181
Commentaires

Attentat contre Charlie : faut-il parler de "terrorisme" ?

Un mot "tendancieux" et "non neutre". Le chef du service arabophone de la BBC a expliqué, dimanche 25 janvier, pourquoi la chaîne avait choisi de ne pas utiliser le mot "terroriste" pour qualifier les auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo. L'agence de presse Reuters a fait le même choix. Les médias français, quant à eux, sont plus partagés : si l'Agence France-Presse essaie également d'éviter d'employer ce terme, de nombreuses publications n'ont pas hésité à l'utiliser.

Derniers commentaires

Les résistants pendant la Seconde Guerre mondiale, terroristes ? Les Brigades rouges, terroristes ? Les poseurs de fer à béton sur des caténaires, terroristes ?
Question de vocabulaire, effectivement, qu'il est bon de se poser.
@ jeanbat,

Fan de canard n’est pas là pour débattre.

Dès qu’il est en difficulté sur le plan argumentaire, il utilise des techniques rhétoriques qui relèvent de la manipulation.

Dans la discussion qui nous occupe, vous remarquerez qu’il s’arc-boute sur une question, qui est la suivante :
« Affirmez-vous que tout en étant inscrit sur des forums nazis, il était en même temps pas antisémite et même, pro-sioniste ? »

Il s’agit d’une question fermée.

Les questions fermées autorisent seulement une réponse de type « oui, non », et vises à décourager les développements dans les réponses qui sont faites. D’ailleurs, dans son message d’hier de 20h55, il ajoute après sa question « je vous aide : oui ou non ? ». Comme c’est aimable de sa part.

Et quand je dis que l’objectif vise à décourager les développements des réponses, c’est exactement ça. Ainsi, quand dans la discussion je répond à sa question par : « Je pense qu'il est tout à fait possible de s'inscrire sur un site à vocation politique/idéologique, d'en partager la majeure partie des thèmes, tout en ayant des dissensions. », je répond explicitement à sa question, mais il veut un oui ou un non et les développement n’ont pas leur place.

La façon même dont est formulée la question vise à exclure une partie des réponses possibles.
Ce type de question fermée contient un maximum de présupposés, car le contexte est contenu dans la question.

La présupposition se définit en linguistique comme l'ensemble des informations implicites d'un énoncé, qui peuvent s'en déduire, mais n'y sont pas formellement exposées.

L’objectif n’est pas de débattre, mais d’obtenir quelques choses.
C’est une technique de marketing (quand il s’agit de vendre un produit) et de manipulation.

Et si on prend l’historique des ses débats avec ses contradicteurs (jeanbat, RV, moi et d’autres), alors que chacun expose ses arguments, dès qu’il s’estime mis en difficulté, il finit par sommer son interlocuteur de répondre à une de ses questions fermées.

Cela relève clairement de la manipulation.
Pour mémoire et élément de comparaison, cet article du site Arrêt sur images concernant les qualificatifs de la presse française à propos de Breivik.

(C’est dommage, il n’est pas référencé sous le mot-clef « terrorisme »).
un travail similaire sur le mot "islamophobie" serait utile.
A priori "terroristes" me paraissait correct pour désigner des gens qui cherchent à inspirer la terreur mais c'est le propre de toutes les armées donc vague. Assaillants est encore plus vague. Les gendarmes étaient "assaillants" mais pas terroristes!
on les tient..

http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/28/apologie-terrorisme-enfant-8-ans-convoque-police-257379
Faut il parler de terrorisme quand des gens tuent des civils pour terroriser ceux qui ne suivent pas leurs injonctions quant aux contenu de journaux que personne n'est forcé à lire ?
Euh... oui. Ou le terrorisme n'existe pas si même ça ça n'en est pas.

