57
Commentaires

A Pékin, la meilleure chanteuse n'était pas assez télégénique

Lin Miaoke, la délicieuse petite fille que l'on voyait chanter à l'écran, lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin, n'était pas celle qui chantait vraiment, c'était du play-back. L'autre petite chanteuse n'avait pas un visage assez gracieux aux yeux des autorités chinoises.

Derniers commentaires

delphes> entièrement d'accord avec vous sur "1984". A lire, re-lire, aprendre par coeur et faire passer.

A propos de ces histoires d'âge, je n'ai pas entendu les gens mentionner le fait qu'en Chine, l'âge n'est traditionnellement pas décompté comme en Occident. En âge traditionnel, cela vieillit (si l'âge traditionnel chinois est de 15 ans, alors l'âge occidental peut être 13 ou 14 ans...)
les gymnastes chinoises qui n'auraient pas l'âge ?

premièrement : je ne vois pas vraiment où est le problème ; elles ont gagné, quel que soit leur âge (jeannie longo continue bien à concourir, à son âge, vous vous rendez compte !)

deuxièmement : c'est le NYTimes (je crois) qui pointerait du doigt des articles de 2007 où une petite Chinoise aurait 13 ans ; d'ailleurs, la plupart de ces articles sont en train d'être modifiés...

Big Brother is watching you !!!
décidément, 1984 devient de plus en plus lecture d'utilité publique !!!
on ne connait pas non plus qui fait la voix de shakeqi pendant ses discours.
Avez vous remarqué qu'en France les écrivaines invitées chez Durand, PPDA ou FOG sont toujours très jeunes et très jolies? Mais bien sur, il ne faut voir là qu'un heureux hasard! Par ailleurs, vous savez je pense que dans les parapluies de Cherbourg, le nom de la personne qui fait la voix de Catherine Deneuve n'est que rarement cité.
J'ai un enregistrement de la vidéo de la cérémonie et j'ai regardé à nouveau l'épisode en question.
La chanteuse a l'écran a des mouvements de respiration parfois très bref mais qui collent toujours à la bande son. On la voit notamment respirer une fois par le nez de façon légèrement plus bruyante que par la bouche et ça colle encore parfaitement.
Donc soit la synchronisation comprend la respiration soit la fille à l'écran a eu la consigne de n'émettre aucun son excepté la respiration ? Cela impliquerait que la respiration originale ai été supprimé de la bande.. pourquoi pas. Sinon c'est vrai que sur le point d'orgue final, on dirait que la chanteuse a l'écran reste la bouche ouverte de peur de la fermer trop tôt. En tous cas je n'aurais jamais deviné.
Les jeux du cirque sont ouverts et tout le monde en veut pour son écran plasma full HD.
Le spectacle se doit d'être à la mesure de l'événement, comme un show, car c'est bien d'un spectacle qu'il s'agit.
Bolllywood fait ça très bien et personne n'a jamais trouvé à y redire, car si les acteurs stars
donnent la réplique, aucun ne chante, sinon en play back.
Le mot " feu d'artifice " contient en lui même sa propre définition.
Si cette invention chinoise s'est encore améliorée en ouverture des jeux au profit d'une meilleure
retransmission, ces "artifices" étaient lancés en même temps que les vrais, embrouillant les pistes du réel
dans celles d'un imaginaire rêvé.
Mais que demande au juste le spectateur lambda ?
Entre le direct et le différé, le play-back ou un montage post production, ce sont ici les lois universelles de la télévision qui fait référence.
L'audace aura été de pousser les genres dans ce mélange fiction réalité, avec l'excellence comme objectif,
comme cette fameuse campagne pour une paire de collants qui nous présentait une jeune femme toréador synonyme de perfection.
Cette dite perfection était des mains, des jambes, des fesses, un visage, appartenant à une personne différente.
Ce ne sont pas ces manipulations qui sont odieuses, mais les réactions de nos journalistes naîfs
croyant voir une réalité dans la transmission d'un spectacle.

