49
Commentaires

Alpes : effritement ou écroulement ?

Les Alpes s'écroulent,

Derniers commentaires

Wild guess: les français n'ont pas confiance dans leur médias et pas confiance dans leur classe politique. Surtout dès que les deux font bloc sur un sujet. Je reste persuadé que le dernier licenciement en date fait beaucoup contre le sentiment d'alerte de la population.
Le réchauffement climatique est un des très nombreux sujets (la majorité des sujets, en fait) auxquels je ne connais strictement rien.
Je me permets tout de même d'apporter une opinion. L'opinion d'un béotien, donc.
La dernière glaciation quaternaire s'est achevée il y a environ 20 000 ans, dit-on. Bien qu'elle soit achevée, la température moyenne de notre planète continue de s'élever lentement, puisque le niveau des mers continue de monter. Pour fixer une idée, l'entrée de la grotte Cosquer, à laquelle on pouvait accéder à pied il y a 20 000 ans, se trouve actuellement à 37 mètres au-dessous du niveau de la mer.
Le réchauffement climatique récent, celui qu'on attribue aux activités humaines et qui inquiète tellement certaines personnes, me semble avoir, en tous cas pour le moment, des effets infiniment moindres que les variations de tempértures naturelles (car si le niveau des mers a monté d'au moins 37 mètres depuis 20 000 ans, on peut imaginer où se trouvait ce niveau en plein coeur de la dernière glaciation, il a 50 000 ou 100 000 ans). Je ne suis pas scientifique, mais j'ai constaté que le niveau de l'eau du Vieux Port de Marseille (ville où je suis né et où j'ai passé les trois-quarts de mon existence déjà longue ), situé à une quinzaine de kilomèttres de la grotte Cosquer, ne me semble pas avoir monté de façon sensible depuis la première fois où je m'y suis baigné...
Mais, je le répète, le réchauffement climatique est un des nombreux sujets (la majorité des sujets, hélas!) auxquels je ne connais strictement rien. En vérité, j'ai juste donné mon opinion histoire de voir si quelqu'un allait me traiter d'antisémite.
Et ne pas oublier, à côté de l'aspect climatique du à la combustion des hydrocarbures, l'aspect ressource et accès à ces ressources (ou combustible).
Certes on en parle beaucoup moins, mais nous sommes actuellement au/autour du maximum de débit d'extraction de pétrole par exemple:
https://iiscn.files.wordpress.com/2013/05/jlliquidsworld.jpg
Tout cela a -t-il encore grande importance ?
Pas forcément, lire ou relire Bataille (Georges), à la rigueur ...
http://iiscn.wordpress.com/2011/05/06/bataille-et-lenergie/
"puisque ni les uns ni les autres ne nous conduisent vers le vote écolo"
Il y a bien d'autres raisons pour lesquelles nous ne votons pas écolo.

"pour prétendre reprendre les travaux de construction de Notre-Dame-des-Landes, aéroport qui n'a d'autre finalité que d'anticiper / provoquer un accroissement des vols low cost vers les séjours touristiques dans les pays chauds,"

Là effectivement c'est pas idiot car nous serons bientôt un pays chaud et les pays chauds actuels étant devenus insupportables, il nous faudra bien accueillir tous ces touristes (p.c.c: Hervé Mariton)
la terre se réchauffe! c'est plutot sympa , imaginons le contraire, qu'elle se refroidisse .... on serait tous écolos!
"Mais qu'est-ce qui est encore de nature à mobiliser les peuples, sur l'urgence climatique, puisque ni les arguments chiffrés, ni les images émotionnelles, ni le discours modéré ni le discours alarmiste, ni le "s'effritent" ni le "s'écroulent" n'y parviennent vraiment"

Faire bouger un grand nombre de gens grâce à des arguments et/ou des émotions? Vous avez des exemples?

Il me semble que c'est beaucoup plus long et difficile que ça et que, même quand on est convaincu par des arguments qu'on juge solides on n'ose pas bouger avant que les autres bougent aussi. Quelle que soit la conviction qu'on ait de la nécessité de se bouger le sentiment que les autres vont bouger eux aussi est indispensable.