Après faudrait-il aussi parler de terrorisme chaque fois que des gens tuent des civils pour intimider une communauté ?
Faudrait il parler aussi de terrorisme quand des gens bombardent des civils pour imposer leur autorité non reconnue par la communauté internationale sur un territoire ?
Ca peut être un débat intéressant.
Je viens de voir une phrase citée (sur twitter) par un certain "Subversivos", en espagnol qui veut dire en français : "s'il n'y avait pas de terrorisme, il faudrait l'inventer"...
Sous-entendu : beaucoup ont besoin du "terrorisme" pour faire voter des lois liberticides.
Alors, voir des terroristes partout contribue à mon avis à entretenir la peur chez les gens. Et on fait avaler ce qu'on veut à des gens effrayés ;o(
Vous aviez pas dit que vous vouliez vous casser, vous?
Parce que sortir des bêtises comme ça, ben, euh, inutile.
Horrible!
Dire "qu'on fait avaler ce qu'on veut à des gens effrayés" vous parait bête?
C'est pourtant une vérité admise et observée, quelque soit l'échelle (non pas l'échelle qu'on enlève, l'échelle... l"individu, les populations, la famille, les espèces).

Vous êtes impolie.
Couchez-vous là, sur ce divan, et dites moi: "la courtoisie est un signe de faiblesse pour vous? Une capitulation? Vous vous sentez facilement manipulable par un gentil? Si il vous offre un bonbon, vous suivez le monsieur?" "mmmm?"

"je vois, mmmmm, continuez"
Vous permettez que mon abonnement soit résilié le 31 de ce mois ?
Et pourriez-vous me lâcher la grappe siouplaît Mme Toto ?
Et lisez Naomi Klein quand j'aurais disparu de cette toile ;o)... ça vous fera du bien.
Clomani, nous vous regretterons.
Si les messages de Fan de canard vous manquent, vous pourrez vous consoler avec les sketches de Jean Roucas sur Youtube.
Vous n'aviez pas besoin d'éditer, ce que vous avez écrit est aussi con qu'avant la modification.
Manifestement, vous n'avez pas perdu cette mauvaise habitude de fouiner
Vous êtes né trop tard. Vous auriez fait une belle carrière sous l'occupation.
Dit celui qui fait la promotion du négationnistes Faurisson, et qui doit partager son point de vue selon lequel il n'y avait pas de chambres à gaz ni à Auschwitz ni à Sobibor, vu que la question vous a toujours fait fuir comme la peste. En rappelant aussi qu'il y a quelques jours, vous avez déclaré que la parenthèse nazie est "fermée depuis longtemps, évidemment". Là aussi, au mépris de la réalité ?
Un petit négationniste local qui accuse gratuitement et sans arguments, un autre qu'il aurait été un collabo sous l'occupation allemande, alors que lui-même, comme le Pen, doit considérer qu'elle n'a pas été "si inhumaine que cela" étant donné qu'on aurait inventé de toutes pièces des chambres à gaz, c'est typiquement un commentaire de crapule.
Vous devriez prendre du repos Fan de Canard.
Reposez-vous et revenez quand ça ira mieux.
Je vais bien, mais vu que vous avez tendance à prendre le forum pour votre poubelle, il y a au moins deux attitudes possibles: passer à côté, ou nettoyer un peu les immondices.
Question d'hygiène, mon choix est vite fait.
Vous êtes grossier.
J'aime mieux penser que vou n'êtes pas dans votre état normal.
J'espre que nous vous reverrons bientôt sous un meillieur jour. Même vos amis sont surpris de vous voir ainsi. Vous ne semblez plus être capable de rédiger un message où ne figurent pas les mots "immondice", con, "poubelle", "nazi", "hygiène", "Faurisson", "connerie"...
Grossier ?!?
Vous qui parlez de collaboration me concernant, et alors que vous-même êtes en phase avec les thèses de types comme Faurisson ? vous qui prétendez que les nazis sont une "parenthèse refermée" ?
Vous ne manquez pas d'air, ça c'est certain, et je ne crois pas que mes "amis" aient à l'esprit ce fil ici présent.
"Grossier", sans déconner. Parce que vous croyez que dire des saloperies, même d'une façon suave, vous rend délicat et subtil ?
En tout cas, pour le "meilleur jour", ça ne dépend pas que de moi, il suffit de remonter ce fil.
Soyez indulgent avec lui ce soir. Il vient de se prendre un aller-retour du réel dans la face (le Doubs), et il lui faudra du temps pour se calmer.
Quelle admirable soutien, pour un sublime duo.
La magie des forums d'@si n'a jamais été aussi grande...
un sublime duo...

