mobile style" est très pénible : tout en longueur, tout en blocs superposés dessinés pour suivre le glissement de l'index vertical sur l'écran. Pour les préhistoriens dont je suis qui ne supportent un écran que lorsqu'il est bien attaché à son câble d'alimentation, qu'il présente une surface largement lisible, ce design omniprésent est lassant. 

Alors c'est sûr, c'est pas simple de repenser une architecture globale pour la quantité de données, mais justement, c'est de l'architecture, donc ça doit se réfléchir étroitement avec la technique. 

Au final, on pourrait presque faire la même critique que D.S. faisait à LeMedia (avec raison) ; la forme construit le fond et, dommage, sur le web, la forme, c'est de la technique. Va falloir mettre un peu les mains dans le cambouis, et que le mécano vous explique un peu par où passe le carburant.

Dans votre liste, vous oubliez le flux des « contenus d’utilité publique » (cups.rss), qui, associé à celui des brèves, permettai·ra à vos ancien·nes et futur·es abonné·es de suivre vos contenus gratuits.


Une impression de lenteur à cause des images parasites (le caniche, là, de la une du 8 janvier, je peux plus le supporter!).

Fallait oser. Il faut qu'on chronomètre pour que votre développeur, là, il croie à une lenteur réelle? Vous  n'avez pas un tout petit peu l'impression qu'il se moque de vous / nous?

Des redirections sont prévues pour que les applications connectées aux flux de notre ancien site, soient automatiquement redirigées vers les nouveaux, elles seront mises en place dès que possible.


Donc l'ex-application officielle va de nouveau fonctionner, merciiiii !




On a quand même pas l'impression que vous savez ce que vous avez commandé... Changer pour changer c'était pas forcement nécessaire.

Je confirme que c'est lent et ce n'est pas qu'une impression.


En outre, je trouve qu'on avait une vue globale plus facile dans l'ancien site... 

Ici nous sommes obligés de jouer avec la souris pour "balayer" le site.


J'avoue que quelquefois je suis même un peu perdu...


Je vais arrêter les critiques car je sais aussi que la refonte totale d'un site ainsi que la migration des données de 40 000 utilisateurs sur 10 ans c'est pas aussi facile.


