162
Commentaires

Bienvenue à Merahland

Dans la famille Merah, je demande le père.

Derniers commentaires

à noter ce fascinant article du monde sur Merah :
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2012/06/12/merah-l-enfance-d-un-terroriste_1717066_3208.html

une phrase a particulièrement retenu mon attention: A "7 ans, il parlait d'un homme qui parlait dans sa tête" a confié sa mère aux policiers
à lire son histoire personnelle dans cet article on a tous les ingrédients d'une pathologie mentale.
S'il y avait eu procès, on peut supputer que Merah aurait fini dans un hopital psychiatrique et serait peut-être ressorti stabilisé sous traitement quelques mois ou années plus tard.

Le problème n'est pas tant que le pouvoir selon toute probabilité ait décidé d'ordonner sa liquidation. Le problème c'est plutôt de se demander pourquoi le décapiteur de Pau n'a pas été liquidé lui aussi. Pourquoi dans un cas on laisse faire "normalement" les choses et pas dans d'autres ?

la tête d'une aide soignante posée sur une télé, ça reste acceptable? Tous les morts ne se valent pas? Tous les coupables ne sont pas traités à égalité de droits....

Bon Ok il reste à prouver que l'ordre de liquider Merah a été effectivement donné....C'est effectivement le postulat sur lequel repose tout le raisonnement.
en voyant ce vite dit : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=13522

je me disais: qu'importe si à la fin les dangereux terroristes possesseurs d'armes dématérialisée sont innocentés, ce qui compte ici c'est de faire croire qu'il y a eu un gros coup de filet anti terroriste juste avant les élections...L'esbrouffe de la ploutocratie, je n'en peux plus.....Tant que les gens voteront pour celui qui a le plus gros budget de campagne et la meilleure communication on sera dans la merde.
Et c'est pas avec le Parti Socialtraitre que l'esbrouffe cessera, pas plus que la ploutocratie...Et quand on voit que tout ce qu'a apporté l'énorme mobilisation des indignés en Espagne , c'est un gouvernement réactionnaire aux élections, y a de quoi se tirer une balle....
C'est Jean-Marie qui doit être déçu !
Lui qui n'avait pu récupérer le moindre petit bout de la gégène qu'il utilisait en Algérie, comptait bien se rattraper mardi, en se portant acquéreur de quelques jolies pièces de la collection (très) particulière de son ex-concurrent Fernand Meyssonnier.
Cette censure est une nouvelle illustration de la toute puissance des tenants de la bien-pensance et du politiquement correct. J'espère bien que les collectionneurs d'insignes et d'uniformes nazis, et pas seulement ceux qui militent au FN, se montreront solidaires et réagiront.
A la question cruciale soulevée dans ce vite dit, je suis en mesure d'apporter une réponse.
Je tiens mon info d'un policier ayant participé [s]au carnage[/s] à l'intervention du Raid à Toulouse, un ami d'enfance qui a vu le corps et m'a confirmé que Merah portait bien une djellaba sous son djinn. Mieux encore, il avait chaussé des babouches dans ses baskets, et caché un chèche sous sa casquette vissée à l'envers sur sa tête, à la mode caillera. La totale !
J'ai un peu hésité avant de faire ces révélations, craignant d'exacerber le sentiment arabophobe, mais je me suis dit que les racistes étaient peu présents sur ce site. En revanche, elles risquent de très mal passer auprès des anti-racistes identitaires, guère plus nombreux, mais particulièrement obtus et virulents. Ce que je redoute par dessus tout, ce sont les réactions d'@sinautes à pseudos de héros de série US, et à double lettre formant un mot signifiant "ça" en langage grand-breton.
Si par malheur ils me lisent, on est encore partis pour 500 messages sur le sujet, avec alternance de "lol de chez lol !" et de commentaires comme celui-ci : "Vous êtes manifestement, par le biais d'un témoignage visant à repeindre l'altérité en monstruosité légitimant le rejet, dans la pure expression d'une aversion vis-à-vis d'un groupe humain essentialisé... etc. Ad lib.
J'aime autant les prévenir : je ne me prêterai pas au jeu.
Commentant le coup de filet dans les milieux islamistes toulousains (sans lien avec Merah, je suis un peu hors-sujet) qui a abouti à 19 arrestations et à la saisie d'un nombre encore non précisé de Kalashnikov, Sarkozy déclare : "On n'a pas à habiter avec une Kalashnikov".
Outre que ce type ne se sent plus uriner depuis qu'il a épousé une mannequine transalpine, et que ce genre de réflexion relève d'une condamnable russophobie, j'apporte la preuve par l'image qu'il aurait mieux fait de fermer sa gueule. On peut. Et de plus, beaucoup aimeraient.
La famille Mehra est pleine de ressources ( même si elle a perdu son meilleur élément ). Y aurait il eu autant de débats si le tueur avait été un jeune nazillon déséquilibre, looser et avec un père aux abonnés absents ? Sûrement pas sur le forum d'@si à mon avis...
L'autopsie de Mohamed Merah révèle qu'il a été criblé de balles
Selon les premiers éléments de l'autopsie de Mohamed Merah, révélés par Le Parisien, celui-ci aurait succombé à deux tirs mortels, l'un sur le côté gauche du front, l'autre sur son abdomen.
Par ailleurs, précise le quotidien qui cite une source judiciaire, le corps de Mohamed Merah avait reçu au moins vingt projectiles sur le corps, essentiellement sur les bras et les jambes, avant d'être touché par les tirs mortels.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/23/l-autopsie-de-mohamed-merah-revele-qu-il-a-ete-crible-de-balles_1674962_3224.html
L'étrange affaire Merah...