N'exagérons rien. Nous ne sommes que des amateurs.
Doués, certes, mais des amateurs.
Même si clomani (la bise, clo) n'est plus là, je me ferai bien évidemment un plaisir de poster ses remarques sur la vacuité de votre pensée, Toto.
Si tant est que je ne l'aie déjà fait en mon nom propre, vous savez que vous êtes un peu spéciale pour moi.
La bise Toto (more would be obvious ;p)
Un enfant de 8 ans entendu par la police pour apologie du terrorisme.
Les possibilités de jeux dans les cours de récré se réduisent comme peau de chagrin...
Dites m'sieur et au gendarme et au voleur on peut encore y jouer m'sieur et aux Cow-boys et aux indiens c'est pareil m'sieur ?
Les tristes événements auront au moins eu le mérite de révéler la vraie nature de nos politiques et là ça craint.
Et la vraie nature des horreurs potentielles qui se disent dans certaines familles décérébrées, le gosse n'ayant évidemment fait sur répéter ce qu'il entendait chez lui.
Alors une petite enquête discrète sur les parents eut été de loin préférable à la confrontation d'un enfant de 8 ans avec l'environnement policier qu'il ne comprendra pas et au risque de susciter une "vocation" future
Alors Pirate est une naïve ou une manipulatrice ?
http://www.hrw.org/node/127456
Ecarter la mauvaise foi du trilemme est déjà lui faire plus d'honneur qu'elle n'en mérite...

La bise Toto
Toto a certes des défauts, mais elle sait secouer les certitudes lourdingues d'une certaine gauche convenue et formatée.
Stroumpf, j'ose espérer que vous ne parlez pas de moi ;o))). Si oui, je serai encore plus ravie de quitter ces fora ;o)) avec mes doutes lourdingues ;o)
En le quittant, vous savez Parfaitement que vous mutilez ce forum. Certes, il n'était pas digne de vous,et votre destin dieudonnesque. Vos piques contre Nétaniahouh, je m'y associe. Mais je continue à croire que l'humour est ce dont on a besoin.
Ah bon ? Destin dieudonesque ? Vous vous lâchez (en vous trompant largement... jamais fait l'apologie de dd, jamais écouté ses sketches). Vos fantasmes vous aveuglent.
Je n'ai aucune prétention en quittant ce forum, si ça n'est de m'épargner des lectures chronophages et des énervements stériles. D'autre part, je vais avoir des occupations associatives et j'ai besoin d'être disponible.
Si ça peut vous rassurer même, je ne suis pas fière du tout de quelques unes de mes dernières interventions... parce qu'elles étaient faites à la hâte et trop "épidermiques". Je n'aime pas l'image que je donne de moi ici depuis quelques temps. Donc est venu le temps d'une petite "retraite" dans ma retraite ;o).
Pour en revenir au thème du forum, si vous êtes abonné au Monde Diplo (encore un journal de gauchos), je vous invite à lire cet article... très éclairant sur "le terrorisme" actuel... et très complet. http://www.monde-diplomatique.fr/2015/02/A/52619
Non, un journal qui soutient l'islamisme, ce qui est fort différent.
Pour moi, c'est devenu depuis longtemps déjà un journal uniquement reserve aux nazies lamaïstes.
Je ne comprends pas cette gauche qui, sous prétexte de soutenir les Damnés de la Terre, s'est convertie a l'Islam.
Clomani en est la caricature.
Toujours aussi mesurée, Toto. Et toujours des attaques personnelles alors que je ne m'adressais pas à vous. J'aurais dû faire un MP à Stroumpf ! Là encore, vous montrez l'exemple de ce qui me fait quitter ces forums... votre violence verbale.
Pirate est insupportable de bêtise et d'endoctrinement. Ignorez la, c'est tout ce qu'elle mérite.

