76
Commentaires

Agathe Auproux, madone des naufragés

Commentaires préférés des abonnés

J'ai beau être très en colère et profondément déçue de la tournure que prend le site, j'ai envie de croire qu'on peut essayer d'utiliser intelligemment les positions des uns et des autres.


Je recopie donc ici la proposition que j'ai postée sur un autr(...)

Si vous voulez torpiller ASI, dites-le nous clairement, Daniel.

Parce que là, le nouveau site plus ces chroniques et articles sur ... rien, c'est franchement suicidaire.

A propos de la chronique d'aujourd'hui, je ne vais  pas, pour une fois, faire entièrement partie des grincheux...


Bien sûr pour moi, les événements télévisés "sur la sellette" du matinaute  ne font pas partie de ma sphère de distraction habi(...)

Derniers commentaires

quoi qu'il en soit, les habituels chouineurs républicains et autres cryptos (et moins cryptos); qui hurlent à la censure dés qu'on ose critiquer Riss ou l'humour nul et miso d'un présentateur (Tex); les mêmes qui veulent "séparer l'homme de l'artiste" pour Polanski ou Allen mais n'en peuvent plus de jubilation quand Ramadan est mis en détention provisoire; bref ces gens-là ont encore une fois réussi leur coup, la chanteuse a été éjéctée de l'émission par TF1 (dont on en attendait pas moins en terme d'intégrité). on se demande bien où se situe cette fameuse "police de la pensée".

Arrêts sur images essaie de décrypter les médias, je dirais même plus les médias suivis, pas les médias alternatifs. Donc oui Hanouna et cie sont extremement regardés donc doivent être sujets à débat (et analyse) ici! Vous comme moi ne regardons pas la tv, peut-être. Mais justement, il ne faut pas rester dans un vase clos opaque qui ne souhaiterait pas bourgeonner (ni regarder) ailleurs. 

Si vous souhaitez rester dans votre coin, ne pas comprendre ce qui se passe autour de vous (c'est à dire les gens dans toutes leurs diversités), en effet, vous ne trouverez rien pour vous ici. Cela s'appelle arrêts sur images, pas arrêts sur les idées ! Il y a d'autres sites pour ça ! Alors bien sûr, je ne dis pas qu'il faut que cela vire au people mais il y a une différence entre les 2.

Mais qu'est ce qui se passe avec ce site? Plus chiant tu meurs.

Daniel, encore Mennel et Hanounà ! C'est bon, non ? Vous voulez pas passer à autre chose ? Non seulement ce nouveau site est chiant dans sa forme, mais le fond commence lui aussi à devenir gonflant, tout du moins les articles. Pitié, ne faites pas l'émission de demain là dessus ! !

"Tentons d'étrangler notre ricanement supérieur."


Adèle Van Reeth, sur France-Culture, annonçait son émission du lendemain sur la chanson populaire en prétextant que son public assimilait le populaire au médiocre. N'ayant pas écouté, difficile de savoir comment cette chère Adèle a pu convaincre des belles mélodies de P. Pokémon, Julien Ridé et autres Glo-Gloc. Mais à propos de ce délicat amateur de fruits verts, durant le temps où il écorchait les oreilles, il y avait des dizaines de chanteuses & chanteurs populaires. France Gall, entre autres.
Maintenant, quelles définitions donner au mot populaire. Cela tient-il à la légèreté des paroles et de la musique ? Trénet était-il un chanteur populaire ? Et Francis Lemarque, mort la veille des résultats du 21 avril ?
Non ! Il y a toujours eu des chanteuses & des chanteurs populaires de talent. Et d'être à l'académie française ne le garantie nullement. Ou ça se saurait.
Autre débat, dont on pourrait bien se passer, concerne les émissions populaires.
Et bien sûr, Granounas est présent.
Quant on ose être malvenu à critiquer ces crapuleries, la réponse de ces sans scrupules, est toujours la même, on insulte les auditeurs.
Et ces auditeurs sont forcément issus du milieu dit populaire. Pas de professions libérales, par exemple.
En gros le peuple, le bas peuple, les vrais gens, sont cons. Et il faut bien les nourrir de conneries.
Avant que le gros beauf de milliardaire détruise les guignols, ils faisaient autant de score que Gras-double.
Vilaine insulte ?
Expérience : regardons 28 mm sur Arte, qui n'est pas une émission classable dans le populaire, ensuite A Musée Vous, A Musée Moi, puis avancez d'une chaine, c'est du brutal.
Ce ne sont pas les critiques qui insultent le peuple mais cyniques qui lui impose des émissions de merde.

