30
Commentaires

Arabie Saoudite, son prince démembreur, sa cité futuriste

Commentaires préférés des abonnés

L'arabie Saoudite a tué un journaliste. Horreur, messieurs les pédégés arrêtez tout. Et vous, vilains clients de ces pédégés qui participent passivement à ce crime, repentez-vous!


Parce que lorsque l'Arabie tranche et lapide, ça va, ce ne sont qu(...)

pfff quelle hypocrisie .... je préfère encore ceux qui y vont et assument plutôt que ceux qui se dérobent aujourd'hui (et pas pour des questions de morale) pour mieux revenir lécher les bottes demain. 


Cet événement dramatique rappelle la photo d(...)

D'abord le sabre du drapeau nationale de l'Arabie Saoudite devrait être remplacé par une hache de boucherie.


Ensuite voici une nouvelle d'hier soir concernant la Société Général et la BNP


Ensuite Trump qui déclare avoir un "instinct naturel pour la sci(...)

Derniers commentaires

Je me demande. 《Son prince démembreur》... il peut vous faire un procès... 

faut savoir etre sale quand on veut du fric et dominer... les proprets doivent comprendre qu'on ne gagne pas contre les peuples sans en tuer un peu .. voir en les decoupants un peu, tres bizarre comme coutume, et longue a mettre en oeuvre, la guillotine etait rapide , mais là faut des competances de boucher .. Ses fou sont veneré quand les femmes Francaise (les aoudienne peuvent bien se balader en come elles veuelnt), avec foulard sont criminalisées, parce que victime, parait il,  de presque dèmembreurs ... j'en fremit , merci Sarko et les males de ses lois qui protegent, je me sent mieux .  

Bon ! Disons d'avance que l'Arabie Saoudite est le leader du monde ultra-répressif de la Péninsule Arabique, où le moyen-âge s'allie au totalitarisme pour opprimer ses habitants.  Ne pas oublier non plus que la plupart des acteurs terroristes du 11 septembre étaient des Saoudiens, soit qu'ils y aient directement participé, soit qu'ils l'aient financé. 

Ensuite, la raison pour laquelle aucun de ces pays ne fait partie des "Rogue Nations", c'est parce que si l'occident a gagné la seconde guerre mondiale, c'est justement parce qu'il avait accès aux réserves énergétiques de la région. D'où l'alliance contre nature des démocraties et de ces émirats et royautés. 

Ce n'est pas l'alliance de la carpe et du lapin, c'est celui du lion et du loup.


Mais dans cette affaire, ce qui m'interpelle davantage, c'est quelque  chose de plus étonnant : c'est que la Turquie, en pleine dérive autoritaire, et qui a elle aussi bien besoin du soutien saoudien, qui a révélé le pot aux roses. 

Tout cela s'est passé dans un monde bien autoritaire. 


Hummm ! 

La seule façon de se passer du pétrole saoudien, pour la Turquie, c'est de compter sur celui de la Russie.


Et cette affaire atroce, très médiatisée, force Trump à désavouer l'allié de toujours des USA et de l'occident.  Et....


Voilà une bonne raison pour Poutine d'avoir fait élire Trump par les imbéciles : qu'il ne voie, ni lui ni personne, le train lui arriver en pleine gueule...


Le rabattage des cartes au Proche Orient, et donc du monde, sous l'impulsion de Poutine, connaît à mon avis un nouveau développement.


Préparez-vous à marcher et à abandonner vos bagnoles...


C'était un direct de Radio Parano.



On peut se lamenter sur le manque de conscience du monde des affaires, mais c'est pas une grande découverte.


En revanche la nouveauté avec cette affaire c'est que ce petit monde réalise que ce jeune et moderne réformateur dirige le pays au gré de ses humeurs, qui peuvent être passablement mauvaises. Un peu comme Trump, mais sans les obstacles démocratiques à ses lubies du moment. Or le business aime prendre des risques seulement pour les autres, c'est bien connu. Alors bon, investir dans un pays  dont le leader peut décider du jour au lendemain de vous emprisonner pour remplir ses caisses (par exemple) ça refroidit un peu.