SEMIR

1234500001
1234500002
1234500003
1234500004
1234500005
1234500006
1234500007
1234500008
1234500009
1234500010
1234500011
1234500012
1234500013
1234500014
1234500015
1234500016
1234500017
1234500018
1234500019
1234500020
1234500021
1234500022
1234500023
1234500024
1234500025
1234500026
1234500027
1234500028
1234500029
1234500030
1234500031
1234500032
1234500033
1234500034
1234500035
1234500036
1234500037
1234500038
1234500039
1234500040
1234500041
1234500042
1234500043
1234500044
1234500045
1234500046
1234500047
1234500048
1234500049
1234500050
1234500051
1234500052
1234500053
1234500054
1234500055
1234500056
1234500057
1234500058
1234500059
1234500060
1234500061
1234500062
1234500063
1234500064
1234500065
1234500066
1234500067
1234500068
1234500069
1234500070
1234500071
1234500072
1234500073
1234500074
1234500075
1234500076
1234500077
1234500078
1234500079
1234500080
1234500081
1234500082
1234500083
1234500084
1234500085
1234500086
1234500087
1234500088
1234500089
1234500090
1234500091
1234500092
1234500093
1234500094
1234500095
1234500096
1234500097
1234500098
1234500099
1234500100
1234500101
1234500102
1234500103
1234500104
1234500105
1234500106
1234500107
1234500108
1234500109
1234500110
1234500111
1234500112
1234500113
1234500114
1234500115
1234500116
1234500117
1234500118
1234500119
1234500120
1234500121
1234500122
1234500123
1234500124
1234500125
1234500126
1234500127
1234500128
1234500129
1234500130
1234500131
1234500132
1234500133
1234500134
1234500135
1234500136
1234500137
1234500138
1234500139
1234500140
1234500141
1234500142
1234500143
1234500144
1234500145
1234500146
1234500147
1234500148
1234500149
1234500150
1234500151
1234500152
1234500153
1234500154
1234500155
1234500156
1234500157
1234500158
1234500159
1234500160
1234500161
1234500162
1234500163
1234500164
1234500165
1234500166
1234500167
1234500168
1234500169
1234500170
1234500171
1234500172
1234500173
1234500174
1234500175
1234500176
1234500177
1234500178
1234500179
1234500180
1234500181
1234500182
1234500183
1234500184
1234500185
1234500186
1234500187
1234500188
1234500189
1234500190
1234500191
1234500192
1234500193
1234500194
1234500195
1234500196
1234500197
1234500198
1234500199
1234500200
1234500201
1234500202
1234500203
1234500204
1234500205
1234500206
1234500207
1234500208
1234500209
1234500210
1234500211
1234500212
1234500213
1234500214
1234500215
1234500216
1234500217
1234500218
1234500219
1234500220
1234500221
1234500222
1234500223
1234500224
1234500225
1234500226
1234500227
1234500228
1234500229
1234500230
1234500231
1234500232
1234500233
1234500234
1234500235
1234500236
1234500237
1234500238
1234500239
1234500240
1234500241
1234500242
1234500243
1234500244
1234500245
1234500246
1234500247
1234500248
1234500249
1234500250
1234500251
1234500252
1234500253
1234500254
1234500255
1234500256
1234500257
1234500258
1234500259
1234500260
1234500261
1234500262
1234500263
1234500264
1234500265
1234500266
1234500267
1234500268
1234500269
1234500270
1234500271
1234500272
1234500273
1234500274
1234500275
1234500276
1234500277
1234500278
1234500279
1234500280
1234500281
1234500282
1234500283
1234500284
1234500285
1234500286
1234500287
1234500288
1234500289
1234500290
1234500291
1234500292
1234500293
1234500294
1234500295
1234500296
1234500297
1234500298
1234500299
1234500300
1234500301
1234500302
1234500303
1234500304
1234500305
1234500306
1234500307
1234500308
1234500309
1234500310
1234500311
1234500312
1234500313
1234500314
1234500315
1234500316
1234500317
1234500318
1234500319
1234500320
1234500321
1234500322
1234500323
1234500324
1234500325
1234500326
1234500327
1234500328
1234500329
1234500330
1234500331
1234500332
1234500333
1234500334
1234500335
1234500336
1234500337
1234500338
1234500339
1234500340
1234500341
1234500342
1234500343
1234500344
1234500345
1234500346
1234500347
1234500348
1234500349
1234500350
1234500351
1234500352
1234500353
1234500354
1234500355
1234500356
1234500357
1234500358
1234500359
1234500360
1234500361
1234500362
1234500363
1234500364
1234500365
1234500366
1234500367
1234500368
1234500369
1234500370
1234500371
1234500372
1234500373
1234500374
1234500375
1234500376
1234500377
1234500378
1234500379
1234500380
1234500381
1234500382
1234500383
1234500384
1234500385
1234500386
1234500387
1234500388
1234500389
1234500390
1234500391
1234500392
1234500393
1234500394
1234500395
1234500396
1234500397
1234500398
1234500399
1234500400
1234500401
1234500402
1234500403
1234500404
1234500405
1234500406
1234500407
1234500408
1234500409
1234500410
1234500411
1234500412
1234500413
1234500414
1234500415
1234500416
1234500417
1234500418
1234500419
1234500420
1234500421
1234500422
1234500423
1234500424
1234500425
1234500426
1234500427
1234500428
1234500429
1234500430
1234500431
1234500432
1234500433
1234500434
1234500435
1234500436
1234500437
1234500438
1234500439
1234500440
1234500441
1234500442
1234500443
1234500444
1234500445
1234500446
1234500447
1234500448
1234500449
1234500450
1234500451
1234500452
1234500453
1234500454
1234500455
1234500456
1234500457
1234500458
1234500459
1234500460
1234500461
1234500462
1234500463
1234500464
1234500465
1234500466
1234500467
1234500468
1234500469
1234500470
1234500471
1234500472
1234500473
1234500474
1234500475
1234500476
1234500477
1234500478
1234500479
1234500480
1234500481
1234500482
1234500483
1234500484
1234500485
1234500486
1234500487
1234500488
1234500489
1234500490
1234500491
1234500492
1234500493
1234500494
1234500495
1234500496
1234500497
1234500498
1234500499
1234500500
1234500501
1234500502
1234500503
1234500504
1234500505
1234500506
1234500507
1234500508
1234500509
1234500510
1234500511
1234500512
1234500513
1234500514
1234500515
1234500516
1234500517
1234500518
1234500519
1234500520
1234500521
1234500522
1234500523
1234500524
1234500525
1234500526
1234500527
1234500528
1234500529
1234500530
1234500531
1234500532
1234500533
1234500534
1234500535
1234500536
1234500537
1234500538
1234500539
1234500540
1234500541
1234500542
1234500543
1234500544
1234500545
1234500546
1234500547
1234500548
1234500549
1234500550
1234500551
1234500552
1234500553
1234500554
1234500555
1234500556
1234500557
1234500558
1234500559
1234500560
1234500561
1234500562
1234500563
1234500564
1234500565
1234500566
1234500567
1234500568
1234500569
1234500570
1234500571
1234500572
1234500573
1234500574
1234500575
1234500576
1234500577
1234500578
1234500579
1234500580
1234500581
1234500582
1234500583
1234500584
1234500585
1234500586
1234500587
1234500588
1234500589
1234500590
1234500591
1234500592
1234500593
1234500594
1234500595
1234500596
1234500597
1234500598
1234500599
1234500600
1234500601
1234500602
1234500603
1234500604
1234500605
1234500606
1234500607
1234500608
1234500609
1234500610
1234500611
1234500612
1234500613
1234500614
1234500615
1234500616
1234500617
1234500618
1234500619
1234500620
1234500621
1234500622
1234500623
1234500624
1234500625
1234500626
1234500627
1234500628
1234500629
1234500630
1234500631
1234500632
1234500633
1234500634
1234500635
1234500636
1234500637
1234500638
1234500639
1234500640
1234500641
1234500642
1234500643
1234500644
1234500645
1234500646
1234500647
1234500648
1234500649
1234500650
1234500651
1234500652
1234500653
1234500654
1234500655
1234500656
1234500657
1234500658
1234500659
1234500660
1234500661
1234500662
1234500663
1234500664
1234500665
1234500666
1234500667
1234500668
1234500669
1234500670
1234500671
1234500672
1234500673
1234500674
1234500675
1234500676
1234500677
1234500678
1234500679
1234500680
1234500681
1234500682
1234500683
1234500684
1234500685
1234500686
1234500687
1234500688
1234500689
1234500690
1234500691
1234500692
1234500693
1234500694
1234500695
1234500696
1234500697
1234500698
1234500699
1234500700
1234500701
1234500702
1234500703
1234500704
1234500705
1234500706
1234500707
1234500708
1234500709
1234500710
1234500711
1234500712
1234500713
1234500714
1234500715
1234500716
1234500717
1234500718
1234500719
1234500720
1234500721
1234500722
1234500723
1234500724
1234500725
1234500726
1234500727
1234500728
1234500729
1234500730
1234500731
1234500732
1234500733
1234500734
1234500735
1234500736
1234500737
1234500738
1234500739
1234500740
1234500741
1234500742
1234500743
1234500744
1234500745
1234500746
1234500747
1234500748
1234500749
1234500750
1234500751
1234500752
1234500753
1234500754
1234500755
1234500756
1234500757
1234500758
1234500759
1234500760
1234500761
1234500762
1234500763
1234500764
1234500765
1234500766
1234500767
1234500768
1234500769
1234500770
1234500771
1234500772
1234500773
1234500774
1234500775
1234500776
1234500777
1234500778
1234500779
1234500780