C'est con, les seuls 50 SDF qui continuent, d'après Julien Denormandie, secrétaire d'Etat, à dormir dans la rue dans TOUTE l'île de France n'auront pas la chance de voir la Grande Librairie et les réussites de notre modèle républicain laïc...


D'après d'autres ils refusent les places qu'on leur offre...

Franchement, avec tout ce que l'on fait pour eux!!!

Formidable, je vous dis.


Il disait quoi le jupitérien,  je veux au 31 Décembre 2017  qu'aucune femme, qu'aucun homme ne dorme dans la rue., dans les bois...

Je crois qu'il parlait de dignité.

Les promesses n'engagent que...on connait la suite.


A ne pas manquer ce soir sur France 5, La Grande Librairie avec Elisabeth Badinter, Fatiha Boudjalat, Belinda Cannone et Georges Vigarello.

une pute ! juste une pute ......comme dit hard yssons "agathe the power" ( pour lui c'est un compliment ) quand on la traite de pute , pour elle aussi c'est compliment .......putain , j'me sens decaler d'un coup.....

Autant j'aime bien le nouveau décor des émissions autant le site me semble fouillis et confus. Et je préférais nettement "voter" à "j'aime" (ça veut rien dire), "forums" à "commentaires", etc. Si jamais vous tombez dans le plan "commentez avec votre profil google, FB, etc.", on ne sera vraiment plus copains.   


Pour en revenir à cette candidate, je voudrais ajouter que sur feu Rue89 (dont j'espère qu'ASI ne suivra pas l'exemple, puisqu'il n'y a plus guère que des articles de cul sur ce truc), l'attentat de Nice avait suscité de nombreux "commentaires" sceptiques, notamment quand on nous avait pondu le concept fumeux de "radicalisation expresse" (sans parler du profil du tueur qui rappelait nettement plus celui des tueurs de masse américains).  


Mais bon, apparemment, si on ne porte pas de bout de tissu sur la tête et qu'on a pas la prétention de chanter (ou de faire rire, ou de faire autre chose que le ménage), on a encore le droit de penser ce qu'on pense, du moins tant qu'il n'est pas obligatoire de scanner une pièce d'identité pour s'exprimer. C'est vraiment digne de Black Mirror cette histoire (sexisme compris, voir l'analyse du site "le cinéma est politique" sur la série).   

Faudrait arrêter de vous (nous) prendre la tête avec Hanouna (je ne sais pas comment ça s'écrit, je m'en fous,  et de son émission aussi), je pense que la plupart des gens qui vous suivent comme moi depuis le début, n'en n'ont rien à faire plus d'une fois par an (et encore !). Il y a tant d'autres sujets intéressants, que vous traitez très bien d'ailleurs !!

Laissez le donc évoluer dans sa fange, ne remuez pas plus sinon l'odeur va remonter jusqu'ici.

Je me fous d'Hanouna et consort, au QI proche de -10 !!!comme " ma première barboteuse" ....J 'ai repris mon abonnement, car ASi me manquais, je dois mettre trompé de "clic" : Je paie pour Closer !!!! M... alors

Mais chacun fait comme il veut n'est ce pas DS.

J'ai l'impression de me faire embarquer sur des questions qui ne m'intéressent pas du tout. Parce qu'on me pose la question je serai tenu d'y répondre… je n'ai absolument pas envie de ça !

Je me suis abonné il y a quelques années pour la distance avec tout ça, de s'éloigner un peu pour ne pas tomber dans le piège de coller à tout ce bordel médiatique. A l'époque c'était la chronique de Korkos, qui parlait d'images, de peinture. Et puis tout ça a disparu et je me retrouve le matin à lire un truc sur une chroniqueuse de l'émission d'Hanouna…

Je vais quitter ASI pour aller voir ailleurs, avec regret.

Contrairement à plusieurs commentaires, je suis  intéressée par cette chronique sur Hanouna and Co.


D'une part, parce que cette émission de talk divertissement show est en direct, donc toujours au bord du fil quant à l'expression des intervenants.

D'autre part, elle s'appuie sur les différents buzz qui traînent sur les twitter et autres rézo pour créer elle même des clashs et des réconciliations entre les personnages stéréotypés joués ou surjoués par les "chroniqueurs" de l'émission. 

C'est un café du commerce, version 2.0, avec cet atout que soulignait un article d'@si récemment, c'est l'inclusivité des spectateurs en ce que ce dernier est très diversifié et semble être un panel de ceux qui sur les tablettes ou smartphone regardent la vidéo, l'instagram qui fait rire ou les derniers commentaires qui tournent autour des différents personnages (que je ne connais pas)  tels les chtis et autres acteurs des émissions de téléréalité, feuilletons soap ou autres personnages vedettes de closer et gala. 


