215
Commentaires

"Aymeric Caron, j'ai gagné mon procès" : pour comprendre le mensonge de Fourest

"Aymeric Caron, j'ai gagné mon procès". Au cours du duel Caron/Fourest dans l'émission On n'est pas couché, il a notamment été question de la condamnation judiciaire de Caroline Fourest, poursuivie en diffamation pour une chronique diffusée sur France Culture. Sur le plateau, Fourest a assuré avoir gagné son procès en appel. Sur son blog, après l'enregistrement de l'émission, elle a changé de version en affirmant que la procédure n'était pas allée au bout en raison de l'abandon des poursuites. Deux affirmations, deux mensonges.

Derniers commentaires

Trop, c'est rop.
A en juger par la pléthore de contributions, Caroline Fourest semble vous démanger quelque part.
A en juger par ce qui semble fonder cette démageaison, il s'agirait d'une querelle entre deux médiaprohytes au sujet d'un sujet que seuls les médiacrates sont capables de compendre.
Alors, vos échanges pleins de vertus, je trouve que ça encombre un peu.
Caroline Fourest parle d'excommunication à propos de la décision de Laurent Ruquier de ne plus l'inviter dans son émission. Pourquoi convoquer cette référence religieuse pour ce qui n'est après tout qu'une émission de divertissement ? Communication/communion, catholique/cathodique ... N'est pas Lacan qui veut.

L'image qu'elle vient de choisir pour illustrer son propos n'est en tout cas pas dénuée de sens de la communication, jusqu'à la caricature ( rappelons que dans le mot communiquer, il y a commun ). Qu'y voit-on ? Un Caron parfaitement diabolique, au sourire malin - et dans la pénombre. Le mouvement de son index inquisiteur est particulièrement inquiétant.

Fourest y apparaît elle au premier plan, baignée d'une douce lumière avec un sourire angélique. On hésite entre Jeanne d'Arc et la vierge Marie.

Un petit "chef d'œuvre" du genre.

Un seul détail cloche, d'ordre vestimentaire: de toute évidence, l'image n'est pas issue de ladite émission: CF y arbore un pull-over noir, au lieu de bleu qu'elle portait alors, ce qui était pourtant tout à fait indiqué pour incarner Marie, mais c'est un détail.


https://carolinefourest.wordpress.com
l'affaire est compliquée, maitre Eolas donne des explications les arcanes de la justice,
C'est déjà fini le feuilleton ? Dommage, on se marrait bien.

Vivement sa prochaine bourde. Qu'est-ce qu'elle va trouver ? Les paris sont ouverts.

PS: Et pour l'arme du crime, toujours rien ? Un pic à glace ? une pelle à gâteau ? une tringle à rideaux ? un peigne à girafe ?
Si vous avez le cortex bien accroché, vous pouvez trouver une explication technique des délais et de la prescription en appel sur le blog de Maitre Eolas.
Personellement ce qui m'aurait intéressé est de savoir ce que Caron voulait lui demander, mais qui a tourné court, à propos de ce qu'elle a écrit sur Mediapart et @si. Est-ce que quelqu'un ici a lu son bouquin ? Ou à la rédac ?
Que "nous" reproche t-elle exactement sur le blasphème ?
https://carolinefourest.wordpress.com/2015/05/08/eloge-du-blaspheme-au-club-de-la-presse-deurope-1/
Bonjour chez vous.
Je ne suis pas d'accord.
Vous avez la réponse de Mme Fourest :
https://carolinefourest.wordpress.com/2015/05/04/affaire-bentot-vs-fourest-mise-au-point-de-maitre-richard-malka/
Elle explique sa maladresse. Par contre, oui elle aurait dû être plus précautionneuse. De la même façon, mr Ruquier devrait avoir des avis plus mesurés et ne pas décider en une semaine de ne plus inviter une personne.
J'ai écouté l'émission de radio "le club de la presse" où elle a pu expliquer clairement le point de vue dans son livre. Et je suis plutôt de son avis.
Comme le dit très bien Caroline Fourest, Aymeric Caron, toujours si propre sur lui, semble avoir une passion pour les poubelles, et n'hésite pas lui-même à manier la diffamation et le mensonge (cf polémique avec Alexandre Arcady) pour démolir ses invités. Sa pensée semble limitée à dégommer les "déviants" de la doxa d'extrême gauche, bien qu'il semble un pur produit de boboland...ou plus exactement qui rêve d'en être...Bref je ne suis vraiment pas fan de ce sale type et mon estime va à Caroline Fourest qui a un vrai courage dans l'affirmation de sesconvictions.
Je vais achever de me griller auprès de la gauche du forum, mais tant pis. Depuis des annés, je suis incapable de lire le " monde diplomatique" ou d'écouter une émission de Mermet. Explication: je suis trop d'accord. Je me vois assez souvent dans le miroir pour en rajouter politiquement. J'en apprends beaucoup plus en écoutant, fasciné, les conneries de RMC. Mais je rassure (?) les éventuels inquiets: Je ne manque aucune livraison du forum de Mélenchon. Vous savez pourquoi ? Je suis sûr d'y être surpris ! A quoi ça tient, la gauche !
Je ne suis friande ni de Caron ni de Fourest, les deux m'exaspèrent de façon égale.