Le rêve est toujours plus beau en technicolor.
A vos marques...
BERK,BERK,BERK.!!!!!!
je suis plutôt déçue qu'ASI s'abaisse à proposer la même analyse que les médias traditionnels concernant cette soit disant affaire de trucage. parce que le sujet est franchement sans intérêt, que les autorités chinoises n'ont probablement pas déclaré à la "pauvre petite chanteuse" qu'elle était moche ni à celle qui faisait le play back qu'elle était juste "jolie;" voici donc encore une fois une de ces explications simplistes dont on se contente, avec une espèce d'unanimité à déclarer la chanteuse "moche" (je ne trouve pas qu'elle soit moche d'ailleurs) et que c encore un coup de ces méchants chinois pas gentils avec les petits enfants.... on va bientôt nous dire qu'ils sont cannibales et qu'ils exterminent les chinois qui ont des dents insuffisamment aiguisés, et une auréole bouddhiste-dalaïste-tibétaine autour du crâne?
franchement il y a suffisamment de choses à critiquer dans chaque régime, sans qu'il soit nécessaire d'extrapoler sur tout et n'importe quoi.
Ce qui me vient a l'esprit dans cette affaire de "trucage" c'est que:

-La Chine, oui, a probablement souhaité être parfaite dans cet exercice car le moindre accroc aurait été monté en épingle et prétexte a se gausser.
donc ils prennent la meilleure voix et le plus joli visage. Mais c'est un peu too much, n'exagérons pas c'est pas non plus élephant-girl la divine chanteuse
Mais pourquoi penser que le moindre aurait il été raillé? Racisme anti chinois primaire ou lecon d'humilité à un pays totalitaire.... je n'aipas vraiement la réponse, sans doute un peu des deux


- Deuxièmement, je me marre quand même doucement de voir les gens trouver honteux les trucages et simulations de la cérémonie d'ouverture...
Parce que ils sont dans la droite ligne du reste de l'évenement . L'ensemble des JO a été dévoyé est n'est plus qu'une exacerbation du médiatique du financier du politique, et loin derrière du sportif.
Dopage, naturalisations arrangée de sportifs, présence de professionnels en lieu et place des amateurs...
non finalement, les trucages de la cérémonie sont a mon gout bien moins honteux que ceux du reste des JO....
web renzo
J.L. Bianco a été interviewer ce matin sur France2 dans l'émission les 4 vérités et cela n'a pas été mis en ligne comme c'est l'habitude : évidemment il a critiqué sarkozy ayant un comportement de carpette. De la cause à l'effet. Voici mon avis sur le sujet :

Carpette, c'est génial et c'est bien trouvé car cela colle à la réalité.

Carpette, oui face à Kadhafi, face à l'ambassadeur de Chine, face à Busch, face à Obama. Oui une vraie carpette à nettoyer au karcher et ensuite à la jeter là on l'on tire la chasse.

Carpette, ça fait du bien d'entendre cela. J.L. Bianco médaille d'or de l'authenticité politique.

Malgré 2 demandes d'explications à France2, je n'ai eu aucune explication.

N.B. : Jean Louis Bianco est un soutien fidèle de Ségolène Royal.
Un journalisme d'investigation à charge contre la chine

Mise en avant d'un détail :

Rappelons qu'il s'agit quand même d'un spectacle qui frôle la perfection, avec toute la magie nécessaire pour le réaliser. Pour cela il y a un certain nombre de trucages, les hommes ne volent pas dans les airs sans être attachés. Le playback est une façon de garantir la perfection sans faire peser la responsabilité de la réussite du spectacle sur une enfant de 7 ans.

Je ne pense pas Yang Peiyi soit déçue d'avoir été choisie parmi 1.350.000 de chinois pour prêter sa voix à cet événement. A la limite se sont presque les médias qui brisent le rêve de ce spectacle en dévoilant ses secrets de fabrication.

Si l'on parle de ce trucage, c'est que le public et les médias recherchent la petite faute pour critiquer la Chine, je ne me rappelle pas que l'on ait autant parlé du trucage de l'allumage de la vasque Olympique de Barcelone. Pour rappel, la vasque de Barcelone devait être enflammée par une flèche enflammée projeté par un athlète. En réalité la flèche est passé largement au dessus de la vasque qui s'est allumée par un moyen artificiel, mais l'angle de prise de vue à fait illusion. On peut voir différentes vidéos sur internet qui montrent ça. Il est symboliquement décevant de savoir que la vasque n'a pas été allumée avec la flamme, mais cela reste un détail sans importance se cela ne fait pas la une des journaux.

