40
Commentaires

Attentat : des photos du suspect diffusées en direct

Peu après l'attaque au couteau vendredi à Paris, des photos du suspect ont été diffusées puis supprimées par un journaliste de RT et par l'assistant parlementaire RN Damien Rieu. Une enquête pour "violation du secret de l'enquête" a été confiée à l'Inspection générale de la police nationale.

Commentaires préférés des abonnés

"un producteur de la chaîne d’État russe RT, Raphaël de Montferrand"

OK si la prochaine fois vous écrivez "Machin, journaliste de la chaîne d'Etat française France Inter ?

Ce n'est même pas une question de "secret de l'enquête": publier la photo d'un "suspect" qui deviendra de fait dans de nombreuses mémoires celle d'un coupable est une saloperie. 


D'autant que ce matin, on parle beaucoup d'un type  qui a pour(...)

Approuvé 7 fois

Sérieusement ? Il me semble que Facebook (ou Twitter, désolé, je ne pratique ni l'un ni l'autre) s'est mis récemment à ajouter ce genre de qualification sur certaines chaînes. Celles hors OTAN, en gros. Qu'ASI fasse la même chose me choque un peu.

(...)

Derniers commentaires

Interviewé par un journaliste au Pakistan, le père du taré au hachoir de Paris déclare :

Je suis fier de ce que mon fils a fait. J'ai cinq fils et je les sacrifierais tous pour Mahomet !" 

On apprend également que son héros, ce terroriste de 18 ans qui en a 25, avait fait des repérages et acheté des bouteilles de white spirit pour incendier des locaux qu’il pensait, le con, toujours occupés par Charlie Hebdo. 


 

Raphaël de Montferrand? C'est pas le beau frère de Lea Salamé par hasard?

Etonnant de voir l'étiquette partisane de GAFA "la chaîne d’État russe RT" utilisé par un journaliste d'un média indépendant. On "s'officialise" progressivement ? Y'a une obligation légale de se conformer ? En tout cas ce sera pour bientôt forcement..

Ce n'est même pas une question de "secret de l'enquête": publier la photo d'un "suspect" qui deviendra de fait dans de nombreuses mémoires celle d'un coupable est une saloperie. 


D'autant que ce matin, on parle beaucoup d'un type  qui a poursuivi le mec encore armé de sa "feuille" et qui a été récompensé de son acte courageux par dix heures de garde à vue.

Il est algérien, il devrait avoir l'habitude...

oui; et puis si ça se trouve il n'était pas courageux; juste suicidaire 

vous avez, avec ces gens là ...


;-))

C'est en quelque sorte ce qu'il a suggéré en disant qu'il n'aurait probablement pas été traité comme ça s'il avait été "blanc".

je n'approuve pas mais je ne peux m’empercher de constater que ca n'est pas l’apanage de ces journaux de violer le secret de l'instruction , le Monde , Mediapart ou le Canard enchaîné le font tres regulierement non ?  Et dans certains cas il me semble que ces violations servent l’Intérêt public car elle peuvent révéler le traitement un peu laxiste ou complaisant de certaines affaires par la justice.

Au final c'est au tribunal de trancher et j'espere que les magistrats font preuve de clairvoyance lorsqu'ils jugent ces affaires.

Bon, ASI nous donne le nom de deux journalistes délinquants qui violent la loi. Que fait la police, que fait la justice ? Que la profession ? En quoi c'est de l'info d'avoir la tête d'une personne ? Dont on nous dira peut-être dans quelques heures que ce n'est pas Dupont de Ligonnès ?

Où l'on voit que l'extrême droite et ceux qui en sont proche (RT) sont des lieux pour une partie de la police pour exprimer ses idées en faisant fuiter les images des méchants (arabe, étranger etc.).

"un producteur de la chaîne d’État russe RT, Raphaël de Montferrand"

OK si la prochaine fois vous écrivez "Machin, journaliste de la chaîne d'Etat française France Inter ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.