Quand on a de la culture et de l'éducation, ce que je crois sincèrement qu'ils ont, préférer gagner du pognon en faisant le guignol dans dans ce genre d'émission plutôt que faire des choses utiles, ...

Franchement, ils peuvent s'insulter, se faire des procès, se cracher à la gueule même si ça les détend, ....
"La vérité, c'est ce qui paye" affirmait un penseur d'un autre siècle, malheureusement anglo-saxon et donc peu ( voire pas du tout ) considéré en France. Idée qui mérite pourtant qu'on s'y attarde au delà de sa trivialité apparente; comme il faudrait faire attention à l'usage impropre du terme Storytellling que l'on a tendance à confondre mentalement avec "raconter des histoires". Jacques Séguela n'est pas Shakespeare ni Caroline Fourest Homère.

Cette dernière abuse de la confusion des temps: temps médiatique contre temps juridique ( sans parler du temps de cerveau humain disponible ). Il n'y a pas besoin d'avoir des dons de divination pour prévoir que cela lui réussira: d'ici trois jours, cette polémique sera oubliée, le temps que l'affaire soit jugée en appel ...

A propos de pelle, on a toujours pas retrouvé l'arme du crime pour l'arrachage des globes oculaires. Une pelle à tarte ? Un pic à glace ? Une cuillère ? Une fourchette à escargot ?
Comment ds peut-il être aussi suspicieux envers une des dernieres ( avec phillipe val)resistante en france.Pour un peu , on aurait presque l'impression qu'il s'abaisse au niveau de caron ( ce qui releve de l'exploit , tres au dessous du niveau d'la mer....)

je viens de voir cet echange entre caron et fourrest ,et j'en ai pleurer tellement c'est bas....c'est dur d'être pousser a une tel vulgarité mais tant pis : caron est une merde.

Ces dans ses moments qu'on mesure l'intelligence prospective d'un houellbecq.....

D.S. , asi , je ne vous salus pas ( pardon pour l'orthographe)
Je suis curieux, quelqu'un sait-il ce que C. Fourest reproche à @si dans son bouquin ?
La messes est dîtes elle a donc menti, arrêt sur image est allé vérifier. Personne ne sort grandi de ce tohu bohu médiatique. Comme le souligne Daniel c'est la cause défendue qui paye les pots cassés et c'est cela le plus important. donc acte et attendons avec réserve la suite .Je ne suis malheureusement pas sur que le goût de la vérité soit l'unique moteur de cet affrontement lamentable dans sa forme entre deux figures d'influence. Il y a quelque chose de pourri au royaume de suède pour prendre une citation moins légère que celle de Daniel dans son vite dit. Cette histoire ne sent pas bon. je fais parti de ceux qui minorait cette histoire de femme voilée et j'avais tord ce n'était pas la première fois qu'un débat de ce genre avait eu lieu qu'on se rappelle l'histoire du Rer avec la soit disant agression antisémite d'une jeune fille et l'histoire du portier d'une cynagogue qui a donné du grain à moudre aux antisémites de tout poil .cela risque d'avoir les même conséquences. A vouloir trop démontrer que ce que l'on pense apriori d'un problème est toujours juste on tord le bras au réel; Chaque fait doit être vérifier individuellement manifestement Caroline Fourest a ecouté ses convictions plus que vérifier les faits avec prudence Je me répète mais.avoir raison ne suffit pas dans cette affaire et je ne suis pas sur que le goût de la vérité soit l'unique moteur de Caron, il a une ambiance de bagarre de cours de récréation pour savoir qui va être le chef qui va elle le bon représentant de la cause c'est manifeste. je n'aime pas du tout la tournure que prends cette affaire j'attends de voir ce que cela va provoquer avec inquiétude. On est tous Charlie vient encore de prendre un mauvais coup du sort.
Cette histoire est vraiment très intéressante.
Pour tout journaliste, le génie est un impératif déontologique. Comment ? ( on me dit dans l'oreillette qu'un journaliste génial est un journaliste en sursis )
Bonjour,

Pour ma part, n'étant pas un hyper connecté de l'information, je découvre avec stupéfaction la promiscuité de Caroline Fourest avec Philippe Val ( c'est dire si j'évite inconsciemment les médias de plus en plus), ce qui ( et l'aparthé dans le texte à ce sujet est bien sur mise dans ce sens ) va forcément faire encore chuter mon estime de cette journaliste que j'ai toujours trouvée ambigüe (comme Tariq Ramadan, tiens!).