Moi aussi, je regrette votre départ... Mais je vous souhaite bonne continuation !
Je me relis, nous n'avons pas la même idée de la violence.
Vos méchancetés incessantes contre un pays qui devra peut- être m'accueillir ainsi que les miens, parce que des idéologues comme vous ont soutenu des idées extrémistes qui finissent par être anti juives, je suis désolée, 130% d'augmentation d'actes antisémites en France l'année dernière car vous passez votre temps, vous pas nommément bien sur ( mais vous en êtes le porte- paroles sur asi), a dire que les Israeliens( Juifs) sont des monstres qui tuent les enfants exprès, vous ne parlez jamais des attaques qu'ils subissent constamment les civils israéliens et qu'ils doivent se défendre contre des fous de Dieu et des terroristes.
Vous ne parlez jamais de ce qui vous défrise.
Jamais.
Vous êtes d'un parti pris indécent et, effectivement me parfait porte- parole de cette gauche culpabilisée islamisante.
Que ne supportez- vous pas? Que je vous le dise? Sur je le vive comme cela?
Vous m'envoyez maintes fois sur les roses, ce n'est pas grave, nous avons des idées carrément opposées.
Je ne suis pas une personne dur un forum de discussion politique, je dis ce que je pense, je lus ce sur les autres pensent.

Cette parano a votre endroit ne peut effectivement sur vous conduire vers des gens qui sont d'accord avec vous.
Permettez- moi de ne pas trouver cela passionnant.
" vous passez votre temps, vous pas nommément bien sur ( mais vous en êtes le porte- paroles sur asi), a dire que les Israeliens( Juifs) sont des monstres qui tuent les enfants exprès"
Moi nommément, je le dis. En mon nom propre, non anonymisé. Pour m'empêcher de dire que des soldats Israëliens shootent volontairement des enfants sur la plage, il suffit de pas grand chose. Que les Soldats Israëliens dans leurs bateaux de guerre cessent de shooter des enfants sur la plage.
Vous semblez le justifier par la fait que des Palestiniens (que vous nommez terroristes) envoient des roquettes sur les civils Israëliens. Si c'est le cas, alors vous dites qu'il existe des raisons valables pour exécuter des enfants sur une plage.
Désolé, je trouve qu'il n'en existe pas. Et tant qu'il y aura des gens comme vous pour rationnaliser le meurtre d'enfants, je serai là pour leur pourrir la vie, jusqu'au bout. Ca n'a rien de personnel notez, de toutes facçons je ne vous connais pas. Seules les idées que vous propagez méritent d'être combattues. Vous ne méritez que mon mépris, mais je vous en réserve une part léonine, ne vous en faites pas.

Et en plus, nous serions les nazis islamo gauchistes terroristes?

Edit: orthographe
éclairez nous sur vos idées
dites nous vos points de divergence avec la politique israélienne concernant la Palestine? de maniere claire.
pour moi vous etes exactement sur la ligne de Liberman et Netanyaou .
je me trompe? ou?
Merci William...
Je crois que le monde de Toto est binaire : les gentils Israéliens et les méchants islamo-gauchos-rouges-brun...
Toutes les couv' du Point et de l'Express réunies dans les posts d'une seule et même personne ;o)
Pas de quoi Clo.
Et reste convaincue que quand tu quitteras ce forum, je ne lâcherai pas ton combat. Et que si d'aventure tu voulais t'exprimer de nouveau en ces lieux, je serai ta plume. Avec grande joie.
Mais rien que tu ne savais déjà je présume.
Bon vent Clo, et à bientôt, ailleurs ;o)
Où faut-il situer sur le spectre politique la citation suivante : « Si l’on regarde une carte du monde, en allant vers l’est : au-delà des frontières de l’Europe, c’est-à-dire de la Grèce, le monde démocratique s’arrête. On en trouve juste un petit confetti avancé au Moyen-Orient : c’est l’État d’Israël. Après, plus rien, jusqu’au Japon. […] Entre Tel-Aviv et Tokyo règnent des pouvoirs arbitraires dont la seule manière de se maintenir est d’entretenir, chez des populations illettrées à 80%, une haine farouche de l’Occident, en tant qu’il est constitué de démocraties. » Elle est de Philippe Val (dans Charlie-Hebdo, 26 juillet 2006), ancien directeur de Charlie-Hebdo et actuel directeur de France Inter.