Cachons l'essentiel :

Très fort pour critiquer la Chine, les medias continuent à mentir en faisant croire qu'il y a eu une répression sanglante à Lhassa, ils prétendent qu'il n'y avait pas de journalistes témoins des émeutes le 14 mars. En réalité les agences de presse et les médias ont caché le travail des journalistes présents à Lhassa lors des émeutes, ceux ci affirment qu'il n'y a pas eu de répression sanglante :

Georg Blume (Der Spiegel) : "Une chose est sûre : concernant les protestations des Tibétains, on ne peut pas parler d'une répression sanglante - comme lors du massacre de Tiananmen en 1989"

James Miles (CNN) : "Je n'ai pas entendu de rafale de mitraillette. Je n'ai pas eu le sentiment d'une répression armée massive comme lorsque je couvrais l'écrasement des manifestations de la place Tiananmen en juin 1989 à Pékin."
Pour ce qui est de la cérémonie d'ouverture, ils auraient même pu la tourner trois mois avant, ça m'aurait pas fait mal puisque je ne l'ai pas regardée... En plus, je n'apelle pas du " journalisme d'investigation " le fait de découvrir que le PCC ment à longueur d'année et à tout le monde.

En ce qui concerne la répression au Tibet, je vous avouerai que je n'en sais rien et comme dit sur un autre fil, ça ne m'intéresse que moyennement.

Par contre, essayez un peu pour voir, de défendre les emprisonnements pour délit d'opinion, les déplacements de population, les exécutions sommaires et autres saloperies dont se rendent coupable les autorités chinoises à longueur d'année.
C'est de la désinformation aussi ? ( J'avoue qu'information et désinformation se confondent un peu en Chine )

La triste évidence pour toute personne un peu informée est que la Chine est aujourd'hui une dictature que les occidentaux laissent prospérer par intérêt économique.
Le coup de changer de fillette pour chanter, c'est dégueulasse, mais à quoi s'attendre d'autre ? Faudrait pas que ça masque le reste...


Par contre, essayez un peu pour voir, de défendre les emprisonnements pour délit d'opinion, les déplacements de population, les exécutions sommaires et autres saloperies dont se rendent coupable les autorités chinoises à longueur d'année.
C'est de la désinformation aussi ?



Je n'ai pas la prétention de pouvoir en quelques lignes argumenter sur la multitude de reproches que l'on fait à la chine, je ne retiendrais donc que le premier reproche : "les emprisonnements pour délit d'opinion".

Mais tout d'abord, je voudrais répondre sur la question de la désinformation. Il faut savoir que depuis que la Chine est un régime communiste, elle représente pour les USA un "axe du mal", c'est un problème d'idéologie anticommuniste. A cela se rajoute une autre menace plus récente, celle de voir un pays croitre et obtenir des résultats économiques extraordinaires sans pour autant adopter les règles démocratiques considéré par nous comme les meilleures du monde. Le communisme chinois serait-il plus efficace que la démocratie occidentale pour développer un pays ? C'est une hypothèse insoutenable. C'est pourquoi les États-Unis financent depuis des décennies des actions paramilitaires, politiques, et de propagande pour déstabiliser la Chine, en utilisant en particulier le Tibet et le DalaI-Lama (voir cette page ou cette page en particulier) . Le financement occulte se faisait directement par la CIA, il se poursuit aujourd'hui au travers d'ONG-écrans telle que le NED pour financer la plupart des ONG pro-tibétaine, ou Tibet Fund pour financer le Dalaï Lama, ou bien encore au travers de la fondation de Richard Gere pour soutenir des ONG respectables telles que Amnesty International ou Human Right Watch, et les remercier de faire des critiques sur la Chine.

Ainsi ce sont des dizaines de millions de dollars qui arrosent largement chaque années de nombreux groupes de propagande, ou d'actions plus radicales qui s'apparentent à du terrorisme lorsqu'il y a mort d'homme comme en mars 2008.

