67
Commentaires

Bikini et tabassage "religieux" : L'Union de reims met le feu...

L'Union de Reims met le feu et puis s'en va. En révélant samedi qu'une jeune femme en bikini avait été agressée dans un parc mercredi par plusieurs jeunes filles tenant un discours "aux relents de police religieuse", le quotidien a déclenché une vive polémique, récupérée par la droite, l'extrême droite et une partie de la fachosphère. Sauf que voilà : L'Union a depuis corrigé ses propos et le parquet de Reims souligne que "ni la victime, ni les auteures de coup n'ont fait état lors des auditions d'un mobile religieux ou moral".

Derniers commentaires

ok , donc sos racisme a organiser une petite manif en maillot de bains MAIS ce n'etait pour des motifs religieux que la petite baigneuse a fait 4 jours d'hopital . ok , les jeunes filles ont justes engueuler cette pauvre baigneuse uniquement parcequ'elle les choquait avec son maillot . ok , on ne publie pas les noms des agresseuses , pas d'amalgame , ok ,

moi qui pense qu'elle s'est fait traiter de pute pour des motifs religieux , anti-francais , anti laics , je suis un affreux raciste et j'en ai profondemment honte . Y'a autre chose que j'ai profondemment aussi , dans le fond , le trefond , et même le fondemment , c'est la certitude de me faire e......r par cette article .

Ok , j'ai bien compris , je fais parti de la fachosphere , j'ai beau voter a gauche , faire du benevolat au restos du coeur ,etc......

quand est-ce-que asi assumera l'idée que le salafisme a une influence sur la jeunesse de nôtre pays , est nôtre ennemie , progresse , quand est-ce-qu'asi arreteras de prendre les gens pour des enfants potentiellement dangereux , c'est vrai , a force , vous ressembler au discours du gouvernement .

Croyez vous le peuple assez con pour faire des "amalgames" alors qu'il instruit tout étranger depuis longtemps avec sa bienveillance , son education , sa culture .


grandissez un peu.
D'autres gardiens de l'ordre moral, Brésiliens ceux-là, pour qui la nudité est un tabou.
Tiré d'un tweet de Giulia Foïs, ex-chroniqueuse asienne.
cliquer sur l'article de l'union et lire les "commentaires facebook" n'était peut être pas une bonne idée pour commencer sa journée de bonne humeur.
"Jusqu’à sa prise de contrôle par le groupe Hersant Media (alors France-Antilles) de Philippe Hersant, son bandeau le définissait en tant que « Grand Journal issu de la Résistance »." (Wikipedia).

Le journal est ensuite allé au parti de ses nouveaux maîtres: la collaboration.

A quand une émission dans ASI sur la mainmise de quelques groupes financiers sur l'ensemble de la presse dite "régionale" - tout à fait en mesure de créer de toutes pièces un scandale national.

Guillaume Lévy est aussi l'auteur de l'article "Charleville-Mézières: Exclue du collège pour une jupe trop longue". Guillaume ne sera donc content que quand on sera tous fâchés à mort et infoutus de continuer à vivre ensemble. Mais bon, à défaut d'autre chose, on peut dire de ce type qu'il a le sens du titre. La Champagne-Ardenne aurait quand même besoin d'autre chose en termes d'animation...
Trop drôle la manif "JE SUIS BIKINIE"!
[quote=SOS Racisme Reims a organisé dimanche midi un (petit) rassemblement en maillot de bain dans le parc Léo Lagrange"] ... la République à poil, c'est mieux qu'un lol-cat.
A.K
«Lorsque l’une des trois filles m’a entendue parler, elle m’a interpellée pour me dire qu‘“avec mon physique, elle comprenait que je n’ose pas me mettre en maillot”. Elle a également dit que j’étais grosse. Je suis allée vers elle pour lui donner une gifle, puis elle s’est battue avec mon amie. À partir de là, j’ai tout fait pour les séparer. Elles se sont battues seulement toutes les deux, avant que des témoins puis un policier en civil ne s’interposent.»
D’après Anna, la victime a bien eu 4 jours d’ITT, mais son amie a également reçu un arrêt de travail de 10 jours. Un comité de soutien doit publier un démenti rapidement pour contester la version initiale du quotidien l’Union.

Il est quand même plus complet l'article de Buzzfeed...