je comprends pourquoi quasi tous les Français ont dis "je suis Charlie", par compassion et par solidarité vis a vis des victimes,familles ,de la communautés juive ,de la corporation des journalistes , des policiers.

je comprends pourquoi quasi tous les chefs d'états ont dis "je suis Charlie" ,pour s'inscrire encore un peu plus dans une dynamique très clair qu'il faut être aveugle pour ne pas voir.
Petite précision : Val n'est plus à France inter...
c'est un copié collé ,désolé pour l'oublie des guillemets.
sinon..la citation de val dans CH ,vous en pensez quoi?
Donc si on résume la pensée de Toto sur le Monde Diplo, c'est un journal Islamo gauchiste, lu par des nazillons. (et bien sûr, pour ne pas déroger aux habitudes, un point Godwine pour Toto des Caraïbes, pour l'évocation des "nazies" en seulement 26 mots,
Albert, c'est ça que vous appelez "secouer les certitudes lourdingues d'une certaine gauche convenue et formatée"?
Ouais ça secoue, en effet. Ca remue même si j'osais...
terroriste, ca fait plus de buzz , c'est comme les journalistes dont Daniel qui comparent ces meurtres avec le 11/09 , faut juste pas avoir peur du ridicule. Nos élites son tellement époustouflé par les USA qu'ils ne veulent que se comparer a ce pays , lamentable . Du coup le mot terroriste c'est dans la même vague de 'je suis comme papa USA , je suis grand '.
Les actes du Hamas et Hezbollah , terrorisme ou actes de résistance face à l'occupation?
Bravo pour cet article !

En effet, il n'y a pas plus vague et subjectif que ce mot "terrorisme".
Je m'en suis rendu compte en lisant des extraits de presse et des affiches pro-allemandes de la Seconde Guerre mondiale, où la résistance était systématiquement qualifiée de "terroriste".

Et par conséquent, il est encore plus stupide de parler de "War on terror" (Bush 2001) ou de "guerre au terrorisme" (Hollande ou Valls depuis 2012)
Si on s'en tient au sens premier, le terroriste, c'est celui qui veut terroriser. Mais on peut commettre un acte de violence sans vouloir terroriser. Et on peut terroriser avec une arme en plastique ou seulement des mots. Celui qui utilise le mot terroriste indique que, selon lui, l'auteur de l'acte violent a la motivation de terroriser. Mais comment peut-il être sûr de quelque chose qui n'est pas dans sa propre tête ? Celui qui sait quelle est la motivation de l'acte, c'est le "terroriste", mais parfois il ne sait pas exactement, ou il n'est plus là pour en parler, ou il ment... Et sa motivation peut être différente de celle de ses commanditaires....

L'utilisation du mot "terroriste" est surtout liée à la motivation .... de celui qui l'utilise.

Est-ce que vouloir faire peur à tous ceux qui pourraient être poursuivis pour apologie du terrorisme s'ils s'expriment mal ou si leurs mots ne sont pas compris, ce n'est pas aussi une forme de terrorisme soft ?

Alors oui, désigner les auteurs d'actes violents par leur nom ou celui de leur groupe, c'est pas mal. Plus factuel.
Cet acte a été revendiqué. Par Al Qaïda au Yémen. Pourquoi ne pas envoyer un journaliste au Yémen pour interroger les chefs d'Al Qaïda ? Ils doivent savoir.

Bon, c'est vrai que c'est dangereux et qu'il faut faire un effort linguistique.