Ainsi la question "Sommes nous désinformé ?", peut-être reformulée comme ceci : "Les centaines de millions de dollars dépensés pour la propagande anti-chinoise ont ils servi à quelque chose ?" (Les USA semblent satisfaits car ils poursuivent les financements)

Revenons aux emprisonnements pour délit d'opinion. Sur ce sujet, on pense bien évidemment à la Chine car les critiques sont nombreuses dans les médias. Il y a deux mois un rapport publié par l'université de Washington sur l'arrestation des blogueurs dans différents pays du monde a entraîné une série d'articles portant des titres comme "Triste record d'arrestations de blogueurs en Chine", l'article commence par "Les arrestations de blogueurs atteignent des seuils jamais vus, alors que ces derniers se battent pour dénoncer les crimes et atteintes aux droits de l'homme perpétrés par le gouvernement." Avec un tel article, on en déduit que la Chine est le pire des pays pour les blogueurs, et personne ne soupçonne une quelconque manipulation car (presque) tous les médias disent la même chose. Il faut pourtant aller à la source de l'information pour découvrir la supercherie : En 2007, Il y a eu 6 arrestations de blogueurs en Chine, et 2 aux USA. Ce qui veut dire que proportionnellement à la population, il y a plus d'arrestations aux USA qu'en Chine. Et il reste actuellement en Chine plus de 107 millions de blogueurs en liberté.

Le droit d'expression doit être défendu partout et il y a beaucoup de progrès à faire en Chine, mais lorsque ce droit d'expression est utilisé comme une arme pour dénigrer un pays, il faut que nos médias dénoncent cette manipulation, ce qu'ils ne font pas aujourd'hui. Cela pose la question de l'indépendance des médias, des puissances financières qui les possèdent, et de la précarité du métier de journaliste.

Lorsque Hu Jia a été nommé citoyen d'honneur de la ville de Paris, j'aurai préféré qu'il fut accompagné par Denis Robert, cela aurait réellement représenté la défense des droits de l'homme partout dans le monde, et pas uniquement en Chine.
donc il n'y a quasiment pas d'arrestation de journaliste ou de répression pour une manif pro tibet ou autre ?
Comme le dit Delphes, je ne parlais pas spécialement des blogueurs arrêtés depuis deux mois à l'occasion des JO... Mais aussi de tous les journalistes ou simples citoyens qui sont, eux, arrêtés depuis des années pour ce même délit d'opinion.
Le PCC maintient le peuple dans un état de peur constante et ça ne date surement pas des JO.

Après, le fait que la CIA monte un tas de complots pourris ( qui foirent la plupart du temps ), c'est pas nouveau non plus et ils le font dans tous les pays, pas seulement en Chine.
Je suis probablement autant anti-chinois qu'anti-américain ( au sens gouvernemental bien sur, le peuple subit dans les deux cas ) et je ne me prive pas pour tacler les USA sur le port d'armes, le fanatisme religieux ou le patriotisme ( de façade ) exacerbé.
Je ne suis d'ailleurs pas plus tendre envers le " gouvernement " français, mais il faut reconnaitre qu'on est pas si mal lotis quand même. ( pour combien de temps ? )

Mon problème avec la Chine, c'est que c'est aujourd'hui un pays riche qui n'a attendu personne pour se mettre au niveau mondial économiquement parlant. Le fait que les libertés publiques n'aient pas évolué en même temps prouve que c'est une volonté délibérée de maintenir le ( bas ) peuple dans la pauvreté ( 100 euros par mois pour 14h de taf par jour, par exemple ), l'ignorance du monde extérieur par la censure des médias et le baillonnement de toute opinion personnelle.
La palme revenant sans doute au mépris total pour le peuple chinois affiché par le PCC, notamment lors des déplacements de population ( c'est ta maison, là ? Eh ben non, tu dégages dans une autre cambrousse, on a un truc à faire...), par exemple pour le barrage des trois gorges, les destructions de quartiers entiers de Pékin pour construire les stades et sans doute bon nombre d'autres, moins médiatisées.