Pour tout dire, cette manière de faire n'est pas nouvelle en Arabie Saoudite et les investissements n'ont jamais été freinés pour autant, les victimes étant avant tout Saoudiennes

Investissements étrangers en Arabie Saoudite:

2012: 12 milliards

2016: 8 milliards

2017: 1.4 milliards


Si cette dernière chute est attribuable en partie à des réorganisations qui n'ont pas grand chose à voir, la plupart de commentateurs s'accordent à dire que les méthodes de cow-boy de MBS (ce qui est bien nouveau en Arabie, qui était plutôt stable y compris dans l'ignoble) y prennent une part importante. Bon c'est plus les emprisonnements d'opposants et de chefs d'entreprises, les techniques de rançonnage et la politique étrangère désastreuse (Yemen, Quatar) que la mort d'un journaliste qui refroidissent les investisseurs. Mais ça ne fait qu'empirer l'image déjà mauvaise pour l'investissement.

Je ne tiens pas à me faire l'avocat de ce potentat et de ses ignobles méthodes mais je ne pense pas qu'il soit responsable de cette chute d'autant qu'il n'est en poste que depuis un an. Voici un article en Anglais qui donne d'autres explications



Note à l'administrateur du site : quand on veut insérer un lien dans une réponse, il faut ajouter des retours à la ligne du commentaire pour pouvoir voir la fenêtre pop-up en entier et appuyer sur le bouton Insérer


Note à l'administrateur du site 


Traduction : Vox clamans in deserto...

Je sais bien :) d'autant que l'article traite de l'Arabie Saoudite

Oui, j'ai évoqué que d'autres facteurs en effet. Mais MBS est en poste depuis plus longtemps, pas comme prince héritier mais comme ministre de la Défense et chef de la Cour royale (2015), responsable de la politique pétrolière et économique (2015), vice-prince héritier du royaume et second vice-Premier ministre (2016) (merci wikipedia).

La guerre du Yemen c'est lui, la réforme économique de 2016 c'est lui, la transformation du pays en un pays qui prennait garde à jamais se mouiller en un pays interventionniste, c'est lui.


Or si les guerres font le bonheur des vendeurs d'armes, elles incitent rarement à investir dans le pays qui les mène.


Après c'est en effet difficile de savoir qui ou quoi porte le plus de responsabilités, mon point était plutôt de réagir sur l'assertion suivante: «Pour tout dire, cette manière de faire n'est pas nouvelle en Arabie Saoudite et les investissements n'ont jamais été freinés pour autant»

qui est bien erronée.

C'est en partie vrai, mais les investissements sont loins d'être au niveau de la richesse du pays et surtout loin de compenser l'énorme besoin d'emplois d'une population très jeune et habituée aux emplois publics faciles et bien payés.  MBS mise sur une énorme rénovation de l'économie du pays et espère y créer un vrai secteur privé, ce qui dépend en grande partie de nouveaux investissements étrangers.  Or là il vient de se tirer une balle dans le pied, semble-t-il.

"ce petit monde réalise"


Ce petit monde ne "réalise" pas, il savait très bien à quoi s'en tenir, ces gens là sont mieux informés que nous. Et cela vaut aussi pour les journalistes tradi, honte sur eux de nous avoir fait miroiter ce jeune, beau et tellement gentil monsieur en oubliant de nous informer du reste. Bien entendu, ils n'ont rien "oublié", ils nous ont, délibérément, menti par "omission". 


Et "notre" France, cocorico, continue à lui vendre des armes (mais on s'indigne de Trump qui fait la même chose). Comme on s'indigne de Salvini en continuant de refouler clandestinement et illégalement des migrants à la frontière France/Italie.

Certainement beaucoup savaient que MBS a les dents longues et peu de scrupules, mais je pense qu'ils n'avaient pas bien mesuré sa susceptibilité et son manque total de réflexion stratégique dans les affaires internationales : guerre au Yemen, blocus du Qatar, démission du premier ministre libanais, la grosse colère avec le Canada, le meurtre prémédité d'un journaliste presque au vu et au su de tous : dans toutes ces décisions il semble agir sans plan de sortie, sans conseillers comm, et pour le moins sans souci des subtilités. 


Les dictateurs sont tolérés et fréquentables seulement s'ils font l'effort d'y mettre les formes.

Les dictateurs sont tolérés et fréquentables seulement s'ils font l'effort d'y mettre les formes.


Celle-la, je vais la ranger en bonne place sur mon étagère à citations comiques.


Parce qu'il vaut mieux en rire, s'pas ?

Vous m'en voyez flatté :)

"Les dictateurs sont tolérés et fréquentables seulement s'ils font l'effort d'y mettre les formes."


C'était pas du second degré? Noooooon...?

"Les dictateurs sont tolérés et fréquentables seulement s'ils font l'effort d'y mettre les formes."


dans le contexte je ne voit pas d'ambiguïté sur le sens.

c'est une critique des dirigeants occidentaux s'accommodent ( c'est a dire font de business ) avec n'importe quel dictateur pourvu qu'il soit discret dans ces entorses aux droits de l'homme.