Comme disait l'autre, "on ne nous dit pas tout..."

Finalement, Mohamed Merah mort, ça arrange beaucoup de gens. Ils sont désormais sûrs qu'il se taira.
Si tout ça pouvait péter grave à la gueule de Sarko et de sa clique...
Monsieur Schneidermann, je suis désolé de constater votre empressement à accuser les médias et les élites dans l'affaire Merah. Le problème, c'est que vous participez largement à l'ambiance générale nauséabonde qui aboutit à excuser, dans le meilleur des cas ce fanatique, voire à accuser finalement la France d'avoir fabriqué ce type d'individu. Ainsi vous contribuer, à renforcer ce sentiment bien français de dégoût de soi, et vous accepter insidieusement cette barbarie en l'attribuant à notre pays. Quid de la manifestation à Toulouse en hommage à ce tueur d'enfants ? Quid de la page facebook en hommage à ce tueur ? et Quid de tous les commentaires abjects sur la toile qui essaye d'expliquer qu'il s'agit d'un complot juif ?.... Le problème fondamental est que vous pensez que vous avez en face de vous des gens qui sont éduquésd et qui partagent vos valeurs, alors que c'est justement vos valeurs qu'ils cherchent à démolir. Ne soyez pas aveugle, enlevez vos oeillères, il y a des gens qui sur le territoire de la république tue des enfants à l'école et qui sont soutenus par des fondamentalistes et finalement par une certaine gauche mélenchoniste ! Ne vous trompez pas de combat, car il est certain que l'on a pas fini de décompter nos morts !!!
écoutez, sur bfm tv, l'intervention du père d'un des soldats assassinés. cela relève le niveau!...
http://www.rue89.com/2012/03/27/le-pere-dun-soldat-tue-sarkozy-soyez-digne-taisez-vous-230605
Je me joins avec paisir aux lécheurs. Merci!
En ces temps de cherté du pétrole et de pouvoir d'achat en berne, un objet de haine bon marché est toujours bon à prendre.
Si on ne voit pas ces photos ou vidéos apparaître un jour, je doute que ce soit, pour ces rats du journalisme, une question de déontologie ou de respect, mais plutôt pour une potentielle réprobation de l'opinion publique vis à vis du média qui les publierait, ce serait quand même outrageusement dégueulasse.

Comme on n'a jamais vu (tant mieux) les photos de Dayana-la-princesse-des-pauvres pourchassée par les charognards qui ont en plus osé faire des photos de ce qu'ils avaient contribué à provoquer, sûrement effrayés et excités de savoir qu'ils prenaient en photo le scoop du siècle avec le probable jackpot financier qui allait avec. Puis non, personne n'a osé. Mais je ne crois pas aux raisons déontologiques, faut pas déconner.
Daniel enfonce des portes ouvertes. L'instrumentalisation a échoué...
Ca balance sévère en ce moment. Qui aime bien chatie bien. En plus d'être incisif, c'est pertinent, on en veut encore !
Je l'ai déja dit dans quelques unes de mes (rares) contributions, mais il est parfois bon de se répéter : si @si n'existait pas, si l'oeil sévère, parfois sans concession, parfois intransigeant, peut-être parfois excessif, de Daniel Schneidermann n'était pas là pour mettre des mots sur le dégoût et la nausée qui s'emparent de moi devant la gestion médiatique (pas tous, cela dit) et politique (pas tous non plus) de cet horrible fait divers, je pense que je finirais par aller consulter en me disant que c'est peut-être moi qui ne suis pas normal.
Je n'ai pas déja dit que l'abonnement devrait être remboursé par la sécu ?
Fidèlement, plus que jamais.
Faire tout un plat du bafouillage de P. Laurent sur le père de Merah est d'une part de mauvaise foi, d'autre part une faute journalistique. Car comme l'a fait remarquer A-S Jacques dans un vite dit, c'est le cafouillage du 1er secrétaire du PCF sur la rodomontade méluchienne "au-dessus de 30 000 euros, je prends tout" qui méritait une dépêche.
C'est à réécouter : 360 000 euros (annuels) par part ou par foyer fiscal ? réponse assez inouïe « Je ne me suis pas posé la question comme cela », alors que c'est une question basique en termes d'impositions.
Dès que la sauce commencera à retomber, on va voir apparaitre les vidéos.
Histoire de pourrir définitivement la campagne jusqu'au bout.
DS, je ne comprends pas trop ou vous voulez en venir : ils auraient du faire quoi les journalistes ? Taire tout ce qui touche à la famille Merah, la plainte, etc ?
Génie d'Orwell dont les "deux minutes de la Haine" décrites au début de 1984 se trouvent désormais, soixante-quatre ans après la parution de l'oeuvre (en 1948), actualisées en version télévisée: multipliée et prolongée. Sans doute le "totalitarisme" peut-il être dit aujourd'hui historiquement dépassé, mais non la double passion (amour-haine) qui l'animait, laquelle, en deçà et au-delà de lui, définit l'hypnotique fascination dont le pouvoir jouit. À l'échelle, aujourd'hui, télévisuelle.
Le dernier mot de votre chronique nous dit tout...l'obcénité.En tout cas,dans la course à l'échalote que se livrent les chaînes pour décrocher du sensationnel,il y a comme l'intention que ne retombe pas le ramdam créé par le drame.L'audience,précieuse audience ,c'était l'aubaine car les gens,lassés par les pugilats présidentiels,désertaient les JT.Remuer le fer dans la plaie des familles et des proches des victimes en nous montrant ce père qui a si peu joué son rôle et qui vient revendiquer je ne sais quelle justice ,c'est le degré zéro de l'intelligence et du respect. Voyeurisme minable inhumain et désespérant.
J'espere qu'un jour on verra ces "journalistes" grand public avec le nez dans leurs merdes...
"Ainsi, France 2 s'est fendu d'un petit communiqué se réjouissant du record d'audience du journal de 13h présenté par Elise Lucet quelques heures après le drame."
Michel Cymes s'en prend à France Télé : gros malaise après la tuerie de Toulouse