Ce qui se dit dans cette émission, la manière dont les sujets sont abordés ne me semblent pas indifférente ainsi que le parcours des chroniqueurs. Ces derniers semblent avoir l'ambition d'être vus, ou à nouveau recrutés par les télés ou radios. [et notamment le groupe Canal]

 

Ce qui me semble fascinant, c'est que l'on attende de cette émission une réflexion aboutie sur des sujets de société, ce n'est pas son but ou son objectif marketing - contrairement à Quotidien, elle ne se veut pas journalistique. Elle aborde les sujets en Une des Top "retweetés" ou des plus vus ou des plus "likés" en jouant sur l'affrontement en pour ou contre puis  sur le déminage par la franche gaudriole et la rigolade style Michaël Youn et radio de Djeuns et en jonglant sur l'inclusion de spectateurs qui, à mon sens, ne sont pas issus des quartiers les plus huppés mais de ceux qui se vivent comme le peuple. Elle est populiste et dans un certain axe populaire.


Tout ceci, certes, en étant elle même source de tweets ou retweets et de large diffusion sur les pages médias et divertissements des sites morandinesques et autres. 


Enfin, il n'est pas indifférent pour le groupe Canal et en particulier pour le producteur Hanouna de souligner les difficultés de son ennemi TF1 en pointant ou abordant toutes les polémiques qui touchent les autres programmes "populaires" des émissions des chaînes concurrentes. 


J'ai beau être très en colère et profondément déçue de la tournure que prend le site, j'ai envie de croire qu'on peut essayer d'utiliser intelligemment les positions des uns et des autres.


Je recopie donc ici la proposition que j'ai postée sur un autre forum


---------------------

Ma proposition : une émission consacrée à tous ces systèmes de votes, de likes, qui inondent les médias et réseaux sociaux,  pour que ça alimente notre réflexion, et sous cette émission des commentaires. 


Ensuite, le patron pourra se prononcer, choisir, et quand l'équipe technique en aura le temps elle mettra en oeuvre ce que le patron aura décidé.


Il n'a pas le temps, m'a-t-on dit, de répondre aux abonnés car il se consacre à son rôle de rédac chef. C'est noté.


Alors, puisque un des sujets qui préoccupe les abonnés est en soi un vrai sujet de réflexion critique, joignons les deux :  DS et son équipe nous préparent une émission sur ce thème, et nous on commente.


En plus, ça donnera de la visibilité à la question, bien davantage que dans un fil de commentaires.


Y' a pas d'urgence, puisque l'amélioration des "forums" arrive en rang 4 dans les priorités de l'équipe technique, ce qui équivaut à plusieurs semaines au minimum.

Alors, que la rédac prépare une belle bonne émission, puiis que DS lise nos commentaires sous cette émission-là.


-----------------------------------


Je suis de plus en plus persuadée que DS et son équipe n'ont pas tout d'un coup une passion irrépressible pour Hanouna et les concours de chants,  mais qu'à l'occasion du passage à la nouvelle version du site, ils font tout ce qu'ils peuvent pour être relayés au max sur les réseaux sociaux. ça oblige à suivre la vague des sujets qui animent les réseaux sociaux. et leurs codes : faut être retweeté, liké...


Est-ce un passage obligé ?

J'aimerais penser que non, mais la question mérite d'être posée, sans doute : est-il obligatoire d'être "liké" et " aimé" et " retweeté" pour exister  en 2018 ?

Qu'est-ce que ça révèle ?  Comment ça marche ? A qui ça sert  et à qui ?

Que dit-on, et à qui, lorsqu'on clique sur un petit coeur ou un pouce levé ?

Pourquoi ces fonctions sont-elle représentées par des pictogrammes ? Que disent ces pictos ? ( c'est pareil, un pouce levé, un coeur, des mains qui appaludissent, un + ou un smiley ou une coche verte ?)



On s'en fout de tous ces tocards, passes à aut'chose Daniel !

Je ne parviens pas à accorder la moindre importance à ce qui se passe chez Hanouna. Par contre, ce qui m'inquiète c'est la pente que dévale France Inter. Jeudi 1er Février, invité : Castaner. Lundi 5 Février, invitée : Amélie De Monchalin. Mercredi 7 Février, invité : Lemaire . Alors , oui, les auditeurs peuvent poser des questions, mais, ensuite, Demorand laisse défiler, sans réagir, les réponses les plus outrageusement mensongères concernant la hausse de la CSG. S'agit il d'incompétence ? De complicité avec l'immense enfumage du gouvernement dans ce domaine ? Autrement dit du contrôle de France Inter par le pouvoir politique comme le laisse entendre Olivier Todd  ?