Mais en même temps, ce qu'en disent des éditorialistes payés à la pige derrière leur ordi à vapeur, on (je) m'en tape un peu.

Enfin, c'est interessant pour comprendre comment résonnent les éditorialistes payés à la pige derrière leur ordi à vapeur, mais on (je) m'en tape un peu.

Ad lib.
Ça me rappelle que Jean-Luc Mélenchon a d'emblée qualifié ces assassinats de crime politique. Tout étant dans tout en matière d'horreur humaine, et comme il va sans doute être une fois encore impossible de s'entendre, on pourrait être tenté de laisser mourir la polémique des cons. Tiens, je deviens vulgaire, dommage.
Article très intéressant Justine.

À partir de quel moment un action armée peut-elle être considérée comme une action terroriste ? "Nous le faisons lorsqu'il s'agit de pratiques qui consistent à terroriser des civils pour obtenir gain de cause", précise Ayad.

Un acte terroriste est un acte de terreur.
Les bombardements atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, sont bien des actes de terreur, mais en aucun cas on ne peut dire qu'il s'agit de terrorisme.

"En Irak, pendant dix ans, ces groupes se sont livrés à des actes terroristes – des attaques à la voiture piégée, etc. Mais ces mêmes groupes ont aussi mené des actions armées contre l'armée irakienne. Même si on peut les considérer comme illégitimes, ça n'est pas du terrorisme, mais bien un groupe insurgé qui affronte un armée."

Dans ce cas, je pense qu'on peut qualifier ça de terrorisme.
Ce qui différencie les deux, c'est justement la légitimité de ceux qui agissent.
Justine, je vous kiffe grave !
C'est super d'avoir abordé ce sujet, et vous l'avez fait de bonne manière !
On peut juste dire charia...
Très bon article, sur un très bon sujet.
À partir de quel moment un action armée peut-elle être considérée comme une action terroriste ? "Nous le faisons lorsqu'il s'agit de pratiques qui consistent à terroriser des civils pour obtenir gain de cause".
Si on est d'accord avec çà, on est obligé de remarquer la présence d'au moins un fieffé "terroriste" au premier rang de la manif' du 11 janvier à Paris : Netanyahou.
S'il s'agissait d'un commando envoyé par une structure terroriste connue et "reconnue", il faudrait employer le terme qui convient. Mais dans le cas de ces trois sinistres crétins effrayés et effrayants, issus de notre société, je suis extrêmement sceptique.
De plus , je suis devenu sceptique sur la réalité d'Al Quaida en dehors des effets d'annonce porté par une propagande omniprésente. Je vois plutôt des populations acculées à une indigence et une immense souffrance et que les services secrets occidentaux et des mafias instrumentalisent pour leurs basses oeuvres...

Cordialement
Noam Chomsky fait remarquer l’hypocrisie de l’indignation occidentale

(à propos des événements en ex-Yougoslavie d'avril 1999) :
"l’attaque des missiles de l’OTAN sur le siège de la télévision nationale serbe avait fait disparaître Radio Television Serbia des ondes, tuant 16 journalistes".

Il ajoute que :

"Il n’y eut aucune manifestation ni pleurs d’indignation, ni slogan « Nous sommes RTV », pas d’enquête sur la raison des attaques, dans la culture chrétienne* et son histoire. Au contraire, l’attaque contre la presse a été applaudie. Le très respecté diplomate américain Richard Holbrook, alors représentant en Yougoslavie, a décrit le succès de l’attaque de la RTV comme un « développement positif et, je pense, extrêmement important », sentiment partagé par d’autres".

* allusion, bien sûr, aux commentaires sur la culture musulmane des auteurs de l'attentat contre Charlie

Bien entendu, conformément aux prescriptions de la BBC, nous n'emploierons pas le terme de terroristes pour qualifier Georges Bush et le gouvernement américain.
Comme d'hab', propos clair, rigoureux, nuancé, documenté, mis en perspective, bref : éclairant.
Merci Justine pour votre travail.
Ou comment couper les cheveux en quatre.
Ou comment ne pas nommer le réel.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.