1234500781
1234500782
1234500783
1234500784
1234500785
1234500786
1234500787
1234500788
1234500789
1234500790
1234500791
1234500792
1234500793
1234500794
1234500795
1234500796
1234500797
1234500798
1234500799
1234500800
1234500801
1234500802
1234500803
1234500804
1234500805
1234500806
1234500807
1234500808
1234500809
1234500810
1234500811
1234500812
1234500813
1234500814
1234500815
1234500816
1234500817
1234500818
1234500819
1234500820
1234500821
1234500822
1234500823
1234500824
1234500825
1234500826
1234500827
1234500828
1234500829
1234500830
1234500831
1234500832
1234500833
1234500834
1234500835
1234500836
1234500837
1234500838
1234500839
1234500840
1234500841
1234500842
1234500843
1234500844
1234500845
1234500846
1234500847
1234500848
1234500849
1234500850
1234500851
1234500852
1234500853
1234500854
1234500855
1234500856
1234500857
1234500858
1234500859
1234500860
1234500861
1234500862
1234500863
1234500864
1234500865
1234500866
1234500867
1234500868
1234500869
1234500870
1234500871
1234500872
1234500873
1234500874
1234500875
1234500876
1234500877
1234500878
1234500879
1234500880
1234500881
1234500882
1234500883
1234500884
1234500885
1234500886
1234500887
1234500888
1234500889
1234500890
1234500891
1234500892
1234500893
1234500894
1234500895
1234500896
1234500897
1234500898
1234500899
1234500900
1234500901
1234500902
1234500903
1234500904
1234500905
1234500906
1234500907
1234500908
1234500909
1234500910
1234500911
1234500912
1234500913
1234500914
1234500915
1234500916
1234500917
1234500918
1234500919
1234500920
1234500921
1234500922
1234500923
1234500924
1234500925
1234500926
1234500927
1234500928
1234500929
1234500930
1234500931
1234500932
1234500933
1234500934
1234500935
1234500936
1234500937
1234500938
1234500939
1234500940
1234500941
1234500942
1234500943
1234500944
1234500945
1234500946
1234500947
1234500948
1234500949
1234500950
1234500951
1234500952
1234500953
1234500954
1234500955
1234500956
1234500957
1234500958
1234500959
1234500960
1234500961
1234500962
1234500963
1234500964
1234500965
1234500966
1234500967
1234500968
1234500969
1234500970
1234500971
1234500972
1234500973
1234500974
1234500975
1234500976
1234500977
1234500978
1234500979
1234500980
1234500981
1234500982
1234500983
1234500984
1234500985
1234500986
1234500987
1234500988
1234500989
1234500990
1234500991
1234500992
1234500993
1234500994
1234500995
1234500996
1234500997
1234500998
1234500999
1234501000
1234501001
1234501002
1234501003
1234501004
1234501005
1234501006
1234501007
1234501008
1234501009
1234501010
1234501011
1234501012
1234501013
1234501014
1234501015
1234501016
1234501017
1234501018
1234501019
1234501020
1234501021
1234501022
1234501023
1234501024
1234501025
1234501026
1234501027
1234501028
1234501029
1234501030
1234501031
1234501032
1234501033
1234501034
1234501035
1234501036
1234501037
1234501038
1234501039
1234501040
1234501041
1234501042
1234501043
1234501044
1234501045
1234501046
1234501047
1234501048
1234501049
1234501050
1234501051
1234501052
1234501053
1234501054
1234501055
1234501056
1234501057
1234501058
1234501059
1234501060
1234501061
1234501062
1234501063
1234501064
1234501065
1234501066
1234501067
1234501068
1234501069
1234501070
1234501071
1234501072
1234501073
1234501074
1234501075
1234501076
1234501077
1234501078
1234501079
1234501080
1234501081
1234501082
1234501083
1234501084
1234501085
1234501086
1234501087
1234501088
1234501089
1234501090
1234501091
1234501092
1234501093
1234501094
1234501095
1234501096
1234501097
1234501098
1234501099
1234501100
1234501101
1234501102
1234501103
1234501104
1234501105
1234501106
1234501107
1234501108
1234501109
1234501110
1234501111
1234501112
1234501113
1234501114
1234501115
1234501116
1234501117
1234501118
1234501119
1234501120
1234501121
1234501122
1234501123
1234501124
1234501125
1234501126
1234501127
1234501128
1234501129
1234501130
1234501131
1234501132
1234501133
1234501134
1234501135
1234501136
1234501137
1234501138
1234501139
1234501140
1234501141
1234501142
1234501143
1234501144
1234501145
1234501146
1234501147
1234501148
1234501149
1234501150
1234501151
1234501152
1234501153
1234501154
1234501155
1234501156
1234501157
1234501158
1234501159
1234501160
1234501161
1234501162
1234501163
1234501164
1234501165
1234501166
1234501167
1234501168
1234501169
1234501170
1234501171
1234501172
1234501173
1234501174
1234501175
1234501176
1234501177
1234501178
1234501179
1234501180
1234501181
1234501182
1234501183
1234501184
1234501185
1234501186
1234501187
1234501188
1234501189
1234501190
1234501191
1234501192
1234501193
1234501194
1234501195
1234501196
1234501197
1234501198
1234501199
1234501200
1234501201
1234501202
1234501203
1234501204
1234501205
1234501206
1234501207
1234501208
1234501209
1234501210
1234501211
1234501212
1234501213
1234501214
1234501215
1234501216
1234501217
1234501218
1234501219
1234501220
1234501221
1234501222
1234501223
1234501224
1234501225
1234501226
1234501227
1234501228
1234501229
1234501230
1234501231
1234501232
1234501233
1234501234
1234501235
1234501236
1234501237
1234501238
1234501239
1234501240
1234501241
1234501242
1234501243
1234501244
1234501245
1234501246
1234501247
1234501248
1234501249
1234501250
1234501251
1234501252
1234501253
1234501254
1234501255
1234501256
1234501257
1234501258
1234501259
1234501260
1234501261
1234501262
1234501263
1234501264
1234501265
1234501266
1234501267
1234501268
1234501269
1234501270
1234501271
1234501272
1234501273
1234501274
1234501275
1234501276
1234501277
1234501278
1234501279
1234501280
1234501281
1234501282
1234501283
1234501284
1234501285
1234501286
1234501287
1234501288
1234501289
1234501290
1234501291
1234501292
1234501293
1234501294
1234501295
1234501296
1234501297
1234501298
1234501299
1234501300
1234501301
1234501302
1234501303
1234501304
1234501305
1234501306
1234501307
1234501308
1234501309
1234501310
1234501311
1234501312
1234501313
1234501314
1234501315
1234501316
1234501317
1234501318
1234501319
1234501320
1234501321
1234501322
1234501323
1234501324
1234501325
1234501326
1234501327
1234501328
1234501329
1234501330
1234501331
1234501332
1234501333
1234501334
1234501335
1234501336
1234501337
1234501338
1234501339
1234501340
1234501341
1234501342
1234501343
1234501344
1234501345
1234501346
1234501347
1234501348
1234501349
1234501350
1234501351
1234501352
1234501353
1234501354
1234501355
1234501356
1234501357
1234501358
1234501359
1234501360
1234501361
1234501362
1234501363
1234501364
1234501365
1234501366
1234501367
1234501368
1234501369
1234501370
1234501371
1234501372
1234501373
1234501374
1234501375
1234501376
1234501377
1234501378
1234501379
1234501380
1234501381
1234501382
1234501383
1234501384
1234501385
1234501386
1234501387
1234501388
1234501389
1234501390
1234501391
1234501392
1234501393
1234501394
1234501395
1234501396
1234501397
1234501398
1234501399
1234501400
1234501401
1234501402
1234501403
1234501404
1234501405
1234501406
1234501407
1234501408
1234501409
1234501410
1234501411
1234501412
1234501413
1234501414
1234501415
1234501416
1234501417
1234501418
1234501419
1234501420
1234501421
1234501422
1234501423
1234501424
1234501425
1234501426
1234501427
1234501428
1234501429
1234501430
1234501431
1234501432
1234501433
1234501434
1234501435
1234501436
1234501437
1234501438
1234501439
1234501440
1234501441
1234501442
1234501443
1234501444
1234501445
1234501446
1234501447
1234501448
1234501449
1234501450
1234501451
1234501452
1234501453
1234501454
1234501455
1234501456
1234501457
1234501458
1234501459
1234501460
1234501461
1234501462
1234501463
1234501464
1234501465
1234501466
1234501467
1234501468
1234501469
1234501470
1234501471
1234501472
1234501473
1234501474
1234501475
1234501476
1234501477
1234501478
1234501479
1234501480
1234501481
1234501482
1234501483
1234501484
1234501485
1234501486
1234501487
1234501488
1234501489
1234501490
1234501491
1234501492
1234501493
1234501494
1234501495
1234501496
1234501497
1234501498
1234501499
1234501500
1234501501
1234501502
1234501503
1234501504
1234501505
1234501506
1234501507
1234501508
1234501509
1234501510
1234501511
1234501512
1234501513
1234501514
1234501515
1234501516
1234501517
1234501518
1234501519
1234501520
1234501521
1234501522
1234501523
1234501524
1234501525
1234501526
1234501527
1234501528
1234501529
1234501530
1234501531
1234501532
1234501533
1234501534
1234501535
1234501536
1234501537
1234501538
1234501539
1234501540
1234501541
1234501542
1234501543
1234501544
1234501545
1234501546
1234501547
1234501548
1234501549
1234501550
1234501551
1234501552
1234501553
1234501554
1234501555
1234501556
1234501557
1234501558
1234501559
1234501560