sans plus d'illusions sur les médias actuels, je suppose que les images ressortiront dans le 20 heures de Pujadas (ben ouaip j'ai entendu Pernaut promettre qu'il ne les diffuserait J A M A I S lui !!!! il ne reste donc que Pujadas pour les sortir....il s'est bien réjoui des audiences de FT du 11 Septembre 2001 !!)
que ne feraient-ils tous pour de l'audience !...

et ce père sorti de nulle part puisqu'il parait qu'il n'a pas élevé ce fils assassin mais qui vient parler devant les caméras c'est vraiment du grand n'importe quoi !!!

euh mais à propos : qui regarde encore les JT aujourd'hui....à part au zapping bien sûr ??
Y en a marre de cette histoire. Pendant ce temps Sarkozy prétend que la crise est finie . Quand la machine médiatique va aborder les vrais sujets au lieu de parler de cette sordide histoire de Toulouse?? Au fait on a retrouvé Dupont de Ligonnès, tient on ne fait plus la une avec lui pourtant il est bien français et catholique à fond; aux USA une femme vient de se faire tuer au motif qu'elle était Irakienne.
Le problème ce n'est pas tel ou tel religion, le problème c'est les religions.
Depuis les sommets atteints par lémédia la semaine dernière, et en raison du beau temps, je fais en sorte de rester assez éloignée démédia de la sarkozie en fin de règne (oui, j'ose le croire).
Je découvre donc l'ignominie au fil de vos éditos, qui montent en intérêt, Daniel... Et j'en ai marre des ignominieux qui lancent l'information, le nonosse lancé à la meute des chiens de garde... le media citant l'extrait de l'itw que son spécialiste "faits divers" baveux a faite d'un politique surpris par la bêtise de la question... l'AFP rebondissant à une citation daubesque...

J'espère que vous serez aussi tranchant dans votre édito de Libé ... (que je ne lis pas d'ailleurs car pas abonnée)
Pourriez-vous en profiter pour dire STOP à tout ce fatras de m... ?
Obscénité aussi cette interview sur France Info ce matin, du père et grand père des victimes de l'école juive, le harcelant pour le faire parler de sa crainte que les images de l'assassinat de ses proches soient un jour diffusées sur internet... et seulement de ça.

Le champ d'exploration est vaste, aucune limite ne doit arrêter les [s]charognards[/s], pardon, trouvez-moi un autre mot car les charognards, les vrais, font oeuvre utile. Là, ce n'est qu'indécentes nuisances, ça pollue même notre cervelle. Honte sur eux!
Bravo pour ce neuf-quinze. Il fait du bien !
Bravo! Une fois de plus, il n'y a que chez vous qu'on lit ce genre de points de vue: vive la liberté de la presse, et la liberté de penser!
Olivier
"Un objet de haine bon marché". Tout est dit, il est grand temps de passer à la suite.
Je vais lécher (si cela pouvait me rapporter quelque chose?!...)
Daniel, cela fait du bien de vous lire.
Mais vous avez oublié dans la famille Merah : ses professeurs. Ils doivent bien y être pour quelque chose ceux-là....
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.