Voici pourquoi je ne me sens manipulé par personne, j'ai eu des années pour me forger une opinion et croyez-moi, j'aimerais que les faits me donnent tort... La situation en Chine ne pourra changer que par une révolution populaire ( une vraie, cette fois ), mais l'endoctrinement est tel que ça peut, hélas, prendre encore un certain temps.
Je n'avais pas la prétention de changer votre opinion sur la Chine basée sur de multiples reproches engrangés par des décennies d'informations médiatiques. Je voulais simplement prendre l'un de ces reproches et démontrer qu'il n'était pas fondé, j'aurai pu prendre n'importe lequel, je considère que la quasi-totalité des reproches que l'on fait à la Chine repose plus sur une propagande soigneusement orchestrée que sur une évaluation impartiale des faits.

Vous venez de refaire une dizaine de reproches à la Chine, je reprend à nouveau le premier : "Le PCC maintient le peuple dans un état de peur constante et ça ne date surement pas des JO. "

J'ai eu l'occasion de visiter des dizaines de pays dont la Chine, je peux vous affirmer que le pays ou les gens ont le plus peur n'est pas la Chine, mais les États-Unis. Je vous invite à regarder le film "Bowling for Colombine" de Michael Moore qui décrit très bien cette peur.

Il ne faut pas croire que les chinois vivent dans l'angoisse d'être réprimés par leur gouvernement, au contraire ils en sont fier car la Chine est en train de devenir un grand pays et ils le savent. Les chinois sont des gens normaux avec des problèmes quotidiens comme les nôtres, ceux qui se plaignent de la liberté d'expression sont une infime minorité et la majorité des chinois ne les soutiennent pas. Ils savent que les médias sont entièrement contrôlés par le gouvernement, et savent utiliser internet et les blogs pour avoir des informations indépendantes, le PCC est impuissant pour contrôler 100 millions de blogs. Le plus gros reproche qu'ils font à leur gouvernement, c'est la corruption, mais le gouvernement lutte contre cette corruption et des dizaine de milliers de membre du PCC ont été condamnés, il suffit d'ailleurs aux chinois d'aller sur un site dédié du gouvernement pour dénoncer des faits de corruption de façon anonyme.

Il faut savoir que ceux qui connaissent la Chine pour y être allé suffisamment longtemps pour comprendre ce pays, ont une opinion complètement différente car ils prennent conscience de la gigantesque désinformation que nous subissons.
Ils n'ont peut-être pas visité les bons endroits .
Quoique, en définitive, les stades sont accessibles sauf peut-être durant certaines festivités.
Dans cette épreuve , il n'y pas de place que pour les vainqueurs.
Pas de deuxième place. On économise les médailles, à défaut des balles...

Il en est de même dans certains des Etats-Unis évidemment,... et c'est pas demain la veille qu'elle disparaitra .

Et on en reparlera le jour où ils planteront les JO dans les couloirs de la mort, je vois d'ici la gueule de l'épreuve de Kayak.

De manière générale, je partage la vision de cet homme-là, également immense acteur s'il en est .

On ne sait peut-être pas tout de la Chine, mais ce qu'on en sait, c'est déjà beaucoup.
Oserez-vous dire que ces choses-là ne s'y passent pas, ne s'y sont jamais passées, et ne s'y passeront plus ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi il y a un décalage de 12 secondes entre les images diffusées en direct sur Eurosport et France Télévisions ?
En effet, amusez-vous comme moi ce matin,à regarder une épreuve d'athlétisme en direct d'abord sur Eurosport puis à zapper rapidement sur France 3... Les mêmes images apparaissent sur France 3 quelques 12 secondes après que vous les ayez vues sur Eurosport !!! C'est pratique pour la finale du 100m hommes, qui se déroule en moins de 10 secondes : ainsi vous aurez la chance unique de vivre une finale en direct deux fois d'affilée rien qu'en zappant !!!
Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi il y a un décalage de 12 secondes entre les images diffusées en direct sur Eurosport et France Télévisions ?
En effet, amusez-vous comme moi ce matin,à regarder une épreuve d'athlétisme en direct d'abord sur Eurosport puis à zapper rapidement sur France 3... Les mêmes images apparaissent sur France 3 quelques 12 secondes après que vous les ayez vues sur Eurosport !!! C'est pratique pour la finale du 100m hommes, qui se déroule en moins de 10 secondes : ainsi vous aurez la chance unique de vivre une finale en direct deux fois d'affilée rien qu'en zappant !!!
Cela peut provenir de votre mode de réception. La TNT a du retard par rapport aux chaînes hertziennes et satellites puisqu'il faut compter le temps d'encodage et de décodage du format numérique.
Et pendant que l'on est distrait par la petite fille qui joue en play-back et que l'on regarde ces montages à base d'images d'archives sur la peine de mort, le président de la Géorgie envoi ses chars pour faire un carnage parmi les civils en Ossetie du sud, tuant délibérément 1500 personnes sur 70000, et provoquant l'exode de la moitié de la population.