Ce matin s'affichait l'émission avec Ruffin en une, un p'tit bug sans doute - du coup j'en ai profité pour voter pour, allez, il vous reste une demi-heure pour cette semaine.

A propos de la chronique d'aujourd'hui, je ne vais  pas, pour une fois, faire entièrement partie des grincheux...


Bien sûr pour moi, les événements télévisés "sur la sellette" du matinaute  ne font pas partie de ma sphère de distraction habituelle étant donné que je n'ai plus la télé depuis 20 ans, mais j'essaye,  grâce à internet, de ne pas vivre totalement en dehors du "vieux" monde médiatique. 

Je pense que la façon dont les événements médiatiques sont relayés est un "symptôme" éventuel de l'état de nos sociétés : bref, il s'agirait là aussi, pour ASI, d'approfondir la réflexion sur ce qui est en jeu ici même si cela se passe dans les arrières-cuisines, voire dans les poubelles du monde de l'audiovisuel...


Quant aux remarques sur le nouveau site, dans la mesure où j'ai l'impression qu'elles sont majoritairement techniques, je me dis "patience" bien que je vive le temps de la transition comme un peu "long". De plus la pratique d'internet et du haut débit n'est pas faite pour une éducation à la patience, d'où des injonctions contradictoires pas toujours faciles à vivre... 

A mon avis, il y aurait plus à dire sur ce que je ressens comme un appauvrissement général du projet "arrêt sur image" et ce, malgré les nouvelles chroniques de M. Larrère et de Gunther que je trouve passionnantes et aussi "trop rares".

A creuser !

ton mépris de classe Daniel est immense. Les jeunes se fichent, en vrai, des enguellades des medias, juste ça les amuses, ils vous méprisent , ils se moquent et veulent bien, ne rien foutre et gagner de l'argent comme Hanouna, bonjour le model proposé a nos jeunes mâles.  Par contre les bobos, VOUS adorez ça. Etre militante m'a appris ça. Les cancans sont votre vie, les messe basse votre sentiments d'appartenance au groupe sociale bourgeois. Mon milieu sociale c'est les BTS, les BEP/CAP, les gens qui ont fait des études technique ou des formations pour adultes pas des gens formatés par l'école, hiérarchisé par l'école, méprisante comme les profs, enfin des personnes qui bossent et voient leur production. J'ai compris que pour les profs, les journalistes, les psy et autres universitaires, la production de votre travail est invisible et donc vous devez revendiquer votre importance en méprisant les autres en objectivant les femmes prolo,  vous devez faire comme si vos actes étaient hyper important (ET c'est le cas, vous avez fait élire Hollande et Macron, mais ça vous ne l'acceptez pas). Les prolo, les femmes non bobos, ne sont, pour vous, que des enfants qui se voilent et aiment le Nuttellas.

Apparemment, certains se demandent pourquoi Daniel parle de ça, et ça me semble moi intéressant parce que cette affaire est symptomatique d'un problème en France

Que se passe-t-il quand une chanteuse assume de porter un voile, de chanter l'Hallelujah de Léonard Cohen en anglais et arabe ? On voit la fachosphère chercher de quoi la casser et des personnalités publiques en remettre une couche.

Quoi qu'on pense du niveau des émissions de Hanouna, il a au moins une attitude ouverte vis-à-vis de ces questions, une attitude qui dérange du monde. Exemple : Bernard de la Villardière explique pourquoi il a partagé ce tweet contre le voile à la télé , réaction du monsieur après que Hanouna ait reçu une femme voilée sur son plateau.

Le tweet que de la Villardière a partagé, par le fondateur d'un "Conseil des ex-musulmans de France", disait : "Le voile n'a rien de banale (sic), c'est un symbole de l'islamisation de notre société et nous devons dénoncer ces dangereux animateurs sans valeurs".

Question de fond : qui veut interdire le voile dans l'espace public, qui veut l'interdire dans les médias ?

« Comme dit l'un de nos abonnés... » même que c'est l'abonné sans qui ce site n'existerait pas, enfin l'ancien en tout cas.

À part ça, ce feuilleton sur un sujet absolument sans intérêt est quelque peu pénible. En plus de ce nouveau site complètement raté, ça fait beaucoup de bugs.
Toutefois, bon courage à l'équipe en espérant qu'il n'y ait pas de burn-out.

«Et on en est là, naufragés de tant de combats perdus...»