Il est très fréquent par exemple qu'une majorité de gens pense qu'il vaudrait bien mieux arrêter la guerre mais qu'on la poursuive sans avoir aucun espoir de la gagner. C'est pareil pour le nucléaire: beaucoup de gens qui en connaissent les inconvénients et n'y croient plus continuent à affirmer qu'il n'y a pas d'alternative.
Je croyais que le Grenelle de l'environnement avait tout réglé ! Je tombe des nues... Ah, on me dit que la COP 21 arrive et que là, c'est bon. Ouf !
Votre mépris de mec derrière son écran est lamentable Daniel , et tous ces gens qui ont fait alternatiba , qui sont aller le visiter , vous pensez qu'on s'en fou . Ha oui a la TV on ne montre que l'incompétence, l'insouciance , mais NDDL y'a du monde non ? qu'est ce qu il vous faut a VOUS journalistes pour accepter que NOUS sommes conscient mais que les POLITIQUES s'en fiche et ce sont eux qui font le monde , les conservateurs . Les chercheurs eux ne vous intéresse pas , vous préférez les présentateur de météo, , mais ça fait longtemps qu'ils bougent eux aussi . En fait y'a comme d'hab que dans le poste ou ça bouge pas (évidement tout le monde ne bouge pas , mais ça n'est pas nécessaire, il suffit que nos TV et dirigeant facent ce pour quoi ils sont payés pour que ça aille . Arrêtez de toujours culpabiliser les gens lambda, alors que seul les gens agissent .
Ah, que ce sera bien, hein Pupuje, ce jour béni de 2017 où ton copain l'Ex reviendra aux commandes...Et il l'a dit, il en est sûr... Alors, les Alpes ne s'écrouleront plus, ni l'économie, ni le "rôle" du chef en Europe et dans le monde, dont il sera à n'en pas douter le président.. . Que dis-je, le président... Le ROI! le roi du monde Sarkozy!
Alors, la dette enflera comme baudruche. Vous avez dit "baudruche" ?
Déjà il est là, vociférant , attaquant, insultant...Effrayant de prétention. On a envie de lui crier: Arrête ton char Ben Hur!!!
Bonjour à tous,

A ce sujet, j'ai regardé hier cette courte conférence de Vincent Courtillot : https://www.youtube.com/watch?v=uXeRbbM2AjY. Elle date de 2011.
De ce que j'en comprends, il ne nie pas le changement climatique mais le replace dans un contexte plus global (échelle de temps, paramètres à prendre en compte,...) et émet des réserves sur les conclusions du GIEC. J'avoue humblement avoir été plutôt convaincu par ses arguments et ne pas comprendre pourquoi il a été classé d'office parmi les "climatosceptiques".

Qu'en pensez-vous?
Si d'aventure ses chiffres/explications/arguments/... sont sujets à caution et si j'ai raté d'éventuels conflits d'intérêt, merci d'avance de me remettre dans le droit chemin.
Daniel nous dit "c'est "le transfert de technologie vers les pays émergents" (comprenez, les ventes d'Airbus à la Chine), qui sauvera la planète".
Oui - et aussi la vente massive d'EPR à la Chine qui fait qu'au moment où la France contribue à la nucléarisation de la planète (désastre à long terme), Hollande se félicite de l'entrée de la Chine au capital d'Areva (capitalisme à court terme, sans réflexion sur une stratégie industrielle ?), et se vante que la Chine signe des engagements pour la COP 21 (politique politicienne à très court terme, pour donner une image d'homme d'Etat). On comprend donc que la Chine ne s'engage à rien, qu'à acheter français et à passer pour son électricité du charbon méchant en CO2 au nucléaire tellement vert...
Le transfert de technologie sauvera vraiment la planète ? La France, petit pays de 60 millions d'habitants, ne sait déjà plus quoi faire de ses déchets nucléaires. Alors imaginons la Chine, grand pays de un milliard six cents millions d'habitants, nucléarisé à souhait, (dé)réglementé à volonté...Le bonheur est au bout ce commerce juteux.
Yep ! Belle émission en perspective... Merci !
Le Pommier a été rachetée en 2010 par Belin dont le capital est depuis 2014 détenu à 100 % par Scor1 qui est dirigée par Denis Kessler qui était président de Le Siècle à l'époque où David Pujadas a reçu sa laisse d'or.

1. Groupe français de réassurance, fondé en 1970, signataire en 2009 de la déclaration de Kyoto sur le changement climatique.
Ce ne sont pas "nos cerveaux" qui refusent d'intégrer l'urgence, mais ceux des détenteurs du pouvoir économique et des politiciens à leur botte.
Quand Mariton, député LR, déclare que le réchauffement présente aussi des avantages, parce qu'à Paris, on peut s'asseoir à la terrasse des cafés en octobre et novembre, ses propos suscitent peu de réactions.
Penser que des abrutis de ce calibre décident, en partie, de notre avenir...
Ne pas confondre Iceberg et banquise, c'est juste un contresens...

Les Alpes sont censées s'élever du fait de la tectonique des plaques, et notamment de l'enfoncement de la plaque adriatique sous celle eurasienne...
"Pujadas y va fort." C'est un peu sa marque de fabrique ! Et vous passez sous silence les haussements de sourcil, les mines effayées, les moulinets de bras...etc. Vraiment, Pujadas y va fort ! ;o)
Éboulement.
La France a peur !

Les Alpes s'effondrent. Les hordes barbares n'auront plus d'obstacle à leur déferlement.

Tout fout le camp, madame Michu.
J'ai une explication sur le non effet de ce "flagrant délit" de réchauffement.
On nous fait passer pour de l'actualité toute fraiche, toute nouvelle, de l'histoire ancienne qui n'a fait tressaillir personne hors les revues d'escalade et tv mont blanc.

Par exemple il y a 15 ans: http://www.liberation.fr/sports/1998/02/18/deux-russes-s-effrayent-une-voie-dans-les-drus-babanov-et-kochelenko-etaient-les-premiers-a-affronte_227612

Un truc d'il y a 15 ans..., vite il faut prendre des mesures de toute urgence!
Sauf qu'on est conditionné par la vie quotidienne à occulter ce genre de message incohérent. On nous prend pour qui?
très bon teaser daniel !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.