Mais comme ce monstre agit sur instruction de l'OTAN, on ne fera pas de comparaison avec le 11 septembre, et tout l'occident soutien ce crime contre l'humanité.

Suis je hors sujet sur la peine de mort ?


Guerre dans le Caucase : Vers un affrontement militaire plus large entre la Russie et les États-Unis ?

PS : N'est il pas incohérent de dire que les exécutions sont publiques, et d'illustrer ça par des images d'archives de vingt ans ? On arrive à voir la vidéo de l'exécution de Sadam Hussein qui s'est faite en privé, mais pas une seule vidéo récente parmi les millers d'exécutions publiques chinoises.
Je vous répondrai plus tard sur ce qu'il se passe en Géorgie, le temps de bien comprendre moi-même ce qu'il s'y passe.

Pour le dernier point que vous évoquez: des images d'archives --> 1992, c'est pas l'antiquité, ni le moyen-âge, ni la révolution industrielle..
.. c'était il y a 16 ans - pourquoi arrondir au supérieur du reste, c'est moins gênant ?
Vous prétendez que nous sommes bien mal informés sur ce qu'il se passe en Chine, pourquoi défendez-vous dans ce cas un pouvoir qui pratique un tel verrouillage de l'information ?
Pourquoi ne donnez-vous pas votre avis sur ces images, plutôt que dire qu'elles remontent à 20 ans (sic) ?
Ça ne vous ennuie même pas un petit peu, les arrestations d'opposants, les tortures, la tête de cette femme à moitié arrachée par la balle qu'elle s'est prise par derrière par un tueur officiel ?
Vous pensez aboutir à une conclusion particulière en prétextant que l'on peut voir la vidéo sur l'exécution de saddam hussein, mais pas celles des exécutions publiques chinoises ?
Il vous en faut combien sous le nez pour que vous puissiez l'admettre ?
A moins que vous ne pensiez qu'elles n'existent pas, qu'en fait aucun opposant au régime ne se fait arrêter, que les tortures sont chimériques ?
Par vos phrases volontairement manipulatrices en faisant ce rapprochement vidéo saddam / absence de vidéos chinoises de manière à vouloir amener votre lecteur à en déduire qu'"après tout, si ça se trouve ça ne s'est peut-être jamais vraiment produit, CQFD", vous évitez de répondre ce que vous pensez sans ambages de ces états de fait.

Vous pensez que ces gens assistent aux JO ?
Des témoignages comme ceux-là , il vous en faut combien ?

A vous de voir.
J'y ai passé un mois et je suis tout à fait d'accord avec tout : y règne la sérénité, la paisibilité, et un vrai sentiment de sécurité (ainsi que la pauvreté, mais passons).
Mais c'est peut-être ce qui devrait nous inquiéter. De même que les chinois en France qui ne comprennent absolument pas ce que l'on peut bien reprocher à l'Etat chinois.
On se croirait dans un petit monde de 1984, où plus personnne ne se rend compte de rien, où les habitants sont convaincus que ce qu'on fait pour eux est bien, est la meilleure solution.
N'ont donc plus leur liberté de penser, et ne s'en rendent pas forcément compte.