De toute façon, l'hypocrisie et les réactions superficielles ont bon dos... 


Ces personnes de premier plan qui disent ne pas y aller, enverront leurs seconds couteaux non moins importants, ou profiteront d'autres canaux par le biais desquels ils font valoir leurs intérêts.

Comment ça, MBS n'est pas le bienfaiteur progressiste jadis loué unanimement par la presse ? 

Cet homme intègre qui séquestre des centaines d'huiles pour qu'ils rendent l'argent de la corruption ? 

Cet homme de goût qui veut promouvoir la culture et le tourisme dans son pays, et qui enferme, fouette, pend, décapite oposants et militants ?

Avec sa fortune estimée à seulement la moitié du PIB français, son yacht à 500 millions et son chateau à Louveciennes à 250 millions, ce grand homme a eu la rare humilité d'affirmer qu'il n'était ni Mandela ni Gandhi.

Et aujourd'hui, la petite sphère des puissants d'indigne, et ça sonne faux. Mention spéciale à le Maire pour sa capacité de réserve "les conditions n'étant pas réunies". Vendons leur nos arts et notre culture, et qui sait, les démembreurs du futur pourraient bien nous faire honneur en exécutant leur travail au son de Debussy.

Une grande déception tout de même, ce réveil risque de laisser moins d'espace à la saine critique des dictatures socialistes corrompues d'Amérique latine.

Je plains les membres du cabinet du prince démembreur .

D'abord le sabre du drapeau nationale de l'Arabie Saoudite devrait être remplacé par une hache de boucherie.


Ensuite voici une nouvelle d'hier soir concernant la Société Général et la BNP


Ensuite Trump qui déclare avoir un "instinct naturel pour la science" quand on lui parle des risques dont nous avertissent les experts en matière de réchauffement climatique a exempté le prince Saoudien en parlant de tueurs solitaires. C'est son "instinct naturel pour la vérité" qui lui fait dire cela.


Business as usual. La guerre du Yémen continue avec une des pires catastrophes humaines.


De leur côté les Russes s'installent en Syrie, les Chinois en Afrique et l'Iran observe Trump s'enferrait


De son côté France Info ouvert le robinet de la propagande au point que ce matin ça débordait de partout : Mélenchon convoqué avec ses amis au poste de police, le syndicat des policiers qui déclare que les vidéos devraient être interdites.. Pour faire bonne mesure  France Info nous dit que l'Union des syndicats des magistrats dit qu'il pouvait le faire puisqu'il était chez lui

Interview trottoir chez les sympathisants au début de la matinée, et savez-vous où ils sont tous ces sympathisants, ... France Info les a trouvés : à Barbès. Z'ont de l'imagination à France Info.
Alors ils ont tous un accent de quoi révolter Zabou.

Tous ces interviewés soutiennent Mélenchon et comprennent sa colère. L'une dit même avec ironie "ça embête les journalistes"

Salut Asi, un petit article sur une faillite journalistique, celle de Davet et Lhomme ?

L'arabie Saoudite a tué un journaliste. Horreur, messieurs les pédégés arrêtez tout. Et vous, vilains clients de ces pédégés qui participent passivement à ce crime, repentez-vous!


Parce que lorsque l'Arabie tranche et lapide, ça va, ce ne sont que des femmes adultères, des apostats ou des homosexuels. Quelque chose que tout pédégé peut comprendre, mais un journaliste, pensez-vous!


Indignation sélective.

Vous seriez surpris, Daniel. Je pense que nombre de vos abonnés travaille de près ou de loin avec une des nombreuses déclinaisons du groupe Thales.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pas de Jean Lemierre d'après Mediapart (boîte noire): https://www.mediapart.fr/journal/international/161018/affaire-khashoggi-la-nouvelle-strategie-saoudienne-de-la-faute-avouee-moitie-pardonnee

pfff quelle hypocrisie .... je préfère encore ceux qui y vont et assument plutôt que ceux qui se dérobent aujourd'hui (et pas pour des questions de morale) pour mieux revenir lécher les bottes demain. 


Cet événement dramatique rappelle la photo de ce bébé migrant mort sur la plage qui a avait généré l'indignation générale et probablement la votre DS dans votre chronique d'indignation matinale. C'est choquant, ca buzz mais comme dirait Chirac ca finit par faire pchitt. quand il n'y a pas de volonté politique de changer les choses ,  le bruit médiatique reste ... du bruit.





Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.