13
Commentaires

Au Chili : "la télé ment" et les Chiliens le voient

A mesure que le mouvement social gagne du terrain au Chili, les grandes chaînes de télévision, propriété de conglomérats industriels et financiers, se retrouvent sous le feu des critiques, accusées d’occulter les exactions militaires et policières.

Commentaires préférés des abonnés

Ce n'est pas en France que les choses se passeraient comme ça...

Et dire qu'il y a encore des gens pour prétendre que la question de la propriété des médias n'a pas d'importance.

C'est intéressant que ça se passe au Chili. Là où le néolibéralisme en tant que modèle de dirigeance a trouvé sa genèse de politique appliquée, sous l'égide de Pinochet et sous l'influence énorme de friedmann et des Chicago Boys.

Derniers commentaires

Merci pour ce passionnant reportage sur la France et les médias au service du pouvoir. Pardon ? Ce n'était pas la France mais le Chili ? Ah, désolé, c'était confondant de ressemblance.

des médias propagandistes au services des puissants qui passent les même images de débordement en boucle pour légitimer une répression violente et armée sur un mouvement social légitime...c'est marrant ça me rappelle vaguement quelque chose...


et toujours ce néolibéralisme main dans la main avec l'autoritarisme...en fait c'est pas le fascisme qui va finir par prendre le pouvoir, c'est le néolibéralisme qui va gentiment le confier au fascisme pour calmer le jeu...un peu comme à chaque foi dans l'histoire que le pouvoir des puissants tremble et n'arrive plus à gérer le peuple qui se soulève...Pinochet, Franco, etc etc...

Sur le passé et le présent du Mercurio, voir le documentaire chilien "El díario de Agustín" :

https://www.youtube.com/watch?v=OAPxV1TUgq0



Voté. Merci pour l'article. 

Le mème mal partout. Mais la conscience aussi partout ! 

Quand serons-nous assez nombreux pour nous débarrasser de ces qqs poignées de puissants ? 

Naïve, peut-être, je ne veux pas perdre espoir.


C'est intéressant que ça se passe au Chili. Là où le néolibéralisme en tant que modèle de dirigeance a trouvé sa genèse de politique appliquée, sous l'égide de Pinochet et sous l'influence énorme de friedmann et des Chicago Boys.

Avec le soutien de la classe moyenne

Et dire qu'il y a encore des gens pour prétendre que la question de la propriété des médias n'a pas d'importance.

Ce n'est pas en France que les choses se passeraient comme ça...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.