Pour les Etats-Unis, passons : je pense qu'il y a une certaine liberté d'expression, mais certaines sectes et certaines personnes se font tellemnet engréner, sont tellement influençables que ça devient du gros n'importe quoi (je prendrai comme exemple les créationnistes, mais il y a d'autres choses). Aux Etats-Unis, il existe des petits entités qui lavent le cerveau des citoyens ; malheureusement en Chine, c'est le gouvernement qui s'est mis en tête de le faire.
C'est assez incroyable de monter en épingle ce genre de détail qui finalement est monnaie courante dans ces grands évènements.

Tu m'étonnes que les chinois voulaient un spectacle parfait, ils avaient raison, le moindre faux pas rempli des articles entiers dans les journaux.
D'ailleurs, il existe même des mauvaises langues qui prétendent que tout ne s'est pas passé en direct.
Mais pourquoi s'ennuyer avec de vulgaires anecdotes ?
Et si ça se trouve, il se sont juste donné quelques gifles à Lhassa, les images et la liberté d'information chinoise nous abreuve de tellement de vidéos odieuses d'officiers qui taquinent gentiment la population.
Ce n'est pas tous les jours que l'on peut bénéficier d'un jolie révolution culturelle. Ces Tibétains, profiter bassement de la bienveillance paternelle de leurs dompteurs afin de se faire mousser, il y a de quoi se la prendre et se la mordre, pas vrai ?
Bref, comme vous le souligniez très justement il y a quelques semaines, Aacitoyen, " il y a vraiment un problème de communication avec la Chine. "
Tu m'étonnes John.
Et à mon humble mais néanmoins honorable avis, je dirai que ce n'est son principal problème.
On parle d'une chanteuse, quelqu'un qualifie ça de détail, précise que la Chine n'en a pas le monopole, et hop, on lui envoie Lhassa.

C'est Pavlovien.
Mais curieusement, ça ne marche pas chez nous :
"J'ai regardé la Star-Ac, ils ont viré la candidate plus moche"
Réponse : "Ahah! Quand on sait que la France à liquidé à la mitrailleuse des dizaines d'ivoiriens lors des dernières émeutes et que la presse n'en a pas parlé, rien d'étonnant! Sans compter le génocide au Rwanda dont la France a activement pris part! Ah ah!"
.. " Il y a tellement d'organisations qui, sous couvert des droits de l'homme, contribuent à monter les civilisations et les gens les uns contre les autres ".
Sans parler du pouvoir de l'évocation, qui a le don de débusquer les minimisateurs de tout poil.
C'est pareil, il y a tellement de victimes que l'on cherche à monter contre leurs bourreaux, et qui auraient souhaité recevoir une balle dans la tête en playback, ou en très gros différé.
Aaahhh ces droits de lhommiste qui se permettent de rappeler constamment le contexte de manière impromptue, comme des petites aiguilles qui nous réveillent au moment ou l'on s'endort.
Ecoeurant :-)
Comment ça? Ma "contextualisation" ne vous à pas plû? J'ai pourtant utilisé le même mécanisme. A moins qu'il ne faille "contextualiser" que dans certains "contextes"? Quand à "contextualiser" en sortant les citations "de leur "contexte", c'est une pratique en vogue chez les droits de l'hommistes autoproclamés?
Non Fanch, le sujet est peut-être différent, mais le contexte, et surtout la démarche intellectuelle que vous adoptez, sont toujours là.
Et je crois que votre façon de coucher "droits de l'hommistes" laisse à penser que cette notion, de simplement évoquer tout ce qui est contraire aux droits de l'homme, ne vous encombre pas.
J'ose néanmoins croire le contraire, les posts de forums étant bien souvent lapidaires et au-delà de la pensée véritable du forumeur en question... et bien que mon post, cependant, ait fait mouche quelque part chez vous.
Où, je ne sais pas, et peut-être que, une fois n'est pas coutume, je pourrai m'accommoder de l'incertitude.
La suite de ce question-réponse me renseignera de toute façon d'une manière ou d'une autre.
La tournure de cette phrase précédente fait peut-être partie de cette pratique en vogue que vous décrivez succinctement ?
(toujours) cordialement,