1234501561
1234501562
1234501563
1234501564
1234501565
1234501566
1234501567
1234501568
1234501569
1234501570
1234501571
1234501572
1234501573
1234501574
1234501575
1234501576
1234501577
1234501578
1234501579
1234501580
1234501581
1234501582
1234501583
1234501584
1234501585
1234501586
1234501587
1234501588
1234501589
1234501590
1234501591
1234501592
1234501593
1234501594
1234501595
1234501596
1234501597
1234501598
1234501599
1234501600
1234501601
1234501602
1234501603
1234501604
1234501605
1234501606
1234501607
1234501608
1234501609
1234501610
1234501611
1234501612
1234501613
1234501614
1234501615
1234501616
1234501617
1234501618
1234501619
1234501620
1234501621
1234501622
1234501623
1234501624
1234501625
1234501626
1234501627
1234501628
1234501629
1234501630
1234501631
1234501632
1234501633
1234501634
1234501635
1234501636
1234501637
1234501638
1234501639
1234501640
1234501641
1234501642
1234501643
1234501644
1234501645
1234501646
1234501647
1234501648
1234501649
1234501650
1234501651
1234501652
1234501653
1234501654
1234501655
1234501656
1234501657
1234501658
1234501659
1234501660
1234501661
1234501662
1234501663
1234501664
1234501665
1234501666
1234501667
1234501668
1234501669
1234501670
1234501671
1234501672
1234501673
1234501674
1234501675
1234501676
1234501677
1234501678
1234501679
1234501680
1234501681
1234501682
1234501683
1234501684
1234501685
1234501686
1234501687
1234501688
1234501689
1234501690
1234501691
1234501692
1234501693
1234501694
1234501695
1234501696
1234501697
1234501698
1234501699
1234501700
1234501701
1234501702
1234501703
1234501704
1234501705
1234501706
1234501707
1234501708
1234501709
1234501710
1234501711
1234501712
1234501713
1234501714
1234501715
1234501716
1234501717
1234501718
1234501719
1234501720
1234501721
1234501722
1234501723
1234501724
1234501725
1234501726
1234501727
1234501728
1234501729
1234501730
1234501731
1234501732
1234501733
1234501734
1234501735
1234501736
1234501737
1234501738
1234501739
1234501740
1234501741
1234501742
1234501743
1234501744
1234501745
1234501746
1234501747
1234501748
1234501749
1234501750
1234501751
1234501752
1234501753
1234501754
1234501755
1234501756
1234501757
1234501758
1234501759
1234501760
1234501761
1234501762
1234501763
1234501764
1234501765
1234501766
1234501767
1234501768
1234501769
1234501770
1234501771
1234501772
1234501773
1234501774
1234501775
1234501776
1234501777
1234501778
1234501779
1234501780
1234501781
1234501782
1234501783
1234501784
1234501785
1234501786
1234501787
1234501788
1234501789
1234501790
1234501791
1234501792
1234501793
1234501794
1234501795
1234501796
1234501797
1234501798
1234501799
1234501800
1234501801
1234501802
1234501803
1234501804
1234501805
1234501806
1234501807
1234501808
1234501809
1234501810
1234501811
1234501812
1234501813
1234501814
1234501815
1234501816
1234501817
1234501818
1234501819
1234501820
1234501821
1234501822
1234501823
1234501824
1234501825
1234501826
1234501827
1234501828
1234501829
1234501830
1234501831
1234501832
1234501833
1234501834
1234501835
1234501836
1234501837
1234501838
1234501839
1234501840
1234501841
1234501842
1234501843
1234501844
1234501845
1234501846
1234501847
1234501848
1234501849
1234501850
1234501851
1234501852
1234501853
1234501854
1234501855
1234501856
1234501857
1234501858
1234501859
1234501860
1234501861
1234501862
1234501863
1234501864
1234501865
1234501866
1234501867
1234501868
1234501869
1234501870
1234501871
1234501872
1234501873
1234501874
1234501875
1234501876
1234501877
1234501878
1234501879
1234501880
1234501881
1234501882
1234501883
1234501884
1234501885
1234501886
1234501887
1234501888
1234501889
1234501890
1234501891
1234501892
1234501893
1234501894
1234501895
1234501896
1234501897
1234501898
1234501899
1234501900
1234501901
1234501902
1234501903
1234501904
1234501905
1234501906
1234501907
1234501908
1234501909
1234501910
1234501911
1234501912
1234501913
1234501914
1234501915
1234501916
1234501917
1234501918
1234501919
1234501920
1234501921
1234501922
1234501923
1234501924
1234501925
1234501926
1234501927
1234501928
1234501929
1234501930
1234501931
1234501932
1234501933
1234501934
1234501935
1234501936
1234501937
1234501938
1234501939
1234501940
1234501941
1234501942
1234501943
1234501944
1234501945
1234501946
1234501947
1234501948
1234501949
1234501950
1234501951
1234501952
1234501953
1234501954
1234501955
1234501956
1234501957
1234501958
1234501959
1234501960
1234501961
1234501962
1234501963
1234501964
1234501965
1234501966
1234501967
1234501968
1234501969
1234501970
1234501971
1234501972
1234501973
1234501974
1234501975
1234501976
1234501977
1234501978
1234501979
1234501980
1234501981
1234501982
1234501983
1234501984
1234501985
1234501986
1234501987
1234501988
1234501989
1234501990
1234501991
1234501992
1234501993
1234501994
1234501995
1234501996
1234501997
1234501998
1234501999
1234502000
1234502001
1234502002
1234502003
1234502004
1234502005
1234502006
1234502007
1234502008
1234502009
1234502010
1234502011
1234502012
1234502013
1234502014
1234502015
1234502016
1234502017
1234502018
1234502019
1234502020
1234502021
1234502022
1234502023
1234502024
1234502025
1234502026
1234502027
1234502028
1234502029
1234502030
1234502031
1234502032
1234502033
1234502034
1234502035
1234502036
1234502037
1234502038
1234502039
1234502040
1234502041
1234502042
1234502043
1234502044
1234502045
1234502046
1234502047
1234502048
1234502049
1234502050
1234502051
1234502052
1234502053
1234502054
1234502055
1234502056
1234502057
1234502058
1234502059
1234502060
1234502061
1234502062
1234502063
1234502064
1234502065
1234502066
1234502067
1234502068
1234502069
1234502070
1234502071
1234502072
1234502073
1234502074
1234502075
1234502076
1234502077
1234502078
1234502079
1234502080
1234502081
1234502082
1234502083
1234502084
1234502085
1234502086
1234502087
1234502088
1234502089
1234502090
1234502091
1234502092
1234502093
1234502094
1234502095
1234502096
1234502097
1234502098
1234502099
1234502100
1234502101
1234502102
1234502103
1234502104
1234502105
1234502106
1234502107
1234502108
1234502109
1234502110
1234502111
1234502112
1234502113
1234502114
1234502115
1234502116
1234502117
1234502118
1234502119
1234502120
1234502121
1234502122
1234502123
1234502124
1234502125
1234502126
1234502127
1234502128
1234502129
1234502130
1234502131
1234502132
1234502133
1234502134
1234502135
1234502136
1234502137
1234502138
1234502139
1234502140
1234502141
1234502142
1234502143
1234502144
1234502145
1234502146
1234502147
1234502148
1234502149
1234502150
1234502151
1234502152
1234502153
1234502154
1234502155
1234502156
1234502157
1234502158
1234502159
1234502160
1234502161
1234502162
1234502163
1234502164
1234502165
1234502166
1234502167
1234502168
1234502169
1234502170
1234502171
1234502172
1234502173
1234502174
1234502175
1234502176
1234502177
1234502178
1234502179
1234502180
1234502181
1234502182
1234502183
1234502184
1234502185
1234502186
1234502187
1234502188
1234502189
1234502190
1234502191
1234502192
1234502193
1234502194
1234502195
1234502196
1234502197
1234502198
1234502199
1234502200
1234502201
1234502202
1234502203
1234502204
1234502205
1234502206
1234502207
1234502208
1234502209
1234502210
1234502211
1234502212
1234502213
1234502214
1234502215
1234502216
1234502217
1234502218
1234502219
1234502220
1234502221
1234502222
1234502223
1234502224
1234502225
1234502226
1234502227
1234502228
1234502229
1234502230
1234502231
1234502232
1234502233
1234502234
1234502235
1234502236
1234502237
1234502238
1234502239
1234502240
1234502241
1234502242
1234502243
1234502244
1234502245
1234502246
1234502247
1234502248
1234502249
1234502250
1234502251
1234502252
1234502253
1234502254
1234502255
1234502256
1234502257
1234502258
1234502259
1234502260
1234502261
1234502262
1234502263
1234502264
1234502265
1234502266
1234502267
1234502268
1234502269
1234502270
1234502271
1234502272
1234502273
1234502274
1234502275
1234502276
1234502277
1234502278
1234502279
1234502280
1234502281
1234502282
1234502283
1234502284
1234502285
1234502286
1234502287
1234502288
1234502289
1234502290
1234502291
1234502292
1234502293
1234502294
1234502295
1234502296
1234502297
1234502298
1234502299
1234502300
1234502301
1234502302
1234502303
1234502304
1234502305
1234502306
1234502307
1234502308
1234502309
1234502310
1234502311
1234502312
1234502313
1234502314
1234502315
1234502316
1234502317
1234502318
1234502319
1234502320
1234502321
1234502322
1234502323
1234502324
1234502325
1234502326
1234502327
1234502328
1234502329
1234502330
1234502331
1234502332
1234502333
1234502334
1234502335
1234502336
1234502337
1234502338
1234502339
1234502340