Effectivement, les ados sont souvent bêtes et se battent des fois...
Moi, ce qui me remue le plus, c'est cette tendance, d'une partie de la population à attendre la preuve que l'Islam est un danger pour la France. Et puis surtout, n'allons pas plus loin dans la réflexion, hein, des fois qu'on pourrait se rendre compte que la situation est plus complexe que ça....
La liberté n'a pas de prix, même celle de s'exposer en deux-pièces dans un parc public. Les filles qui ont agressé font preuve de bêtise. De quoi se mêlaient-elles après tout ? On ne leur demande pas du respect, juste de faire preuve d'indifférence et de passer leur chemin. Quant à leur violence, elle ne les honore pas.
Ce qui me fait hurler, outre la désinformation et le fait que tous les gens prets a croire n'importe quoi se soient jeter dessus c'est le traitement de l'information elle-meme.
Je m'explique : En Avril, a Clermont-Ferrand, une jeune femme se fait alpaguer par deux hommes dans une voiture. ils lui font des remarques concernant sa jupe trop courte a leurs yeux, elle leur demande de passer leur chemin. la situation s'envenime et l'un des deux homme sort et la giffle.
A la suite de cet évenement une manifestation a eu lieu dans clermont-ferrand.
Dans les médias rien ! Pourtant il y avait de quoi : la jeune femme était miss Auvergne, l'agression était avérée, il y a eu apparement des témoins, et c'était clairement une agression a caractere sexiste (jupe trop courte, qui pour les agresseurs autorisaient des commentaires dépalcés) et discriminatoire. Les quelques rares articles parlant de cette information ne parlent que de la manifestation qui a suivi. On ne voit pas de gros titres parlant d'une agression ignoble a cause d'une jupe jugée trop courte...

La, nous avons une fille en maillot, qui est agressée par d'autre jeunes filles a cause de ce maillot, et au lieu de parler du fait qu'il est terrible de voir que ce type d'agression sont de plus en plus légions et aussi provoquées par des femmes, on parle d'un pseudo-fond religieux.

Le plus terrible c'est que pendant que les agresseurs de Clermont-Ferrand courent toujours, et qu'un tas d'hommes rsponsables d'agressions similaires ne souffrent d'aucune sanction ou de faibles sanctions (rappels a la loi, amendes dérisoires), ces jeunes femmes, elles, vont peut-etre prendre le maximum parce qu'on va suspecter un pseudo fond religieux et qu'il faudra faire un exemple !

Et je ne parle meme pas de mon malaise face aux commentaires d'un certain nombre de personnes (principalement des hommes d'ailleurs), qui me disent sans honte que mone xemple de l'agression de clermont c'était pas grave, mis que cette agression la est bien plsu grave ! Pourtant il n'y a aucune différence : des jeunes filles agressée verbalement et physiquement a cause de leur tenue vestimentaire pouvant etre jugée indécente.

Je me pose la question, si les agresseurs avaient été de jeunes hommes blancs francais non musulmans, est-ce que ca aurait fait un article ? Est-ce que des personnes se seraient interposées pour prendre la défense de la jeune fille en maillot ? Est-ce qu'on aurait parlé de discrimination ? Est-ce que le FN et les autres auraient dit que c'est inadmissible ? Et bien j'ai beau espérer que oui... mais je suis bien sure que non...

katia Fuchey
Ce qu’il y a de bien avec les faits divers flous, c’est que manifestement tout le monde était sur place et a sa petite idée.
Petite idée qui, bien entendu, se conclue par une généralisation. Généralisation qui forcément se doit d’avoir une implication politique.
la fille qui bronzait se prend donc 4 jours d'ITT car une des jeunes passantes se sentait complexée ? Voilà ? C'est tout ? Circulez y' a rien à voir...
Ok les recup' de la faschosphère et de certains de leurs alter égos LR ne sont pas jolies jolies mais minimiser à ce point me semble un peu léger...
J’ai failli vous signaler le truc, hier, en raison des commentaires sous tous les articles.
Ces commentaires étaient très nombreux et presque tous dénonçaient la volonté des musulmans d’imposer leurs lois,
ici, chez nous.

Alors que rien ne disait que les agresseurs étaient musulmanes.

Ça faisait trop bizarre.
Je comprends l'intérêt de l'Union de Reims dans l'affaire et le (gros!!) risque de boulettes:
des jeunettes en bikini se font agresser par d'autres nanas pour cause "d'indécence"
= du cul (avec photos), du cat-fight et potentiellement du baratin sur les fanatiques islamistes
= Un super scoop, Coco, que le prolo comme le bobo achèteront pour l'apéro pastis-saucisson!
Ca change des starlettes ou de la crise économique ou de la nouvelle prothèse de hanche de Johnny.
Ce qui m'amuse le plus ce sont les réactions de Phillipot. Que le FN défendent le droit de jeunes filles à se trimbaler en bikini, ça a du faire dire aux cathos traditionnalistes du parti que décidément, tout fout l'camp. :D
Quand on pénètre de force en bikini dans un centre naturiste musulman, faut pas s'étonner des conséquences.
Sans vouloir alimenter la polémique, cette créature du démon n'a-t-elle pas subi un juste châtiment pour avoir exhibé sa quasi-nudité dans un parc public ?
Suite de l'affaire de la jupe montée en épingle par Guillaume Levy du même canard.
Le vrai sujet qui me parait nouveau du "coup", c'est du tabassage entre "filles" dans un jardin public. Ce n'est pas anodin, que le désaccord porte sur la religion ou pas. Ce n'est pas anodin non plus d'en faire un sujet "journalistique" ... Tout est bon pour relancer toujours et encore le débat "laïques contre musulmans". Ras le bol. Une erreur tout de même dans la remarque de la jeune fille choquée par tant de chair fraiche, "ce n'est pas l'été". Ah bon ??? :))
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.