FDC, adbloqueur ès JO.
C'est vrai que c'est cruel de dire à une gamine qu'elle est trop moche pour représenter son pays... Moi aussi je me suis d'ailleurs posé la question: n'ont-ils pas trouvé sur le nombre de petites filles chinoises une bonne chanteuse qui soit aussi jolie? :D

Par contre, c'est vrai également que l'indignation générale et les sous-entendus comme quoi ce serait typiquement chinois me font marrer, ce genre de choses, ça arrive partout.
Est-ce que la culture américaine qui domine l'occident est une culture de l'authenticité? Leurs stars sont artificielles et refaites de partout. En parlant de playback, il me semble bien que le groupe Boney M par ex est connu pour avoir utilisé le même genre de procédé: cacher les vrais chanteurs pas assez sexy et mettre des supers danseurs et des choristes à la plastique irréprochable à la place, je me trompe?
Je pense qu'ils avaient dès le début envie d'un play-back, et ils ont cherché dès le départ une voix et une fille, dissociées.
ça paraitrait logique, je pense que ça doit être hyper dur de chanter dans ce stade, alors pour une gosse !
le play-back allait de soi ; il fallait seulement trouver la chanteuse, sans qu'il soit jamais question que celle qui chante soit celle qui est sur scène
non la petite fille "moche" était bien censée chanter, ce qui avait été vu avec la partie des organisateurs affectés aux animations, mais c'est un représentant du spectacle plus haut placé qui vérifie la coordination de l'ensemble qui l'a trouvée trop moche.
la petite fille a par ailleurs fait un communiqué en expliquant qu'elle n'était pas choquée par ce choix du coordinateur et gardait dans son coeur la fierté d'entendre sa voix emplir le stade chinois.
le procédé a bien sur été mille fois établi par le passé et n'est pas bien grave en soi, par contre le fait que cette enfant est censée représenter le peuple chinois soulève la question de la dualité chinoise entre le peuple qui travaille, qui produit (la voix) et le peuple qui représente la Chine c'est à dire le patronnat, les gouvernants et diplomates chinois (la jolie fille). Et là oui la question des droits de l'homme se pose, étant donné le parallélisme avec le gouffre immense qui existe entre les ouvriers et les représentants, du pays de Chine.
Être militant pour les droits de l'homme c'est respecter tous les hommes, pas juste la partie visible, celle qui représente l'ensemble. Et l'histoire, maintenant fameuse, de la petite chanteuse virée du casting, c'est surtout dans son pays qu'elle a provoqué un tolé d'indigantion. Car les chinois y ont retrouvé cette frustration qu'ils vivent au quotidien. Croire que tous les chinois sont heureux de l'exploitation ouvriere equivalente au commerce triangulaire qui a porté l'esclavage noir partout dans le Monde, c'est ignorer les milliards d'opposants qui ont peur d'être torturés s'ils témoignent d'une toute petite critique envers le gouvernement.
Et torturer un etre humain et le jeter en laogai (camp de travail) parce qu'il a dit "Nous ne voulons pas les Jeux Olympiques, nous voulons les Droits de l'Homme" (c'est un exemple parmi des miliers, Yang Chunlin), je ne pense pas que cela soit une chose juste que nous devons ignorer parce que le gouvernement chinois a apporté la richesse et l'opulence. J'espère une Chine riche et puissante, mais dans le respect de tous les êtres humains qui se trouvent sous sa gouvernance, directe (tibétains, ouighours, etc) ou indirecte (Darfour, Birmanie ...).
A mes yeux, l'histoire de la petite chanteuse est une parabole qui ne doit pas être perçue comme une anecdote. Maintenant ça dépend évidemment des valeurs propres à chacun, libres à tous de penser (tant que nous le pouvons encore en France). Et pour ceux qui pensent que le recensement de la "musique dégénérée" dans l'Allemagne de 1937 est une anecdote, je comprends que cette parabole n'ait aucune valeur.
Mais moi, je ne suis pas de ceux-là.
peut-on faire quelque chose de pire que de dire à une petite fille qu'elle n'est pas(assez) jolie ? ( je passe sur les tortures, exécutions, censure, ...c'est hors concours)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.