1234502341
1234502342
1234502343
1234502344
1234502345
1234502346
1234502347
1234502348
1234502349
1234502350
1234502351
1234502352
1234502353
1234502354
1234502355
1234502356
1234502357
1234502358
1234502359
1234502360
1234502361
1234502362
1234502363
1234502364
1234502365
1234502366
1234502367
1234502368
1234502369
1234502370
1234502371
1234502372
1234502373
1234502374
1234502375
1234502376
1234502377
1234502378
1234502379
1234502380
1234502381
1234502382
1234502383
1234502384
1234502385
1234502386
1234502387
1234502388
1234502389
1234502390
1234502391
1234502392
1234502393
1234502394
1234502395
1234502396
1234502397
1234502398
1234502399
1234502400
1234502401
1234502402
1234502403
1234502404
1234502405
1234502406
1234502407
1234502408
1234502409
1234502410
1234502411
1234502412
1234502413
1234502414
1234502415
1234502416
1234502417
1234502418
1234502419
1234502420
1234502421
1234502422
1234502423
1234502424
1234502425
1234502426
1234502427
1234502428
1234502429
1234502430
1234502431
1234502432
1234502433
1234502434
1234502435
1234502436
1234502437
1234502438
1234502439
1234502440
1234502441
1234502442
1234502443
1234502444
1234502445
1234502446
1234502447
1234502448
1234502449
1234502450
1234502451
1234502452
1234502453
1234502454
1234502455
1234502456
1234502457
1234502458
1234502459
1234502460
1234502461
1234502462
1234502463
1234502464
1234502465
1234502466
1234502467
1234502468
1234502469
1234502470
1234502471
1234502472
1234502473
1234502474
1234502475
1234502476
1234502477
1234502478
1234502479
1234502480
1234502481
1234502482
1234502483
1234502484
1234502485
1234502486
1234502487
1234502488
1234502489
1234502490
1234502491
1234502492
1234502493
1234502494
1234502495
1234502496
1234502497
1234502498
1234502499
1234502500
1234502501
1234502502
1234502503
1234502504
1234502505
1234502506
1234502507
1234502508
1234502509
1234502510
1234502511
1234502512
1234502513
1234502514
1234502515
1234502516
1234502517
1234502518
1234502519
1234502520
1234502521
1234502522
1234502523
1234502524
1234502525
1234502526
1234502527
1234502528
1234502529
1234502530
1234502531
1234502532
1234502533
1234502534
1234502535
1234502536
1234502537
1234502538
1234502539
1234502540
1234502541
1234502542
1234502543
1234502544
1234502545
1234502546
1234502547
1234502548
1234502549
1234502550
1234502551
1234502552
1234502553
1234502554
1234502555
1234502556
1234502557
1234502558
1234502559
1234502560
1234502561
1234502562
1234502563
1234502564
1234502565
1234502566
1234502567
1234502568
1234502569
1234502570
1234502571
1234502572
1234502573
1234502574
1234502575
1234502576
1234502577
1234502578
1234502579
1234502580
1234502581
1234502582
1234502583
1234502584
1234502585
1234502586
1234502587
1234502588
1234502589
1234502590
1234502591
1234502592
1234502593
1234502594
1234502595
1234502596
1234502597
1234502598
1234502599
1234502600
1234502601
1234502602
1234502603
1234502604
1234502605
1234502606
1234502607
1234502608
1234502609
1234502610
1234502611
1234502612
1234502613
1234502614
1234502615
1234502616
1234502617
1234502618
1234502619
1234502620
1234502621
1234502622
1234502623
1234502624
1234502625
1234502626
1234502627
1234502628
1234502629
1234502630
1234502631
1234502632
1234502633
1234502634
1234502635
1234502636
1234502637
1234502638
1234502639
1234502640
1234502641
1234502642
1234502643
1234502644
1234502645
1234502646
1234502647
1234502648
1234502649
1234502650
1234502651
1234502652
1234502653
1234502654
1234502655
1234502656
1234502657
1234502658
1234502659
1234502660
1234502661
1234502662
1234502663
1234502664
1234502665
1234502666
1234502667
1234502668
1234502669
1234502670
1234502671
1234502672
1234502673
1234502674
1234502675
1234502676
1234502677
1234502678
1234502679
1234502680
1234502681
1234502682
1234502683
1234502684
1234502685
1234502686
1234502687
1234502688
1234502689
1234502690
1234502691
1234502692
1234502693
1234502694
1234502695
1234502696
1234502697
1234502698
1234502699
1234502700
1234502701
1234502702
1234502703
1234502704
1234502705
1234502706
1234502707
1234502708
1234502709
1234502710
1234502711
1234502712
1234502713
1234502714
1234502715
1234502716
1234502717
1234502718
1234502719
1234502720
1234502721
1234502722
1234502723
1234502724
1234502725
1234502726
1234502727
1234502728
1234502729
1234502730
1234502731
1234502732
1234502733
1234502734
1234502735
1234502736
1234502737
1234502738
1234502739
1234502740
1234502741
1234502742
1234502743
1234502744
1234502745
1234502746
1234502747
1234502748
1234502749
1234502750
1234502751
1234502752
1234502753
1234502754
1234502755
1234502756
1234502757
1234502758
1234502759
1234502760
1234502761
1234502762
1234502763
1234502764
1234502765
1234502766
1234502767
1234502768
1234502769
1234502770
1234502771
1234502772
1234502773
1234502774
1234502775
1234502776
1234502777
1234502778
1234502779
1234502780
1234502781
1234502782
1234502783
1234502784
1234502785
1234502786
1234502787
1234502788
1234502789
1234502790
1234502791
1234502792
1234502793
1234502794
1234502795
1234502796
1234502797
1234502798
1234502799
1234502800
1234502801
1234502802
1234502803
1234502804
1234502805
1234502806
1234502807
1234502808
1234502809
1234502810
1234502811
1234502812
1234502813
1234502814
1234502815
1234502816
1234502817
1234502818
1234502819
1234502820
1234502821
1234502822
1234502823
1234502824
1234502825
1234502826
1234502827
1234502828
1234502829
1234502830
1234502831
1234502832
1234502833
1234502834
1234502835
1234502836
1234502837
1234502838
1234502839
1234502840
1234502841
1234502842
1234502843
1234502844
1234502845
1234502846
1234502847
1234502848
1234502849
1234502850
1234502851
1234502852
1234502853
1234502854
1234502855
1234502856
1234502857
1234502858
1234502859
1234502860
1234502861
1234502862
1234502863
1234502864
1234502865
1234502866
1234502867
1234502868
1234502869
1234502870
1234502871
1234502872
1234502873
1234502874
1234502875
1234502876
1234502877
1234502878
1234502879
1234502880
1234502881
1234502882
1234502883
1234502884
1234502885
1234502886
1234502887
1234502888
1234502889
1234502890
1234502891
1234502892
1234502893
1234502894
1234502895
1234502896
1234502897
1234502898
1234502899
1234502900
1234502901
1234502902
1234502903
1234502904
1234502905
1234502906
1234502907
1234502908
1234502909
1234502910
1234502911
1234502912
1234502913
1234502914
1234502915
1234502916
1234502917
1234502918
1234502919
1234502920
1234502921
1234502922
1234502923
1234502924
1234502925
1234502926
1234502927
1234502928
1234502929
1234502930
1234502931
1234502932
1234502933
1234502934
1234502935
1234502936
1234502937
1234502938
1234502939
1234502940
1234502941
1234502942
1234502943
1234502944
1234502945
1234502946
1234502947
1234502948
1234502949
1234502950
1234502951
1234502952
1234502953
1234502954
1234502955
1234502956
1234502957
1234502958
1234502959
1234502960
1234502961
1234502962
1234502963
1234502964
1234502965
1234502966
1234502967
1234502968
1234502969
1234502970
1234502971
1234502972
1234502973
1234502974
1234502975
1234502976
1234502977
1234502978
1234502979
1234502980
1234502981
1234502982
1234502983
1234502984
1234502985
1234502986
1234502987
1234502988
1234502989
1234502990
1234502991
1234502992
1234502993
1234502994
1234502995
1234502996
1234502997
1234502998
1234502999
1234503000
1234503001
1234503002
1234503003
1234503004
1234503005
1234503006
1234503007
1234503008
1234503009
1234503010
1234503011
1234503012
1234503013
1234503014
1234503015
1234503016
1234503017
1234503018
1234503019
1234503020
1234503021
1234503022
1234503023
1234503024
1234503025
1234503026
1234503027
1234503028
1234503029
1234503030
1234503031
1234503032
1234503033
1234503034
1234503035
1234503036
1234503037
1234503038
1234503039
1234503040
1234503041
1234503042
1234503043
1234503044
1234503045
1234503046
1234503047
1234503048
1234503049
1234503050
1234503051
1234503052
1234503053
1234503054
1234503055
1234503056
1234503057
1234503058
1234503059
1234503060
1234503061
1234503062
1234503063
1234503064
1234503065
1234503066
1234503067
1234503068
1234503069
1234503070
1234503071
1234503072
1234503073
1234503074
1234503075
1234503076
1234503077
1234503078
1234503079
1234503080
1234503081
1234503082
1234503083
1234503084
1234503085
1234503086
1234503087
1234503088
1234503089
1234503090
1234503091
1234503092
1234503093
1234503094
1234503095
1234503096
1234503097
1234503098
1234503099
1234503100
1234503101
1234503102
1234503103
1234503104
1234503105
1234503106
1234503107
1234503108
1234503109
1234503110
1234503111
1234503112
1234503113
1234503114
1234503115
1234503116
1234503117
1234503118
1234503119
1234503120
1234503121