Mais là n'est pas le problème, je m'interroge sur la necessité de créer une rubrique uniquement sur Caroline Fourest sur le site ?
N'est-ce pas là alimenter une possible position victimaire ? N'est-il pas mieux de créer une rubrique plus générale sur ces éditorialistes, journalistes engagés qui peuvent finir par déraper ?
@si risque finir par être accusé d'avoir ses "clients", ce qui me désolerait beaucoup.

Cordialement
Que de grands mots , wow , mensonge etc

Attendons la fin du procés de un , et ne jugeons pas trop hativement de la mauvaise intention des gens de deux .

Quant aux manipulations mediatique,agitations etc orchestré par des groupes d'interets divers, on sait que ca arrive tout le temps . Que chaques camps a ses elements de language, ses strategies, ses arguments phares, et ses think tanks.

Donc arretons d'un coté de se mefier de tout le monde et des complots, et au meme moment trouver stupide toute personne qui va un peu gratter la surface des affaires mediatiques diverses .

Quant a la Pauvre Fourest, vous croyez quoi, qu'elle vous un culte secret a Hitler, que le soir avant de se coucher elle reve d'une guerre civile, que elle strategise sa vie pour vous emmerdez .
Enfin reveillez vous, c'est quelqu'un comme vous et moi, avec des combats et des convictions, et elle n'est ni pire ni meilleur que vous .

En tout cas elle est courageuse, chose bien rare
Que de grands mots , wow , mensonge etc

Attendons la fin du procés de un , et ne jugeons pas trop hativement de la mauvaise intention des gens de deux .

Quant aux manipulations mediatique,agitations etc orchestré par des groupes d'interets divers, on sait que ca arrive tout le temps . Que chaques camps a ses elements de language, ses strategies, ses arguments phares, et ses think tanks.

Donc arretons d'un coté de se mefier de tout le monde et des complots, et au meme moment de trouver stupide toute personne qui va un peu gratter la surface des affaires mediatiques divers .
"Ethique"... ça y est, les grans mots.... :)
Mon problème, cest de ne pas comprendre la schotomisatisation d'une partie de la gauche qui recouvre d'un discours moral ce qu'elle ne veut pas voir, cad le danger qui plane sur des valeurs comme l'égalité ou la liberté.
Où l'on voit qu'il est jouissif de prendre partie contre untel ou une telle, mais qu'il n'est pas possible de parler du droit au blasphème, de la peur dans la rue et de l'auto censure qui gagnent, de l'horreur dont Charlie et d'autres ont été victimes, de cette chose tellement énorme qu'un booba et des milliers d'autres peuvent expliquer par cet abject "ils l'ont bien mérité"... C'est le thème de son bouquin que l'on noye (comme a tenté de le faire dès le début Caron d'ailleurs) dans des disputes et arguties sans importance. Comme sont noyés les propos de Bouba, comme semble noyé la dégradation d'une plaque commémorative de Ilan Halimi...
Caron vs. Fourest, duel de Titans...

Les allégations fantaisistes de Fourest dans ONPC ne devraient pas faire oublier qu'elles sont basées sur d'autres allégations, dont tout laisse à penser qu'elles sont également fantaisistes : il s'agit quand même de douter des propos d'une femme voilée agressée, en laissant entendre que, bien entendu, ce sont de vilains islamistes qui en sont responsables.

Voir des vilains islamistes partout, suspecter des mosquées, les prières de rue d'être des repères d'extrémistes, dépeindre une France menacée de toute part par des réseaux étendant leurs tentacules tels des pieuvres (la fameuse « matrice infernale dont les tentacules diffusent encore aujourd’hui l’intégrisme aux quatre coins du monde »), pondre un livre entier sur Ramadan (constitué d'un procès d'intention alternant avec des infos non sourcées à chaque page), c'est ce que nous raconte Fourest depuis maintenant un certain temps, surfant sur le sentiment anti-religieux.
Elle est censée également critiquer des avis divergents, et pour ce faire il lui faut bien "rapporter" les avis en question.