Ô combien d'actualité, en ce qui me concerne, «un peu comme certains [abonnés], dans la débâcle générale, investissent tous leurs espoirs sur»... sur rien, en fait.


Joyeux moisiversaire, ASI.

Bien que la météo soit un sujet fédérateur, des automobilistes pris en otage par d'horribles agriculteurs, pestant contre l'Europe....voient leurs superbes véhicules ralentis, bloqués, arrêtés. Tououse est encerclé Des convois d'Airbus ne peuvent avoir lieu...De Cahors, de Montauban, de Foix (si, si, ça existe et ce sont des territoires macroniens voire jupitériens) des barricades de toutes natures avaient été levées...

Vous me dites que chez  Hanouna, Castaldi et Auproux....Non, je ne peux le croire!!

On attend le 22 mars où on commence à gratter le plan ourdi par les tenants du changement des statuts de fonctionnaires, ces nantis, ces gras du cul....


Pour les vieux comme moi: 22 mars, Rmike Copfermann,  le bon Maspéro...


http://www.zones-subversives.com/article-le-mouvement-du-22-mars-entre-theorie-et-pratique-92125637.html



Il n'est pas certain qu'on cherche à torpiller le site (ceci est une réponse à un commentaire précédent, mais vu la présentation des réponses, je préfère la poser ici) ; je me demande s'il ne s'agit pas d'un simple changement de cible.

bon, maintenant, on ne pourrait pas revenir à des choses intéressantes? ou bien on est sur Gala et je n'ai pas été prévenue ?

Quel mépris!

Et la météo, vous y avez pensé, Daniel? C'est fédérateur, la météo, on peut en faire, des chroniques et des articles sur la météo. 

Et puis, comme dit Martine Barrau ci-dessous, ça a un énorme public,bien éloigné sans doute de la plupart des abonnés d'ASI,mais ça fait du bien de sortir de l'entre-soi .

A quand une semaine Météo?

Grinchez pas, y'a une bonne nouvelle, Daniel Schneidermann nous lit !



Voilà.

Mais oui on peut s'intéresser au sujet.Je précise que je ne regarde jamais l'émission.Pourtant elle a un énorme public,bien éloigné sans doute de la plupart des abonnés d'ASI,mais ça fait du bien de sortir de l'entre-soi .

D'abord juste pour mon info :

Est-ce normal que les pages de ce site Bêta se mettent tout à coup à tanguer lors du début de leur affichage sur un écran de PC comme sur un bateau ?


Ensuite, cette phrase "Un peu comme certains Américains, dans la débâcle générale, investissent tous leurs espoirs sur l'influence d'Ivanka Trump" est tout à fait vrai si ce n'est que ce n'est pas tant sur son influence qu'ils investissent mais sur la possibilité (totalement irréaliste) qu'elle crée un événement conduisant à entraîner la chute.

Si vous voulez torpiller ASI, dites-le nous clairement, Daniel.

Parce que là, le nouveau site plus ces chroniques et articles sur ... rien, c'est franchement suicidaire.

Quelque part, dans des forums... 

Mais certainement pas sur ASI, vu le ratage du nouveau site.

Je n'ai plus aucun plaisir à aller sur ASI : on ne s'y retrouve plus, les textes sont très fatigants à lire, la police est désagréable, la navigation pas pratique. Le blanc sur fond noir est un tue-la-rétine.

Je suis en train de taper mon texte, et je ne vois même pas la barre du t.

Qui a pondu ce machin? 

Un mois que ça dure et rien ne change. Je veux retrouver l'ASI pour lequel je me suis abonné!


Des Inrocks, le mensuel branchouille aux Unes chocs (Mehdi Meklat et Christiane Taubira, Cantat...) à TPMP, l'émission pour amateurs de buzz, de ragots et de nouilles dans le slip.

Au prochain clash chez Hanouna et au vu de la nouvelle orientation d'@si, elle quitte Cyril pour Daniel.

Encore la dessus, Daniel ? Mais on s'en fout, des querelles chez Hanouna. On s'en fout des chroniqueurs de télé réalité, des jeremstar & co. Vous semblez fasciné par cet univers, peut-être parce que des millions de jeunes les regardent alors que les plus vieux les ignorent, mais j'en ai vraiment marre de lire des article sur une télé que je ne regarde pas, sur des "célébrités" dont j'ignore jusqu'au nom et de leur querelles de cour de récré.



Cela fait un mois qu'on profite de ce nouveau site.

" On ne vit point assez pour " profiter " de ses fautes " ( La Bruyère) 

J'aurais pas utiliser le verbe profiter... mais plutôt subir

Et moi j'aurais pas "utiliser" l'infinitif.

Mais bon...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.