1234503122
1234503123
1234503124
1234503125
1234503126
1234503127
1234503128
1234503129
1234503130
1234503131
1234503132
1234503133
1234503134
1234503135
1234503136
1234503137
1234503138
1234503139
1234503140
1234503141
1234503142
1234503143
1234503144
1234503145
1234503146
1234503147
1234503148
1234503149
1234503150
1234503151
1234503152
1234503153
1234503154
1234503155
1234503156
1234503157
1234503158
1234503159
1234503160
1234503161
1234503162
1234503163
1234503164
1234503165
1234503166
1234503167
1234503168
1234503169
1234503170
1234503171
1234503172
1234503173
1234503174
1234503175
1234503176
1234503177
1234503178
1234503179
1234503180
1234503181
1234503182
1234503183
1234503184
1234503185
1234503186
1234503187
1234503188
1234503189
1234503190
1234503191
1234503192
1234503193
1234503194
1234503195
1234503196
1234503197
1234503198
1234503199
1234503200
1234503201
1234503202
1234503203
1234503204
1234503205
1234503206
1234503207
1234503208
1234503209
1234503210
1234503211
1234503212
1234503213
1234503214
1234503215
1234503216
1234503217
1234503218
1234503219
1234503220
1234503221
1234503222
1234503223
1234503224
1234503225
1234503226
1234503227
1234503228
1234503229
1234503230
1234503231
1234503232
1234503233
1234503234
1234503235
1234503236
1234503237
1234503238
1234503239
1234503240
1234503241
1234503242
1234503243
1234503244
1234503245
1234503246
1234503247
1234503248
1234503249
1234503250
1234503251
1234503252
1234503253
1234503254
1234503255
1234503256
1234503257
1234503258
1234503259
1234503260
1234503261
1234503262
1234503263
1234503264
1234503265
1234503266
1234503267
1234503268
1234503269
1234503270
1234503271
1234503272
1234503273
1234503274
1234503275
1234503276
1234503277
1234503278
1234503279
1234503280
1234503281
1234503282
1234503283
1234503284
1234503285
1234503286
1234503287
1234503288
1234503289
1234503290
1234503291
1234503292
1234503293
1234503294
1234503295
1234503296
1234503297
1234503298
1234503299
1234503300
1234503301
1234503302
1234503303
1234503304
1234503305
1234503306
1234503307
1234503308
1234503309
1234503310
1234503311
1234503312
1234503313
1234503314
1234503315
1234503316
1234503317
1234503318
1234503319
1234503320
1234503321
1234503322
1234503323
1234503324
1234503325
1234503326
1234503327
1234503328
1234503329
1234503330
1234503331
1234503332
1234503333
1234503334
1234503335
1234503336
1234503337
1234503338
1234503339
1234503340
1234503341
1234503342
1234503343
1234503344
1234503345
1234503346
1234503347
1234503348
1234503349
1234503350
1234503351
1234503352
1234503353
1234503354
1234503355
1234503356
1234503357
1234503358
1234503359
1234503360
1234503361
1234503362
1234503363
1234503364
1234503365
1234503366
1234503367
1234503368
1234503369
1234503370
1234503371
1234503372
1234503373
1234503374
1234503375
1234503376
1234503377
1234503378
1234503379
1234503380
1234503381
1234503382
1234503383
1234503384
1234503385
1234503386
1234503387
1234503388
1234503389
1234503390
1234503391
1234503392
1234503393
1234503394
1234503395
1234503396
1234503397
1234503398
1234503399
1234503400
1234503401
1234503402
1234503403
1234503404
1234503405
1234503406
1234503407
1234503408
1234503409
1234503410
1234503411
1234503412
1234503413
1234503414
1234503415
1234503416
1234503417
1234503418
1234503419
1234503420
1234503421
1234503422
1234503423
1234503424
1234503425
1234503426
1234503427
1234503428
1234503429
1234503430
1234503431
1234503432
1234503433
1234503434
1234503435
1234503436
1234503437
1234503438
1234503439
1234503440
1234503441
1234503442
1234503443
1234503444
1234503445
1234503446
1234503447
1234503448
1234503449
1234503450
1234503451
1234503452
1234503453
1234503454
1234503455
1234503456
1234503457
1234503458
1234503459
1234503460
1234503461
1234503462
1234503463
1234503464
1234503465
1234503466
1234503467
1234503468
1234503469
1234503470
1234503471
1234503472
1234503473
1234503474
1234503475
1234503476
1234503477
1234503478
1234503479
1234503480
1234503481
1234503482
1234503483
1234503484
1234503485
1234503486
1234503487
1234503488
1234503489
1234503490
1234503491
1234503492
1234503493
1234503494
1234503495
1234503496
1234503497
1234503498
1234503499
1234503500
1234503501
1234503502
1234503503
1234503504
1234503505
1234503506
1234503507
1234503508
1234503509
1234503510
1234503511
1234503512
1234503513
1234503514
1234503515
1234503516
1234503517
1234503518
1234503519
1234503520
1234503521
1234503522
1234503523
1234503524
1234503525
1234503526
1234503527
1234503528
1234503529
1234503530
1234503531
1234503532
1234503533
1234503534
1234503535
1234503536
1234503537
1234503538
1234503539
1234503540
1234503541
1234503542
1234503543
1234503544
1234503545
1234503546
1234503547
1234503548
1234503549
1234503550
1234503551
1234503552
1234503553
1234503554
1234503555
1234503556
1234503557
1234503558
1234503559
1234503560
1234503561
1234503562
1234503563
1234503564
1234503565
1234503566
1234503567
1234503568
1234503569
1234503570
1234503571
1234503572
1234503573
1234503574
1234503575
1234503576
1234503577
1234503578
1234503579
1234503580
1234503581
1234503582
1234503583
1234503584
1234503585
1234503586
1234503587
1234503588
1234503589
1234503590
1234503591
1234503592
1234503593
1234503594
1234503595
1234503596
1234503597
1234503598
1234503599
1234503600
1234503601
1234503602
1234503603
1234503604
1234503605
1234503606
1234503607
1234503608
1234503609
1234503610
1234503611
1234503612
1234503613
1234503614
1234503615
1234503616
1234503617
1234503618
1234503619
1234503620
1234503621
1234503622
1234503623
1234503624
1234503625
1234503626
1234503627
1234503628
1234503629
1234503630
1234503631
1234503632
1234503633
1234503634
1234503635
1234503636
1234503637
1234503638
1234503639
1234503640
1234503641
1234503642
1234503643
1234503644
1234503645
1234503646
1234503647
1234503648
1234503649
1234503650
1234503651
1234503652
1234503653
1234503654
1234503655
1234503656
1234503657
1234503658
1234503659
1234503660
1234503661
1234503662
1234503663
1234503664
1234503665
1234503666
1234503667
1234503668
1234503669
1234503670
1234503671
1234503672
1234503673
1234503674
1234503675
1234503676
1234503677
1234503678
1234503679
1234503680
1234503681
1234503682
1234503683
1234503684
1234503685
1234503686
1234503687
1234503688
1234503689
1234503690
1234503691
1234503692
1234503693
1234503694
1234503695
1234503696
1234503697
1234503698
1234503699
1234503700
1234503701
1234503702
1234503703
1234503704
1234503705
1234503706
1234503707
1234503708
1234503709
1234503710
1234503711
1234503712
1234503713
1234503714
1234503715
1234503716
1234503717
1234503718
1234503719
1234503720
1234503721
1234503722
1234503723
1234503724
1234503725
1234503726
1234503727
1234503728
1234503729
1234503730
1234503731
1234503732
1234503733
1234503734
1234503735
1234503736
1234503737
1234503738
1234503739
1234503740
1234503741
1234503742
1234503743
1234503744
1234503745
1234503746
1234503747
1234503748
1234503749
1234503750
1234503751
1234503752
1234503753
1234503754
1234503755
1234503756
1234503757
1234503758
1234503759
1234503760
1234503761
1234503762
1234503763
1234503764
1234503765
1234503766
1234503767
1234503768
1234503769
1234503770
1234503771
1234503772
1234503773
1234503774
1234503775
1234503776
1234503777
1234503778
1234503779
1234503780
1234503781
1234503782
1234503783
1234503784
1234503785
1234503786
1234503787
1234503788
1234503789
1234503790
1234503791
1234503792
1234503793
1234503794
1234503795
1234503796
1234503797
1234503798
1234503799
1234503800
1234503801
1234503802
1234503803
1234503804
1234503805
1234503806
1234503807
1234503808
1234503809
1234503810
1234503811
1234503812
1234503813
1234503814
1234503815
1234503816
1234503817
1234503818
1234503819
1234503820
1234503821
1234503822
1234503823
1234503824
1234503825
1234503826
1234503827
1234503828
1234503829
1234503830
1234503831
1234503832
1234503833
1234503834
1234503835
1234503836
1234503837
1234503838
1234503839
1234503840
1234503841
1234503842
1234503843
1234503844
1234503845
1234503846
1234503847
1234503848
1234503849
1234503850
1234503851
1234503852
1234503853
1234503854
1234503855
1234503856
1234503857
1234503858
1234503859
1234503860
1234503861
1234503862
1234503863
1234503864
1234503865
1234503866
1234503867
1234503868
1234503869
1234503870
1234503871
1234503872
1234503873
1234503874
1234503875
1234503876
1234503877
1234503878
1234503879
1234503880
1234503881
1234503882
1234503883
1234503884
1234503885
1234503886
1234503887
1234503888
1234503889
1234503890
1234503891
1234503892
1234503893
1234503894
1234503895
1234503896
1234503897
1234503898
1234503899
1234503900
1234503901