Or, beaucoup de gens tiennent pour parfaitement vrai tout ce corpus, sur la base de ses chroniques et livres, le tout diffusé par les médias les plus mainstream (quand bien même les spécialistes de l'islam en France racontent tout autre chose). Beaucoup de gens restent persuadés que les avis divergents sont bien ce qu'elle en dit.
Or, voilà qu'il s'avère de plus en plus nettement qu'elle a un rapport avec la vérité assez distendu et... arrangeant.

Sous l'anecdote d'un duel Caron/Fourest en soi grain de sable insignifiant dans l'histoire des Idées, se joue donc malgré tout quelque chose de plus important : est-ce que le discours "officiel" essentiellement établi par Fourest sur l'état de l'islam en France va tenir encore longtemps ?
Les bras m'en tombent
Caroline Fourest fait du Caroline Fourest, so what's the point???
J'adore la manière pas du tout polémique dont @si présente Caroline Fourest :
Soutien des femen, anti-russe, anti-islamiste au risque de l'islamophobie, son combat initial pour les gays et les lesbiennes a entraîné la polémiste-cinéaste-documentariste sur tous les terrains. Au risque du dérapage, fréquent.
Bah voyons...
Bonjour,

Je ne comprend pas ce paragraphe de l'article :
Comment Fourest a-t-elle pu alors affirmer que des délais de prescription n'avaient pas été respecté par la partie adverse ? Hypothèse probable : elle s'est emmêlée les pinceaux avec la procédure de première instance. (...) Ce délai a toujours été respecté dans le cadre de l'affaire Bentot/Fourest puisque... la procédure est allée jusqu'à son terme : l'audience a eu lieu et Fourest a été condamnée.

Comment peut elle (C Fourest) s'être possiblement mélangé les pinceaux avec une procédure en première instance pour laquelle elle sait qu'elle est allée à son terme ?

Question à la volée pour les juristes du forum : la partie plaignante peut elle retirer sa plainte après avoir eu gain de cause lors du premier procès, si elle n'est pas à l'origine de l'appel ? Dans ce cas, le jugement est il purement et simplement annulé (comme si aucun procès n'avait eu lieu), ou est ce que le retrait donne gain de cause à l'autre partie en appel ?
(je ne sais pas si je me fais clair : dans un cas, on revient à une situation ou le jugement initial est annulé, dans le second cas il y aurait un jugement en première instance et une décision en appel suite à retrait d'une des parties)
A 12h45, en sortant de la cantine Camélia a dit à Anna que c'était Mallory qui lui avait donné le bracelet en lui faisant croire qu'il lui appartenait et qu'elle lui prêtait, alors qu'en réalité Mallory l'a volé à Justine et a tout manigancé pour faire accuser Camélia. Tout ça à cause de l'histoire du carnet d'avant les vacances ... celui que Camélia avait vraiment volé. Oui, comme ça, ça a l'air compliqué, mais il fallait qu'on tire toute l'histoire au clair sinon ça va nous pourrir la fin d'année ces histoires.
Il a fallu 2 adultes et plus de 20 minutes pour savoir qui avait menti quand, mais....on a réussi ! Wéééé, bravo !

Alors, courage à @si, vous aussi vous allez y arriver, et pour vous non plus ça ne doit pas être très intéressant à faire, je compatis.
Bon mais sérieux, tu te dis journaliste et t'es pas au clair sur l'issue d'un procès en diffamation dans lequel t'es directement impliquée !

Non mais allo, quoi ?!
Sébastien, un article c'était déjà limite, alors deux articles là c'est quand même exagéré.
Une guerre picrocholine et une tempête dans un verre d'eau à on n'est pas couché
Bataille rangée chez les germanopratins , boboland est en effervescence. Deux morts déjà à déplorer, un mâle herbivore
et une carnassière femelle. Le net est en émoi et tout le monde s'inquiète. Jusqu'où iront ils dans l'affrontement sanguinaire ?
Vite demandons de toute urgence une médiation de Bruxelles pour arrêter les hostilités sinon nous allons
tous nous retrouver dans les choux du même nom.
Que fait le ministère de l'intérieur ? Seul l'envoi des CRS peut encore sauver la brasserie LIpp, le café de flore et l'église de saint germain des prés du carnage.
Peuple mobilise toi la patrie est en danger !!.Vite créons de toute urgence des comités de vigilance contre la montée des
violences dans le quartier de l'odéon. Veut on revoir les violence de 68 dans ce quartier à haut risque maintenant ?
La violence des banlieues n'arrête pas de s'étendre, elle atteint maintenant le centre de notre belle capitale;
ne laissons pas faire ces irresponsables qui troublent la paix publique. Résistons!!!
Publié par L' Ornithorynque lunatique à lundi, mai 04, 2015
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.