1234503902
1234503903
1234503904
1234503905
1234503906
1234503907
1234503908
1234503909
1234503910
1234503911
1234503912
1234503913
1234503914
1234503915
1234503916
1234503917
1234503918
1234503919
1234503920
1234503921
1234503922
1234503923
1234503924
1234503925
1234503926
1234503927
1234503928
1234503929
1234503930
1234503931
1234503932
1234503933
1234503934
1234503935
1234503936
1234503937
1234503938
1234503939
1234503940
1234503941
1234503942
1234503943
1234503944
1234503945
1234503946
1234503947
1234503948
1234503949
1234503950
1234503951
1234503952
1234503953
1234503954
1234503955
1234503956
1234503957
1234503958
1234503959
1234503960
1234503961
1234503962
1234503963
1234503964
1234503965
1234503966
1234503967
1234503968
1234503969
1234503970
1234503971
1234503972
1234503973
1234503974
1234503975
1234503976
1234503977
1234503978
1234503979
1234503980
1234503981
1234503982
1234503983
1234503984
1234503985
1234503986
1234503987
1234503988
1234503989
1234503990
1234503991
1234503992
1234503993
1234503994
1234503995
1234503996
1234503997
1234503998
1234503999
1234504000
1234504001
1234504002
1234504003
1234504004
1234504005
1234504006
1234504007
1234504008
1234504009
1234504010
1234504011
1234504012
1234504013
1234504014
1234504015
1234504016
1234504017
1234504018
1234504019
1234504020
1234504021
1234504022
1234504023
1234504024
1234504025
1234504026
1234504027
1234504028
1234504029
1234504030
1234504031
1234504032
1234504033
1234504034
1234504035
1234504036
1234504037
1234504038
1234504039
1234504040
1234504041
1234504042
1234504043
1234504044
1234504045
1234504046
1234504047
1234504048
1234504049
1234504050
1234504051
1234504052
1234504053
1234504054
1234504055
1234504056
1234504057
1234504058
1234504059
1234504060
1234504061
1234504062
1234504063
1234504064
1234504065
1234504066
1234504067
1234504068
1234504069
1234504070
1234504071
1234504072
1234504073
1234504074
1234504075
1234504076
1234504077
1234504078
1234504079
1234504080
1234504081
1234504082
1234504083
1234504084
1234504085
1234504086
1234504087
1234504088
1234504089
1234504090
1234504091
1234504092
1234504093
1234504094
1234504095
1234504096
1234504097
1234504098
1234504099
1234504100
1234504101
1234504102
1234504103
1234504104
1234504105
1234504106
1234504107
1234504108
1234504109
1234504110
1234504111
1234504112
1234504113
1234504114
1234504115
1234504116
1234504117
1234504118
1234504119
1234504120
1234504121
1234504122
1234504123
1234504124
1234504125
1234504126
1234504127
1234504128
1234504129
1234504130
1234504131
1234504132
1234504133
1234504134
1234504135
1234504136
1234504137
1234504138
1234504139
1234504140
1234504141
1234504142
1234504143
1234504144
1234504145
1234504146
1234504147
1234504148
1234504149
1234504150
1234504151
1234504152
1234504153
1234504154
1234504155
1234504156
1234504157
1234504158
1234504159
1234504160
1234504161
1234504162
1234504163
1234504164
1234504165
1234504166
1234504167
1234504168
1234504169
1234504170
1234504171
1234504172
1234504173
1234504174
1234504175
1234504176
1234504177
1234504178
1234504179
1234504180
1234504181
1234504182
1234504183
1234504184
1234504185
1234504186
1234504187
1234504188
1234504189
1234504190
1234504191
1234504192
1234504193
1234504194
1234504195
1234504196
1234504197
1234504198
1234504199
1234504200
1234504201
1234504202
1234504203
1234504204
1234504205
1234504206
1234504207
1234504208
1234504209
1234504210
1234504211
1234504212
1234504213
1234504214
1234504215
1234504216
1234504217
1234504218
1234504219
1234504220
1234504221
1234504222
1234504223
1234504224
1234504225
1234504226
1234504227
1234504228
1234504229
1234504230
1234504231
1234504232
1234504233
1234504234
1234504235
1234504236
1234504237
1234504238
1234504239
1234504240
1234504241
1234504242
1234504243
1234504244
1234504245
1234504246
1234504247
1234504248
1234504249
1234504250
1234504251
1234504252
1234504253
1234504254
1234504255
1234504256
1234504257
1234504258
1234504259
1234504260
1234504261
1234504262
1234504263
1234504264
1234504265
1234504266
1234504267
1234504268
1234504269
1234504270
1234504271
1234504272
1234504273
1234504274
1234504275
1234504276
1234504277
1234504278
1234504279
1234504280
1234504281
1234504282
1234504283
1234504284
1234504285
1234504286
1234504287
1234504288
1234504289
1234504290
1234504291
1234504292
1234504293
1234504294
1234504295
1234504296
1234504297
1234504298
1234504299
1234504300
1234504301
1234504302
1234504303
1234504304
1234504305
1234504306
1234504307
1234504308
1234504309
1234504310
1234504311
1234504312
1234504313
1234504314
1234504315
1234504316
1234504317
1234504318
1234504319
1234504320
1234504321
1234504322
1234504323
1234504324
1234504325
1234504326
1234504327
1234504328
1234504329
1234504330
1234504331
1234504332
1234504333
1234504334
1234504335
1234504336
1234504337
1234504338
1234504339
1234504340
1234504341
1234504342
1234504343
1234504344
1234504345
1234504346
1234504347
1234504348
1234504349
1234504350
1234504351
1234504352
1234504353
1234504354
1234504355
1234504356
1234504357
1234504358
1234504359
1234504360
1234504361
1234504362
1234504363
1234504364
1234504365
1234504366
1234504367
1234504368
1234504369
1234504370
1234504371
1234504372
1234504373
1234504374
1234504375
1234504376
1234504377
1234504378
1234504379
1234504380
1234504381
1234504382
1234504383
1234504384
1234504385
1234504386
1234504387
1234504388
1234504389
1234504390
1234504391
1234504392
1234504393
1234504394
1234504395
1234504396
1234504397
1234504398
1234504399
1234504400
1234504401
1234504402
1234504403
1234504404
1234504405
1234504406
1234504407
1234504408
1234504409
1234504410
1234504411
1234504412
1234504413
1234504414
1234504415
1234504416
1234504417
1234504418
1234504419
1234504420
1234504421
1234504422
1234504423
1234504424
1234504425
1234504426
1234504427
1234504428
1234504429
1234504430
1234504431
1234504432
1234504433
1234504434
1234504435
1234504436
1234504437
1234504438
1234504439
1234504440
1234504441
1234504442
1234504443
1234504444
1234504445
1234504446
1234504447
1234504448
1234504449
1234504450
1234504451
1234504452
1234504453
1234504454
1234504455
1234504456
1234504457
1234504458
1234504459
1234504460
1234504461
1234504462
1234504463
1234504464
1234504465
1234504466
1234504467
1234504468
1234504469
1234504470
1234504471
1234504472
1234504473
1234504474
1234504475
1234504476
1234504477
1234504478
1234504479
1234504480
1234504481
1234504482
1234504483
1234504484
1234504485
1234504486
1234504487
1234504488
1234504489
1234504490
1234504491
1234504492
1234504493
1234504494
1234504495
1234504496
1234504497
1234504498
1234504499
1234504500
1234504501
1234504502
1234504503
1234504504
1234504505
1234504506
1234504507
1234504508
1234504509
1234504510
1234504511
1234504512
1234504513
1234504514
1234504515
1234504516
1234504517
1234504518
1234504519
1234504520
1234504521
1234504522
1234504523
1234504524
1234504525
1234504526
1234504527
1234504528
1234504529
1234504530
1234504531
1234504532
1234504533
1234504534
1234504535
1234504536
1234504537
1234504538
1234504539
1234504540
1234504541
1234504542
1234504543
1234504544
1234504545
1234504546
1234504547
1234504548
1234504549
1234504550
1234504551
1234504552
1234504553
1234504554
1234504555
1234504556
1234504557
1234504558
1234504559
1234504560
1234504561
1234504562
1234504563
1234504564
1234504565
1234504566
1234504567
1234504568
1234504569
1234504570
1234504571
1234504572
1234504573
1234504574
1234504575
1234504576
1234504577
1234504578
1234504579
1234504580
1234504581
1234504582
1234504583
1234504584
1234504585
1234504586
1234504587
1234504588
1234504589
1234504590
1234504591
1234504592
1234504593
1234504594
1234504595
1234504596
1234504597
1234504598
1234504599
1234504600
1234504601
1234504602
1234504603
1234504604
1234504605
1234504606
1234504607
1234504608
1234504609
1234504610
1234504611
1234504612
1234504613
1234504614
1234504615
1234504616
1234504617
1234504618
1234504619
1234504620
1234504621
1234504622
1234504623
1234504624
1234504625
1234504626
1234504627
1234504628
1234504629
1234504630
1234504631
1234504632
1234504633
1234504634
1234504635
1234504636
1234504637
1234504638
1234504639
1234504640
1234504641
1234504642
1234504643
1234504644
1234504645
1234504646
1234504647
1234504648
1234504649
1234504650
1234504651
1234504652
1234504653
1234504654
1234504655
1234504656
1234504657
1234504658
1234504659
1234504660
1234504661
1234504662
1234504663
1234504664
1234504665
1234504666
1234504667
1234504668
1234504669
1234504670
1234504671
1234504672
1234504673
1234504674
1234504675
1234504676
1234504677
1234504678
1234504679
1234504680
1234504681

Mince... après collage j’arrivai à près de 5950-huit lignes et n’en reste plus après envoi que 4680-une...


[...]
1234505951
1234505952
1234505953
1234505954
1234505955
1234505956
1234505957
123450595

Au moins y'en a qui s'amusent ! :-)

Pour moi asi, ça peut vous surprendre mais c'est avant tout un media que j'écoute. Je chargeais le fichier audio des émissions pour l'écouter en voiture. 

Si cette fonctionnalité existe toujours, elle est inaccessible sur mon mobile (le thème responsive doit le passer à la trape). 

Merci d'y remédier ! 

On progresse!


«en pensant surtout aux abonnés des zones à faible connexion, loin des grands centres urbains ultra-cablés.»

C'est dommage de ne pas avoir transmis cette préoccupation à l'équipe technique, car ce qu'ils ont pondu est un peu l'anti-thèse de tout cela. Ce site est conçu et pensé pour des gens disposant d'une bonne connexion et de matériel récent.


«normal que ça mette plus longtemps, on utilise des techniques plus modernes»

Vous avez engagé un dev macroniste? La proposition correcte est: «normal que ce soit plus lent, on a travaillé avec des moufles». La rapidité est un des points cruciaux du web. Si certaines  technologies sont plus gourmandes, c'est qu'on les compense par des serveurs plus performants, des machines plus rapides, etc. Mais si le nouveau site est plus lent que l'ancien, c'est le signe d'un défaut de conception.


«A quoi cela servira-t-il ? On ne le sait pas encore. Mais au train où vont les innovations, on pré-suppose que ça servira. »

C'est aussi une architecture plus lourde, plus complexe, qui demande de jongler avec différents serveurs et/ou applications. Cela augmente la dette technique, le coût de développement ultérieur et le coût de maintenance. Le mettre en place pour «on ne sait pas encore» est un peu léger comme justification technique.


«on peut par exemple imaginer que des autoradios viennent lire le site, et le retranscrire en vocal»

L'API est donc ouverte? On peut donc développer un ASI alternatif?

Sinon l'autoradio c'est bien joli, mais il y a peut-être des aveugles qui aimeraient utiliser le site actuel en vocal, or ce site n'est pas accessible.


«Est-ce l'API qui ralentit le chargement du site ? A la vérité, on n'en est pas encore certains.»

Non, on peut tout à fait faire des sites très performants qui consomment des API's. Il y aurait peut-être certains services à repenser, pour pouvoir tirer de jeu de données plus larges en une seule requête. Mais c'est plutôt le système devant qui est trop lourd. Ce système fait d'ailleurs mouliner nos machines au lieu de votre serveur, comme auparavant. Si la machine n'est pas suffisamment moderne, trop petite (mobiles), ou que l'on a d'autre programmes ouverts, cela peut vite devenir un calvaire.


«A quoi Joël Israel, ajoute cette réflexion : peut-être en effet le temps de chargement est-il plus long que dans l'ancien site. Mais peut-être aussi cette impression est-elle accentuée du fait de l'intrusion de ces pages intermédiaires quasi-subliminales, qui accroissent cette impression de longueur.»

À moi d'en rajouter une: l'ergonomie. Si je veux consulter les commentaires à la chronique «bidule» d'il 'y a deux jours, je dois:

1) Aller sur la page d'accueil.

2) Cliquer sur «chroniques»

3) Cliquer sur la catégorie, me manger le chargement de toutes les images et la génération de la page dont je me fiche

4) Cliquer sur l'article (dont je me fiche, je l'ai déjà lu)

5) accéder aux commentaires

6) ouvrir chaque commentaire

à chacune de ces opérations, une lenteur, un petit bug de réseau peut nous faire poireauter et nous énerver.


Auparavant c'était deux clicks: forum (sans images) > commentaires


Super. Merci ! Le flux RSS n'a pas le bon MIME-Type mais ça marche quand même avec Tiny Tiny RSS.

Pour les RSS, il faudrait transmettre la chose suivante aux développeurs:


Le type de contenu (Content-Type) doit être application/rss+xml et non  application/json !! :(

Ce 17 au soir j'ai enfin à nouveau accès au site ! Merci !

Le nouveau site est joli mais personellement l'ancien m'allait très bien, j'accorde plus d'importance au fond tant que l'interface est utilisable.


J'ai une certaine admiration pour le blog spartiate de Richard Stallman par exemple: https://stallman.org/


Je viens d'essayer tous les liens des flux RSS (dans Firefox 50 / Windows 7). A chaque fois, le navigateur me propose de sauvegarder un fichier *.rss. Ce format n'est donc pas reconnu par mon lecteur de flux. Bien joué !


Je reste donc avec la solution du généreux asinaute: http://rssmisc.alwaysdata.net/rss_asi.xml


Encore un effort...


Bonjour,


Pensez-vous reactiver l'application mobile sur Android un jour ? Je rejoins le commentaire precedent, la consultation sur le site mobile n'est vraiment pas pratique et ne fonctionne pas tres bien (Firefox sour Android 7.0). L'API ne devrait-elle pas permettre d'avoir une application plus facilement maintenant ?


Je trouve tout de meme tres curieux le principe de refonte integrale du site pour finalement enlever des fonctionnalites aux abonnes: flux rss, application mobile... Je ne suis pas contre avoir un site plus joli, plus a la mode, mais il faut que le reste suive derriere.


Bon courage pour la suite des aventures.


Gildas

Bonsoir,


Pourquoi ne peut-on pas se connecter au site à partir d'un iPhone ? Le bouton de connection ne fonctionne pas sous Firefox... Impossible donc de lire les articles en déplacement, obligé d'attendre le soir sur un poste fixe.

Pour un site moderne, tout en responsive-design fait pour les appareils nomades, c'est un comble.

Bon courage quand même.


Christophe

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.